Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

complémentation de mutation chez la levure



  1. #1
    mimi1999

    Unhappy complémentation de mutation chez la levure

    bonjour tous le monde
    quelqu'un voudrai bien m'expliquer le pricipe de la technique , j'ai vraiment du mal à m'ensortir : on dit que le principe est d'isoler un mutant de la levure puis de le modifier avec la séquence cible !!! si il porte déjà une mutation qu'elle est l'interet de le modifier ????!!!
    je suis sure que je n'ai rien compris dans le principe !!

    -----


  2. #2
    Edelweiss68

    Re : complémentation de mutation chez la levure

    Bonjour,

    La complémentation de mutation chez la levure a pour but de démontrer la fonction biologique d'un gène.

    On intègre un gène d'intérêt par transformation génétique chez une levure mutée ayant par exemple perdue une de ses fonctions. Puis, on va regarder au niveau du phénotype de la levure si l'introduction du gène a permis la récupération de la fonction c'est à dire la restitution du phénotype ou encore la complémentation de la mutation initiale ayant entraînée la perte de fonction.

  3. #3
    mimi1999

    Re : complémentation de mutation chez la levure

    Merci beaucoup

  4. #4
    Edelweiss68

    Re : complémentation de mutation chez la levure

    De rien. .
    H u m a n i t y

Discussions similaires

  1. [Biochimie] clonage et expression de gènes chez la levure
    Par benjsky dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/04/2010, 16h24
  2. [Biotechnologie] Bloquer l'expression d'un gène chez la levure
    Par XIII dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 24/04/2008, 14h52
  3. [Microbiologie] Stabilisation d'un plasmide chez la levure
    Par Shaka21 dans le forum Biologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 17/04/2008, 18h49
  4. levure "petite" et mutation de l aconitase
    Par XIII dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/12/2005, 14h50
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 03/04/2005, 22h35