Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 12 sur 12

les vers qui découvrent les cadavres



  1. #1
    olympiades

    les vers qui découvrent les cadavres


    ------

    Bonsoir à tous,

    En fait j'ai eu une discussion avec un ami qui m'a dit que les vers qui dévorent les cadavres ne viennent pas de l'extérieur mais sortent de la matière même, en putréfaction. Je lui ai répondu que non, qu'ils devaient venir des mouches qui pondent leur larves sur les cadavres. Mais selon lui, ils ne viennent pas de l'extérieur, et qu'il avait d'ailleurs fait pourrir (involontairement) une fois un morceau de viande emballé et que des vers en étaient sortis malgré l'emballage.

    Mais dans ce cas, d'où viennent-ils ? Comment se créent-ils ???

    Merci pour vos infos!

    Eymerick

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    mach3
    Modérateur

    Re : les vers qui découvrent les cadavres

    Mais dans ce cas, d'où viennent-ils ? Comment se créent-ils ???
    les oeufs étaient déjà dans la viande avant qu'elle ne soit emballée. Cela peut arriver dans les ateliers de découpe de viande à l'hygiène douteuse, des mouches peuvent s'y introduire et ont eu le temps de pondre dans la viande avant son emballage. De même si la viande a passé un certain sur l'étalage d'un boucher...

    La génération spontanée, c'est à dire l'apparition d'organismes vivant sans parents était une croyance très répandue autrefois. On pensait alors que la viande en putréfaction donnait naissance à des mouches, ou que le blé donnait naissance à des souris, ou encore que la boue donnait naissance à des grenouilles...
    Mais elle a été réfutée par Pasteur il y a plus d'un siècle.

    http://www.nirgal.net/ori_life1.html

    m@ch3
    Never feed the troll after midnight!

  4. #3
    olympiades

    Re : les vers qui découvrent les cadavres

    Aaaah bah ça me rassure Je me disais bien qu'ils ne pouvaient pas naître de nous-mêmes...
    merci pour ta réponse!

  5. #4
    jequinoxe

    Re : les vers qui découvrent les cadavres

    par contre pas très rassurant sur ce que l'on mange...
    Je devais faire des steak ce soir, j'en ai nettement moins envie...

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    noir_ecaille

    Re : les vers qui découvrent les cadavres

    Ne pas oublier qu'on conseille de cuir la viande. C'est suffisant ^^
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  8. #6
    nowell

    Re : les vers qui découvrent les cadavres

    Moi je mange des mouches directement...
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  9. Publicité
  10. #7
    noir_ecaille

    Re : les vers qui découvrent les cadavres

    Cuisine exotique ? ou stage de survie ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  11. #8
    nowell

    Re : les vers qui découvrent les cadavres

    Cuisine exotique, si tant que ce soit de la cuisine. J'ai gouté des larves de mouches grillées.
    Comment dire, en bouche, c'est aussi croustillant que des M'nM's mais sans le chocolat^^, et aussi gerbable qu'un plat de mouche le laisse supposer...^^
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  12. #9
    noir_ecaille

    Re : les vers qui découvrent les cadavres

    Citation Envoyé par nowell Voir le message
    aussi gerbable qu'un plat de mouche le laisse supposer...^^
    Effet psychologique (occidentalisme) ou le goût est pire que du hareng saure en gelé de roquettes matures ?
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  13. #10
    nowell

    Re : les vers qui découvrent les cadavres

    J'adore le hareng et la roquette ^^.
    Mais oui, occidentalisme à fond les ballons !
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  14. #11
    noir_ecaille

    Re : les vers qui découvrent les cadavres

    J'ai bien dit SAURE (= pourri en saumure), le hareng ^^

    Un truc hyper-salé et très fort avec de la roquette non pas en jeune pousse mais amère à fond les ballons ^^



    Certainement quand on n'a plus rien à perdre que la peau et les eaux, les larves de mouches ça passe peut-être "mieux
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  15. #12
    nowell

    Re : les vers qui découvrent les cadavres

    Bon il est vrai que si vous bectez du vieux poisquaille avec 12M de sel, sur un lit de vieille roquette aux feuilles de 40 cm de long et qui a poussé sur les terrains marneux du fin fond du jura, je veux bien admettre qu'il se pourrait que je tressaille en l'avalant ^^...

    Pour en revenir aux larves de viande. Les mouches ne sont pas forcément nécessaires. il se peut que des parasites endogènes présents prolifèrent dans les tissus morts (nombre de larves de parasites comme la maladie du foie, dont le nom m'échappe se transmettent de la sorte)

    Cordialement
    Nowell
    Dernière modification par nowell ; 06/11/2011 à 15h33.
    Si les faits ne correspondent pas à la théorie, changez les faits. (A. Einstein)

  16. Publicité

Discussions similaires

  1. Des scientifiques découvrent que les portables tuent les abeilles
    Par OEMIOYAGA dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 23
    Dernier message: 09/07/2007, 12h02
  2. Ces champs électriques qui guident les cellules vers les plaies...
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 31/07/2006, 10h41
  3. Billy Goat : l'agent d'IBM qui piège les vers et les virus
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/04/2006, 11h07
  4. Les anglais découvrent la phytoremédiation
    Par Quisit dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 10/02/2006, 17h01
  5. Des vers qui parasitent les sauterelles et les poussent à se suicider
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/09/2005, 11h39
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.