Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Spectroscopie et modélisation de la croissance microbienne



  1. #1
    princeABDOU

    Spectroscopie et modélisation de la croissance microbienne

    Saluut, j'ai un travail basé sur la croissance microbienne de 5 souches (E.coli;Salmonella typhimirium; Bacillus Ceureus; staphilococcus Aureus et Clostridium botulinum) et je dois savoir le nombre de départ pour chaque souche avant l'ensemencement, alors j'ai reflichi à travailler avec un spectroscopie mais j'ai eu un autre blèm c'est que je n'ai pas des modèles représentant la correspondance optique entre la valeur DO et le nombre de cellules. alors je vous demande de m'aider dans ce point en m'envoyant des modèles ou bien des gammes étalons pour chaque bactéries recherchées et merci d'avance.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Preguicoso

    Re : Spectroscopie et modélisation de la croissance microbienne

    Salut!

    Moi je serais toi, je prendrai la densité optique a T=0 et prendrais la valeur numérique directement, non pas comme nombre de bactérie, mais comme "représentant" de se nombre.

    La densité augmentera toujours de la même façon avec l'augmentation du nombre de bactérie.

    Tu peux "faciliter" en donnant un unité arbitraire de ton choix, par exemple tu mesure ton premier tube, tu dit que sa DO correspond à une unité de 1 puis tu fait de même pour les autres mesure en suivant une simple règle de trois pour adapté les DO à ton échelle arbitraire...

    Bonne journée,

    Preguicoso,

  4. #3
    zimzum18

    Re : Spectroscopie et modélisation de la croissance microbienne

    J'ai peut être pas compris le truc, mais pourquoi pas ensemencer 10µL sur GTS puis compter les colonies après?

  5. #4
    goubixx

    Re : Spectroscopie et modélisation de la croissance microbienne

    Tu peux faire une mesure par spectrométrie de la souche avec un blanc de culture, a 600nm, mais pour respecter la loi de proportionnalité entre trouble et concentration l'absorbance mesuré doit etre comprise entre 0.1 et 0.7, donc dilue éventuellement ton échantillon avant de multiplier l'absorbance mesuré pour avoir l'absorbance réelle.
    Ensuite fait un dénombrement en étalant 100µL de la souche sur une gélose.
    Mais pense à diluer à au moins 10^5 pour avoir entre 15 et 300 colonies (en dessous ou au dessus ce n'est pas interprétable), ensuite tu peux faire un rapport entre absorbance et nombre de cellules.

  6. #5
    noir_ecaille

    Re : Spectroscopie et modélisation de la croissance microbienne

    Les dénombrements son considérés comme statistiquement interprétables quand on a n :

    30<n<300

    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    goubixx

    Re : Spectroscopie et modélisation de la croissance microbienne

    Effectivement, s'il s'agit de microbiologie alimentaire UNIQUEMENT, dans les cas de microbiologie de recherche (en biotechnologie notamment), on considère les résultats exploitable à partir de 15 colonies.

  9. Publicité
  10. #7
    noir_ecaille

    Re : Spectroscopie et modélisation de la croissance microbienne

    J'ignorais qu'on effectuait des dénombrements sans marge de sécurité statistique -- sans nier que c'est possible.

    Merci pour le renseignement, j'ai encore appris une subtilité
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  11. #8
    VilCrocrotte

    Re : Spectroscopie et modélisation de la croissance microbienne

    J'ai meme envie de rajouter que tout dépend de la flore analysé aussi ^^
    Car je sais que pour mon cas, ça changeait en fonction du milieu utilisé.
    VilCrocrotte !! Le super Génie !!

  12. #9
    noir_ecaille

    Re : Spectroscopie et modélisation de la croissance microbienne

    Oui, tout dépend s'il s'agit d'un milieu restrictif à facteur inhibant ou pas.

    C'est loin tout ça pour moi...
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  13. #10
    princeABDOU

    Re : Spectroscopie et modélisation de la croissance microbienne

    wé on effectu un dénombrement w on ne tien compte que des boites ayant un nombre entre 30 et 300 (et 15 et 150 pour les coliformes et staphylococcus), mais le probléme soulevé au debut de la discussion c'est comment on peut savoir le nombre d UFC dans un echantillon par la spectroscopie sachant que la masse bactérienne varie d'une bactérie à une autre (je cite un exp, valeur=1 d'absorbance correspond à 10^9 UFC de E.coli et peut correspondre à 10^6 de staphylococcus) alors je cherche la correspondance entre la valeur d'absorbance et le nombre d UFC des bactéries (E.coli, staph, salmonella, bacillus et clostridium), en plus ça sert à réaliser des tests de controles qualité des milieux de culture (test de fertilité & test de selectivité) conformément à la norme NF T90-461 (malheureusement je n'ai pas cette norme et j'ai voulu l'acheter mais je n'ai pas de carte visa , sinon j'allais la partager avec vous , si quelqu'un arrive à l'avoir ça sera une trés bonne chose à partager )

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. génétique microbienne
    Par mimi-lovely2 dans le forum Exercices en biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/02/2011, 15h30
  2. [Microbiologie] Flore microbienne
    Par Ekokliko dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/05/2009, 22h06
  3. [Microbiologie] Technique microbienne cellulaire
    Par lenabio dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/10/2008, 11h44
  4. [Physiologie] croissance microbienne
    Par selmabio dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 31/12/2007, 18h32
  5. [Microbiologie] biochimie microbiènne
    Par biologiste-cqa dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/08/2007, 22h20