Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

Exercice de génétique



  1. #1
    moutakapam

    Exercice de génétique


    ------

    Salut,

    Je suis étudiante en ère année de médecine j'ai du mal à resoudre un exercice je n'est pas la bonne méthode pour passer du phénotype au génotype pouvait vous m'indiquer d'éventuelles pistes:

    Une espèce de lapins peut être sauvage (+), chinchilla (c), himalaya (h) ou albinos (a).
    L’allèle (+) domine l’allèle (c), qui domine l’allèle (h), lui-même dominant l’allèle (a).
    On croise une lapine (+) avec un mâle (c).
    Les lapins de 1ère génération sont (+), (c) et (h).
    On croise ensuite un de ces lapins (h) avec une lapine (c) de la 1ère génération.
    En F2, on obtient des lapins (c), (h) et (a).
    Quel est le génotype des parents de départ ?

    Merci

    -----

  2. #2
    Yoyo

    Re : Exercice de génétique

    salut

    une fois que tu connais les phénotype dominants et recessifs, alors tu peux connaitre les individus homozygotes et de fils en aiguille tu retrouves le phenotypes des parents.

    YOyo

  3. #3
    moutakapam

    Re : Exercice de génétique

    En fait je ne vois pas ce que tu veux dire, peux tu me le ré expliquer différemment? Merci

  4. #4
    myoper
    Modérateur

    Re : Exercice de génétique

    Bonsoir.

    Fais toi un petit schéma généalogique et pose le problème différemment : (a) est récessif par rapport a (h), (h )est récessif par rapport a (c), etc ...
    Puis tu pars du bas de ton schéma : par exemple (en plus de ce qu'ils sont), les parents de F2(a) doivent avoir quels allèles (pour engendrer ce (a)) ?
    Même question pour tous les autres.

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    moutakapam

    Re : Exercice de génétique

    Je fait un échiquier de croisement on est certain qu'il y a comme gamètes parentaux de F2: c et h (car leur phénotype est : [c] et [h]) mais comme ds la descendance on a un phénotype [a] alors un des parents ou les 2 possèdent un allèle a. Mais comment le savoir ?

  7. #6
    myoper
    Modérateur

    Re : Exercice de génétique

    Citation Envoyé par moutakapam Voir le message
    ... alors un des parents ou les 2 possèdent un allèle a. Mais comment le savoir ?
    C'est toi qui détermine ce qu'il y a a savoir.
    Je te rappelle que (a) est récessif par rapport aux autres allèles donc pour qu'il s'exprime ...

  8. #7
    moutakapam

    Re : Exercice de génétique

    Donc pour qu'il s'exprime il doit y avoir chez les parents de F2, un génotype a/a, c'est ça ? Mais si on écrit cela, ça ne va pas car leur phénotype n'est pas [a]. Excusez-moi pour le manque de compréhension c'est que j'ai beaucoup de difficultés en génétique!

  9. #8
    myoper
    Modérateur

    Re : Exercice de génétique

    Citation Envoyé par moutakapam Voir le message
    Donc pour qu'il s'exprime il doit y avoir chez les parents de F2, un génotype a/a, c'est ça ?
    De ce que je comprend de l'exercice, c'est bien ça. Pour obtenir un (a) qui est récessif par rapport a tous les autres, il faut que les parents en apportent chacun un, donc l'aient tous les deux.

    Mais si on écrit cela, ça ne va pas car leur phénotype n'est pas [a].
    Pas de problème ici : un lapin de génotype (a,h,c,+) aura le phénotype (+) qui domine tous les autres.
    Le génotype représente ici les allèles dont ils sont porteurs qui ne s'expriment pas forcément mais peuvent s'exprimer dans la descendance.

    Le phénotype des parents vous donne ici seulement une indication supplémentaire sur leur génotype (aux parents).

    Si je l'écris comme ça :
    On vous demande, en fonction du phénotype des enfants dus aux allèles transmis/donnés par les parents et du phénotype de ces dits parents dus aux allèles dont ils sont aussi porteurs, de retrouver tous les allèles dont ils sont porteurs.

    Leur caractère dominant/récessif, vous permet de savoir si les parents doivent en apporter chacun un ou pas pour qu'il s'exprime par rapports aux autres dont les enfants sont aussi porteurs.

    Continuez votre échiquier et ajoutez les cases nécessaires au fur et à mesure que vous remontez les générations.

  10. #9
    moutakapam

    Re : Exercice de génétique

    En fait, je crois que j'ai compris parce que jusqu'à présent, je pensais qu'il s'agissait d'une paire d'allèle (mono hybridisme).
    Mais en réalité on a un polyhybridisme, ce qui donne concernant le génotype des parents de F2:

    (c/c) (a/a) * (h/h) (a/a)

    C'est bien ça ?

  11. #10
    piwi

    Re : Exercice de génétique

    Non, vous n'y êtes pas du tout. A aucun moment il n'est indiqué que les parents F0 sont homozygotes. Il n'y a donc aucun lieu de vouloir absolument qu'ils le soient. C'est un petit piège assez classique qui joue sur les habitudes acquises au lycée par les étudiants. Apprenez à bien lire l'énoncé et à ne pas avoir d'à priori sur son contenu. Cela vous sera très utile pour toutes les matières.

    Pour plus de clarté, je reprends l'énoncé
    Citation Envoyé par énoncé
    Une espèce de lapins peut être sauvage (+), chinchilla (c), himalaya (h) ou albinos (a).
    L’allèle (+) domine l’allèle (c), qui domine l’allèle (h), lui-même dominant l’allèle (a).
    On croise une lapine (+) avec un mâle (c).
    Les lapins de 1ère génération sont (+), (c) et (h).
    On croise ensuite un de ces lapins (h) avec une lapine (c) de la 1ère génération.
    En F2, on obtient des lapins (c), (h) et (a).
    Quel est le génotype des parents de départ ?
    On commence par la fin: F2. L'allèle a est récessif devant tous les autres, donc, si on a [a] c'est qu'on a le génotype a//a. Pour avoir ce génotype il faut donc que les deux parents soient porteur de l'allèle a.
    Du coup, le génotype des parents F1 est:
    [c]: c//a
    [h]: h//a
    Si on redescend vers F2: 25% c//h [c]; 25% c//a [c]; 25% a//h [h]; 25% a//a [a]. On a bien les phénotypes [c], [h], et [a].

    On revient vers F1. On a l'allèle a qui s'associe avec l'allèle c et h. On a donc pour les parents F0:
    [c]: c//h
    [+]: +//a
    On regarde la descendance F1 de cet accouplement. 25% c//+ [+]; 25% c//a [c]; 25% h//+ [+]; 25%h//a [h]. On a bien les phénotypes [+], [c] et [h].

    Voilou.
    J'espère qu'à présent vous comprenez mieux la manière de raisonner sur ce genre d'exercices.
    Je sers la science et c'est ma joie.... Il parait.

  12. #11
    moutakapam

    Re : Exercice de génétique

    Merci tes explications sont très claires. Mais j'ai encore une question, pourquoi pour F0, n'a-t-on pas:
    [c]: c//a (on reprend le génotype de F2 puisque c'est lui que l'on a croisé)
    [+]: +//a
    ?

  13. #12
    nena1502

    Re : Exercice de génétique

    parce que si non en F1 tu aurais des a//a donc des [a] or tu n'en n'a pas

  14. #13
    moutakapam

    Re : Exercice de génétique

    Merci à tous pour votre aide, j'ai résolu mon exercice!!!

Discussions similaires

  1. [Exercice] exercice de genetique
    Par salome0902 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 17/12/2016, 10h50
  2. [Génétique] Génétique des procaryotes L1 exercice transformation/distance génétique
    Par adullgo dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/05/2016, 06h33
  3. [Exercice] Exercice de génétique
    Par Haifae dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/02/2014, 11h48
  4. [Exercice] Exercice en génétique.
    Par bz dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/01/2014, 17h44
  5. exercice en génétique!!!
    Par émi-c dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/02/2007, 17h00
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé : thermomètre médical, soins personnels...