Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

transports membranaire



  1. #1
    Keusss

    transports membranaire

    Bonjour a tous !

    j'ai plusieurs question a poser concernant les transports membranaire :

    d'abord je voudrais savoir comment les molécules d'eau arrivent a traverser la membrane alors que celle ci est hydrophobe, et aussi je ne vois pas trop a quoi servent les pompes sodium potassium par exemple, j'ai compris que les pompes permettent aux ions de se déplacer contre leur gradient de concentration mais si elle fait sa les ions qui sont rentrés vont ressortir par la suite donc cela n'aurait servit a rien ou bien les canaux se ferment l'orque les pompes sont actives? et enfin imaginons par exemple que du sucre, des ions arrivent au niveau des cellules qui sont a la base d'un tissu conjonctif, le sucre va arrivé en haut grâce aux protéines transporteurs et les ions vont se déplacer dans les fonctions gap c'est bien sa? aidez moi svp

    Merci d'avance

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Svenn

    Re : transports membranaire

    L'eau traverse les membranes en passant par les aquaporines, des canaux membranaires spécifiques fonctionnant dans les deux sens.

    Le canal sodium/potassium est un canal très particulier qui sert à établir un gradient de sodium et de potassium de part et d'autre de la membrane, en transportant le sodium vers l'extérieur et le potassium vers l'intérieur. Contrairement à l'aquaporine, ce canal fonctionne à sens unique et ces ions ne sont pas capables de traverser la membrane sans l'aide de canaux spécifiques.

  4. #3
    Gordak

    Re : transports membranaire

    Les différents gradients de concentrations des ions (potassium, sodium, calcium et chlore principalement) sont maintenus grâce à des pompes. Ces pompes utilisent de l'énergie sous forme d'ATP par exemple (pour la pompe Na/K ATP-ase. Le maintien de ces concentrations d'une part et d'autre de la membrane est essentielle pour le bon fonctionnement d'un grand nombre de cellules.

    Par exemple, les neurones ou certaines cellules sécrétrices d'hormones reçoivent des signaux qui vont dépolariser leur membrane. La dépolarisation de la membrane cellulaire ne survient que ci ces concentrations sont bien maintenues et lorsque la membrane devient partiellement perméable à certains ions. Ce mécanisme de dépolarisation permet de passer l'information très rapidement.

    Je n'ai pas trop compris cette partie de ton post :
    et enfin imaginons par exemple que du sucre, des ions arrivent au niveau des cellules qui sont a la base d'un tissu conjonctif, le sucre va arrivé en haut grâce aux protéines transporteurs et les ions vont se déplacer dans les fonctions gap c'est bien sa? aidez moi svp

  5. #4
    Keusss

    Re : transports membranaire

    ok merci,

    et enfin imaginons par exemple que du sucre, des ions arrivent au niveau des cellules qui sont a la base d'un tissu conjonctif, le sucre va arrivé en haut grâce aux protéines transporteurs et les ions vont se déplacer dans les fonctions gap c'est bien sa? aidez moi svp

    je voulais dire que si il y'a des nutriments qui arrivent au niveau des cellules qui sont a la base d'un tissu conjonctif, comment les cellules du haut reçoivent ces nutriment la, par exemple le sucre comment se déplace t-il de cellule en cellule pour arriver en haut et les ions aussi comment font-ils

  6. #5
    Gordak

    Re : transports membranaire

    Il faut distinguer deux types de phénomènes de transport :
    - la convection
    - la diffusion

    La convection est un type de transport où la vitesse du milieu dans lequel la molécule se déplace n'est pas nulle. Autrement dit, il s'agit d'un écoulement. C'est donc l'appareil circulatoire qui est responsable de ce premier type de transport. Le cœur propulse le sang dans les artères, qui se répand dans les capillaires.

    Au niveau des capillaires, c'est la diffusion qui intervient majoritairement. Les capillaires sont pour la plupart perméables aux petites molécules, voire même macromolécules, dépendant de l'intensité des échanges à l'endroit considéré. Mais comme il n'y a pas de différence de pression assez grande entre les capillaires et le liquide interstitiel, la convection ne joue aucun rôle. C'est donc la diffusion qui intervient.

    La diffusion est en fait le résultat des mouvements "aléatoires" des molécules dans le liquide. Lorsqu'il y a une différence de concentration d'un endroit à un autre (exemple: entre le sang et les cellules du tissu conjonctif), cette différence va diminuer jusqu'à équilibrer les concentrations en tout point du milieu. Le glucose va donc diffuser du sang aux cellules (qui le consomment). Mais la diffusion étant un processus microscopique seulement, chaque cellule du corps se trouvent normalement à moins de 100 microns d'un capillaires sanguins !

    En espérant avoir été clair !

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Transports
    Par Kavey dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/12/2010, 01h04
  2. Transports passifs
    Par Jack Burner dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 25/03/2009, 13h55
  3. Transports
    Par -Dragon- dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/07/2006, 19h23
  4. Les transports publics, réellement plus écologiques que les transports privés ?
    Par shokin dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 76
    Dernier message: 20/03/2006, 20h50
  5. Hydrogène et transports
    Par alopex dans le forum Technologies
    Réponses: 19
    Dernier message: 28/12/2005, 12h06