Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Cycle de Krebs et production d'ATP



  1. #1
    NeedP

    Question Cycle de Krebs et production d'ATP

    Bonjour a toutes et a tous.

    J'ai une petite question concernant le cycle de Krebs : en fait dans mon cours au moment de faire le bilan de la phosphorylation oxydative, je m'aperçois avec un peu de stupeur et de confusion qu'il y a production d'ATP dans la membrane interne de la mitochondrie (ca c'est normal) mais aussi bien dans le hyaloplasme que dans la matrice mitochondriale.
    Donc je me pose les 2 questions suivantes :
    - Ou a lieu le cycle de Krebs ?
    - Et c'est pas un peu étrange de faire de l'ATP autrement qu'en passant par la chaine respiratoire ?

    Merci d'avance pour vos réponses.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Katie20012

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    Hello NeedP;
    Ben le cycle de Krebs a lieu au niveau de la matrice mitochondriale, et pour la deuxième question pourquoi ça serait étrange de faire de l'ATP autrement qu'en passant par la chaine respiratoire?...ben c’est tout à fait normale, quelques molécules d’ATP peuvent être directement produites au cours du cycle de Krebs et de la glycolyse...mais l'essentiel de l'énergie chimique potentielle produite est sous forme de pouvoir réducteur (NADH, H+ et CoQH2). Ce pouvoir réducteur est ultérieurement utilisé dans la chaîne respiratoire mitochondriale pour produire 11 autres ATP (via un gradient protonique et une ATP synthétase), donc voila je ne voie pas où se trouve le problème!
    Si vous avez des questions précises à poser n'hésitez surtout pas.
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

  4. #3
    NeedP

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    Salut Katie.
    En fait ce qui me paraissait étrange, c'est s'il y a un autre moyen de produire de l'ATP pourquoi la cellule se donne tant de mal pour le faire au niveau de la mitochondrie avec tous ce que ca implique, mais bon maintenant je vois mieux.
    Je comprend pas trop ce concept de l'énergie potentielle qui est produite sous forme ed pouvoir réducteur, si tu pouvais m'éclaircir un peu plus.
    Et autre question : Le NADHH+ , NAD+ (et aussi le FADH2 et le FAD) peuvent ils passer dans la matrice de la membrane parce que j'ai cru comprendre que seul les électrons passaient et je dois avouer que c'est pas clair pour moi.
    Toujours dans le même domaine, sur mon cours il y a que la mitochondrie fait des ""sacrifices" dans le cadre de certains transports : j'en déduis que c'est dans le symport du Pyruvate et H+, est-ce que j'ai raison ou pas ?

    En tout cas merci beaucoup pour tous ceux qui se donnent la peine de lire mon message.

  5. #4
    Katie20012

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    Hello NeedP;
    Ben comme je vous l’aie dis ce pouvoir réducteur de NADH, H+ est utiliser dans la chaine respiratoire mitochondriale et donc par le mécanisme de phosphorylation oxydative, et voici quelques liens qui expliquent en détaille le mécanisme de la phosphorylation oxydative et si vous avez encore des questions n'hésitez pas à revenir demander.
    http://medecine.univ-lille2.fr/pedag...-oxydative.pdf
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Cha%C3%AEne_respiratoire
    http://pedagogie2.ac-reunion.fr/biot..._oxydative.pdf
    http://www.fmed.ulaval.ca/bcx/bio_anim/c_res_pox_t.html
    Pour la dernière question je ne l'ai pas bien saisis, pouvez vous la reformuler?
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

  6. #5
    NeedP

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    D'accord, merci beaucoup pour tes sites en tout cas.

    Je vais essayer de reformuler la dernière question : Dans mon cours j'ai pris note et je cite "la mitochondrie fait des "sacrifices" " et j'ai pas noté de quoi parlait le prof (pas le temps...) je sais juste que ca concerne un de ces 3 transports : Pyruvate/H+ (symport), H2PO4-/OH- (antiport) et ADP/ATP (antiport).
    Donc la question est : lequel de ces 3 transports est concerne par ces sacrifies ? (moi je dirais le transport H2PO4-/OH- car sortir des OH- diminue la gradient électrique indispensable pour la chaine respiratoire)
    Voila en espérant avoir été plus clair.

    Je vous remercie en tout cas infiniment pour tout le temps que vous m'accordez.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Katie20012

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    Oui moi aussi j’aurais dis comme vous, car parmi ces 3 propositions; H2PO4- me semble la plus logique parce que les deux autres types de transports n'entrainent pas de "sacrifice" de la part de la mitochondrie.
    Cordialement,
    Katie.
    "On se lasse de tout,excepté d'apprendre."-Virgile.

  9. Publicité
  10. #7
    noir_ecaille

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    Citation Envoyé par NeedP Voir le message
    Salut Katie.
    En fait ce qui me paraissait étrange, c'est s'il y a un autre moyen de produire de l'ATP pourquoi la cellule se donne tant de mal pour le faire au niveau de la mitochondrie avec tous ce que ca implique, mais bon maintenant je vois mieux.
    Je comprend pas trop ce concept de l'énergie potentielle qui est produite sous forme ed pouvoir réducteur, si tu pouvais m'éclaircir un peu plus.
    Quelques éclaircissement sans rentrer dans le détails :
    - deux voies principales de production d'ATP : la fermentation et la respiration.
    - la fermentation produit 4 ATP par cycle -- si je n'ai rien oublié.
    - la respritation produit 11 ATP par cycle.
    - la fermentation est productrice de protons (H+), donc fait baisser le pH du milieu.
    - la respiration utilise les protons, donc augmente ou stabilise le pH du milieu.
    - les transporteurs NADHH+ , NAD+, FADH2 et le FAD sont des accepteurs d'électrons (pouvoir oxydant), puis des donneurs d'électrons (pouvoir réducteur).
    - en passant dans la membrane mitochondriale, les électrons active la pompe à H+, permettant d'augmenter le gradient électrique, ce même gradient permettant la création d'ATP.

    Corrigez si je me trompe, tout ça remonte à 2001 pour moi !
    En espérant avoir été assez claire -- et juste

  11. #8
    Guillaume69

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    Bonsoir,

    - deux voies principales de production d'ATP : la fermentation et la respiration.
    C'est la glycolyse qui permet la production d'ATP, pas la fermentation.
    La fermentation au sens strict du terme ne produit aucun ATP, il permet de reformer le pouvoir réducteur (réduction de NADH,H+ couplée à l'oxydation du pyruvate issu de la glycolyse).
    La fermentation au sens large du terme = glycolyse + fermentation au sens strict.

    - la fermentation est productrice de protons (H+), donc fait baisser le pH du milieu.
    - la respiration utilise les protons, donc augmente ou stabilise le pH du milieu.
    Non. Glycolyse et respiration se déroulent dans des compartiments différents.
    La présence de H+ dans les crêtes mitochondriales est due au fonctionnement de la chaîne respiratoire : couplage de certaines oxydation des transporteurs membranaires avec une translocation des H+ de la matrice vers l'espace intermembranaire, pas à l'acidification par la glycolyse.

    Enfin concernant les chiffres, je me rappelle que c'est l'équivalent de 36 ATP par molécule de glucose, en comptant glycolyse + respiration.
    Sachant que la glycolyse en donne bien 4, la respiration en donne 32. (NADH,H+ donne 3ATP, FADH2 en donne 2, ne pas oublier de multiplier par deux tout ce qui correspond au cycle de Krebs, car on a 2molécules de pyruvates issues de la glycolyse d'une molécule de glucose)
    Dernière modification par Guillaume69 ; 20/11/2009 à 21h46.

  12. #9
    NeedP

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    Dans mon cours, une molécule de glucose produit 38 ATP :
    -2 ATP dans le hyaloplasme
    -2 ATP dans la matrice mitochondriale
    -34 ATP dans la membrane interne (10 NADHH+ (30 ATP) et 2 FADH2 (4 ATP) ).

    Mais j'ai vu dans des livres qu'il dise comme vous à savoir 36 molécules d'ATP donc je ne sais pas trop quoi penser.

    J'ai une autre question : encore une fois dans mon cours, on nous parle de la malate translocase, et on nous dit que l'oxalo-acetate est transforme en malate pour passer dans la matrice et une fois dans la matrice il redevient de l'oxalo-acetate, avec liberation dans le chambre externe de Alpha-cetoglutarate.
    Alors qu'après quelques recherches, je trouve en fait que le malate est impliqué dans la navette malate-aspartate et que cette navette est en fait constitué de 2 permeases differentes (de type antiport) à savoir Malate/Alpha-Cetoglutarate et Aspartate/Glutamate.
    Donc je vous avoue que je sus dans une sorte de flou...

    Merci pour vos réponses en tout cas : vous m'avez éclairci beaucoup de choses.

  13. #10
    Jean-Luc P

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    Concenrnat le bilans à 36, c'est basé sur un rapport P/O de 3 pour le NADH et de 2 pour le FADH2.
    Or ils sont respectivement de 2,5 et 1,5.

    Les bilans amènent donc à 32 ATP si navette malate aspartate (foie) ou 30 ATP produits par glucose si navette glycérol-phosphate (lié au transport du NADH produit par la glycolyse, d'où le sacrifice évoqué dans le cours).
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  14. #11
    NeedP

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    Citation Envoyé par Jean-Luc P Voir le message
    Concenrnat le bilans à 36, c'est basé sur un rapport P/O de 3 pour le NADH et de 2 pour le FADH2.
    Or ils sont respectivement de 2,5 et 1,5.

    Les bilans amènent donc à 32 ATP si navette malate aspartate (foie) ou 30 ATP produits par glucose si navette glycérol-phosphate (lié au transport du NADH produit par la glycolyse, d'où le sacrifice évoqué dans le cours).

    Je dois t'avouer que j'ai pas compris ce que tu dis, parce que la tu parle de 32 et 30 ATP, alors que déjà avec 36 et 38 ATP, je galérais.

  15. #12
    noir_ecaille

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    Waoh. Toutes mes excuses pour ces horreurs ! J'ai vraiment oublié beaucoup de choses...

  16. Publicité
  17. #13
    Guillaume69

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    C'est pas grave d'oublier ça. Le bilan exact, ça se retrouve facilement en regardant le cycle

  18. #14
    Jean-Luc P

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    Citation Envoyé par NeedP Voir le message
    Je dois t'avouer que j'ai pas compris ce que tu dis, parce que la tu parle de 32 et 30 ATP, alors que déjà avec 36 et 38 ATP, je galérais.

    Alors la navette malate aspartate c'est ça : http://www.chups.jussieu.fr/polys/bi....Chp.10.3.html

    Celle du glycérolphosphate c'est ça http://www.chups.jussieu.fr/polys/bi....Chp.11.3.html

    Pour les bilans, va voir à ta BU "Biochimie" de Stryer (couverture verte pour els dernières éditions), il prend bien en compte les dernières données. De même je crois que le Garett et Grisham prend en compte les dernières données.
    J'ai cherché 5 min, sur google schoolar et j'ai trouvé ce papier de 1993 assez intéressant mais qui demande à être décortiqué. En première approximation il semble qu'il soit cohérent avec les bilans à 32 et 30.
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

  19. #15
    Jean-Luc P

    Re : Cycle de Krebs et production d'ATP

    Au fait, ces informations sont déductibles de la page wiki anglaise:







    Autrement dit :
    1 NADH permet la translocation de 4+4+2=10 protons
    1 FADH2 permet la translocation de 4+2=6 protons

    et l'ATP synthase utilise 4 protons environ pour la synthèse d'un ATP
    ce qui donne un rapport P:O de 2,5 pour le NADH et de 1,5 pour le FADH2.

    D'où les 32 ATP produits par molécule de glucose dans le foie :
    • glycolyse : + 2 ATP
    • cycle de Krebs : +2 ATP (succinyl-CoA)
    • 2 NADH de la glycolyse (transportés par navette malate asp) : 2.2,5 = 5 ATP
    • 2 NADH de PDH : 2.2,5 = 5 ATP
    • 2 FADH2 de Krebs : 2.1,5 = 3 ATP
    [LIST]6 NADH de Krebs : 6.2,5 = 15 ATP[/LIST

    TOTAL : 2+2+5+5+3+15=32

    Si c'est la navette glycérol phosphate, les 2 NADH du cytosol sont convertis en FADH2 dans la mitochondrie, ce qui diminue le bilan de 2*1 = 2 ATP, d'où l'obtention d'un bilan à 30 ATP.

    Le papier à l'origine est en fait de 1991 : Mechanistic stoichiometry of mitochondrial oxidative phosphorylation
    Peter C. Hinkle, M. Arun Kumar, Andrea Resetar, David L. Harris
    Biochemistry, 1991, 30 (14), pp 3576–3582
    DOI: 10.1021/bi00228a031
    Jean-Luc
    La violence est le dernier refuge de l'incompétence.
    Salvor Hardin

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biochimie] Cycle de Krebs et production d'ATP
    Par NeedP dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/11/2009, 15h20
  2. Cycle de Krebs production d'acide acétique par A.niger
    Par petitelectron dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/10/2009, 18h56
  3. [Biologie Cellulaire] Production d'ATP
    Par jeremy1907 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/01/2008, 22h25
  4. [Biologie Cellulaire] Le cycle de Krebs
    Par Laurie26-07 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/08/2007, 18h54
  5. Cycle de Krebs
    Par chrome VI dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 05/06/2006, 13h01