Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

Corrélation ARNm et protéine



  1. #1
    Moumoutte

    Corrélation ARNm et protéine


    ------

    Bonjour,

    une question me vient à l'esprit en lisant quelques articles: la surexpression d'une protéine implique-t-elle obligatoirement une augmentation de la quantité de l'ARNm ou peut-elle résulter, par exemple, d'une augmentation de l'activité ribosomale ?

    Merci par avance pour vos réponses

    Cordialement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    jmbowie

    Re : Corrélation ARNm et protéine

    Citation Envoyé par Moumoutte Voir le message
    Bonjour,

    une question me vient à l'esprit en lisant quelques articles: la surexpression d'une protéine implique-t-elle obligatoirement une augmentation de la quantité de l'ARNm ou peut-elle résulter, par exemple, d'une augmentation de l'activité ribosomale ?

    Merci par avance pour vos réponses

    Cordialement
    Il existe de nombreuses régulations post-transcriptionelles, donc au niveau de la traduction (initiation essentiellement)
    Blast up your life!

  4. #3
    Moumoutte

    Re : Corrélation ARNm et protéine

    Oui c'est bien ce que je pensais.
    Donc, en fin de compte, pour évaluer la surexpression d'une protéine, une QRT-PCR, par exemple, ne suffit pas. Même si la quantité d'ARNm est identique à celle du contrôle cela ne veut pas forcément dire que la protéine n'est pas surexprimée.

  5. #4
    Flyingbike

    Re : Corrélation ARNm et protéine

    absolument, et l'inverse est vrai aussi !

  6. #5
    agarlasc

    Re : Corrélation ARNm et protéine

    oui tout as fait; mais la transcription d'une grande quantité d'ARNm augmente les chances d'une surexpression et la présence d'une faible qauntité d'ARNm implique une rapide saturation de celui ci en traduction donc en gros le rt PCR est un bon reflet masi ne suffit pas
    a+

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    LXR

    Re : Corrélation ARNm et protéine

    Il ne faut pas oublier aussi la stabilité de la protéine. Un exemple : le facteur de transcription MITF est fortement exprimé transcriptionnellement dans les mélanomes, mais la forte activation de la voie des ERK, qui provoque la dégradation de la protéine MITF, entraine donc une forte dégradation de la protéine MITF. Au final, malgré la surexpression de l'ARNm de MITF, on n'a qu'une augmentation de 1,5 fois de son expression protéique par rapport à une cellule normale ne le surexprimant pas.

    Un autre exemple : une équipe a cloné le récepteur aux oestrogènes à partir de cellules qui ne l'exprimait pas au niveau protéique...L'ARNm était donc bien là, mais la traduction de cet ARNm était bloquée.

    Greg

  9. Publicité
  10. #7
    Jean-Luc P

    Re : Corrélation ARNm et protéine

    De même la phosphorylation de p53 augmente sa stabilité, ce qui provoque son accumulation, ce qui lance une sorte d esignal d'alerte dans la cellule (et peut aller jusqu'à déclencher l'apoptose). Et ceci sans aucune régulation portant sur la synthèse.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  11. #8
    Moumoutte

    Re : Corrélation ARNm et protéine

    Ok merci beaucoup pour ces réponses et explications

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] couplage inverse ARNm - protéine ??
    Par benj74 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/10/2009, 17h26
  2. [Biologie Moléculaire] D'une protéine à un gène à une protéine
    Par Willly dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 29/07/2009, 19h25
  3. [Génétique] Traduction (ARNm --> Proteine)
    Par Cannot dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/11/2008, 21h32
  4. [Biologie Moléculaire] Base de données interactions protéine-protéine ?
    Par ananda dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/10/2007, 23h26
  5. extraction protéine et famille de Protéine
    Par chrlto dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/11/2006, 05h54