Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche



  1. #1
    Koko76

    Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche

    salut tout le monde, j'ai des questions un peu particulières à vous poser, je me lance ^^.

    J'ai décidé de profiter de cet été et des vacances approchant pour améliorer mon hygiène de vie d'étudiant mangeant n'importe comment pendant l'année ^^.

    Premièrement j'aimerais me faire un petit programme de sèche ( "fonte" du volume graisseux ), ce qui passe essentiellement par des exercices de cardio et un régime adapté ( en gros réduire l'apport calorique journalier ). Puis en parallèle un petit programme de prise de volume musculaire.

    Tout d'abord, vu que je ne m'y connaît pas trop dans le domaine de transformation des nutriments ( à part la glycolyse, le cycle de Krebs et la chaîne respiratoire ), je me posais quelques questions :

    1) Quel est la relation entre ATP et calories ? L'hydrolyse de l'ATP libère t-il de l'énergie sous forme de calories ?

    2) La graisse de nos tissus adipeux ( triglycérides ? ) se forme à partie de quoi ? Des calories non dépensées ?

    3) Quels sont les mécanismes de transformation des graisses contenues dans les tissus adipeux ? La cétogenèse ( je ne connais quasi rien là dessus ) ?

    Concernant un programme de sèche graisseuse, en me renseignant sur différents sites je vois pas mal de trucs qui me paraissent étranges, sensés améliorer la "fonte des graisses" : faire des séances de cardio ( footing, corde a sauter ... ) à-jeun le matin, faire des séances de cardio juste après des exercices de musculation ...
    D'un point de vue scientifique, que pensez-vous de tout ça ?

    Pour finir, pouvez-vous m'expliquer succinctement les mécanismes en jeu dans la prise de volume musculaire ?
    La seule chose que je connais concernant le muscle, c'est les bases de la contraction musculaire ( microfilaments d'actine, myosine II, tropomyosine ... ).

    4) Qu'est-ce qui fait prendre du volume à un muscle ?

    5) Quest-ce qui explique que lorsque l'on fait des exercices ( exemple pompes ), au bout d'un moment "ça bloque", comme si nos muscles ne pouvait se contracter d'avantage ?

    6) Qu'est ce que la dégradation des protéines alimentaires a à voir dans la prise de masse musculaire ?


    Voilà ce sera tout ^^. Un grand merci d'avance, sincèrement.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    nowell

    Re : Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche

    Bonjour

    Alors beaucoup de question, mon laïus ne suffira peut etre pas, et j'invite quiconque à le compléter.

    1. La calorie est une unité physiologique de la mesure de l'énergie. Elle équivaut à 4.18 Joules. C'est une valeur extrèmement faible, aussi on parle général en kilocalorie (1000 calories) correspondant alors à 4180 Joules.
    Après pour vos trucs de cardio une autre info sympa est de savoir que 1 Watt c'est 1 Joule/seconde.

    L'ATP est une molécule riche en énergie de par ses liaisons covalentes entre les groupements phosphate, appelées Squiggle.
    On ne va pas entrer dans des notions de variations d'enthalpies deffinissant les créations ou hydrolyses d'ATP, mais l'hydrolyse de l'ATP libère selon qu'elle soit transformée en ADP ou AMP -30.5kJ/mole ou -40kJ/mole.

    Vous pouvez alors convertir vos kJoules/mole en Kcalories, ou en plein d'autres mesures.

    2. Le stockage des triglicérides se fait par deux voies:
    L'une par le stockage direct des triglicérides provenant de l'alimentation.
    L'autre par la transformation du glucose ingéré en triglycérides (lipogenèse)

    3. Les mécanismes de transformations des graisses sont très nombreux et abominablement compliqués. Retenez la lipogenèse, la lipolyse, la néoglucogenèse, qui sont les principales voies de régulations, entre autre médiées par des hormones bien connues: l'insuline et le glucagon.

    D'un point de vue physiologique, la fonte des graisses comme vous dites ne peut s'obtenir que d'une seule manière: Déstocker les triglycérides en les consommant ( et donc en les convertissant en énergie lors d'efforts divers).

    Faire du sport à jeun peut uniquement vous faire risquer de tomber dans les vapes par manque d'apport d'énergie, c'est stupide.
    L'idéal pour perdre du gras, ce sont les efforts de fond.
    La consommation d'énergie musculaire se fait par stades successifs.
    Faites un effort musculaire, pas forcément soutenu durant au moins 40 minutes de suite, plus si possible. Les 20 premières minutes ne servent alors qu'à brûler le glucose directement accessible, puis celui stocké sous forme de glycogène dans le foie et un peu dans les muscles. A partir de 20 minutes, vous allez commencez à déstocker les triglycérides, convertis en glucose puis consommé à son tour.


    Pour ce qui est de la prise de volume musculaire, elle se fait par l'ajout en parallèle de filaments de contraction: les sarcomères. L'augmentation du nombre de sarcomères va ainsi permettre l'augmentation de la puissance musculaire sans influer sur la vitesse de contraction.
    Ce qui fait prendre du volume à un muscle, c'est l'exercice de force: court et intense: musculation par ex.
    Ce qui lui fait prendre de la vitesse, c'est l'exercice long et peu intense: course de fond par ex.

    5. au bout d'un moment, vous allez atteindre la tétanie musculaire. Je vais simplifier :C'est une histoire de potentiels d'actions électriques neuronaux infligés au muscles qui ne suivent plus. L'entrée de calcium dans la cellule musculaire qui permet sont action va saturer l'actine et la myosine pendant un temps, et stopper l'activité.


    6. La dégradation des protéines alimentaires apporte des acides aminés, base de la formation des protéines endogènes. Le muscle étant très demandeur en protéines de structures et en protéines effectrices (actine et myosine), il a besoin de beaucoup d'acides aminés pour synthétiser de nouvelles fibres musculaires. Cela dit inutile de s'enfoncer un demi bœuf par jour non plus !^^


    Voila, c'était long, mais j'espère satisfaisant.
    Cordialement.
    Nowell
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  4. #3
    descmarc

    Re : Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche

    Bonjour

    Si tu veux faire une sécje et en même temps prendre de la masse musculaire sa va être très compliqué!!!

    Normalement on prends du volume musculaire en poussant lour et en mangeant beaucoup (apport en calorie supérieur à ce que l'organisme à vraiment besoin surtout en protéine) donc normalement tu grossis et ti transforme cette graisse en muscle et ensuite tu commences un séche pour affiner, dessiner le muscle!

    Donc si tu fais de la muscu tout en réduisant tes apport journalier en calorie tu n'auras pas vraiment de résultat en terme de prise de volume musculaire.

    Juste pour info le net regorge de photo "avant_après" de body_builder. Avant il sont gros et après il sont musclés
    cdt

  5. #4
    Koko76

    Re : Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche

    Merci beaucoup pour ces priécieux renseignements Nowell.

    Effectivement Descmarc j'ai lu pas mal de choses à ce sujet ^^.
    T'as l'air de bien t'y connaître à ce sujet, j'peux te poser quelques questions en MP ?

  6. #5
    nowell

    Re : Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche

    Biensur Koko76, je t'en prie, les MP sont aussi fait pour cela.
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    gorben

    Re : Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche

    Bah tes questions peuvent interesser d'autres personnes (moi le premier). J'avoue que je trouve que ce serait mieux que la discussion reste publique plutot que privee...

    A+

  9. Publicité
  10. #7
    Koko76

    Re : Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche

    Oui bien sûr, je voulais surtout parler à Descmarc en privé pour lui poser des questions un peu plus perso sur des conseils diététiques etc vu qu'il a l'air de bien s'y connaître

  11. #8
    N1C0LAS

    Re : Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche

    Citation Envoyé par Descmarc
    donc normalement tu grossis et ti transforme cette graisse en muscle
    J'ai un doute... Par quel mécanisme moléculaire la graisse se transforme t'elle en muscle (donc en protéine) ?
    "On ne sait jamais de quoi hier sera fait."

  12. #9
    descmarc

    Re : Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche

    Un expert quand même pas les gars

    Non c'est juste que je fais un peu de muscu aussi, donc je me suis renseigné et surtout j'ai rencontré des gens à la salle pour qui eux s'y connaissent vraiment mais vraiment bien!

    J'ai honte avec le niveau en bio que j'ai mais j'avoue que métaboliquement parlant je suis incapable de vous expliquer le pourquoi du comment de la transformation des graisses en muscles! Faudrai que je ré-ouvre mes bouquin de bioch pour sa....
    Je crois que ce ne sont pas les lipides que se transforme en proteine évidement (je me suis mal exprimer dans mon post pardon) mais plutôt les lipides fournissent l'énergie nécessaire à la prise de masse musculaire !!!

    Se qui est sûre c'est que pour prendre du muscle il faut avoir un apport en calorie supérieur à la normale..faire 4 à 5 repas par jour et pousser et encore pousser du lourd!!! Une fois la prise en volume faite on séche donc là le but ces de dépenser plus de calorie qu'on en absobe..d'où les exercices de cadio et pour pas perdre le muscle gagner on continue de pousser mais là moins lourd......


    Il est possible de prendre du muscle sans "grossir" au préalable mais c'est lent du coup !

  13. #10
    nowell

    Re : Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche

    Il est assez simple d'expliquer le pourquoi du comment vous ne savez expliquer la transformation du gras en muscle. Elle n'existe pas, le gras ne se transforme au grand jamais en muscle !

    Quant à l'apport en calories, de par sa vernacularisation à outrance dans les pubs, faites gaffe: la calorie est un valeur d'énergie qui se retrouve sous de très nombreuses formes dont certaines sont tout sauf aptes à engranger du muscle.

    Cordialement.
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  14. #11
    descmarc

    Re : Mécanismes en jeux lors de musculation et sèche

    C'est bien se que j'ai dis le gras (les lipides accumuler plus précisément) ne se transforme pas en muscle mais contribue à la prise de volume musculaire de manière cruciale. C'est un fait! Les gens dont c'est le métier passe par ces phases ou il grossissent puis prennent en volume...

    Dès que j'ai le temps je me renseigne sur le processus biochimique de la chose à moins que qqn ne nous donne l'explication avant

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. PC qui plante lors des jeux
    Par Chris577810 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 39
    Dernier message: 14/06/2010, 12h09
  2. Théorie des jeux (jeux séquentiels)
    Par val28 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/05/2010, 11h37
  3. musculation
    Par gourinda dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 20
    Dernier message: 16/07/2007, 01h37
  4. Jeux solidaires vs Jeux concurrentiels
    Par shokin dans le forum [ARCHIVE] Psychologie / Sociologie
    Réponses: 20
    Dernier message: 14/12/2004, 16h56
  5. Redemarrage pc lors des jeux!!
    Par ecarlos dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 1
    Dernier message: 08/06/2004, 20h32