Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

La veritable identité des virus



  1. #1
    yaqawi

    Talking La veritable identité des virus

    Salut tout le monde

    une chose me prête, à confusion et j'aimerais savoir ce que vous en pensez;
    au fait les virus sont des acaryotes,j'insisterai sur le suffixe caryotes car un noyau ils n'en n'ont pas,mais ils ont une molécule qui se trouve dans tous les noyaux des ètres vivants c'est à dire l'ADN,ou l'ARN.Seulement à la fac,on nous a dit que les virus étaient des ètres vivants,or un ètre vivant obéît à des caractéristiques très élaborés:sa cellule est bien distincte dont il y existe une membrane et ,un noyau dans une membrane ou non;cet être vivant doit respirer,doit se nourrir,doit effectuer un certains nombres de métabolismes,doit se reproduire,et doit mourir
    Je comparerai le virus à un cheveu,dont dedans il y a de l'ADN mais un cheveux ne vit pas(cet exemple peut être faussé)mais en fait
    les virus sont des êtres vivants ou des paricules vivantes?
    lorsqu'une personne infectée par un virus decède,le virus meurt ils aussi?un virus meurt il?

    The c nez my biology

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Celenya

    Re : La veritable identité des virus

    Bonjour,

    En fait tout dépend de la définition que vous avez du vivant. Pour moi, les virus sont a la limite du vivant.
    Un virus est dépendant du milieu dans lequel il se trouve... Je m'explique.
    Sur un milieu inerte, selon sa capacité de resistance il va mourir plus ou moins vite. Donc sur une personne qui décède, s'il n'y a pas de transmission le virus va mourir.
    Pour "vivre" il doit infecter des cellules. C'est ce qui lui permet de se "reproduire".
    Tu peux pas test!

  4. #3
    kamor

    Re : La veritable identité des virus

    Citation Envoyé par yaqawi Voir le message
    mais ils ont une molécule qui se trouve dans tous les noyaux des ètres vivants c'est à dire l'ADN,ou l'ARN
    MAIS POURQUOI TOUT LE MONDE OUBLIE TOUJOURS LES BACTERIES ???
    Pour rappel votre corps contient plus de bactéries que de vos cellules. et toutes n'ont pas de noyaux, certaines mais c'est l'exception.
    Et l'ARN se trouve, du moins son rôle actif se passe dans le cytoplasme, où se trouve les ribosomes.
    Donc les bactéries sont des être vivants et n'ont pas de noyau. Et ?
    Je n'ai pas d'exemple sous la main, mais je suis persuadé que certaines bactéries peuvent ne faire que de la fermentation et donc se passer de respirer (en espérant que vous en parliez du point de vue cellulaire).
    Votre définition est trop sectaire, c'est tout.

    Quand à la question du côté "vivant" des virus, je crois que cette question est encore débattue parmi les spécialistes.

  5. #4
    Flyingbike

    Re : La veritable identité des virus

    Mon avis la dessus, même si je sais que la question n'est pas tranchée, c'est que les virus ne sont pas des êtres vivants, du moins pas plus que n'importe quel acide nucléique qui, une fois dans la cellule, conduit à la production d'une protéine...

  6. #5
    noir_ecaille

    Re : La veritable identité des virus

    Reste à définir "c'est quoi un être vivant"

    Une spore est-elle vivante ? Pourtant en l'état elle n'a pas plus ou même moins d'activité qu'un virion pour ce que j'en sais.

    La forme "virion" de ce parasite cellulaire obligatoire n'est-elle qu'une forme de "dormance" ou s'agit-il de la forme réel/active du virus ?

    S'agit-il tout simplement d'un agent pathogène "abiote" à l'image du prion de l'ESB ?

    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    naniot

    Re : La veritable identité des virus

    Reste à définir "c'est quoi un être vivant"
    okokokokokokok

  9. Publicité
  10. #7
    naniot

    Re : La veritable identité des virus

    Désolé pour le double poste. J'ai pas pu éditer le message précédent.

    Reste à définir "c'est quoi un être vivant"
    .

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Vie

    "Toute définition doit tenir compte de la notion de niveaux d'organisation structurels, d'émergence, d'homéostasie, d'entropie et de métabolisme".

    Au niveau de la notion de niveaux d'organisation structurels, d'homéostasie, d'entropie et de métabolisme j'aurais du mal à formuler une définition de la vie correcte qui tient compte des virus. Par contre, au niveau de l'émergence, je pense que les virus sont les organismes les plus petits: ils n'ont pas pu acquérir leurs propriétés grâce à la fusion de deux organismes ou particules plus petites. Le concept d'émergence ne peut donc pas être attribué aux virus. D'après la définition que j'ai copiée ci-dessus, on ne peut pas dire qu'un virus soit vivant.
    Tout cela est une supposition personnelle. Par contre, tout peut être faux si demain on découvre des organismes encore plus petits que les virus et qui pourraient confirmer l'émergence. Biologie, quand tu nous tient...

  11. #8
    kamor

    Re : La veritable identité des virus

    Ah mais non noir_écaille, il faut rester ici
    C'est une des questions sous jacentes à la définition du virus que celle d'être vivant. Un virus ne peut vraiment pas se développer tout seul. Une spore est différente dans ce sens, c'est comme une graine. Donnez lui de l'eau de la terre, vous aurez une plante. La spore est une forme de survie, les conditions ne sont pas viables, donc une bactérie ou un champignon crée des spores qui pourront survivre jusqu'à rencontrer de meilleures conditions. Un virus, il lui faut une cellule à coloniser, puis une machinerie cellulaire à détourner pour se multiplier. Donc soit on considère que le fait d'avoir un matériel génétique viable et contenant des gènes est suffisant, soit il faut être autonome.

    Ah oui la question de la mort du virus Pour ce que j'en sais, ça dépend (c'est simple la biologie, on vous pose une question, répondons ça dépend, vous aurez toujours bon ). Certains sont fragiles donc ils ne peuvent survivre longtemps hors de leur hôte, comme le virus Ebola par exemple. Donc si l'hote meurt et qu'aucun nouvel hote ne peut être infecté, il sera détruit, ou mourra selon la terminologie qu'on préfère.
    Mais certains peuvent se conserver plus ou moins longtemps à l'air libre.

    @naniot : les définitions sont loin d'être gravées dans le marbre

  12. #9
    Celenya

    Re : La veritable identité des virus

    Citation Envoyé par kamor Voir le message
    Mais certains peuvent se conserver plus ou moins longtemps à l'air libre.

    @naniot : les définitions sont loin d'être gravées dans le marbre

    I agree!!
    Tu peux pas test!

  13. #10
    Amanuensis

    Re : La veritable identité des virus

    Citation Envoyé par kamor Voir le message
    @naniot : les définitions sont loin d'être gravées dans le marbre
    Et ne changent rien à ce qui est, ou à nos connaissances sur ce qui est.

    What's in a name? that which we call a rose
    By any other name would smell as sweet;

  14. #11
    doubleD

    Re : La veritable identité des virus

    Salut

    J'apporte mon avis dissonant. Pour moi les virus sont vivants et je vois pas de raisons valables pour les exclure. On trouve des exceptions à tous les critères qu'on donne habituellement pour les séparer du monde vivant. Je met en lien une discussion futura qui avait déjà pas mal parlé de ces aspects.

    http://forums.futura-sciences.com/bi...ocaryotes.html

    Et je pense que c'est une erreur de réduire le virus au virion. Moi je ne me réduis pas à un de mes spermatozoïdes...

    Il y a depuis à peu près deux ans plein de publis qui sortent où les auteurs s'invectivent de manière pas toujours très tendre (je me rappelle d'un papier où JM Claverie disait que P Lopez Garcia et D Moreira étaient des colporteurs de légendes urbaines).


    Pour une biblio non exhaustive:
    Redefining viruses, lessons from mimivirus de Raoult et Forterre
    Ten reasons to exclude viruses from the tree of life de Moreira et Lopez Garcia
    Ten good reason not to exclude giruses from the evolutionary picture
    et tous les comments qui font suite à ces deux dernières publis.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Quelle est la véritable durée de vie des LED ?
    Par bmag dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 13/08/2009, 18h09
  2. célébrités et identité des jeunes
    Par msa38 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/05/2009, 18h27
  3. Réponses: 5
    Dernier message: 27/04/2008, 21h06
  4. virus toujours des virus
    Par hamido2006 dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 26
    Dernier message: 07/11/2006, 08h03