Répondre à la discussion
Page 1 sur 2 1 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 38

Radioactivité et mutations




  1. #1
    Nashki

    Arrow Radioactivité et mutations

    Bonjour à vous, le fofo physique m'a envoyé ici poser mes questions, qui il est vrai, relèvent plus de la bio.

    Donc voilà: J'aimerai qu'on m'éclaire sur les points suivants...

    Quel rayonnement est le plus cancérigène?

    Que fait précisément un radical libre pour altérer l'ADN?

    La radioactivité a t'elle pour seul effet néfaste de générer des radicaux libres?

    Quels sont les radicaux libres les plus courants qui interviennent lors d'un cancer?

    Quels sont les cancers provoqués par la radioactivité?

    Comment précisément un radical libre est il créé?

    Il va de soi que je ne trouve les répons nulle part ailleurs...

    Merci!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Lord M

    Re : Radioactivité et mutations

    Salut !

    Je ne suis pas un spécialiste, alors j'espère que quelqu'un viendra compléter/corriger ce que je dis.

    Le rayonnement le plus cancérigène : rayonnement alpha ?

    Regarde sur ce site pour ce qui est des radicaux libres : http://www.med.univ-rennes1.fr/etud/...aux_libres.htm

    Comme il est dit sur la page, un radical libre est capable d'arracher un électron à une particule proche pour combler son propre vide. Si ce transfert se fait au détriment d'une molécule d'ADN, celle ci peut perdre sa stabilité et donc muter ou dégénérer.

    Je ne pense pas que le seul effet de la radioactivité soit de générer des radicaux libres, mais je ne vois pas d'autres exemples précis. Il me semble tout de même que les rayonnements peuvent directement ioniser les molécules d'ADN et les protéines, leur faisant perdre leur configuration et/ou provoquant des mutations.

    Pour le reste je ne sais pas.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  4. #3
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    Merci bien, mais justement, c'est exactement la manière dont le radical libre arrache l'électron que j'aimerai savoir.

    Un truc dans le genre O-H. qui vole un électron à une base azotée dont la formule serait C4H6O2, qui devient ainsi C4H6O2., plus les conséquences, etc...

    C'est n'importe quoi, bien sur, mais c'est en quelque sorte le profil de la réponse que je cherche.


    Et j'aimerai aussi savoir comment nait un radical libre.

    Merci d'avance.


  5. #4
    Narduccio

    Re : Radioactivité et mutations

    Citation Envoyé par Nashki
    Merci bien, mais justement, c'est exactement la manière dont le radical libre arrache l'électron que j'aimerai savoir.
    Cette partie-là, précisément, c'est plutôt de la physique, ou plutot de la chimie
    Le rayonnement ionisant agit de 2 manières différentes. Soit il va percuter" un électron et l'arracher à un des éléments de l'ADN, soit il va transformer un autre élément qui va perdre des électrons et devenir un radical libre. Prenons un cas simple, une particule d'eau, si cette particule est cassée par le rayonnement (on parle de radiolyse), il peut se créer un radical OH et un H ou un O et un H2. O, OH et H on besoin de s'unir avec d'autres éléments chimiques pour remplir leur ceinture d'électrons. Ils vont donc avoir tendance à se rattacher à d'autres éléments. Si cela se passe à proximité d'une molécule d'ADN et que cet ADN est aussi perdu des électrons, l'un de ces radicaux va s'unir avec l'une des bases de l'ADN. Donc, le gène concerné n'arrivera plus à s'exprimer puisqu'il ne sera plus lisible.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  6. #5
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    Ah non alors! Dans la section physique, ils m'ont dit d'aller voir les bios pour qu'ils m'expliquent les effets des radicaux libres sur l'adn, alors VOUS ALLEZ REPONDRE!!! XD (non mais...).(je rigole, hein...)

    "avoir tendance à se rattacher à d'autres éléments. Si cela se passe à proximité d'une molécule d'ADN et que cet ADN est aussi perdu des électrons, l'un de ces radicaux va s'unir avec l'une des bases de l'ADN"

    Ou trouver la formule ou le schéma de cette union?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    chag

    Re : Radioactivité et mutations

    bonsoir,

    il y a déjà eu une discussion sur les effets des rayonnements ionisants sur l'adn, sur le forum "TPE TPIE": "rayonnements ionisants et ADN". Elle date de mars 2005, tu la trouveras facilement en faisant une recherche sur le forum.
    Je ne sais pas si cette discussion répondra à toutes tes questions, mais ca va surement t'aider.

    bon courage

  9. #7
    DanielH

    Re : Radioactivité et mutations

    J'ai assisté, il y a quelque temps, à une conférence sur les effets des radiations sur l'organisme. Ce que j'ai cru comprendre c'est que le plus grave c'est la double brisure d'un brin d'ADN. Dans ce cas les méchanismes de réparatons serait moins efficace et il pourait y avoir apparition de cancer.

    En fait la simple brisure d'un brin d'ADN est très fréquent (1 par seconde sur l'ensemble de notre organisme) et donc il est claire que les méchanismes de réparations sont, dans ce cas, très efficace. Ces simples brisures sont essentiellement du à l'oxygène que nous respirons et à la température de notre corps.

    Bon, il faut verrifier tout ça, parce que je ne suis pas spécialiste.

  10. Publicité
  11. #8
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    @Chag: Je l'ai déjà vu, ça ne répond pas à mes questions.

    DanielH, c'est extrêmement intéressant, mais comme partout, tu donnes des infos superficielles et ce qu'il me faut, c'est COMMENT l'ADN est brisé!

  12. #9
    orthank

    Re : Radioactivité et mutations

    Citation Envoyé par Lord M
    Le rayonnement le plus cancérigène : rayonnement alpha ?
    Je crois plutôt que les rayons les plus cancérigène sont les rayons X et rayonnement gamma.
    Voir cette article .

  13. #10
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    Tu n'aurais rien en français?

  14. #11
    Thibault123

    Re : Radioactivité et mutations

    Salut,
    J'ai fais une recherche sous google et je suis tomber sur une thèse de médecine sur l'effet des rayonnement ionisant sur l'adn, il faut que tu tape t233_1 sur google et c'est le premier liens. Ce document est évidemment a voir avec tes professeurs de physique et de biologie et tu peut poser tes questions sur ce forum.

  15. #12
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    Ca a l'air profond, mais apparement, c'est ce qu'il me fallait. Merci beaucoup.

    Dire qu'il faut aller chercher une thèse de doctorat pour un bete TPE...

  16. #13
    Narduccio

    Re : Radioactivité et mutations

    Citation Envoyé par Nashki
    Dire qu'il faut aller chercher une thèse de doctorat pour un bete TPE...
    Si tes profs ne sont pas contents avec ce que tu leurs ramènent c'est vraiment à y perdre son latin. Mais, un point important, il faudra que tu rende cela compréhensible à tes camarades de classes. Il faudra donc transcrire en termes simples ce que cette thèse va t'apprendre et cela c'est parfois très compliqué.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  17. #14
    Thibault123

    Re : Radioactivité et mutations

    Je suis d'accord avec Narduccio, parceque la Radioactivité c'est assez comploqué avec beaucoup d'équation. C'est pour sa que je trouvais sa bizzare de vouloir mettre dans ton tpe le mécanisme de l'altération de l'adn. Surtout en première.

  18. #15
    Narduccio

    Re : Radioactivité et mutations

    Citation Envoyé par Thibault123
    Je suis d'accord avec Narduccio, parce que la Radioactivité c'est assez compliqué avec beaucoup d'équation.
    Merci d'être d'accord, mais les équations de la radioactivité ne sont pas aussi compliquées que cela et me semblent abordable en première. Pour moi, la grosse difficulté va être de transcrire précisément, en termes simples, l'actions de particules et de rayons, sur les molécules constituantes de l'ADN et ensuite ce que cela apporte comme difficultés à l'existence normale de l'ADN. Il me semble qu'il faudra faire appel à des connaissances de chimie et de biologie qui sont elles plus limites avec les programmes. Ce qu'il faut bien voir ce que nous sommes là dans un domaine qui est à l'interface entre divers domaines scientifiques, il y a des la physique, de la chimie et de la biologie, et même de la physique quantique si l'on veut aller au bout des choses. Il s'agit d'interactions entre des éléments dont les comportements sont décrits par des théories appartenant à divers domaines et de plus, il faut partir des actions au niveau microscopique pour aller expliques des effets macroscopiques. Tout cela dans un langage clair et sans se perdre dans les termes techniques et dans les explications.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  19. #16
    Thibault123

    Re : Radioactivité et mutations

    Je sais que quand j'ai aborder la RA dans le secondaire, j'ai eu beaucoup de mal avec les équation puisqu'elles faisaient intervenir des formule avec des intégrale, des exponetielle et des log.

  20. #17
    Narduccio

    Re : Radioactivité et mutations

    Citation Envoyé par Thibault123
    Je sais que quand j'ai aborder la RA dans le secondaire, j'ai eu beaucoup de mal avec les équation puisqu'elles faisaient intervenir des formule avec des intégrale, des exponetielle et des log.
    Escuse-moi, cela fait longtemps que j'ai quitté les bancs de l'école. Est-ce toujours au programme de première ?
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  21. #18
    Thibault123

    Re : Radioactivité et mutations

    Bah, si mes souvenir sont bon, j'ai vu sa en term. Et sa avais pas été très brillant . Mais maitenant sa va mieux .

  22. #19
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    J'ai pô l'intention de me lancer dans les équations, je n'irai que jusqu'à "le radical libre qui "vole" un électron à la base azotée la rend ainsi différente, arn différent, bla bla, etc..."

    En tout cas, merci beaucoup pour votre aide, j'étais vraiment dans l'impasse.

  23. #20
    Lord M

    Re : Radioactivité et mutations

    Salut !

    En tout cas après avoir parcouru la thèse hier, je l'ai trouvée vraiment sympa. Un peu difficile de juger de la quelité du travail vu que ce n'est pas mon domaine, mais c'est assez accessible pour quelqu'un qui ne connait pas grand chose en physique, et très intéressant.
    Lord M

    What we do in life echoes in eternity

  24. #21
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    Quelqu'un sait il si les tumeurs sont les seules manifestations d'un cancer du à la radioactivité?
    Est ce qu'une mutation sur l'ADN peut simplement générer une cessation de fabrication des protéines? Est ce que ça s'apelle un cancer?

  25. #22
    gorben

    Re : Radioactivité et mutations

    salut
    un cancer est une proliferation anormale de cellule.
    Tu peux avoir des mutations dans une cellule qui ne changent rien, tu peux en avoir qui modifient ou interrompent une proteine, dans ce cas si la proteine est indispensable, la cellule meurt et si le gene n'est pas indispensable, la cellule s'en passe.

    Le cancer est une des formes la plus grave, mais c'est aussi une des moins frequentes ... heureusement!!

  26. #23
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    Et o, apelle ça comment quand la mutation ne provoque pas de prolifération cellulaire, mais que la mutation entraine un disfonctionnement de l'organisme?

  27. #24
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    Pas d'idée?

  28. #25
    Thibault123

    Re : Radioactivité et mutations

    Un cancer est une prolifération anarchique de cellules.
    "Quelqu'un sait il si les tumeurs sont les seules manifestations d'un cancer du à la radioactivité?"
    Tu dois confondre, puisque un cancer est une tumeur maligne!
    Le problème avec la radioactivité c'est qu'elle va cassé l'adn, et créer des mutations. Les mutations sont des modifications du code génétique qui ne sera pas réparer lors de la transcription.
    Pour ta question sur les différents effets, va voir la thèse dont j'ai parlé, et qui est sur ce site: http://www-drfmc.cea.fr/Phocea/file....233/t233_1.pdf

  29. #26
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    Pourtant j'ai entendu parler de lymphose, qui serait un cancer de la lymphe. Or la lymphe est un liquide, pas un organe. Comment une tumeur peut elle se former à partir de liquide? A moins que ce soit moi qui aie mal compris.

  30. #27
    Thibault123

    Re : Radioactivité et mutations

    Salut;
    Pour ce qui est de la lymphe, c'est le tissu lymphatique qui est atteint. Et c'est tout de même une tumeur.
    Une tumeur ne peut pas se former a partir d'un liquide "pur" par exemple de l'eau , il faut qu'il yai des cellules dans ce liquide. Par exemple , les lymphatique qui vont drainer les cellules cancéreuse vers des noeuds lymphatiques (qui vont s'hypertrophier) et dissiminer les cellules cancéreuses a travers le corps.

  31. #28
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    Ah OK. Et on m'a aussi dit que la leucémie était le cancer du sang. Serait ce le cancer de la moelle osseuse avec tumeurs dans cette dernière?

  32. #29
    Thibault123

    Re : Radioactivité et mutations

    Pour la leucémie, je ne sais pas. Je vais aller faire quelques recherches.

  33. #30
    Narduccio

    Re : Radioactivité et mutations

    Citation Envoyé par Nashki
    Ah OK. Et on m'a aussi dit que la leucémie était le cancer du sang. Serait ce le cancer de la moelle osseuse avec tumeurs dans cette dernière?
    Il s'agit d'une série de cancers affectants les cellules transportées par le sang qu'il s'agisse des globules blancs, des globules rouges ou des plaquettes.
    Les cellules leucémiques se comportent de manière anormale en raison d'une modification de leur génome avec une accumulation, au niveau de leur ADN, de mutations acquises qui permettent la transformation de la cellule.

    Les cellules souches de la moelle osseuse produisent quotidiennement des milliards de globules rouges, de globules blancs et de plaquettes.

    La leucémie est caractérisée par une prolifération anormale et excessive de précurseurs des globules blancs, bloqués à un stade de différenciation, qui finissent par envahir complètement la moelle osseuse. S'installe alors un tableau d'insuffisance médullaire avec production insuffisante de globules rouges (source d'anémie), de globules blancs normaux, polynucléaires principalement, (leuconeutropénie, source d'infections graves) et de plaquettes (thrombopénie, source d'hémorragies provoquées ou spontannées).
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Leuc%C3%A9mie
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

Sur le même thème :

Page 1 sur 2 1 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. [TPE] Ou / comment agie la radioactivité dans les mutations genetiques
    Par Arnaud 1ereS dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/11/2006, 07h26
  2. mutations
    Par rilasus3000 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/06/2006, 14h41
  3. Mutations
    Par Spade dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/01/2006, 13h39
  4. Radioactivité et mutations
    Par Nashki dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 8
    Dernier message: 21/11/2005, 20h25
  5. Ionisation et mutations
    Par Penangol dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/01/2005, 16h15