Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Mécanisme d'action d'une cellule immunitaire



  1. #1
    bboop8

    Mécanisme d'action d'une cellule immunitaire

    Bonjour,
    comment se déroule l'attaque d'un antigène?
    Si on prend l'exemple des lymphocytes, l'antigène va être reconnu par un récepteur à la surface du lymphocyte, puis ce recepteur va être endocyté pour être emmené vers le lysosome?
    Est-ce que ces récepteurs sont appelés des "immunoglobulines"? Et par exemple le BCR (récepteur situé au niveau du lymphocyte B) est une immunoglobuline?
    Par contre les macrophages eux, internalisent des cellules comme les bactéries, les corps apoptotiques...mais pas d'antigènes?

    Merci d'avance

    -----


  2. #2
    Katie20012

    Re : Mécanisme d'action d'une cellule immunitaire

    Hello bboop8;
    Ce sont des questions très vaste que voila, moi je vous conseille de vous référer a un livre d'immunologie, vous aurez plus de détailles que l'on pourrait vous donné ici, de plus c’est un domaine très vaste et complexe.
    Mais pour répondre grosso modo a vos questions; plusieurs lignes de défense successives s'opposent aux agents infectieux.
    Tout d'abord, des obstacles rendent difficile leur pénétration dans l'organisme: la peau et les épithéliums des muqueuses forment une barrière quasi continue, cette barrière est renforcée par des défenses chimiques et par la présence de bactéries non pathogènes (microflore de la peau et de l'intestin) avec lesquelles les pathogènes doivent entrer en compétitions.
    Si un agent infectieux franchit la barrière épithéliale, il doit affronter une deuxième ligne de défense: les défenses immunitaires naturelles ou non spécifiques.
    Ainsi les cellules phagocytaires (macrophages, polynucléaires neutrophiles) capturent, ingèrent et digèrent les bactéries. Des cellules (cellule NK) tuent des cellules infectées par des virus ou devenues tumorales.
    Le système du complément, constitué par des protéines présente dans la circulation sanguine, peut s'activer au contacte d'une bactérie et attaquer la paroi du micro-organisme en y ouvrant des pores.
    Les défenses immunitaires naturelles ont l'énorme avantage d'être immédiatement mobilisables, mais ce sont des systèmes figés contre lesquels de nombreux pathogènes sont élaboré des mécanismes d'échappement: ainsi les capsules polysaccharidiques dont s'entourent certaines bactéries freinent leur captures par les cellules phagocytaires. Les défenses immunitaires spécifiques, orchestrées par les lymphocytes, forment alors une dernière ligne de défense.
    Ensuite oui les récepteurs des lymphocytes B sont bien des immunoglobulines.
    Et pour la dernière question, à ce que je sache les bactéries sont considérées comme des antigènes...
    Voila si vous avez des questions plus précise à poser ce serai mieux car vos questions nécessite des réponses très longue.
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 10
    Dernier message: 11/10/2009, 11h12
  2. [Génétique] Mécanisme d'action de la résolvase?
    Par escaflone86 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/11/2008, 22h26
  3. Mécanisme d'action du monoxyde de carbone
    Par sabrinelle86 dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 10/04/2008, 00h22
  4. [Physiologie] Question sur le potentiel d'action d'une cellule
    Par MaTiNZinZin dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/09/2007, 15h30
  5. Mécanisme d'action de NaBH4?
    Par Fajan dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/04/2006, 14h33