Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Neurotransmetteurs



  1. #1
    Rulfoo

    Talking Neurotransmetteurs

    Salut !!

    J'ai besoin d'une petite aide pour les neurotransmetteurs, dans la transmission synaptique

    EN fait je n'ai pas très bien compris : est ce que ce sont qui par nature sont inhibiteur ou excitateurs ou est ce que c'est le canaux ionique qui se charge de les faire passer à l'élmt post synaptique qui va choisir si il est excitateur ou inhibiteur ?

    Merci d'avance !

    -----


  2. #2
    Effie

    Re : Neurotransmetteurs

    Citation Envoyé par Rulfoo Voir le message
    Salut !!

    J'ai besoin d'une petite aide pour les neurotransmetteurs, dans la transmission synaptique

    EN fait je n'ai pas très bien compris : est ce que ce sont qui par nature sont inhibiteur ou excitateurs ou est ce que c'est le canaux ionique qui se charge de les faire passer à l'élmt post synaptique qui va choisir si il est excitateur ou inhibiteur ?

    Merci d'avance !
    Le neurotransmetteur n'est pas inhibiteur ou excitateur par nature: c'est la présence de récepteurs-canaux ioniques au niveau post-synaptique, qui permettent le passage sélectifs d'ions, qui déterminent l'effet excitateur ou inhibiteur du neurotransmetteur (attention: le NT ne "passe" pas "à l'élément post-synaptique", il se contente de se fixer sur son récepteur, à la surface de l'élément postsynaptique).
    Un exemple: l'acétylcholine, NT excitateur des muscles squelettiques mais inhibiteur du coeur.

  3. #3
    Althas

    Re : Neurotransmetteurs

    Un neurotransmetteur implique soit une excitation, soit une inhibition selon la nature du canaux ionique.

    En effet, le neurotransmetteur active les récepteurs protéiques spécifiques post-synaptique (par fixation) impliquant l'ouverture de canaux ioniques. Cela amène un échange ionique qui module le potentiel membranaire post-synaptique.
    En définitif, si on a un accroissement de l'excitabilité : on obtient un (des) potentiels synaptique(s) excitateur(s) (PPSE). A contrario, si on a une diminution de l'excitabilité : on obtient un(des) potentiels membranaire(s) inhibiteur(s) (PPSI).

    Pour répondre plus directement à ta question, les neurotransmetteurs ont des natures différentes, on va prendre l'exemple de l'acétylcholine (ACH), elle active en autres des récepteurs, ici se sera le récepteur nicotinique. Ce récepteur permet l'ouverture de canaux de canaux perméables au sodium et potassium grâce à la fixation de 2 ACH sur ce même récepteur. (Rappel : si entrée de Na+ (sodium) cela implique une excitation, et si on a une sortie de K+ (potassium) cela entrainera une inhibition.). Le N1 (récepteur nicotinique 1) activé permet l'entrée au niveau des canaux ioniques d'une quantité impotante de Na+ au niveau du neurone post-synaptique. On obtient ainsi un PSSE générant un PA (potentiel d'action).

    C'est un peu fastidieux après relecture, j'espère que ma réponse est fiable ^^""

  4. #4
    Rulfoo

    Re : Neurotransmetteurs

    ok merci beaucoup

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 15
    Dernier message: 28/11/2015, 15h16
  2. [Biologie Moléculaire] Emotions liées aux neurotransmetteurs ?
    Par Texanito dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/11/2009, 01h09
  3. Les neurones "goûtent" les neurotransmetteurs ... !
    Par invité6543212033 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/09/2009, 15h05
  4. Neurotransmetteurs inhibiteurs et SN Somatique
    Par caribou.volant dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/08/2008, 15h29
  5. [Divers] Etude Des Neurotransmetteurs
    Par DROITURE dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/07/2008, 10h31