Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Assimilation des nitrates par les végétaux.



  1. #1
    vivian18

    Assimilation des nitrates par les végétaux.

    Bonjours à tous,

    Je suis actuellement en classe de Terminal S avec option biologie écologie. J'ai un travail à faire sur le cycle de l'azote et j'aimerais que vous m'expliquiez si possible comment l'azote minérale est assimilé par les végétaux dans les différents cas.

    Merci d'avance.

    -----


  2. #2
    thomax24

    Re : Assimilation des nitrates par les végétaux.

    J'étais également en Terminale S option Bio/Ecologie l'année dernière... une super option!

    Il faut savoir que l'assimilation se passe dans la rhizosphère (volume occupé par racines et micro organismes), où il existe de nombreuses symbioses (super exemple pour l'écologie ça ).

    Tu dois déjà avoir vu en cours je pense l'exemple chez les Fabacées (ex Légumineuses) avec leurs fameuses nodosités, qui est une association symbiotique entre le végétal et des bactéries du genre Rhyzobium...

    Contrairement aux autres minéraux, les nitrates ne proviennent pas de la dégradation de la roche mère, mais d'une faible part de la décomposition de l'humus par des microorganismes avec de l'azote présent dans l'humus au niveau de protéines (entre dans la composition de tous les acides aminés -> la fonction amine).

    Plus majoritairement la fixation de l'azote se fait à partir de l'azote atmosphérique(N2) que tes nodosités vont transformer en azote organique (via l'enzyme nitrogénase utilisée par la bactérie, donc la plante était dépourvue en l'absence de nodosité).

    D'autres bactéries (genre Azotobacter) ne sont pas en symbiose avec le végétal (elles sont dites libres) et participent aussi a la fixation de l'azote qui va être transformé en NH3 (ammoniac) puis subira ensuite une ammonification (NH4+/ammonium), que les bactéries nitrifiantes transformerons en NO3- (nitrates)

    Les engrais pour leur part apportent à l'écosystème de l'azote sous les forme NO3- et NH4+ (et nitrification de celui ci, cf au dessus).

    Tout ton azote ne va pas forcément être assimilé par tes plantes, il existe également des bactéries dénitrifiantes, qui transforment le NO3- en N2 atmosphérique! (en condition anaérobie, elles utilisent NO3- en substitut de O2 pour accomplir leur métabolisme...)

    J'espère que c'est assez clair, ne pas hésiter à me reprendre s'il y a une erreur!

    N'hésite pas à reposer une question.

  3. #3
    vivian18

    Re : Assimilation des nitrates par les végétaux.

    Citation Envoyé par thomax24 Voir le message
    J'étais également en Terminale S option Bio/Ecologie l'année dernière... une super option!

    Il faut savoir que l'assimilation se passe dans la rhizosphère (volume occupé par racines et micro organismes), où il existe de nombreuses symbioses (super exemple pour l'écologie ça ).

    Tu dois déjà avoir vu en cours je pense l'exemple chez les Fabacées (ex Légumineuses) avec leurs fameuses nodosités, qui est une association symbiotique entre le végétal et des bactéries du genre Rhyzobium...

    Contrairement aux autres minéraux, les nitrates ne proviennent pas de la dégradation de la roche mère, mais d'une faible part de la décomposition de l'humus par des microorganismes avec de l'azote présent dans l'humus au niveau de protéines (entre dans la composition de tous les acides aminés -> la fonction amine).

    Plus majoritairement la fixation de l'azote se fait à partir de l'azote atmosphérique(N2) que tes nodosités vont transformer en azote organique (via l'enzyme nitrogénase utilisée par la bactérie, donc la plante était dépourvue en l'absence de nodosité).

    D'autres bactéries (genre Azotobacter) ne sont pas en symbiose avec le végétal (elles sont dites libres) et participent aussi a la fixation de l'azote qui va être transformé en NH3 (ammoniac) puis subira ensuite une ammonification (NH4+/ammonium), que les bactéries nitrifiantes transformerons en NO3- (nitrates)

    Les engrais pour leur part apportent à l'écosystème de l'azote sous les forme NO3- et NH4+ (et nitrification de celui ci, cf au dessus).

    Tout ton azote ne va pas forcément être assimilé par tes plantes, il existe également des bactéries dénitrifiantes, qui transforment le NO3- en N2 atmosphérique! (en condition anaérobie, elles utilisent NO3- en substitut de O2 pour accomplir leur métabolisme...)

    J'espère que c'est assez clair, ne pas hésiter à me reprendre s'il y a une erreur!

    N'hésite pas à reposer une question.
    Et bien je te remercie beaucoup pour t'est explication sur le sujet. C'est clair maintenant pour moi. La partie écologique de la réponse je l'avais mais c'étais le coté des bactéries qu'il me manqué donc merci.

    Et je suis complètement d'accord avec toi que c'est une très bonne options.

    Encore merci et bon dimanche.

  4. #4
    Neronne

    Re : Assimilation des nitrates par les végétaux.

    A savoir,

    La plante ne peut assimiler l'azote que sous forme NO3- et NH4+ (ou NH3).
    Le transport des nitrates se fait via un transporteur (actif secondaire) : symport de nitrate et de H+. Ces transporteurs sont spécifiques du nitrate, et les gènes codant pour ces derniers sont inductibles (induits par le NO3- et rien d'autre).

    Le nitrate est ensuite assimilé au niveau cytoplasmique grace à 2 enzymes : la nitrate réductase, qui permet de transformer le NO3- en NO2- (nitrite). Puis la nitrite réductase qui agit au niveau du stroma des plastes et que transforme le NO2- en NH4+.

    Le NH4+ (ammonium) est ensuite assimilé dans le stroma, il en résulte la synthèse d'acides aminés azotés (glutamine aspartate etc...) (je vais éviter les détails pour un niveau TS)

    PS : Il faut différencier assimilation et absorption/transport. L'absorption se déroule au niveau des racines, l'assimilation est l'étape qui se déroule au sein des cellules.

    PS2:

    Citation Envoyé par thomax24 Voir le message
    Contrairement aux autres minéraux, les nitrates ne proviennent pas de la dégradation de la roche mère
    Les symbioses ectomycorhiziennes sont capables d'utiliser les formes minérales azotées contenues dans les roches mères grâce à des acides organiques. C'est également le cas pour le Phosphore minéral.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. TPE : La pollution des eaux bretonnes par les nitrates
    Par Snake953 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 21
    Dernier message: 18/02/2009, 11h54
  2. Actu - La pollution par les nitrates serait sous-évaluée
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/06/2008, 11h21
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 06/04/2007, 13h53
  4. Comment conserver les couleurs des végétaux ?
    Par Myr dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 20/04/2006, 23h32
  5. recherche sur les cancers des végétaux
    Par sandy69 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/12/2005, 20h35