Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Comment évolue notre cerveau?



  1. #1
    lyceepower

    Comment évolue notre cerveau?

    Bonjour à vous,

    j'aurais une question, dans le cadre des TPE (travaux personnels encadrés) de première, concernant le développement de notre cerveau et de notre tête.

    Lorsque nous mémorisons, réflechissons...en bref lorsque nous faisons fonctionner notre cerveau, peut-il y avoir une augmentation du volume de notre cerveau avec le temps? Y a t-il, si augmentation de volume du cerveau il y a, une évolution de la morphologie de notre tête?
    Notre boîte crânienne voit-elle ses limites repoussées?
    Autrement dit, une augmentation du volume de notre cerveau provoque t-elle un grossissement de notre tête?

    Je sais que ma question peut sembler assez bizarre mais je vous serais reconnaissant d'y répondre.
    En esperant une réponse de votre part.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    nowell

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Bonjour

    Voici une question qui n'appelle pas une réponse très développée:
    Non.
    Le cerveau n'évolue pas selon son utilisation.
    A travers l'évolution, oui il y a eu modification du cerveau et de la boite crânienne, c'est l'encéphalisation, mais cela s'arrête là.
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  4. #3
    Edelweiss68

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Bonsoir,

    Tiens j'aurais pensé qu'en vieillissant il y avait une sorte de remodelage du cerveau avec atrophie plus ou moins marquée...alors nan?
    Bon tant mieux si ce n'est pas le cas, c'est rassurant!

  5. #4
    kamor

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    On perd des cellules vu que cet organe se renouvelle très peu. Mais bon, on finit quand même pas avec un noyau de cerise
    Le seul moment où son volume augmente, c'est pendant la croissance. Après il reste stable. Et non les docteurs et autres ayant fait de longues études ne finissent pas avec la tête enflée

  6. #5
    noir_ecaille

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    La seule chose qui évolue, ce sont les connexions. Plus on réfléchit, plus elles semblent se multiplier et se renforcer.

    A noter que certaines drogues provoquent la répétition d'actions simples non réfléchies (ectasie et danse par exemple) en détruisant les connexions neuronales (on peut donc dire que l'ectasie rend bête). Souvent, ces drogues ont une action irréversible malheureusement.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    LXR

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    En effet ce sont les connexions qui sont les plus importantes. Notre cerveau peut compenser (pas en totalité bien sûr) la perte entière d'une région (par exemple la perte d'un lobe) en augmentant le nombre de connexions entre les neurones du lobe restant. D'ailleurs lorsqu'une partie dédiée à une fonction, par exemple le lobe temporal pour l'ouïe, est perdue en totalité, les autres zones cérébrales peuvent prendre le relai et s'adapter à une fonction totalement nouvelle. Cela concerne plus la plasticité cérébrale qui est d'autant plus grande que le sujet est jeune.

    J'ai assisté récemment à un cours de neurophysiologie en touriste , où le prof montrait des cas de microcéphalie aigüe (moins de 20% du cerveau, l'IRM montre une boite crânienne presque vide!!). Les enfants atteints sont condamnés au strict minimum c'est à dire qu'ils ne ressentent aucune émotion (relatif), ils doivent être assistés en permanence car ils peuvent avoir du mal à exécuter les gestes de la vie quotidienne. Marcher est évidemment une grosse épreuve pour eux, si ce n'est pas un échec total. Une clinique asiatique (japonaise je crois) a trouvé une méthode pour stimuler la plasticité cérébrale : ils demandent aux enfants de se déplacer sur le sol en rampant. Il semblerait que l'exécution quotidienne de ces gestes simples stimule l'adaptation de leur petit cerveau, ce qui leur permet de marcher, de dire quelques mots et même de rire. C'est un progrès considérable qui nous montre que la taille est un critère essentiel, certes, mais que les connexions nerveuses et la plasticité cérébrale sont les plus importants.

    Bien entendu, ce qui va être le plus intéressant dans les années à venir, c'est d'identifier les causes cellulaires et moléculaires de cette plasticité cérébrale qui décroit avec l'âge.

  9. Publicité
  10. #7
    Edelweiss68

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Intéressant!

  11. #8
    lyceepower

    Thumbs up Re : Comment évolue notre cerveau?

    En effet très interessant. Merci à tous pour vos réponses.

  12. #9
    N1C0LAS

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Alors moi aussi : Intéressant ! Et j'aurais deux questions auxquelles je pensais trouver une réponse dans ce merveilleux site : http://lecerveau.mcgill.ca/

    OK le cerveau voit ses connexions renforcées en fonction de l'usage ou du non usage (ça me rappelle quelque chose...). Peut on avoir une idée de la vitesse de ce phénomène ?

    Ensuite : est ce que de nouvelles connexions se font à l'âge adulte ? Si oui, quelle en est la cause (ce ne peut être l'usage ou le non usage là.) ?
    "On ne sait jamais de quoi hier sera fait."

  13. #10
    mh34

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Oui, d'autres connexions se font à l'âge adulte, en réalité à tout âge de la vie...
    Et il est difficile de préjuger de ce que va donner une lésion cérébrale.
    Lire à ce sujet l'interview de Catherine Vidal dans LR de décembre 2009 ( neurobiologiste et directrice de recherches à Pasteur), qui cite comme exemples celui d'enfants atteints d'une forme très grave d'épilepsie, à laquelle le seul remède actuel est "
    de retirer en totalité l'hémisphère cérébral dans lequel ont lieu ces crises. S'ils sont opérés très jeunes, ces enfants peuvent récupérer les fonctions assurées par l'hémisphère disparu, y compris la vision binoculaire".
    Un autre exemple, cité par un généticien marseillais au cours d'une EPU sur la grande prématurité, celui d'une étudiante en 5è année de médecine à laquelle on a découvert au décours d'une IRM faite pour une cause incidente, des lésions clastiques périventriculaires qui normalement auraient conduit à un pronostic d'IMOC...
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  14. #11
    LXR

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    [...]des lésions clastiques périventriculaires qui normalement auraient conduit à un pronostic d'IMOC...
    Ce qui veut dire en Français...?

  15. #12
    mh34

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Oups...pardon.
    J'ai écrit ça rapidement ce matin avant de partir travailler...j'ai pas fait attention.
    Clastiques signifie qu'il y a eu destruction du parenchyme cérébral, et périventriculaire, ben c'est autour des ventricules cérébraux.
    IMOC c'est une abréviation pour infirme moteur cérébral.
    Voili voilou.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  16. Publicité
  17. #13
    noir_ecaille

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Tout ça illustre la plasticité du cerveau.

    C'est l'un des organes qui récupère le mieux ses fonctions. On citera le foie (capable de se reconstituer avec moins d'un tiers restant) ou la peau, bien qu'il s'agisse plus d'une repousse -- dans le cas du cerveau, c'est principalement une réorganisation des connexions.

    Comme l'habitude n'utilise pas assez de connexions, il est recommandé d'avoir une activité intellectuelle approfondie tout au long de sa vie. En effet, la fonction crée l'organe, l'absence de fonction défait l'organe. Peu ou pas usitées, les connexions nerveuse finissent par régresser et disparaissent, les neurones aussi.

    On appelle "activité intellectuelle approfondie" les activités qui mobilisent plusieurs capacités à la fois comme la mémoire, l'imagination, l'agilité/adresse, la concentration. Y entrent des activité comme certains sports (ex : le tir à l'arc, l'escalade ou le golf), les activités créatives, les études autodidactes (apprentissage d'une nouvelle langue, mémoire d'Histoire ou de littérature, entomologie ou ethnologie amateur...).
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  18. #14
    kamor

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Même le simple remplissage d'une grille de mots croisés peut faire l'affaire, d'où le développement des jeux favorisant l'utilisation de la mémoire. Enfin tout ce qui est d'un niveau supérieur à l'observation de la Star Ac et dérivés est salutaire pour notre cerveau
    Essayer simplement de vous passer des calculettes pour le moindre calcul, c'est déjà un bon moyen de le faire fonctionner. Et ça va souvent plus vite que de la retrouver, l'allumer et taper sa séquence

  19. #15
    N1C0LAS

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Citation Envoyé par noir écaille
    Peu ou pas usitées, les connexions nerveuse finissent par régresser et disparaissent, les neurones aussi
    C'est ce qu'il se passe durant le coma ? Ca expliquerait les pertes de capacités cognitives.
    "On ne sait jamais de quoi hier sera fait."

  20. #16
    noir_ecaille

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    @ Kamor

    Certes. Cependant visualiser un documentaire, même très bon, revien à regarder la S*** ac' -- pas de mobilisation multiple de capacité, comme la concentration, la mémoire et l'imagination utilisée dans un mots croisés. Faire de l'athlétisme est bon pour le coeur mais n'apporte rien à l'intellect. Etre cinéphile ou mélomane ne fait travailler que la mémoire -- donc pas de développement de nouvelles interconnexions fonctionnelles. Pratiquer la lecture sans explication/étude de textes fait travailler l'imagination ou la mémoire et c'est tout (valeur informative, certes, mais aucun travail complexe du cerveau).

    En revanche faire du tricot complexe (pull à motif par exemple), du crochet, de la musique... mobilise l'agilité, la mémoire, l'imagination et la concentration. Autant dire que faire faire du solfège à ses enfants peut paraître rébarbatif en premier lieu mais l'aidera dans toutes ses autres activités.


    @ N1C0LAS

    http://www.sciencedirect.com/science...818d8f01904029
    http://www.atoute.org/dcforum/DCForumID5/7907.html

    Difficile de statuer de manière définitive. A priori avec des soins appropriés le patient est stimulé pendant son coma, notamment afin de l'amener à en sortir.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  21. #17
    Pfhoryan

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    La seule chose qui évolue, ce sont les connexions.
    Il y a quand même un peu de neurogénèse chez l'adulte.
    “if something happened it’s probably possible.” Peter Coney

  22. #18
    noir_ecaille

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Citation Envoyé par Pfhoryan Voir le message
    Il y a quand même un peu de neurogénèse chez l'adulte.
    En effet. Elle est négligeable en terme de production de nouveaux schémas neuronaux, au contraire des jeunes enfants, et surtout elle ne compense pas de manière conséquente la perte physique d'une partie du cerveau -- notre cerveau ne repousse pas comme le foie.

    Il existe des axes de recherche sur cette neurogénèse adulte et les possibilités qu'elle pourrait offrir
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  23. Publicité
  24. #19
    Dansteph

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    Certes. Cependant visualiser un documentaire, même très bon, revien à regarder la S*** ac'
    Objection votre honneur, quand on regarde un bon documentaire on confronte avec ses connaissances, extrapole, compare, modifie, mémorise, intègre des théories. Si ça ne créer pas de nouvelles connexions rien n'en créera. Évidemment si on regarde avec le filet de bave aux lèvres en pensant à autre choses

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    En revanche faire du tricot complexe (pull à motif par exemple)
    Musique et tricot hors phase d'apprentissages sont plus proches d'automatismes comme conduire, lire (décodage) ou marcher, on peut évidemment y mettre son âme et faire participer les émotions (musique, lecture) ou extrapoler de nouveau canevas et chercher le geste parfait (tricot)

    En fait je pense que tout activité peut générer des connexions, certains n'arrêtent jamais de ce "prendre la tête" d'autre ne font que repenser à leurs liste de courses ou aux tâches du lendemains.

    Comme le cerveau est plastique il s'adapte et ce perfectionne (~spécialise) dans ce qu'on lui demande: liste des course ou théorie unifiée etc.

    Dan

  25. #20
    noir_ecaille

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Je crois que l'important c'est de ne pas s'enfermer dans une habitude.

    Si on a l'habitude de tricoter, il faut jouer du violon pour que le cerveau continue d'apprendre, et inversement -- donc qu'un maximum de zones concinuent d'être sollicitées.

    Le cerveau ne se spécialise pas. En revanche l'habitude sélectionne les chemins de moindre efforts -- la vie est paresseuse et élimine par principe l'excédent d'activité. C'est ainsi.

    En partant du principe qu'il faut apprendre tout au long de sa vie si on veut entretenir la longévité de ses neurones et connexions neuronales, il faut choisir un nouveau domaine dès qu'on a terminé d'en maîtriser un.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  26. #21
    lyceepower

    Re : Comment évolue notre cerveau?

    Quels sont les processus qui engendrent la neurogénèse chez l'adulte ?
    La neurogénèse chez l'adulte ne peut-elle pas entraîner une augmentation de volume du cerveau?

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Comment l'information de nos souvenirs est-elle stockée dans notre cerveau ?
    Par invité87654321234567 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 05/12/2009, 06h30
  2. La lecture ou comment la culture s'inscrit dans notre cerveau
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 11/08/2006, 12h44
  3. Notre cerveau...
    Par Dordon dans le forum Lectures scientifiques
    Réponses: 40
    Dernier message: 23/03/2005, 07h28
  4. Et les 90 % restant de notre cerveau ?
    Par Doctor Z dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 56
    Dernier message: 22/01/2005, 13h58