Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Cortex cerébral



  1. #1
    Midgar

    Cortex cerébral

    Bonjour,

    Alors voila, j'ai un petit problème de compréhension de cette notion!

    Je comprends que c'est la couche cellulaire externe du cerveau qui s'organise en 6 couches avec une fonction de réception des afférences pour les couches 2 et 4 et une fonction d'émission des efferences pour les couches 3 et 4.
    Bon ok!
    Maintenant je regarde la cartographie du cerveau et que vois-je?
    Des aires sensitives, des aires d'associations et des aires motrices en tous genres!

    Finalement pourquoi avoir un cortex scindé en 6 couches (possédant des couches réceptrices et effectrices) si j'ai des aires "géographiquement spécialisées" dans la réception,l'association et l'envoi d'information?

    Merci à vous.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    montreux_d

    Re : Cortex cerébral

    Je ne suis pas certain de ma réponse et tu vas devoir attendre confirmation mais sauf erreur les 6 couches sont disposées verticalement (épaisseur du cortex) en revanche les aires sensitives ou motrices sont des régions du cortex (donc une zone étendue du cortex avec les 6 couches en épaisseur). Me suis je bien fais comprendre?

  4. #3
    Guillaume69

    Re : Cortex cerébral

    C'est ça : quand on parle de couches du cortex, on se balade "en profondeur".
    C'est une notion d'histologie / biologie cellulaire : tels neurones de tels couches sont afférents, ceux-ci sont efférents, etc.

    Quand on parle de cartographie du cortex et d'aires, on se balade à différents endroits du cortex.
    C'est plutôt une notion de "neurosciences cognitive" : telle région du cerveau traite telle information (visuelle, auditive, olfactive, ...) la renvoie à telle autre, etc.

    Cela permet de décrire un processus cognitif de manière globale, sans rentrer dans la circuiterie neuronale de manière détaillée.
    A l'inverse, quand on parle de couches du cortex dans une zone précise, on travaille à l'échelle d'un réseau de neurone, et on n'a pas une vue d'ensemble du processus étudié.

    Toute la difficulté des neurosciences est de faire concorder tous ces niveaux d'études / de description du fonctionnement du cerveau (bon ok, je m'éloigne un peu de la question de départ).
    Dernière modification par Guillaume69 ; 28/04/2011 à 14h48.

  5. #4
    nowell

    Re : Cortex cerébral

    Bonsoir,

    J'apporterais d'ailleurs la précision suivante: toutes les aires corticales n'ont pas 6 couches (donc ne sont pas toutes du néocortex) en plus de ne pas avoir des couches toutes homogènes (de type isocortex).

    Cordialement,
    Nowell
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  6. #5
    Guillaume69

    Re : Cortex cerébral

    Citation Envoyé par nowell
    en plus de ne pas avoir des couches toutes homogènes (de type isocortex).
    Peux-tu préciser ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    nowell

    Re : Cortex cerébral

    Chez l'Homme selon la zone considérée de cortex, il est composé d'un nombre différent de couches d'une part, et avec une lamination très variable selon la nature de l'aire (sensorielle, motrice, associative...). Je m'explique.
    Due à la phylogénie, nous avons hérité de parties de cerveau ancien qui ne sont pas aussi développées que le néocortex, dernier né des sous parties corticales.

    On différencie ainsi 3 classes de cortex:
    -Allocortex : composé du paléocortex comprenant le cortex olfactif comprenant entre 4 et 6 couches. Et composé de l'archicortex correspondant à la formation hippocampique (3 couches)
    -Mesocortex: c'est un cortex de transition réparti dans le cortex. Il comprend notamment le cortex cingulaire en partie, les formations péri-hippocampiques, enthorhinales, peri olfactif...)
    -Isocortex: Formé de 6 couches, et compose la majorité du cortex humain. (cortex moteur, prémoteur, moteur supplémentaire, sensorimoteur...)

    Mais ce serait trop simple si on se contentait de seulement cela.
    Ainsi le néocortex comprend encore de nombreuses sous classes, selon la lamination. Cette lamination variable est due à la fonction même du cortex: un cortex sensoriel reçoit beaucoup d'afférences sensitives. Je rappelle que les afférences se font surtout dans la couche 4 du cortex, aussi dans ce type de cortex, c'est cette couche qui sera très développée, au détriment d'autres couches.
    La classif est la suivante :

    -Cortex hétérotypique agranulaire (couche 4 granulaire presque absente, couches 3 et 5 très développées) dans le cortex moteur par exemple.
    -Cortex hétérotypique granulaire: (couche 4 développée, et 3 et 5 très peu présentes) cortex sensoriel.
    -Cortex homotypique: Les 6 couches sont développées de manière équivalentes grosso modo, c'est le cas des aires associatives par exemple.

    Mais mieux que de longues phrases, voici un beau schéma.
    Tiré de Carpenter 1985.

    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  9. Publicité
  10. #7
    Guillaume69

    Re : Cortex cerébral

    Merci ! =)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Tronc cérebral
    Par hajar2 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/12/2010, 07h23
  2. irm cerebral et claustrophobie +++
    Par berton26 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 15/04/2009, 22h03
  3. [Biochimie] Cortex
    Par happy2 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/04/2009, 19h15
  4. Oedème cérébral
    Par CoralieD dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/01/2009, 09h14
  5. problème cérébral...
    Par RIRIC dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 13
    Dernier message: 06/08/2004, 13h44