Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Les écrevisses (espèces invasives)




  1. #1
    ButterflyEffect

    Lightbulb Les écrevisses (espèces invasives)

    Bonsoir à vous tous/toutes

    Etant dans un lycée agricole, mon bac S a pour spécialité Biologie/Ecologie et, afin de compléter les épreuves "standard" du Baccalauréat S, doit comporter un dossier d'ATC (Agronomie Territoire Citoyenneté) avec un peu d'écologie bien entendu. C'est un peu comme pour les TPE sauf que l'on travaille seul et que le thème est "libre" tant qu'il est en rapport avec l'agronomie et l'éco.

    J'ai d'abord penser à traiter le sujet des abeilles avec comme problématique "Quel(s) est(sont) le(s) rôle(s) des abeilles et leur influence au sein des écosystèmes ?". Mais j'y ai renoncé pour plusieurs raisons (notamment parce qu'on est déjà 3 à le traiter sur une classe de 19 & c'est un sujet plutôt répétitif au fil des années, de ce fait les examinateurs seront plus "pointilleux" et j'ai peur que cela aie une quelconque influence, bien que l'on va certainement me dire que si c'est bien traité il n'y a aucune raison de m'en faire.)

    C'est là que les Athéniens atteignirent... Pour en revenir au sujet de mon topic, j'ai alors décidé de changer et d'opter pour les écrevisses, en particulier les espèces invasives, parce que c'est un problème écologique actuel, je trouve ça "innovent" car c'est en effet recent et peu de candidats l'ont choisi, contrairement à l'abeille.... Ma problématique serait donc la suivante : "Quelles sont les conséquences de la prolifération des espèces invasives d'écrevisses sur l'écosystème ?".

    Je pensais aborder les différentes espèces invasives, d'où elles viennent, comment sont elles arrivées là ? Savoir comment elles se comportent dans leur milieu d'origine (si les dégats sont les mêmes que "chez nous"). Quelle différences entre celles-ci et les "non-invasives", quelles conséquences se répercutent sur ces dernières et l'environnement. Comment prévenir cette expension massive ?

    Voilà j'aimerai connaître votre avis, vos conseils/remarques sur ça, quels sont les points que je pourrais améliorer, etc

    Merci de m'avoir lu.
    Bonne soirée !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Cendres

    Re : Les écrevisses (espèces invasives)

    En France, les deux écrevisses posant problème ou pouvant le faire sont l'écrevisse de Louisiane (Procambarus clarkii) et l'écrevisse de Californie ou écrevisse signal (Pacifastacus leniusculus).

    Elles ont été introduites délibérément, pour l'élevage notamment, et pour repeupler certaines zones en écrevisses (plus quelques introduction accidentelles de laboratoires).

    S'y ajoute l'écrevisse américaine (Orconectes limosus).

    La plus nuisible actuellement est l'écrevisse de Louisiane. Ces écrevisses sont agressives vis-à-vis des poisons, et concurrencent fortement les espèces indigènes (écrevisses à patte blanche, à pattes rouges). Elles creusent des tunnels (écrevisse de Californie notamment) endommageant les berges lorsqu'elles prolifèrent. L'écrevisse américaine et celles de Louisiane sont de plus porteuses d'un champignon, Aphanomyces astaci, responsable de la "Peste des écrevisses".

    Quelques liens:

    http://www.invabio.univ-metz.fr/z_pa...eniusculus.htm

    http://www.sepanso.org/reserves/inva...elouisiane.php

    http://www.letelegramme.com/ig/gener...20_1513404.php
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  4. #3
    ButterflyEffect

    Re : Les écrevisses (espèces invasives)

    Merci pour les sites et vos compléments

    Je me posais certaines questions également : Si l'écrevisse indigène (à pattes blanches ou rouges) n'était plus protégée parce qu'elle ne serait plus menacée, serait-elle néanmoins une menace comme celle de Louisiane ou de Californie par exemple, pour le biotope ou la biocénose? (du fait de leur régime alimentaire parfois similaire entre autre). De plus je me demandais si, selon vous, je pourrais prendre comme "support" pour appuyer mon entretien, une écrevisse Invasive que j'aurai mis dans de l'alcool à 90° pour la conserver, est-ce une bonne idée ?


  5. #4
    Cendres

    Re : Les écrevisses (espèces invasives)

    Citation Envoyé par ButterflyEffect Voir le message
    Merci pour les sites et vos compléments

    Je me posais certaines questions également : Si l'écrevisse indigène (à pattes blanches ou rouges) n'était plus protégée parce qu'elle ne serait plus menacée, serait-elle néanmoins une menace comme celle de Louisiane ou de Californie par exemple, pour le biotope ou la biocénose? (du fait de leur régime alimentaire parfois similaire entre autre).
    En principe non, étant adaptées à cet écosystème, donc avec leurs propres prédateurs et facteurs limitants. Par contre, un déséquilibre de l'écosystème pourrait poser problème.

    Citation Envoyé par ButterflyEffect Voir le message
    De plus je me demandais si, selon vous, je pourrais prendre comme "support" pour appuyer mon entretien, une écrevisse Invasive que j'aurai mis dans de l'alcool à 90° pour la conserver, est-ce une bonne idée ?
    Aucune idée...j'ai terminé mes études de lycée des années avant que les TPE ne soient instaurés et je ne sais pas précisément comment fonctionnent les ATC.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  6. #5
    vincent66

    Re : Les écrevisses (espèces invasives)

    Bonjour
    A mon avis il serait plus intéressant pour une démonstration d'en avoir quelques-unes dans un aquarium... il serait alors facile de montrer leur voracité entre autres...
    Pour l'anecdote il y a deux ans, en vacances au Portugal oû mon frangin a une petite maison, nous sommes allés pêcher dans un lac de retenue oû nous avions fait quelques belles prises les années précédentes et là... le désastre..!
    Pas une seule prise, et une vision de cauchemar : le fond du lac littéralement tapissé d'écrevisses bleues américaines, des millions, pire que les légions romaines en manoeuvres..!
    Parcontre ici en Suisse au bord du lac de Neuchatel on m'avait annoncé leur arrivée, j'ai à quelques reprises mis des nasses cet été et bonne nouvelle, juste une ou deux locales à pattes rouges et pas une seule bleue, ouf !

    Ces bleues américaines sont en effet un véritable fléau, elles zigouillent tout, batraciens, poissons,etc..., et n'ont pas de prédateur naturel ; et il serait complètement stupide d'introduire des prédateurs d'origine américaine..!
    Petit indice pour les contrer : elles peuvent être succulentes avec un beurre à l'ail...
    Cordialement !
    Vincent

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    felicha

    Re : Les écrevisses (espèces invasives)

    a mon humble avis, la disparition des écrevisses des ruisseaux est devenue générale, hélas, ce n'est pas la faute aux espèces invasives mais à l'assèchement des ruisseaux, a cause d'irrigations abusives
    dans notre région, (SO) il n'y a plus d'écrevisses

  9. #7
    Cendres

    Re : Les écrevisses (espèces invasives)

    Citation Envoyé par felicha Voir le message
    a mon humble avis, la disparition des écrevisses des ruisseaux est devenue générale, hélas, ce n'est pas la faute aux espèces invasives mais à l'assèchement des ruisseaux, a cause d'irrigations abusives
    dans notre région, (SO) il n'y a plus d'écrevisses
    Le fait que ces espèces introduites s'adaptent un peu partout, qu'elles soient très compétitives sur le plan des ressources naturelles, et qu'elles transmettent (parfois comme porteur sain) la peste de l'écrevisse n'arrange rien...
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  10. Publicité
  11. #8
    kinette

    Re : Les écrevisses (espèces invasives)

    Citation Envoyé par vincent66 Voir le message
    Bonjour
    A mon avis il serait plus intéressant pour une démonstration d'en avoir quelques-unes dans un aquarium... il serait alors facile de montrer leur voracité entre autres...
    Pour l'anecdote il y a deux ans, en vacances au Portugal oû mon frangin a une petite maison, nous sommes allés pêcher dans un lac de retenue oû nous avions fait quelques belles prises les années précédentes et là... le désastre..!
    Pas une seule prise, et une vision de cauchemar : le fond du lac littéralement tapissé d'écrevisses bleues américaines, des millions, pire que les légions romaines en manoeuvres..!
    Parcontre ici en Suisse au bord du lac de Neuchatel on m'avait annoncé leur arrivée, j'ai à quelques reprises mis des nasses cet été et bonne nouvelle, juste une ou deux locales à pattes rouges et pas une seule bleue, ouf !

    Ces bleues américaines sont en effet un véritable fléau, elles zigouillent tout, batraciens, poissons,etc..., et n'ont pas de prédateur naturel ; et il serait complètement stupide d'introduire des prédateurs d'origine américaine..!
    Petit indice pour les contrer : elles peuvent être succulentes avec un beurre à l'ail...
    Cordialement !
    Vincent
    Bonjour voisin
    Es-tu certain que c'est Astacus astacus que tu as vu dans le lac?
    Apparemment il y a une tentative de réintroduction, et ce serait super si ça marche
    Dans ce cas ça vaut peut-être le coup de signaler ces observations!
    Cf. http://www.bafu.admin.ch/fischerei/0...dvoaCVZ,s-.pdf

    Consulter aussi:
    http://www.uvek.admin.ch/dokumentati...fr&msg-id=8371

    Cordialement,
    K
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  12. #9
    vincent66

    Re : Les écrevisses (espèces invasives)

    Salut voisine
    C'est bien la rouge des ruisseaux que j'ai piégé, mais pas au milieu du lac, j'ai mis mes nasses dans l'embouchure de l'Arnon, au lieu dit "la Poissine"...
    On m'avait signalé l'arrivée de la bleue dans l'embouchure de la Thièle à Yverdon...

    Cordialement !
    Vincent

  13. #10
    ButterflyEffect

    Lightbulb Espèces Invasives

    Bonsoir à tous !

    Il y'a quelques temps déjà, j'ai posté un topic sur les écrevisses, en particulier pour les espèces invasives, pour en faire un dossier d'ATC. Aujourd'hui j'ai revu mes positions et je pensais faire quelque chose de plus global et m'intéresser à toutes les espèces invasives (que ce soit animales ou végétales) et j'aimerai votre avis sur le plan que je pensais faire et présenter. =$

    Pour introduire, je pensais donner la définition et quelques exemples pour commencer, et faire un "historique" et la cause de cette "invasion", puis faire une courte partie sur les espèces invasives "utiles ou non nuisibles", une autre sur les nuisibles, et enfin une troisieme sur l'avis mitigé des ecologues et autres spécialistes sur leur impact en partant un peu aussi sur les OGM. Le tout illustré d'exemples bien entendu.

    Qu'en pensez vous ?

    Merci de m'avoir lu

  14. #11
    LXR

    Re : Les écrevisses (espèces invasives)

    Ce n'est pas la peine de créer une nouvelle discussion pour une modification de ton plan. En effet les personnes te répondant l'auraient fait sans avoir connaissance des informations qui ont été apportées ici. Il y a donc perte d'efficacité qui n'est pas souhaitable et surtout inutile. On continue donc sur ce fil.

    LXR pour la modération

  15. #12
    Geocroiseur63

    Re : Espèces Invasives

    Citation Envoyé par ButterflyEffect Voir le message
    Bonsoir à tous !

    Il y'a quelques temps déjà, j'ai posté un topic sur les écrevisses, en particulier pour les espèces invasives, pour en faire un dossier d'ATC. Aujourd'hui j'ai revu mes positions et je pensais faire quelque chose de plus global et m'intéresser à toutes les espèces invasives (que ce soit animales ou végétales) et j'aimerai votre avis sur le plan que je pensais faire et présenter. =$

    Pour introduire, je pensais donner la définition et quelques exemples pour commencer, et faire un "historique" et la cause de cette "invasion", puis faire une courte partie sur les espèces invasives "utiles ou non nuisibles", une autre sur les nuisibles, et enfin une troisieme sur l'avis mitigé des ecologues et autres spécialistes sur leur impact en partant un peu aussi sur les OGM. Le tout illustré d'exemples bien entendu.

    Qu'en pensez vous ?

    Merci de m'avoir lu
    Bonjour ButterflyEffect,
    Vaste domaine que vous envisagez de traiter pour un mémoire du Bac S. Demandez à vos professeurs si vous étudiez de façon exhaustive une seule espéce (dite invasive) en l'occurence les écrevisses d'Amérique du Nord,vous ne pourriez pas répondre à l'attente de vos enseignants?
    Je pense qu'avec une seule espéce d'écrevisse,en particulier l'écrevisse de Californie (Pacifastacus leniusculus) il y a de quoi écrire de nombreux volumes.
    Il faut répondre aux questions pourquoi nous les trouvons maintenant en France,Comment et par qui ont-elles été introduites dans nos cours d'eau?
    Quels sont les facteurs qui facilitent sa rapide conquête de nos cours d'eau?
    Pourquoi une législation préconisant leur interdiction de transport vivantes et de remise à l'eau n'a servie à rien?
    (voici peu de temps encore ne pas appliquer ces régles ,coutait au pécheur ignorant d'avoir à régler des amendes trés elevées infligées par les gardes fédéreaux. Aujourdhui ,vu l'invasion massive de ces écrevisses il est toléré de les transporter vivantes.C'est vrai que l'on ne pouvait pas verbaliser un de leurs prédateurs habituel:le Héron.
    Responsable de ces cadavres en partie dévorés que l'on trouve le long de nos cours d'eau,ou dans les champs avoisinnants.Et en été nombre de ces grosses écrevisses sont pleines d'oeufs...!)
    Il faut étudier aussi leurs biotopes,la nature des eaux et du lit de la riviére (géologie)ainsi que celles des berges et de leurs protection.En effet l'écrevisse de Californie (ou Signal) creuse de profonds tunnels dans les berges,sous les racines des arbres,ou derriere les pierres des murs.Il y a alors effondrement des berges lors des crues.
    Cet affouillement des berges permet au cours d'eau de creuser rapidement et profondément son lit,quand il n'est pas dévié par la chute des murs,ou les embacles des arbres..
    De meme le profil en long des cours d'eau s'en trouve modifié,par la disparition des radiers de sables et graviers où aiment pondre les salmonidés.
    Ces écrevisses Signals sont trés actives dans des eaux chaudes en été,elles résistent à la sécheresse des cours d'eau en s'enterrant profondément dans les sables. (alors que nos écrevissent indigénes périssent dans les flaques d'eau peu oxygénées de nos ruisseaux en été,ruisseau mis en périls par l'irrigation..)
    J'ai pu remarquer qu'elles affectionnent tout particuliérement les cours d'eau au fonds rocheux et sableux des terrains gréseux.Sur le fond,prés des rochers ou des blocs on voit souvent l'entrée du terrier d'une écrevisse signal qui ressemble à l'entrée d'une fourmillére.
    Ces écrevissent sont bien plus grosses que nos écrevisses indigénes.Elles atteignent et dépassent 20 cm.!
    De plus elles sont délicieuses,et leur abondance nous rappele nos pêches d'enfant,lorsque c'était l'écrevisse indigéne,bien plus petite qui grouillait dans nos ruisseaux.
    Il y a donc aussi un domaine tourisme,et pêche à developper..
    Quant à la fragilisation et à l'affouillement des berges,c'est un probléme à étudier en détail et à develloper:il faut trouver des solutions économiquements viables pour protéger les rives de nos cours d'eau.Leur effondrement aggrave les conséquences des inondations,qui seront de plus en plus fréquentes a cause du réchauffement (orages plus violents en été et en Automnne)
    Les pratiques agricoles modernes et les remenbrements et déforestations,mises en cultures des nouvelles terres (indispensables pour nos jeunes agriculteurs),modifient aussi grandement le fonctionnement de nos cours d'eau,entrainant des crues plus rapides et plus fortes,qui seront de plus en plus dommageable avec la fragilisation des berges par les tunnels refuges des écrevisses.Un dommage qui n'existait pas avec nos écrevisses indigénes....
    Vous voyez il y a de quoi faire des recherches...!
    Bonne lecture et surtout bonnes notes au Bac et plus-tard.

  16. #13
    Geocroiseur63

    Re : Les écrevisses (espèces invasives)

    Bonsoir Butterfly Effect,
    En complément de mon précédent message sur le role de l'ecrevisse de Californie sur l'évolution des rives de ruisseau et riviére,il est un chapitre que vous pouvez peut-etre developper:
    En creusant leurs tunnels refuges qui sapent les berges et le fond des cours d'eau,elles favorisent l'effondrement des berges mettant à nue les alluvions qui peuvent contenir des vestiges paléontologiques ou archéologiques.C'est ainsi que sont actuellement découverts des sites du paléo inférieur dans des régions où ces industries humaines étaient inconnues.
    surtout dans les hautes vallées des riviéres...
    En favorisant l'érosion du cours d'eau ,on retrouve aussi des nouvelles sources en milieu karstiques:les limons argileux,parfois en puissantes couches imperméables ont été incisés jusqu'à des niveaux perméables ou jaillisent ces sources (soient issues de nappes ,soit plus rarement de vraies résurgences).
    Aussi n'hésitez pas en basses eaux à remonter les lits des ruisseaux et riviéres colonisés par l'écrevisse signal,d'inattendues découvertes peuvent y etre réalisées.
    Bonne lecture et bon mémoire.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 11
    Dernier message: 05/12/2007, 18h04
  2. Espèces invasives
    Par invite87654345678 dans le forum La biodiversité en Méditerranée
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/10/2007, 19h31
  3. espèces invasives
    Par Jiav dans le forum La biodiversité en Méditerranée
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/10/2007, 16h07
  4. Biocarburants : les cultures énergétiques, potentielles espèces invasives ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/11/2006, 15h04
  5. les espèces invasives:éradicatio n ou non?
    Par clokinou dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 28/06/2004, 16h26