Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

ADN --> Proteines, oui mais ?



  1. #1
    bubu60

    ADN --> Proteines, oui mais ?

    Bonjour / Bonsoir,

    Je tenais tout d'abord à m'excuser de vous poser une question qui vous paraitra sûrement plus que simplissime, voire ridicule; mais comme le ridicule ne tue pas je me lance

    Alors :

    On retrouve l'ADN dans toutes (quasiment) les cellules de notre organisme. De plus cet ADN comporte la même séquence de base azotée, peu importe son origine dans l'organisme.

    Mon problème est là, comment à partir d'un seul et même ADN, on peut arriver, par transcription et traduction, à plusieurs millions (milliards?) de protéines différentes?

    L'ADN va être transcrit en ARNm de façon complémentaire au brin transcrit, donc à chaque fois, à chaque transcription, on retrouvera toujours la même molécule d'ARNm ?

    Si oui, alors comment à partir d'une ARNm qui sera toujours composée de la même séquence de base azotée on va pouvoir aboutir à des protéines différentes ? Par des traductions "spécifiques" des besoins de la cellule en protéine ?

    Si non, cela veut-il dire que parmi toute la molécule d'ADN entière, seulement une petite partie sera transcrite, et ce en fonction des besoins de la cellule ? Et que donc on a une molécule d'ADN qui comporte des séquences spécifiques pour la traduction de telle ou telle portéine ?
    Cet ADN qui est toujours le même, aboutirait donc à plusieurs millions (milliards?) d'ARNm différents, spécifiques de la protéine en devenir ?


    J'espère que j'me suis fait comprendre, c'est pas simple à expliquer.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Effie

    Re : ADN --> Proteines, oui mais ?

    Citation Envoyé par bubu60 Voir le message

    Si non, cela veut-il dire que parmi toute la molécule d'ADN entière, seulement une petite partie sera transcrite, et ce en fonction des besoins de la cellule ? Et que donc on a une molécule d'ADN qui comporte des séquences spécifiques pour la traduction de telle ou telle portéine ?
    Cet ADN qui est toujours le même, aboutirait donc à plusieurs millions (milliards?) d'ARNm différents, spécifiques de la protéine en devenir ?
    C'est cette explication qui est la bonne: dans nos 46 molécules d'ADN présentes dans chaque cellule, nous avons des milliers de gènes (des petites portions d'ADN), chacun pouvant être transcrit en ARNm pour fabriquer une protéine spécifique.

  4. #3
    oui_oui

    Re : ADN --> Proteines, oui mais ?

    J'ajouterais qu'il existe des mécanismes (épissage alternatif, promoteur alternatif) qui permettent d'obtenir des ARNm différents à partir d'un seul et même gène.

  5. #4
    nowell

    Re : ADN --> Proteines, oui mais ?

    Bonjour

    Et encore mieux
    On peut avoir des protéines multigéniques.
    En effet des association de gènes pour obtenir une protéine.
    Par les mécanismes d'épissage, le systeme immunitaire peut ainsi fabriquer tous les anticorps spécifiques de chaque antigène ( des centaines de milliards).

  6. #5
    Kucing

    Re : ADN --> Proteines, oui mais ?

    Bonjour,

    Et toujours plus,
    Les protéines peuvent êtres modifiées par phosphorylation, acétylation, méthylation, ubiquitination, SUMOylation... Il existe plus de 200 modifications post-traductionnelles répertoriées qui peuvent avoir un effet sur la fonction d'une protéine.
    Et je ne parle même pas des possibilités de combinaisons entre plusieurs modifications sur la même protéine...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Yoyo

    Re : ADN --> Proteines, oui mais ?

    Salut

    A la base c'est la meme idée que les lettres de l'alphabet. Avec un nombre déterminé de lettres tu peux faire un nombre considérables de mots et de phrases.

    YOyo

  9. Publicité
  10. #7
    Guillaume69

    Re : ADN --> Proteines, oui mais ?

    Bonsoir,

    Tu l'auras compris avec les messages précédents : il n'y a pas un grand ARN de synthétisé, faisant la taille de tout le génome.
    Chaque gène synthétise son propre ARN, voire plusieurs avec les modifications post-transcriptionnelles citées plus haut.
    Et chaque cellule possède des gènes propres, qu'elle seule exprime. Un neurone par exemple, exprimera le gène codant pour un neurotransmetteur, une cellule du pancréas le gène codant pour l'insuline, ... Il existe également des gènes qui sont exprimés dans quasiment tous les types cellulaires
    Cet engagement, souvent irréversible dans l'expression d'un programme génétique précis, responsable d'une structure et d'une fonction cellulaire précises, s'appelle la différenciation.

    Autre précision : tu ne pas que d'ARNm, qui sont donc destinés à donner des protéines. Mais il n'y a pas que ceux là. Les autres restent sous forme d'ARN et remplissent des fonctions diverses : ARNr (ribosomaux) pour la structure et la fonction des ribosomes, ARNt (transfert) pour associer à chaque codon une protéine, des ARN régulateurs, ...

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. oui mais....
    Par papa59 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/06/2009, 21h00
  2. [Pré-BAC] ADN, transcription et protéines
    Par NaturalChimiQ dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/05/2009, 21h46
  3. [Biochimie] ADN ? un acide, oui mais pourquoi ?
    Par yonack dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/10/2008, 09h38
  4. [Biologie Moléculaire] Extraction ADN, ARN et protéines
    Par soukaina830 dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/11/2007, 09h58
  5. ADN, proteines et mutations
    Par mytikjuve dans le forum Biologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 04/11/2004, 21h26