Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

crossing over



  1. #1
    geneti

    Exclamation crossing over

    Bonjour, je n'arrive pas à comprendre en quoi le crossing over joue un rôle dans la diversité génétique ou plutôt ; joue-t-il un rôle concret dans l'évolution ? Par ailleurs la notion d'assortiment indépendant des chromosomes m'échappe... Pouvez-vous m'éclaircir les idées ? merci d'avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Nemoclay

    Re : crossing over

    Bonjour

    Le crossing-over correspond à l'échange entre chromosomes homologues de fragments de chromatides durant la méiose.

    Cela crée un brassage intra-chromosomique car on a modification de l’association des allèles. Ainsi, les deux chromosomes de chaque paire après la méiose sont différents des deux chromosomes de départ, on dit qu'ils sont « recombinés »

    Ce brassage génère une diversité génétique, ce qui augmente la possibilité pour une espèce de s'adapter à une modification de l'environnement.
    Car admettons qu'il y ai un changement environnemental s'il sont tous identiques et que ce changement pose problème ils crèveront tous.
    S'il y a une diversité génétique certains survivront au problème grâce a une particularité contenu dans leur génome, ils survivront donc transmission de cette particularité, c'est l'évolution !

  4. #3
    geneti

    Exclamation Re : crossing over

    Merci beaucoup pour votre réponse!

    Seulement, "Ce brassage génère une diversité génétique, ce qui augmente la possibilité pour une espèce de s'adapter à une modification de l'environnement" : c'est bien ça qui me pose problème !

    En fait que faut il entendre par diversité génétique? Ce que je veux dire c'est qu'en comparaison les mutations sont une vraie source de NOUVEAUTE, elle crée des nouveaux allèles pour un certain gène. Ca je le concois.

    Tandis que le crossing over va seulement "brasser", croiser, recombiner... oui mais les les chromosomes en résultant ont beau etre différents des chr maternels et paternels, ils portent toujours les memes allèles (bien que répartis sur les 2 chr homologues). Donc j'en conclus que le crossing over n'est pas créateur de diversité génétique mais qu'il contribue juste au brassage des allèles déjà existants, à la variabilité des génomes des individus sans pour autant "inventer" ! Non ?

  5. #4
    VilCrocrotte

    Re : crossing over

    Tu as un chat noir ayant un allèle portant le gène "noir". Tu as un chat blanc ayant le gène "blanc". Tu les croises et dù à un brassing interchromosomique (crossing-over), tu obtiens un mélange des 2 couleurs soit du gris. Ce n'est pas une preuve de diversité ?

    C'est très imagé mais ce que je veux dire c'est que ta mutation, déjà c'est des évènements bien plus rare que des crossing over. En plus, ta mutation, pour qu'elle reste dans la cellule, elle doit être bénéfique à la cellule et non létale.
    VilCrocrotte !! Le super Génie !!

  6. #5
    geneti

    Exclamation Re : crossing over

    Merci.
    Donc en gros les genes entiers des parents se sont coupés en 2 avec le crossing over pour se recombiner ?

    Je croyais que le crossing over brassait les gènes des 2 chromosomes entre eux tout en conservant le gène entier sur un seul chromosome.

    Par exemple le gène A1 était sur le chr F et il se retouve sur le F' ayant échangé sa place avec A2, mais le gène A1 peut en fait se couper en 2 et avoir une partie sur F et une autre sur F' ?

    Je suis un peu perdue et je passe l'oral de TPE jeudi ....

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    goubixx

    Re : crossing over

    Non tu te plante un peu, le gene reste entier.

    Reprenons, en gros pour etre plus simple.
    La diversité par mutation c'est l'apparition d'un nouveau caractère chez l'individus, alors que ce caractere n'existe pas dans le génome de son espece normalement.

    Maintenant on va voir le crossing-over.

    1) Imagine tes chat noirs et blanc. Ils ont chacun un gene "noir" et un gene "blanc".
    maintenant on va dire que tous les chat noir sont résistants au cyanure par exemple. et pas les chats blanc.
    Et tu leur donne des croquettes au cyanure.
    Si t'a tout suivit tous les chat noirs ont survecu et les chat blanc sont morts.

    2) on accouple un chat noir (resistant) et un chat blanc (sensible).
    il font deux chatons blancs et deux chatons noir.
    On les empoisonne aussi (c'est super cruel la bio).

    Si il ya a pas eu crossing over les chatons noirs survivent, pas les blancs.

    Si il ya eu crossing over, le morceau de chromosome du chat noir qui contient le gene de resistance au cyanure est allé se mettre sur le chromosome homologue du chat blanc.
    Ainsi tu as des chats blanc resistant !
    C'est aussi un phénomène de diversité génétique, le plus courant d'ailleurs.


    Grace à ça, si toutes les croquettes du monde était empoisonnées tu verrai quand même des chats blanc alors qu'ils auraient du disparaitre, l'éspèce s'est adapté.

    Alors j'ai fait l'impasse sur plein de phénomène en rapport avec la meiose pour que sa reste un peu simple.

  9. Publicité
  10. #7
    geneti

    Re : crossing over

    Merci beaucoup ça m'aide bien !
    J'ai compris, je pensais bien que le gène restait entier ça parait normal mais c'est l'exemple du chat gris issu d'un parent noir et un autre blanc qui me perturbait.

    Par contre j'ai une autre question, la base de la variation génétique entre individu est formée par ( les mutations) , le crossing over , l'assortiment indépendant des chr et la fécondation . Est ce que l'assortiment indépendant c'est le fait que lors de la méiose les chr peres et meres soient répartis au hasard sur la plaque équatoriale et donc que les gamètes soient constituées à la fois de chr peres et de chr mères ?

  11. #8
    goubixx

    Re : crossing over

    oui c'est ça, l'assortiment indépendant ça veut dire que la répartition n'est pas influencé par une molécules ou un mecanisme etc...

  12. #9
    geneti

    Re : crossing over

    Ok merci !

  13. #10
    metzo93

    Red face Re : crossing over

    bonjour goubix permettez moi de me rejoindre à votre discussion,ça me parait interressant.....Moi jai aussi un devoir imminent sur la genetique et jai pas compris jusqu'à present...
    En fait jeprouve des blocages au niveau du "test cross"??quel est son but!!! est ce que vous pouvez mexpliquer de fond en combre????merci

  14. #11
    goubixx

    Re : crossing over

    Salut,

    Le test cross sert à déterminer si un individu est homozygote ou hétérozygote.
    Par exemple les fameux pois de Mendel, l'allèle dominant est [jaune]et le récessif est [vert] (ou peut être l'inverse mais c'est pas grave).

    Donc tu peux avoir des pois jaune qui sont J/J
    et des pois jaune J/v

    Comment savoir si c'est un pur jaune (homozygote) ou pas (hétérozygote)?
    Il faut croiser ton individu avec un un individu homozygote vert v/v.
    (dans tous les cas un homozygote récessif).

    Tu fait alors le échiquiers de croisement et tu peu voir deux choses:

    1) Ton individu est pur homozygote J/J : les descendants sont tous jaunes.

    2) Ton individu est hétérozygote J/v: 50% de vert et 50% de jaune.


    Ce test est très utile en agronomie notamment pour déterminer des plantes pur souches afin de sélectionner les variétés voulu.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] crossing over
    Par Midgar dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/11/2010, 10h49
  2. [Biochimie] Fréquence crossing over
    Par Donaldus dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 23/08/2010, 16h32
  3. [Biochimie] crossing-over
    Par walérian dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/01/2009, 11h56
  4. crossing over
    Par étudiante biobio dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 15/05/2006, 01h27
  5. Crossing-over!
    Par ninam dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/10/2004, 10h20