Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

génétique EvOLutiOn



  1. #1
    Kathrina

    génétique EvOLutiOn


    ------

    Bonsoir,

    Je suis en Terminale S , et j'avais une question à propos de la génétique et de l'évolution.

    Effectivement, d'après ce que j'ai appris nous descendons tous d'un même ancêtre (hypothétique) et l'actuelle biodiversité est le fruit de l'évolution.
    Donc les innovations génétiques c'est à dire les mutations ponctuelles et étendues sont à l'origine de cette biodiversité.
    Ainsi, la transposition /duplication ont permis un enrichissement du génome de l'espèce considéré.
    Mais je ne comprends pas tres bien comment on est passé de la bactérie à l'homme...je veux dire comment une nouvelle espèce se crée...je ne suis pas très claire mais si pouviez m'aider...
    Merci!!!
    Karthrina

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Aigoual

    Re : génétique EvOLutiOn

    Citation Envoyé par Kathrina
    je ne comprends pas tres bien comment on est passé de la bactérie à l'homme...je veux dire comment une nouvelle espèce se crée...
    Je vais bien sûr laisser parler les spécialistes te donner quantité d’infos sur la question.

    Mais, au ton de ton message, je devine néanmoins pouvoir te donner une image qui t’aidera peut-être.

    Supposons que tu ais dans la main un têtard et une grenouille.
    Ce sont deux "objets" bien identifiés et bien distincts.
    Naturellement, tu sais aussi que le têtard donnera une grenouille.
    Mais, à quel moment précis dois-tu changer le nom de têtard pour passer à celui de grenouille ?
    Hé bien ça, tu n’en sais rien…

    Amicalement,

    Aigoual.

  4. #3
    Guillmot

    Re : génétique EvOLutiOn

    Hello

    Cette image est abusive, il en ressort une philosophie très "lamarkiste" !

    Il est impossible d'avoir une idée nette et précise d'un passage bactérie -> homme; résumer des milliards d'année d'évolution, de modifications, d'innovations ... Si l'on en avait une image nette, il n'y aurait plus de recherche à forunir en évolution !

    Il faut donc à ton niveau l'admettre, rien de plus à faire, face à la complexité de l'évolution !

    Quant au mécanisme de spéciation, je crois que celà risque d'être assez ardu en terminale Encore que tu en effleureras un petit peu les concepts avec des exemples d'écologie, comme le papillon du bouleau, avec ses deux phénotypes blancs et noirs. MAIS je m'arrête là car cet exemple n'est pas des plus probants et encore moins un exemple clé pour souligner l'évolution, et encore moins la spéciation !

    Si tu veux en savoir plus, je te conseille de commencer à ce moment-là par le Biologie de Campbell, éditions DeBoeck, qui t'expliquera les grandes lignes en détails (et de façon très correcte !), avant, si celà t'intéresse, d'en découvrir plus l'année prochaine en supérieur

    GuiL
    Compte à supprimer

  5. #4
    Aigoual

    Re : génétique EvOLutiOn

    Citation Envoyé par Guil
    Cette image est abusive, il en ressort une philosophie très "lamarkiste" !
    Heu… Tu parles à qui ?

    Aigoual.

  6. #5
    Kathrina

    Re : génétique EvOLutiOn

    Merci pour vos réponses !!!

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    aquilegia

    Re : génétique EvOLutiOn

    Citation Envoyé par Kathrina
    Effectivement, d'après ce que j'ai appris nous descendons tous d'un même ancêtre (hypothétique) et l'actuelle biodiversité est le fruit de l'évolution.
    Donc les innovations génétiques c'est à dire les mutations ponctuelles et étendues sont à l'origine de cette biodiversité.
    Ainsi, la transposition /duplication ont permis un enrichissement du génome de l'espèce considéré.
    Mais je ne comprends pas tres bien comment on est passé de la bactérie à l'homme...je veux dire comment une nouvelle espèce se crée...je ne suis pas très claire mais si pouviez m'aider...
    Merci!!!
    Karthrina
    Bonsoir Kathrina
    Tout d'abord, une petite précision : poser la question "comment passer de la bactérie à l'homme?" n'est pas correcte, pas plus que "comment passer du singe à l'homme?" ou, pour etre plus claire "comment passer de la fleur à l'homme?"
    En effet, les bactéries, les singes, les fleurs, sont des etres vivants actuels.
    L'homme a un ancetre commun avec eux, bien entendu, mais il n'en descend pas.

    L'ancetre commun à tout le vivant (homme, bactéries, fleurs etc...) ressemblait à une bactérie, car il était unicellulaire, et vraisemblablement sans noyau, mais ce n'était pas forcément une "bactérie".

    Celà, ne change pas vraiment le sens de ta question, mais ça évite l'erreur habituelle qui consiste à se représenter le vivant comme une échelle, et non pas comme un arbre (pour le détail de cet arbre, et les leins de parenté entre tous les etres vivants, voir ce lien : http://fr.wikipedia.org/wiki/Arbre_p...A9n%C3%A9tique)

    Comme te l'on fait remarquer les autres forumeurs (ça se dit, ça?) avant moi, les changements qui permettent aux espèces de se différentier sont très progressifs.
    Pour le comprendre, il te faut t'interresser au phénomène de spéciation, (la formation des espèces).
    Pour que deux espèces se différentient, il faut que deux populations d'une espèce originelle soient isolées assez longtemps pour que, par dérive génétique, elles se différentient (la dérive supprime de la diversité, alors que la mutation, qui crée de la diversité, n'agit généralement pas à ce stade). Le hasard va garder des allèles différents dans les deux populations, ce qui, paradoxalement, va leur permettre d'accumuler des différences phénotypiques entre elles.

    Une fois les pop isolées génétiquement (elles ne peuvent plus avoir de descendance), les mutations (création de diversité génétique) vont encore augmenter les différences entre elles.
    Certaines mutations (il peut en falloir plusieurs à la suite) ont des conséquences très importantes sur le phénotype des organismes (par exemple, l'acquisition de la membrane du noyau ne s'est produite qu'une fois, puisque les eucaryotes ont tous le meme ancetre).

    De fil en aiguille, par accumulation de mutation provoquant des modifications successives, les organismes se diversifient, mais ils gardent la trace de leur ancetre commun : certains gènes, très conservés car la moindre modification est fatale à l'organisme qui la porte, sont restés quasi identiques chez les bactéries, les archées et les eucaryotes (les trois règnes du vivant), depuis leur ancetre commun.
    Et ça, ça ne trompe pas

  9. Publicité
  10. #7
    invité576543
    Invité

    Re : génétique EvOLutiOn

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par Kathrina
    Mais je ne comprends pas tres bien comment on est passé de la bactérie à l'homme...je veux dire comment une nouvelle espèce se crée...je ne suis pas très claire mais si pouviez m'aider...
    Pour rajouter un grain de sel à la réponse de aquilegia, et sans contradiction avec ladite réponse...

    Il faut distinguer la spéciation, qui est une divergence entre deux populations, de l'évolution temporelle d'une seule lignée. Parler de "création d'espèce" le long d'une lignée n'a pas beaucoup de sens, même si cela est la pratique usuelle des paléontologistes. (Au lieu de parler de l'espèce homo habilis par exemple, que l'on estime être à l'origine de tous les espèces du genre homo, on devrait l'appeler l'espèce "homo". Et ainsi de suite, parler de l'espèce "hominidé" pour celle à l'origine de tous les hominidés, etc.)

    Il y a une lignée continue entre mes cellules et l'UCLA (le peu hypothétique ancêtre commun à toutes les cellules existant aujourd'hui). Cette lignée s'arrête avec moi d'ailleurs, les cellules étant transmises par les femmes! La lignée dont je parle passe par mes ancêtres matrilinéaires...

    Le génome des cellules successives de cette lignée s'est modifié petit à petit, continument (pas de discontinuité correspondant à un changement d'espèce), par mutation, mais aussi par héritage de morceaux de génomes d'autres cellules: l'apport génétique de mes ancêtres masculins, entre autres.

    Comprendre le passage de l'UCLA à nous demande de comprendre cette transformation lente et sans à-coup du génome le long de milliards de génération cellulaires... Ca fait beaucoup, et ce grand nombre est le point essentiel à comprendre!

    Cordialement,

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 54
    Dernier message: 07/11/2007, 21h31
  2. [évolution] Axolotl et évolution : besoin d'avis !
    Par l'Hydroptère dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 24/04/2007, 22h05
  3. Évolution génétique et facteurs epigénétique ?
    Par rr-rg-rq dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 5
    Dernier message: 19/11/2006, 12h44
  4. génétique du developpement et évolution
    Par elims dans le forum Biologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 20/11/2004, 23h33
  5. [Evolution] [évolution] Question évolution: les têtons
    Par Steph dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/05/2003, 10h04