Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Le gene DSCAM de la drosophile...



  1. #1
    Ruben81

    Question Le gene DSCAM de la drosophile...


    ------

    Bonjour tout le monde,


    Je suis en classe de première S et je bloque sur un exercice depuis prés de deux heures...
    Après de nombreuses recherches sur internet et sur le forum en vain, je viens vous implorer de aide!!!!

    "Le gène DSCAM de la drosophile est constituée de 60000 nucléotides. Il contient 115 exons, parmi lesquels 20 sont présents dans tout les ARNm transcrits. Les 95 autres exons sont repartis en quatre groupes qui subissent un épissage alternatif pour ne conserver qu'un seul exon de chaque groupe. L'ARNm final est donc constitué d'un total de 24 exons.
    Les quatre groupes d'exons subissant l’épissage alternatif contiennent respectivement 12, 48, 33, et 2 exons."

    La question est: Calculez combien de protéines DSCAM différentes le drosophile peut produire.

    Merci de votre aide!!!!!!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    noir_ecaille

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Pour commencer, comment calculerais-tu et pourquoi ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  4. #3
    Ruben81

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Bonjour,

    Justement, je n'ai aucune idée du calcul a faire... Pouvez-vous m’éclairer sur la piste a suivre?

    Merci de votre réponse!!!!!

  5. #4
    noir_ecaille

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    C'est moins de la biologie que des probabilités à ce niveau.

    Déjà quelles sont selon vous les chiffres à retenir pour calculer, et pourquoi ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Ruben81

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    J'utiliserais le "24 exons" et le "60.000 nucléotides"...
    Mais je n'ai aucune certitude!

    Merci de tes réponses si rapide!!!

  8. #6
    noir_ecaille

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Il y a beaucoup d'informations mais seules quelques unes sont utiles pour ce calcul. Les "60 000" nucléotides n'en font pas partie. Sur les 24 exons, quelle est la variabilité ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  9. Publicité
  10. #7
    Ruben81

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Que veux-tu dire par variabilité ?

    Merci!!!

  11. #8
    Ruben81

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    En cherchant un peu sur le net, j'ai pu voir que le résultat était 38016... J'en ai donc déduit que le calcul a faire était la multiplication des quatre groupes d'exons subissant l'épissage alternatif, soit 12*48*33*2=38016.

    Je n'avoue avoir aucune idée du pourquoi de cette multiplication...

  12. #9
    noir_ecaille

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Citation Envoyé par Ruben81 Voir le message
    Je n'avoue avoir aucune idée du pourquoi de cette multiplication...
    Fôôôôteuh

    Concernant la multiplication, c'est parce qu'on suit les lois probabilistes simples.

    Sur les 115 exons utilisables, 24 formeront une protéine. On en a 20 qui ne changeront jamais, peu importe la protéine (probabilité de présence de ces exons de 100%), ce qui nous laisse QUATRE exons variables.

    On sait que l'épissage pioche toujours dans quatre groupe d'exons -- donc on a autant de protéines qu'il y a de combinaisons possibles entre ces quatre groupes -- soit "comptabiliser" le nombre de combinaisons différentes


    En espérant avoir éclairci la question
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  13. #10
    Ruben81

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Au temps pour moi, "j'avoue n'avoir (...)" serait plus approprié

    Citation Envoyé par noir_ecaille Voir le message
    , ce qui nous laisse QUATRE exons variables.
    Quatre exons variables ou quatre GROUPES d'exons variables?

  14. #11
    Ruben81

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Pas assez réfléchi, désolé. Je retire ma question, pour en poser une autre... Après c'est fini, promis!!!!

    En quoi ce gène DSCAM montre l’intérêt de l'épissage alternatif?

    Merci pour tout!!!

  15. #12
    noir_ecaille

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Qu'est-ce qui est le plus optimisé ? Avoir une usine par modèle de voiture ou plusieurs chaînes séparées de montage, éventuellement paramétrables ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  16. Publicité
  17. #13
    Ruben81

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    La deuxième solution!! mais en quoi le fait qu'un gène puisse produire plusieurs protéines est quelque-chose de bien??

  18. #14
    noir_ecaille

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Ça prend moins de place, tout simplement. La cellule est tout petite, alors il faut optimiser l'archivage/encodage.

    L'autre point positif éventuel, c'est l'apparition potentielle de nouvelles variations d'exons. Si on transposait à l'informatique, en gros l'ajout de fichiers dll, de mises à jour, etc. Ces ajouts de nouveaux variants d'exons à la "bibliothèque" existante peuvent se faire :
    - soit par le biais d'une infection (virus, bactéries, parasites)
    - soit par le biais de mutations (plus difficile)
    - soit par l'intégration d'une séquence libre (exceptionnel)
    Dernière modification par noir_ecaille ; 06/11/2011 à 15h10.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  19. #15
    Ruben81

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Je ne suis pas sur d'avoir tout compris...
    Ma question est: Quel est l'avantage pour l'organisme, ou pour la cellule (quelle cellule?), ou pour le gène de pouvoir fabriquer 38016 protéines différentes ?

  20. #16
    noir_ecaille

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Avec le même gène ? Tu imagines, s'il fallait 38 016 gènes, la taille de la séquence génétique ???

    Par contre si tu t'interroge sur le nombre final de protéines, interroge-toi d'abord sur leur rôle
    Dernière modification par noir_ecaille ; 06/11/2011 à 15h19.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  21. #17
    Ruben81

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Oui, voilà!! En quoi la fabrication de 38016 protéines différentes va-t-elle engendrer quelque-chose de positif ?

  22. #18
    noir_ecaille

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Quel est le rôle de ces protéines ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  23. Publicité
  24. #19
    Ruben81

    Re : Le gene DSCAM de la drosophile...

    Les protéines en général, aucune idée... Les protéines DSCAM, aucune idée non plus!

Discussions similaires

  1. [Génétique] Reproduction Drosophile
    Par Wroys dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/01/2011, 17h45
  2. [Biochimie] Drosophile
    Par miyu266 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/11/2010, 01h40
  3. [Biochimie] gene independant et gene liés
    Par lucydille03 dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/06/2010, 18h01
  4. [Biologie Cellulaire] Dominance gène p53, gène Rb
    Par ikki44 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/05/2008, 19h53
  5. [Génétique] Transgenèse drosophile
    Par delstephie dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 06/08/2007, 17h27
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.