Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Vasodilatation et insuline




  1. #1
    calimeroz

    Vasodilatation et insuline

    Bonjour,

    Je suis en exas et dans ces foutus QCM, on a eu le droit à des questions bien tordues. Je vous en pose deux qui m'ont bien fait ch....

    1/ Quelles sont les substances qui augmentent le flux sanguin local dans le cerveau.
    K+ ?, NO ?, VIP (Vasointestinal Polypeptide) ?, Glucose ?


    2/ Lors d'un faible exercice exercice musculaire, la synthèse d'insuline par le pancréas est augmentée (vrai/faux)
    parce que (vrai/faux)
    Lors de cet exercice, la glycogénolyse de l'hepatocyte entraine une légère hyperglycemie (vrai/faux)

    Qu'en pensez-vous ?

    Merci

    Cal

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    alli

    Re : Vasodilatation et insuline

    Salut,

    Concernant à ton 2nd QCM: déja "faible" exercice ne veut pas dire grand chose..mais bon, on va quand meme essayer !

    1ere proposition, faux d'après moi. En effet, en période d'activité physique c'est le glucagon (secreté par le pancreas) qui augmente dans le sang et ceci pour favoriser deux choses : augmenter la glycogenolyse et la neo-glucogenese hepatique. En effet, degrader du glycogene, et synthetiser de novo du glucose permettent de maintenir la glycemie normale, non pas pour que le muscle en activité le consomme, mais pour que les cellules gluco-dependantes (GR et neurones) n'en soit pas privé ! Et en plus, en periode d'activité le muscle est naturellement insulino-resistant, c'est dire a quel point le systeme c'est adapté pour préserver les cellules gluco-dependantes.

    Pour ce qui est de la second, je dirais faux. Car comme je l'ai dit precedement, le but est de maintenir la "normo-glygemie" (j'ai jamais entendu parlé d'une hyperglycémie, meme transitoire, au cours de l'activité physique !

    A+

  4. #3
    calimeroz

    Re : Vasodilatation et insuline

    Ok, merci bien pour ta réponse...

    Ce qui m'a posé probleme, c'est que la contraction musculaire permet de transloquer des Glut 4 à la membrane pour permettre une entrée accue de glucose, tout comme l'insuline.

    a plus

    cal.


  5. #4
    alli

    Re : Vasodilatation et insuline

    Hello Calimeroz,

    Ce que tu dis est une mauvaise interpretation des données. Il est vrai que l'exercisse musculaire induit une augmentation de l'ARNm et de la proteine GLUT4 dans le muscle. Mais cela ne signifie pas que ce GLUT soit fonctionel ! En effet, comme je l'ai dit precedement, pendant l'activité le muscle est insulino-resistant, cad que l'insuline ne peut pas entrainer la translocation de GLUT4 à la membrane.
    Alors a quoi sert cette augmentation de GLUT4 ?
    C'est juste une adaptation physiologique du muscle à l'effort. Une fois au repos, le muscle redevient insulino-sensible, il doit reconstituer ses reserves de glycogene, et là avoir plus de GLUT4 sera un atout.
    Donc en conclusion, la contraction ne permet pas de transloquer GLUT4 à la membrane. La contraction induit une augmentation de GLUT4 qui sera utilisé après l'effort.

    A+

  6. #5
    calimeroz

    Re : Vasodilatation et insuline

    ahhh voila ...
    là j'ai compris, merci beaucoup !!

    Cal.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biochimie] insuline
    Par rafale_b1 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/08/2007, 13h11
  2. insuline par inhalation
    Par fafapas dans le forum Actualités
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/10/2005, 13h57
  3. insuline
    Par solly dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 08/09/2005, 18h59
  4. vasodilatation métabolique
    Par Dgé dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/01/2005, 11h58