Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Circulation sanguine dans les veines




  1. #1
    olympiades

    Circulation sanguine dans les veines

    Bonjour à tout le monde,

    C'est peut-être ballaud, mais j'ai cherché mais je n'ai pas trouvé.

    Pour assurer la circulation sanguine du coeur aux tissus, les artères sont "équipées" de muscles (je ne sais pas si c'est le bon terme) qui effectuent des contractions.

    Mais comment font les veines pour ré-acheminer tout ce sang désoxygéné vers le coeur?... Quand on appuie sur une veine, on ne sent pas de contraction...

    Merci pour vos informations.

    Eymerick.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Meiosis

    Re : Circulation sanguine dans les veines

    Bonjour,

    La puissance des contractions du coeur permet au sang de parcourir son trajet dans les artères assez rapidement, sans que des contractions artérielles ne soient nécessaires, elles n'existent d'ailleurs pas.
    Et il n'y a pas de muscles dans les artères.

  4. #3
    olympiades

    Re : Circulation sanguine dans les veines

    Merci pour la réponse.

    Mais alors d'où viennent ces contractions que l'on sent au niveau des carotides, de l'artère du poignet, de celle au niveau des aisselles? Il n'y a pas de contraction effectuée directement sur les artères pour aider l'acheminement?

    Autre chose, le sang remonte tout le corps, des pieds jusqu'au coeur, à travers les veines, sans aucune "aide" ? J'ai entendu parler des valves qui lui permettent d'aller dans la bon sens.

    Merci encore pour vos infos.


  5. #4
    Hellbly

    Re : Circulation sanguine dans les veines

    L'acheminement du sang coeur->tissu est principalement dû à la force exercée par l’éjection du sang lors de la systole, ainsi que par le degré de vasomotricité.
    Quant au sens tissu-coeur, on parle de retour veineux il y a plusieurs facteurs à prendre en compte :

    -Volume sanguin (physiologie rénale et des compartiments liquidiens)
    -Valvules anti-reflux à l'intérieur des veines.
    -Contraction des muscles striés qui favorise le flux sanguin des veines environnantes. (grâce aux valvules, le flux résultant est unidirectionnel à l’échelle du réseau veineux).
    -Aspiration due à la ventilation ainsi que par le cœur. (la pression négative "aspire" le sang de façon cycle).
    -Vasoconstriction sympathique (A ne pas comparer avec le réseau arteriel, ici on diminue le diamètre pour augmenter le débit).
    -Pression résiduelle due à la contraction du ventricule gauche (la pression à l'arrivée des veinules est de 17mmHg...donc différent de 0).

    Le retour veineux est la résultante de plusieurs facteurs dont la synergie permet un retour veineux adéquat et suffisant pour une fonction cardiaque adaptée.

  6. #5
    AstroBax

    Re : Circulation sanguine dans les veines

    Citation Envoyé par Meiosis Voir le message
    Et il n'y a pas de muscles dans les artères.
    Si je ne me trompe pas, techniquement si... la média (la couche médiane des artères) est constituées de fibres musculaires qui permettent la régulation de la lumière de l'artère, pour réguler la pression sanguine, mais elle ne sont pas directement liées à aider l'acheminement du sang, du moins pas à aussi court terme qu'une contraction cardiaque.

    Pour ce qui est des contractions ressenties à la carotides, aisselles ou poignet (et bien d'autres), il s'agit seulement de la déformation du vaisseau provoquée par le passage de la "vague" de sang.

    Quant aux vavles, oui, effectivement, les veines sont constituées de valves unidirectionnelles, spécialement utiles pour faire remonter le sang depuis les pieds. A chaque contraction cardiaques, un certain volume de sang remonte par la veine sur une certaine distance. Les valves empêchent ce volume de retourner vers le bas (reflux) lorsque la pression rediminue (entre 2 contractions cardiaques).

    Cordialement,

    Astro
    La science ne sert guère qu'à nous donner une idée de l'étendue de notre ignorance.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    olympiades

    Re : Circulation sanguine dans les veines

    Merci beaucoup.

    Bonne journée.

  9. #7
    Meiosis

    Re : Circulation sanguine dans les veines

    Citation Envoyé par AstroBax Voir le message
    Si je ne me trompe pas, techniquement si... la média (la couche médiane des artères) est constituées de fibres musculaires qui permettent la régulation de la lumière de l'artère, pour réguler la pression sanguine, mais elle ne sont pas directement liées à aider l'acheminement du sang, du moins pas à aussi court terme qu'une contraction cardiaque.

    Pour ce qui est des contractions ressenties à la carotides, aisselles ou poignet (et bien d'autres), il s'agit seulement de la déformation du vaisseau provoquée par le passage de la "vague" de sang.

    Quant aux vavles, oui, effectivement, les veines sont constituées de valves unidirectionnelles, spécialement utiles pour faire remonter le sang depuis les pieds. A chaque contraction cardiaques, un certain volume de sang remonte par la veine sur une certaine distance. Les valves empêchent ce volume de retourner vers le bas (reflux) lorsque la pression rediminue (entre 2 contractions cardiaques).

    Cordialement,

    Astro
    Eh bien on en apprend tous les jours !
    Merci pour la rectification.

  10. Publicité
  11. #8
    Hellbly

    Re : Circulation sanguine dans les veines

    Petite rectification d'un des message précédent,
    le pulse senti au niveau des artères (pouls radial, carotidien, etc,...) n'est pas la vague de sang car le flux sanguin malgré ce que l'on pourrait intuitivement penser est continu. C'est l'onde de "choc" provoquée par l’éjection du sang lors de la diastole contre la paroi très élastique de la crosse aortique qui se propage sur les parois du réseau artériel. C'est cette déformation transitoire qui permet de compenser le "creux" volémique de la diastole. En effet, si les parois n'étaient pas élastiques dans cette zone, le flux sanguin seront donc discontinu avec un pic en systole et un creux en diastole.
    Donc la systole apporte un volume donnée dans le réseau artériel, les gros vaisseaux en amont du réseau se déforment et lors de la diastole, les vaisseaux déformés reviennent à leur diamètre initial grâce à leur élasticité. L'équivalent en volume de la déformation est donc propulsé dans le réseau et compense le fameux creux diastolique.

  12. #9
    Loupsio

    Re : Circulation sanguine dans les veines

    Citation Envoyé par hellbly
    provoquée par l’éjection du sang lors de la diastole
    l'éjection du sang se fait lors de la systole il me semble

  13. #10
    Hellbly

    Re : Circulation sanguine dans les veines

    Oui, vous avez raison. C'est bien pendant la systole, j'ai fait une petite erreur. Merci d'avoir corrigé.

  14. #11
    mh34

    Re : Circulation sanguine dans les veines

    Citation Envoyé par Hellbly Voir le message
    Petite rectification d'un des message précédent,
    .........le flux sanguin malgré ce que l'on pourrait intuitivement penser est continu. .....
    Non, pas vraiment ; sinon on n'aurait pas ce genre de courbe au Doppler pulsé : http://www.google.fr/imgres?q=courbe...r:5,s:43,i:177 ( c'est une artère rénale qui est enregistrée ici, mais la courbe sur la carotide a le même aspect ; au-dessus de la ligne du zero la courbe artérielle, au-dessous la courbe veineuse, qui elle est bien continue, par contre). Et pour les artères à destinée musculaire ( territoires à haute résistance) c'est encore plus net : http://www.google.fr/imgres?q=courbe...:12,s:103,i:86
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  15. #12
    Hellbly

    Re : Circulation sanguine dans les veines

    Alors je réactualise mes connaissances, il s'agit pourtant bien de l'enseignement que j'ai reçu le semestre dernier. J'ai du mal comprendre cette partie du cours, merci de m'avoir rectifié

  16. #13
    mh34

    Re : Circulation sanguine dans les veines

    Peut-être s'agit-il de la distribution capillaire au niveau de l'organe-cible? Autre hypothèse ; on n'entend pas la même chose par "continu". C'est vrai qu'il n'y a à aucun moment "rupture d'approvisionnement", et heureusement...Simplement, au niveau des gros vaisseaux, l'intensité du flux varie : par exemple dans une carotide interne, la vitesse passe de environ 1 m/sec en systole à 20 cm/sec en diastole ( en conditions physiologiques bien sûr ; en conditions patho ( sténose serrée) ça peut monter jusqu'à 4 m/sec).
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  17. #14
    Hellbly

    Re : Circulation sanguine dans les veines

    D'accord, ça me parait très clair. C'est peut-être sur ce point que j'ai glissé. J'ai assimilé approvisionnement continu des tissus par le mécanisme que j'ai détaillé plus haut, à flux continu à vitesse constante. C'est ici le nœud du problème. Qui n'en est plus un. Merci

Discussions similaires

  1. Maquette Circulation Sanguine TPE
    Par romec-62 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/03/2012, 13h02
  2. [Immunologie] circulation sanguine et lymphatique
    Par ymcac dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 21/12/2009, 16h37
  3. [Physiologie] La circulation sanguine
    Par Fada de dada dans le forum Biologie
    Réponses: 17
    Dernier message: 22/06/2009, 16h57
  4. Circulation sanguine les remèdes?
    Par bennyhill dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/04/2009, 11h17
  5. Circulation sanguine
    Par audreybio62 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/03/2007, 20h31