Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Evolution



  1. #1
    invite87654345678
    Invité

    Evolution


    ------

    Bonjour

    Je reviens sur le sujet de la cryptozoologie pour développer sur un autre aspect, la question suivante :
    "Quel est le nombre d'individus nécessaires pour assurer la pérénité d'un groupe ?"
    L'on me posait très justement la problématique des hominidés reliques qui devraient être suffisamment nombreux pour pouvoir se reproduire et assurer une descendance.
    Et l'on me disait avec pertinence que si des t-rex gambadaient dans la brousse, on devait les avoir aperçus depuis longtemps.
    J'avais alors suggéré un postulat, c'est que ces animaux se soient adaptés à d'autres mode de vie en subissant la pression de l'environnement.
    Or, la découverte d'une poignée de crocodiles reliques en Mauritanie, ayant trouvé refuge dans le système hydrologique souterrain, démontre la réalité des postulats évoqués.
    Il apparait donc que quelques spécimens suffisent pour assurer la survie d'une espèce, et que cette dernière a su évoluer pour s'adapter à ces nouvelles conditions d'existence précaires : exiguité des lieux, rareté de la nourriture, risque de réduction ou de disparition des nappes d'eau souterraines.

    -----

  2. #2
    kinette

    Re : Evolution

    Bonjour,
    Lorsque le nombre d'individus d'une espèce diminue, ainsi que sa variabilité génétique, c'est sa probabilité d'extinction qui augmente (moins de possibilité d'évolution, plus grande vulnérabilité aux perturbations...).
    Ca ne signifie pas que dans certains cas une survie est possible (avec une peu probable mais possible rediversification).

    En ce qui concerne le fait de retrouver des espèces qu'on croyait disparues, il est à noter que ce sont généralement des espèce discrètes ou au milieu de vie peu fréquenté par l'homme... on peut donc en conclure que certaines redécouvertes sont plus probables que d'autres.

    On peut donc rêver... mais il faut être conscient que le rêve a très peu de chance (très très peu) de correspondre à la réalité.

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  3. #3
    invite87654345678
    Invité

    Re : Evolution

    Bonsoir

    Dans le cas que j'ai évoqué (et qui est avéré), la survie s'est perpétuée sur des millénaires...
    La probabilité d'extinction augmente mais ne cède en rien à la réalité des faits..
    Il n'est donc pas question de "redécouverte", mais de "découverte" d'espèces ou de sous-espèces dont on ignorait l'existence.

    Les exemples (réels) fournis dans le forum "débats scientifiques" n'ont eu aucun écho. Ce sujet n'intéressant qu'une minorité dont je fais partie, peut donc être clos.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [évolution] Axolotl et évolution : besoin d'avis !
    Par l'Hydroptère dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/04/2007, 21h05
  2. [évolution] mutations génétiques et évolution
    Par benjgru dans le forum Biologie
    Réponses: 38
    Dernier message: 14/04/2007, 17h41
  3. [bibliographie][évolution] Livre évolution
    Par crataegus dans le forum Biologie
    Réponses: 11
    Dernier message: 30/03/2007, 12h43
  4. [évolution] Harmonies sonores et évolution
    Par Latouffe dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 30/09/2005, 00h28
  5. [Evolution] [évolution] Question évolution: les têtons
    Par Steph dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/05/2003, 09h04