Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Radioactivité et mutations



  1. #1
    Nashki

    Arrow Radioactivité et mutations


    ------

    Bonjour à vous.

    Je suis en première S, et mon TPE porte sur la radioactivité et la manière dont elle engendre le cancer. Mes recherches ont commencé il y a un bout de temps déjà, mais je me heurte à des obstacles majeurs qui me mettent en retard. J'espère que vous pourrez m'aider.

    Je ne trouve nulle part la réponse à ces questions:

    Quelle radioactivité (alpha, beta ou gamma) provoque les mutations?

    Comment un radical libre s'attaque t'il à l'ADN, et j'aimerai une autre explication que le vague "il y a ionisation du substrat".

    Quels sont les radicaux libres répertoriés dans l'organisme? Lesquels entrent en jeu?


    Comment l'action du radical libre provoque t'elle le cancer?

    Pourquoi la cellule mutée n'est elle pas détruite?

    Qu'est ce qui génère la radioactivité naturelle?

    La radioactivité provoque t'elle des cancers autrement qu'en produisant des radicaux libres?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    Personne n'est dans la possibilité de m'aider?

  4. #3
    Narduccio

    Re : Radioactivité et mutations

    Citation Envoyé par Nashki
    Personne n'est dans la possibilité de m'aider?
    En 3h, un dimanche après-midi et en plus un jour ou je bosse ?

    Bon blague à part.
    Quelles sont les particules susceptibles d'induires un cancer ? Toutes, si elles possèdent assez d'énergie et si la dose est suffisammanet élevée.
    Comment cela se réalise partiquement, je pense que dans le forum biologie tu devrais réussir à avoir une réponse plus précise. Les molécules présentes au sein des cellules peuvent être lésés de manière directe par action du rayonnement sur ces molécules ou indirecte par action des radicaux libres issus de la radiolyse de l'eau. Le destin de la cellule dépend du nombre et de la nature des lésions, si celles-ci sont fidèlement réparées. Si la lésion est fidèlement réparée, l'effet de l'exposition est nul. dans le cas inverse l'effet peut aller de la mort cellulaire à la mutation. Cela c'est au niveau des cellules, ensuite en fonction du nombre de cellules lésées on aura ou non des impacts tissulaires qui peuvent entrainer des effets pathologiques.
    Les effets pathologiques sont classés en effets déterministes et en effets stochastiques.
    Les effets déterministes sont les plus faciles à appréhedés : telle dose sur un oragne ou sur le corps humain donne tel effet. Ainsi, une dose supérieure à 4 sievert (Sv) au niveau de la peau donne un érythème (effet coup de soleil; une dose de 8 à 10 Sv sur l'oeil est suceptible d'entrainer une cataracte. Une dose "corps entier" de 4,5 Sv en l'absence de soins appropriés entraine la mort de 50% de la population qui aura recue cette dose dite "dose léthale 50". On se sert souvent comme référentiel de la "dose-repère", il s'agit de la dose moyenne anuelle mondiale due à la radio-exposition naturelle. Cette dose est de 2,4 mSv. La limite annuelle réglementaire pour un travailleur est fixée à 20 mSv. La dose individuelle moyenne des intervenants en centrale nucléaire EDF est de 1,9 mSv en 2003 (en plus de la dose moyenne naturelle). Les premières nausées apparaissent à 125X la dose repère soit 0,3 Sv (dose instantanée et non cumul annuel). La dose moyenne annuelle peut varier de 1 mSv par an à plus de 200 mSv par an (en Iran, mais je ne sais pas ou).
    Il faut bien comprendre que les effets sont différents en fonction des tissus lésés. Ainsi, 4 Sv corps entier entrainent la mort de 50% de la population, mais il faut 50 Sv sur une zone limitée de la peau pour obtenir une nécrose de celle-ci. Les organes les plus radio-sensibles sont les tissus reproducteurs, la peau, le cristallin, les poumons, la muqueuse gastrique, ...
    Pour une même dose, l'effet biologique potentiel est d'autant plus important que cette dose est reçue en un temps très court (fort débit d'équivalent de dose).
    Les effets stochastiques apparaissent de façon aléatoire, même pour des doses élevées. Les connaissances actuelles ne permettent pas de définir un seuil limite à partir duquel ces effets apparaissent. Pour cette raison et par prudence, il est admis que la relation entre la dose et la survenue du cancer est linéaire et sans seuil. Ainsi, si pour tel cancer on défini que pour telle dose, il y a 50% des gens qui auront un cancer, on prend en compte que pour une dose moitié moins élevée, il y aura 25% de gens qui développeront un cancer. Bien entendu, en fonction de l'organe touché et du cancer concerné, les doses ne sont pas les mêmes.
    Voici un lien vers les résultats de l'étude RERF concernant les survivants des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki : http://www.cepn.asso.fr/fr/risque/chap3/hiroshima.html
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  5. #4
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    Désolé de m'être montré impatient, je vous présente toutes mes excuses.

    par action des radicaux libres issus de la radiolyse de l'eau
    Oui, cela, je l'avais copris, mais ce qu'aucun site n'explique, c'est qi'est ce qu'il fait le radical libre? Il se fixe sur une base azotée? Ou? Comment?

    Et est ce que toutes les radioactivités produisent des radicaux libres?

    Parce que j'ai seulement vu que l'éléctron généré par la bêta - allais percuter un éléctron d'un autre atome, et que ce dernier devenait ainsi un radical libre et allait charcher à réapparier son éléctron de sa paire incomplète. Vous confirmez?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Yoyo

    Re : Radioactivité et mutations

    Salut,

    j'aimerai aussi te faire remarquer que si la reponse etait si urgente, tu aurais pu te donner la peine de faire une recherche sur le forum. Il y a deja eut plusieurs discussions a propos de TPE sur ce theme la.

    Yoyo

  8. #6
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    Oui, je l'ai fait. Et les réponses données sont aussi superficielles que sur les autres sites.

    On peut lire par exemple, dans le domaine qui m'intéresse:

    "Les rayons gamma fournissent de l'énergie aux électrons, ce qui permet à ces électons de "s'échapper" de la molécule ou de l'atome à qui ils "appartiennent". Avec un électron en moins on se retrouve dans un état ionisé.
    Dans certains cas l'énergie sert à briser les liaisons. On se retrouve avec deux parties qui sont trés souvent des radicaux libres qui réagissent un peu n'importe comment sur tout ce qu'il trouvent. Ces réactions peuvent alterer l'ADN et induire des cancers (elles peuvent aussi en guérir !)."

    Que veut dire "fournir de l'énergie aux éléctrons"?

    Comment "l'énergie sert elle à briser les liaisons"?

    On se retrouve avec "deux parties" de quoi?

    Elles réagissent n'importe comment? Justement, c'est de savoir comment elles réagissent qui m'intéresserait.

    Ces réactions peuvent altérer l'ADN. Comment?

  9. Publicité
  10. #7
    Thibault123

    Re : Radioactivité et mutations

    Salut,
    Pour ce qui est de fournir de l'énergie aux éléctrons, c'est assez simple a apréhender: les éléctrons sont maintenu dans le cortège électronique grâce a des liaisons. Ces liaisons ont une certaines énergie. Une particule va pouvoir heurter cet électrons et va lui transmettre son Energie, ce qui fais que la particule incidente va perdre de l'énergie. L'électrons va en gagner et dans certains cas l'énerge fournit va être suffisante pour que cet électrons quitte sa couche et aille sur la couche supérieur, ou bien , si l'énergie transmise est suffisante il va quitter le cortège électronique.
    En fait imagine un rond point avec des voitures tournant autour avec 3 couches de voitures et plusieurs voiture sur les couches. A un moment une autre voiture va arriver et va avoir un accident avec une des voitures. Si la voiture incident arrive très vite, la voiture qui a été heurter va quitter le rond point alors que si la vitesse de la voiture incidente est faible la voiture ne va pas changer de trajectoire , au pire elle changera de couche. (cet exemple est là pour t'illustrer la transfert d'énergie).
    Pour ce qui est de "elles réagissent n'importe comment, je pense que l'auteur entendait par là elles réagiissent de façon aléatoire.
    Pour ce qui est des altérations avec l'adn tu devrai poster cette question dans le forum biologie.

  11. #8
    Nashki

    Re : Radioactivité et mutations

    Merci pour ces précisions.

    Ou qu'il se cache le fofo biologie?

  12. #9
    Vinc

    Re : Radioactivité et mutations

    Primum non nocere.

Discussions similaires

  1. [TPE] Ou / comment agie la radioactivité dans les mutations genetiques
    Par Arnaud 1ereS dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/11/2006, 07h26
  2. mutations
    Par rilasus3000 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/06/2006, 14h41
  3. Radioactivité et mutations
    Par Nashki dans le forum Biologie
    Réponses: 37
    Dernier message: 10/02/2006, 10h28
  4. Mutations
    Par Spade dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/01/2006, 13h39
  5. Ionisation et mutations
    Par Penangol dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 30/01/2005, 16h15