Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 19 sur 19

Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes



  1. #1
    mangastar94

    Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    Bonsoir,
    Tout a l'heure en lisant mon cours sur la biodiversite,en apprenant la partie sur l'hybridation,je me suis posee des questions. Sachant que l'hybridation est la reproduction entre deux parents d'especes differentes,qui resulte a une troisieme espece. On peut citer comme exemple, le lion et le tigre ou le cheval et le zebre. Ma question est tres bizarre (je sais) mais serait-il possible que l'Homme puisse par exemple se reproduire avec un singe par exemple,vu que ces deux especes appartiennent au groupe des primates,tout comme le lion et le tigre qui appartiennnt au groupe des felins.
    Vos reponses sont les bienvenues!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    mh34

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    Bonsoir.
    De façon naturelle non et pour plusieurs raisons, dont ;
    - barrière d'espèce de la zone pellucide qui entoure l'ovocyte
    - pas le même nombre de chromosomes ( 48 pour le chimpanzé)
    - rejet de l'oeuf par le système immunitaire de l'organisme maternel, comme pour n'importe quelle greffe ( ne pas oublier que toute grossesse est une greffe semi-allogénique).
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  4. #3
    mangastar94

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    D'accord merci de m'eclairer sur le sujet! Desolee de paraître inculte mais qu'est-ce que la zone pellucide?

  5. #4
    toothpick-charlie

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    il faudrait essayer in vitro. Je suppose que s'il a été décidé à l'avance que l'embryon sera détruit à un stade précoce, la fécondation en elle-même ne pose pas de problème d'éthique (?) par contre pour l'obtention des gamètes ça me semble plus problématique. Pour les humains passe encore, mais je ne sais pas si on pourrait prélever des ovules à une femelle chimpanzé, sachant que c'est une espèce très protégée et que c'est quasiment impossible d'obtenir un accord éthique pour expérimenter sur eux.

  6. #5
    Cendres

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    Citation Envoyé par mangastar94 Voir le message
    D'accord merci de m'eclairer sur le sujet! Desolee de paraître inculte mais qu'est-ce que la zone pellucide?
    Il s'agit d'une membrane entourant l'ovocyte, composée de glycoprotéines. C'est une des ces glycoprotéines qui permet le déclenchement de la réaction acrosomique.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    mangastar94

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    il faudrait essayer in vitro. Je suppose que s'il a été décidé à l'avance que l'embryon sera détruit à un stade précoce, la fécondation en elle-même ne pose pas de problème d'éthique (?) par contre pour l'obtention des gamètes ça me semble plus problématique. Pour les humains passe encore, mais je ne sais pas si on pourrait prélever des ovules à une femelle chimpanzé, sachant que c'est une espèce très protégée et que c'est quasiment impossible d'obtenir un accord éthique pour expérimenter sur eux.
    On pourrait essayer avec une espece de singe beaucoup moins protegee. En effet,il y'aurait des problèmes d'ethique. J'ai fait un petit tour sur un site ou il parlait de cas d'homme-elephant autrement appele phenomene de foire...

  9. Publicité
  10. #7
    toothpick-charlie

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    mais avec des espèces éloignées ça a moins de chances de marcher. Je ne sais même pas s'il existe des hybrides entre deux esèces de primates non humains. Jamais entendu parler.

    ah, et l'homme éléphant n'est pas un hybride entre un humain et un éléphant!

  11. #8
    doente

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    Ce que j'ai entendu et lu jusqu'à présent c'est que les hommes sont une espèce, scientifiquement génétiquement les races n'ont plus de sens. Il y a cependant une hypothèse en paléontologie qui n'est pas confirmée d'un croisement entre les hommes de Néandertal et des Homo Sapiens, mais ce n'est pas tout à fait confirmé. Le problème se pose différemment si l'on remonte au-delà de 7 millions d'années, il est possible qu'il y ait différentes formes d'hominidés très voisines http://www.sanissante.com Mais dans le monde aujourd'hui ou même depuis des siècles si des rapports ont eu lieu, ils n'auraient jamais pu être fertiles.

  12. #9
    noir_ecaille

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    Concernant les hybrides comme les ligres ou encore les mules, ce sont des croisements infertiles donc on ne peut pas parler "d'espèce".

    Il existe de très rares croisements fertiles, notamment du côté bovin entre bisons et boeufs domestiques si je ne m'abuse, mais ce sont en effet des espèces proches -- plus que nous et les chimpanzés par exemple.

    Il y a en effet la barrière d'espèce due à la couche pellucide, qui demande d'avoir la bonne enzyme pour être hydrolysée.
    Il y a bien sûr la barrière immunologique, qui permet à la mère potentielle de se défendre contre les corps étrangers -- l'embryon doit même sécréter des facteurs d'abaissement des défenses immunitaires maternelles, probablement pas les mêmes d'une espèces à l'autre.
    Il y a aussi la barrière physiologique, comme par exemple les taux hormonaux ou d'autres facteurs de déclenchement nécessaires au cours de l'embryogenèse -- ce qui pourrait expliquer l'infertilité en cas d'incompatibilité de procédure concernant des types cellulaires comme les lignées germinales. En mettant les choses au pire, ça pourrait toucher le développement et la croissance d'organes vitaux, donc même in vitro c'est pas gagné gagné.
    Reste aussi le problème de l'appariement chromosomique au moment de la mitose, avec toutes les conséquences ajoutées type monosomie. D'où mort potentielle.

    Concernant H. néandertalensis, c'est tranché : les populations indo-européennes "tardives" ont hérité d'une partie de son ADN contrairement par exemple aux profils de population africaines sub-saharienne ou papoues aussi il me semble. Parmi les interrogations actuelles : dans quelle mesure et quelle influence ?
    Dernière modification par noir_ecaille ; 30/10/2013 à 01h07.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  13. #10
    tarninou

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    Citation Envoyé par mangastar94 Voir le message
    On pourrait essayer avec une espece de singe beaucoup moins protegee. En effet,il y'aurait des problèmes d'ethique.
    Heureusement ou malheureusement pour eux, les candidats potentiels sont ils me semble tous protégés...
    C'est l'histoire d'un têtard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard.

  14. #11
    WizardOfLinn

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    Remarque sur l'argument du nombre de chromosomes :
    J'avais lu quelque part que le cochon domestique possédait 38 chromosomes, et le sanglier 36, ce qui ne les empêchent pas de se croiser en donnant une descendance fertile.

  15. #12
    mh34

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Bonsoir.

    - pas le même nombre de chromosomes ( 48 pour le chimpanzé)
    En y réfléchissant, je me demande si cet argument est très valable, eu égard au nombre de monosomies, trisomies, tétrasomies et autres pentasomies qui aboutissent ( rarement c'est vrai) à une naissance à terme dans l'espèce humaine...

    Edit ; j'avais pas fait défiler le fil jusqu'au bout, et pas vu la réponse de Wizard...
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  16. Publicité
  17. #13
    mh34

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    Citation Envoyé par mangastar94 Voir le message
    On pourrait essayer avec une espece de singe beaucoup moins protegee.
    euh...oui mais non ; tous les grands singes sont des espèces protégées, quant aux autres espèces, d'un point de vue strictement technique, y a un "petit" problème de compatibilité de gabarit. Et reste le problème du rejet par le système immunitaire maternel. Cette barrière-là est à mon avis la plus importante.

    J'exclus sciemment toutes les questions éthiques.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  18. #14
    toothpick-charlie

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    pour le sanglier et le cochon c'est particulier, parce qu'en fait c'est la même espèce, une espèce dans laquelle il y a depuis longtemps de l'aneuploïdie : certains sangliers sauvages ont 38 chromosomes comme les cochons domestiques. Ca ne les empêche pas de se reproduire, les descendants ont 37 chromosomes (mais ne sont pas trisomiques, puisque les chromosomes 15 et 17 du cochon correspondent à un unique chromosome du sanglier (pour les sangliers à 36 chromosomes, les plus nombreux)

  19. #15
    Amanuensis

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    Citation Envoyé par toothpick-charlie Voir le message
    mais avec des espèces éloignées ça a moins de chances de marcher. Je ne sais même pas s'il existe des hybrides entre deux esèces de primates non humains. Jamais entendu parler.
    Il semble qu'il y en ait plein chez les gibbons. Au point que le classement en espèces, fait en partie dans le temps à partir d'individus de zoos, pose problème.

    Le site suivant liste encore d'autres cas, mais c'est à corroborer, http://messybeast.com/genetics/hybrid-primates.htm
    Dernière modification par Amanuensis ; 30/10/2013 à 10h51.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  20. #16
    toothpick-charlie

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    en cherchant un peu j'ai vu qu'il y avait des hybrides chez les cercopithèques. L'hybridation entre espèces de mammifères a l'air d'être pas si rare que ça.

  21. #17
    noir_ecaille

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    Oui, mais comme dit plus haut : il faut qu'il y ait appariement chromosomique coûte que coûte -- éventuellement par aneuploïdie.
    Je connaissais le principe mais pas le terme. Merci toothpick-charlie
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  22. #18
    biseibutsu

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    Beaucoup plus commun, le mulet (ou la mule). Croisement entre le cheval (64 chromosomes) et l’âne (32 chromosomes). Résultat, 63 chromosomes pour le mulet. Mais géneralement stérile.
    微生物

  23. Publicité
  24. #19
    toothpick-charlie

    Re : Hybridation chez l'Homme avec d'autres especes

    euh.. tu exagères un peu là : pour l'âne c'est 62 : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2718893/

Discussions similaires

  1. Actu - Les bébés aiment être portés, chez l'Homme comme chez la souris
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/04/2013, 09h46
  2. Actu - Un gène du cerveau trouvé chez l'Homme mais pas chez les singes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/02/2013, 10h10
  3. Pourquoi mon radiateur donne 4 ==> 20 ° chez les autres Pas chez moi ?
    Par papyjo78 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/11/2011, 09h17
  4. [Génétique] L'évolution des espéces et de l'homme.
    Par ender08 dans le forum Biologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 25/11/2008, 15h37
  5. Pourquoi les singes et pas les autres espèces?
    Par zyll dans le forum Biologie
    Réponses: 49
    Dernier message: 02/01/2007, 14h48