Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Enfants prodiges, cellules gliales et compagnie....




  1. #1
    Superbia

    Enfants prodiges, cellules gliales et compagnie....

    Bonjour,

    Après avoir survolé l'histoire de Kim Ung Yong je me suis posé la question suivante : Alors que les autistes surdoués sont obligés de troquer contre leur capacités certaines fonctions ex: reconnaissance faciale , les surdoués/génies du type de Kim Ung Yong ne semblent pas concernés par ce système de "contrepartie". Est-ce du au fait (hypothétique) que, bien qu'extraordinaires, les capacité que Kim développe ne nécessitent en fin de compte pas autant de ressources que les facultés de super-calculateur de certains autistes surdoués ou est-ce parce que les capacités de Kim sont dues (peut être) à des particularités biologiques ex: abondance de telles ou telles cellules?

    (bien sûr vous pouvez aussi me répondre d'une autre manière que celles proposées)

    Cordialement.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Loupsio

    Re : Enfants prodiges, cellules gliales et compagnie....

    Je pense tout simplement que le fonctionnement du cerveau dans les deux cas est différent, l'un à pris un chemin "A" qui l'a rendu balèze dans certaines catégories et l'autre a pris un chemin B qui a le même résultat,

    Pour être un peu plus concret, certaines personnes au cerveau sur développé sont dîtes "atteintes du syndrome savant"
    La plupart de ces personnes auraient eu une lésion cérébrale qui aurait entrainé une réponse compensatoire de la part du cerveau (à un autre endroit du cerveau il y aurait un peu plus de neurones néoformés ou plus de connexions pour compenser), selon la zone atteinte d'ailleurs certaines personnes atteintes du syndrome savant sont autiste, mais tous les autistes ne sont pas atteints du syndrome savant

    pour le cas général des autistes je n'en sais pas beaucoup, seulement que chez certaines formes d'autismes l'inhalation d'ocytocine (une hormone responsable entre autre de la sociabilisation d'un individu) redonnerait chez certains une capacité de reconnaissance faciale, et apparemment ils ne synthétiseraient pas (ou peu) de cette hormone en temps normal, ce qui je pense pourrait empêcher les zones du cerveau responsable normalement de la reconnaissance faciale de jouer leur rôle par manque de stimulation, et donc cette zone pourrait être utilisée à d'autres fins
    tout comme quelqu'un qui perd un sens, augmenterait certains autres de ses sens
    car d'après les cours que j'ai eu la dessus, l'ouïe la vue l'odorat... sont assez proche géographiquement dans le cerveau, quand l'un ne fonctionne plus, cette zone cérébrale est utilisée pour un autre sens
    il pourrait en être de même avec les zones du cerveau gérant ce dont certains autistes sont incapables de faire
    Mais bon, a savoir qu'il y a plusieurs formes d'autisme et qu'elles ne fonctionnent pas de la même manière
    Dernière modification par Loupsio ; 07/08/2012 à 13h12.

  4. #3
    Superbia

    Re : Enfants prodiges, cellules gliales et compagnie....

    Bonjour,

    Merci d'avoir répondu à mon sujet. Toutefois, ma question ne porte pas sur ces aspects de l'autiste surdoué. Comme pour ta comparaison avec le développement d'un sens au détriment d'un autre il semble logique de penser que pour obtenir un cerveau aussi performant et spécialisé qu'un autiste surdoué il faudra "sacrifier" d'autres secteurs. Le problème c'est que dans le cas de Kim on voit se développer des capacités extraordinaires là où il ne semble pas y avoir de zone lésée. Autrement dit Kim semble avoir des capacités similaires à celle des autistes surdoués mais sans délaisser d'autres régions de son cortex. Bref il semble avoir le "beurre et l'argent du beurre".

    (il est possible que j'aie mal épluché sa biographie)

    Cordialement


  5. #4
    Loupsio

    Re : Enfants prodiges, cellules gliales et compagnie....

    Le problème c'est que dans le cas de Kim on voit se développer des capacités extraordinaires là où il ne semble pas y avoir de zone lésée
    d'ou la comparaison avec le syndrome savant, certains ne prennent pas le même chemin pour arriver au même résultat, quand je disais que certaines personnes atteintes du syndrome savant étaient autiste ça voulait surtout dire que les autres ne le sont pas, les autres se portent bien et ne présentent pas de problème cérébraux mais ce n'est pas pour autant qu'il n'y a pas une petite lésion quelque part qui passe inaperçu,
    ce que je veux dire c'est qu'ils sont très intelligent aussi sans avoir troqués quoi que ce soit

    Kim peeck est un des plus gros cerveau qui ait existé (euh je parle pas de taille bien entendu ^^) et ne possédait de corps calleux (ce qui assure la liaison entre les deux hémisphères) ce qui montre bien que son cerveau a suivi une autre direction encore, bon dans son cas c'est aussi une histoire de troque
    tout ca pour dire que tant qu'on ne sait pas exactement comment marche le cerveau Kim Ung Yong on ne peux pas vraiment s'exprimer car il y a plusieurs voies pour un cerveau d'être prodigieux,

    pour revenir sur le syndrome savant, j'ai entendu dire que certains chercheurs essayaient de trouver ce qu'il se passe après la lésion, qui induit la réponse compensatoire afin de la reproduire sans qu'il y ait de lésion, à ce moment là ce ne sera plus du troc

    là où il ne semble pas y avoir de zone lésée
    comme je le disais la lésion cérébrale n'est pas la seule (d'ailleurs ca ne se passe pas forcément dès qu'il y a lésion) ce n'est qu'un exemple, son cerveau fonctionne surement autrement mais toujours est il que ce n'est pas parce qu'il ne "semble" pas y avoir... qu'il n'y a rien d'anormal

  6. #5
    nytrom

    Re : Enfants prodiges, cellules gliales et compagnie....

    Citation Envoyé par Superbia Voir le message
    Bonjour,

    Merci d'avoir répondu à mon sujet. Toutefois, ma question ne porte pas sur ces aspects de l'autiste surdoué. Comme pour ta comparaison avec le développement d'un sens au détriment d'un autre il semble logique de penser que pour obtenir un cerveau aussi performant et spécialisé qu'un autiste surdoué il faudra "sacrifier" d'autres secteurs. Le problème c'est que dans le cas de Kim on voit se développer des capacités extraordinaires là où il ne semble pas y avoir de zone lésée. Autrement dit Kim semble avoir des capacités similaires à celle des autistes surdoués mais sans délaisser d'autres régions de son cortex. Bref il semble avoir le "beurre et l'argent du beurre".
    Bonjour,

    En effet,
    Il semblerait , que chez certains surdoués.. c'est a dire ayant des capacités cognitives hors normes mesurées par le QI, (ce qui a peu a voir avec l’intelligence)
    il y a bien des caractéristiques du cerveaux et des réseaux de neurones qui sont particulières..
    cela est du "probablement" a un facteur génétique ..
    c'est a dire que du point de vue neuronal.. les axones sont plus gros.. et donc, les neurones qui sont myèlinisés.. (1sur 3) , font passer l'influx nerveux beaucoup plus vite..
    Comme si vous passiez d'une autoroute de 2 a 5 bandes ...
    Il faut savoir, que le cortex crée des neurones toutes la vie... et qu'il les crées selon les besoin...
    Soit..plus l'information circule vite..et plus le cortex fabrique des neurones qui se mettent en réseau... pour augmenter de plus belle la vitesse cognitive entre ses différentes parties
    affectées a l'une ou l'autre fonction... et surtout pour éviter la saturation des réseaux..
    juste comme sur un réseau autoroutier parcouru par de plus en plus d'automobiles allant de plus en plus vite..il faut alors créer et multiplier les échangeurs...

    Mais quand vous dites qu'ils ont "le beurre et l'argent du beurre". c'est pas tout a fait le cas... et loin de là..(même si je vois ou vous voulez en venir)
    du point de vue social.., ils sont plutôt ostracisés par le système... incompris par les autres.. mal dans l'eau peau...peu d'amis...irritants...
    tout ça a cause d'une vision des choses et de la vie , très différentes du commun des mortel...

    Hé oui...
    il y a un revers a tout.... même quand on décroche la cagnotte de l'euro millions en quantité de neurones....

    bien a vous...
    La connaissance conduit à l'unité, comme l'ignorance conduit à la division.

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. [Physiologie] cellules gliales et epines
    Par lpsk 2 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/02/2011, 15h01
  2. [Physiologie] Neurones et cellules gliales?!!
    Par Rosette08 dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/02/2009, 18h58
  3. les cellules gliales, pilier de la mémoire
    Par Dremor dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 35
    Dernier message: 20/02/2008, 01h22
  4. cellules gliales et tube neural
    Par Noun dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/02/2006, 13h15
  5. RNA et cellules gliales
    Par guigui-x dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/01/2006, 04h12