Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

L'évolution des espéces et de l'homme.



  1. #1
    ender08

    Question L'évolution des espéces et de l'homme.


    ------

    Bonjour à tous,

    "Je tiens à m'excuser par avance, j'ai conscience que j'ai une connaissance très limité en matière de biologie et génétique, mais je voudrais quand même vous faire part de mon raisonnement, certainement basé sur des préjugés et informations erronées.
    Si je vous en fait part, c'est pour que vous m'aidiez à corriger mes plus grosses inepties. J'ai divisé mon texte en plusieurs parties pour vous faciliter la tâche!"


    Partie 1, le principe d'évolution.


    Pour moi, l'évolution d'une espèce se fait en fonction des changements de l'environnement dans laquelle elle vie. Chaque espèce vivante (je m'astreint aux animaux) possède un très grand panel génétique.
    Par exemple chez les hommes, il y a des grands, des petits, des blancs, des noirs, des personnes plus sensible à certaines maladies, avec une capacité pulmonaire plus grandes, avec des pieds egyptiens ..etc on est tous différent.

    Pour moi, suivant l'environnement dans laquelle se trouve un groupe d'une espèce, elle va évoluer différemment.
    Certains être seront moins aptes à survivre dans cette environnement de part leurs codes génétiques, que d'autres.
    Par exemple, en haute altitude, des hommes possédants une grande capacité pulmonaire seraient plus apte à survivre.

    En suivant cette exemple, pour moi, les personnes avec une faible capacité pulmonaire (dû au code génétique) auraient plus de mal à survivre, et se "reproduiraient" plus difficilement. Au bout de nombreuses générations, on verrait donc une disparition de ces gènes. On assisterait donc à une évolution de l'espèce dans cette environnement.

    Pour moi, c'est comme ça que sont apparues tant d'espèces différentes depuis les Eucaryotes, en s'adaptant aux différents environnements. Il me semble que je me rapproche des notions de sélection naturelle et de la théorie de Darwin (ou pas).

    Partie 2, nous évolution aujourd'hui.


    Pour moi, notre code génétique est toujours en constante évolution, et ce qui me préoccupe principalement concerne le changement d'environnement lié aux produits chimiques et à la mal-nutrition.
    Depuis quelques décennies, notre corps est en contact prolongé avec de nombreux produits chimiques (peinture, matériaux du BTP, produit de soin(paraben), produit d'entretien ..etc), tous nos fruits et légumes sont traités, on absorbe quantité de colorants, gélifiants, conservateur, graisses hydrogénées ...etc Bref, on pourrait faire une sacré liste!

    c'est bien dommage mais bon, notre espèce évolue; Pour moi il y a une sélection naturelle qui s'effectue. Les individus possédants les gènes les plus adaptés survivre, alors que les autres ont plus de mal. Suivant le principe d'évolution que je crois, nous mettrons plusieurs générations, mais au final, notre espèce deviendra composé principalement d'individus aptes à résister aux produits chimiques et à la mal-nutrition. Moins de problèmes de santé publique, en supposant que notre environnement ne change pas de celui actuel.


    Partie 3, ça a un rapport avec la partie 2 ?


    Au JT de ce soir, Pujadas nous apprend: 1 homme sur 10 est fertile aujourd'hui en France, en cause, les produits chimiques, enquête en cours...
    Pour moi, cela représente une partie de la population qui ne possède pas le code génétique permettant une résistance à ces produits chimiques. Cette population génétique devrait peu à peu disparaitre. (je suis d'accord je shématise énormément !) Bref, la sélection naturelle.


    Partie 4, premier problème qui me vient.


    Notre espèce devrait donc, a priori, évoluer et s'adapter à ce changement d'environnement.
    Mais l'évolution est-elle assez rapide??
    Notre changement d'environnement se fait de façon tellement rapide, en seulement quelques générations ! Notre organisme aura-t-il le temps de s'adapter à tous ces changements en même temps. Pour moi c'est une cause de la recrudescence de toutes ces maladies; cancer, infertilité ...etc
    Notre espèce peut s'adapter, mais pas si vite. Trop de gènes deviennent inadaptés en même temps.


    Partie 5, deuxième problème qui me vient.


    La médecine va-t-elle nous tuer ? (je suis bien content qu'elle existe évidement, mais d'une certaine façon....).
    Pour moi, la médecine (au niveau des maladies et non blessures et autres) permet à certains individus de survivre, de se reproduire, alors "qu'ils n'auraient pas due". Nous empêchons en quelques sorte la sélection naturelle, cela permet à des gènes inadaptés aux changements de notre environnement de se transmettre de générations en générations.
    Pour moi cela explique aussi la recrudescence de certaines maladies. Le fait que de plus en plus d'individus naissent en ayant des gènes inadéquats, gènes qui auraient déjà du disparaitre les générations précédents.


    c'est fini !!


    "Je vous remercie de m'avoir lu jusqu'au bout, j'espère que les fautes d'orthographes ne vous ont pas trop posé problème, j'essai de faire attention mais c'est pas facile!
    Enfin voila, vous avez lu le raisonnement d'un jeune de 22 ans en école d'ingénieur dans le BTP (et oui, ne pas savoir écrire français n'est pas rédibitoire), sur les seuls fondements de ses cours de bio au lycée/collège et quelques science et vie que j'ai pu lire.
    Ce raisonnement fait suite à l'information de Pujadas ce soir à la télé.
    Alors s'il vous plait, ne soyez pas trop dur avec moi, soyez tolérant, je suppose que mon raisonnement est parfois faux, souvent incomplet et extrémement simpliste et shématique, cela à peut-etre même oripiler certain d'entre vous. Mais j'ai fait mon possible pour me faire comprendre, c'est déjà ça.

    Enfin je me suis adressé ici car je sais qu'on trouve sur ce forum des personnes très instruites et/ou compétentes
    D'avance pour vos remarque, merci"


    Damien

    -----
    A vaincre sans périls, on triomphe sans gloires.

  2. Publicité
  3. #2
    Azen

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    il y a une autre discussion dont le titre est " l homme est il encore soumis a la selction naturelle?" je crois,ou quelque chose dans la meme idée.C est de ça que tu aimerais mieux t instruire non?Au passage ceratines mouches mutent completement en 3 generations...
    Cordialement
    La Vie a le pouvoir d'organiser la matiere...L'Homme d'organiser sa vie...

  4. #3
    invite765732342432
    Invité

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    Citation Envoyé par ender08 Voir le message
    Au bout de nombreuses générations, on verrait donc une disparition de ces gènes. On assisterait donc à une évolution de l'espèce dans cette environnement.
    Ca dépend un peu des gènes mis en cause, (leur nombre, leur récesivité, ...)
    De nombreux gènes délétères restent dans notre génotype mais ne sont plus/pas un problème car suffisamment rares.

    le changement d'environnement lié aux produits chimiques et à la mal-nutrition.
    Pas seulement. Il ne faut pas oublier certains critères importants comme la "mode" (entendre par là les critères de beauté qui évoluent régulièrement)

    mais au final, notre espèce deviendra composé principalement d'individus aptes à résister aux produits chimiques et à la mal-nutrition.
    Attention: l'évolution a un immense potentiel que l'on peut croire infini, mais "à l'impossible, nul n'est tenu (pas même l'évolution)".
    Il est possible qu'il n'existe aucune voie évolutive nous permettant de nous adapter à certaines agressions.

    Pujadas nous apprend: 1 homme sur 10 est fertile aujourd'hui en France
    J'espère que c'est "infertile" et pas "fertile", sinon on est mal

    cela représente une partie de la population qui ne possède pas le code génétique permettant une résistance à ces produits chimiques.
    Pas si simple: tout n'est pas génétique.
    Ca dépend aussi par exemple des habitudes culturelles de consommations (par ex: un carnivore invétéré aura probablement moins de problème de fertilité due aux pesticides, même si ses risques cardio-vasculaires seront augmentés, ce qui n'affecte pas vraiment la reproduction)

    Mais l'évolution est-elle assez rapide??
    Je dirais (avis uniquement personnel et peu fondé sur des faits) que si on a "juste" besoin de s'adapter génétiquement, alors ça ira. Mais si notre population ne dispose pas des gènes nécessaires et qu'il faut attendre une mutation heureuse... c'est mal barré !

    Pour moi c'est une cause de la recrudescence de toutes ces maladies; cancer, infertilité ...etc
    Est-ce vraiment le cas ? A-t-on vraiment plus de problèmes de santé qu'à l'antiquité ou au moyen age ?

    Nous empêchons en quelques sorte la sélection naturelle, cela permet à des gènes inadaptés aux changements de notre environnement de se transmettre de générations en générations.
    Tu fais une grosse erreur: celle de considérer l'environnement comme "ce qui est extérieur à l'homme".
    La médecine fait partie de l'environnement de l'homme. Donc tant que cet environnement n'est pas complètement chamboulé (disparition de la médecine par ex), cela ne pose pas le moindre problème.
    Elle permet au contraire de conserver certains gènes qui pourraient bien nous servir un de ces jours (exemple typique de l'anémie falciforme)

  5. #4
    Mecton

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    Salut ender08.
    L'évolution n'est pas un sujet simple. Et si tu pouvait réduire le nombre de questions soulevées, on pourrait y répondre plus précisément, qu'en pense tu ?
    "La véritable science enseigne par dessus tout à douter et à être ignorant"M.U

  6. #5
    Cendres

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    Citation Envoyé par ender08 Voir le message


    Au JT de ce soir, Pujadas nous apprend: 1 homme sur 10 est fertile aujourd'hui en France, en cause, les produits chimiques, enquête en cours...
    Euh...non. Un homme sur 10 est stérile.
    N'a de convictions que celui qui n'a rien approfondi (Cioran)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Ranmei

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    Pour moi, suivant l'environnement dans laquelle se trouve un groupe d'une espèce, elle va évoluer différemment.
    C'est en partie vrai mais pas seulement. De nombreux facteurs autres que l'environnement influence l'évolution d'un espèce : dérive génétique (hasard lors de la transmission des gènes), sélection sexuelle, héritabilité des gènes d'intérêt, etc...

    Pour moi cela explique aussi la recrudescence de certaines maladies.
    Comme le dit Faith, nos maladies actuelles diffèrent de celles de nos ancêtres par le simple fait de notre longévité. Difficile de développer un cancer ou Alzheimer en mourant à 45 ans =)

  9. Publicité
  10. #7
    gaviota

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    bonjour à tous,
    je publie un message dans cette conversation parce que je pense qu'il y a un lien, cependant, le but de mon message n'est pas de répondre à cette question, car je n'ai pas la solution, mais de poser la question qui me trotte dans la tete depuis un petit moment.

    si l'évoluion est due à des mutations alatoires et non orientées des gènes, qui soumis à la sélection naturelle se répendent ou non dans les populations, peut on parler d'adaptation? car l'adaptation est orientée et non aléatoire.
    ma question est claire dans ma tete, mais je n'ai pas l'impression ici de l'etre...
    si vous pouviez m'éclairer un peu..

    merci.

  11. #8
    invite765732342432
    Invité

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    Citation Envoyé par gaviota Voir le message
    peut on parler d'adaptation?
    Tout d'abord, tu as bien fait de faire la séparation en deux étapes:
    - les mutations
    - la sélection
    La première est aléatoire, la seconde beaucoup moins.

    L' "adaptation" englobe ces deux étapes, l'aspect "moins aléatoire" de la sélection cache un peu l'aspect aléatoire des mutations.

  12. #9
    wolfgangouille

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    Juste un truc, tu parles de code génétique. C'est le même pour tous les être vivants (hormis plastes, mitochondries, et certains protozoaires je crois). Je pense que tu veux parler de génome, ou de patrimoine génétique.
    Renaud

  13. #10
    gaviota

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    tout d'abord merci pour cette réponse. je n'ai pas l'impression pour autant d'avoir compris. peut etre qu'avec un exemple je serai plus claire dans la formulation de ma question.
    prenons par exemple une plante attaquée par des insectes. cette plante développe des épines grace a une mutation aléatoire et non orientée donc si on se référe a la théorie. or cette mutation lui permet de résister aux insectes, elle survie donc grace a la sélection naturelle (phénomène orienté quand à lui). mais on ne peut pas parler d'adaptation au milieu... c'est pourtant ce que je vois dans cette mutation.
    je ne sais pas si je suis plus claire..
    veuillez m'excuser pour cet exemple, je n'ai pas de connaissance en bota.
    merci d'avance.

  14. #11
    invite765732342432
    Invité

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    Citation Envoyé par gaviota Voir le message
    cette plante développe des épines grace a une mutation aléatoire et non orientée donc si on se référe a la théorie. or cette mutation lui permet de résister aux insectes, elle survie donc grace a la sélection naturelle (phénomène orienté quand à lui).
    En fait, ce n'est pas vraiment comme ça qu'il faut le considérer:
    Un ensemble de plantes d'une même espèce disposent d'une grande variété de génome (grace aux mutations et aux brassages génétiques lors de la reproduction sexuée)
    Certaines ont un peu plus d'épines (par exemple), d'autres des épines un peu recourbées, ou plus ou moins pointues.

    Certaines parmi toutes celles là (une minorité) sont un peu plus résistantes à l'insecte en question, grace à sa disposition particulière d'épines (admettons). Donc celles là auront plus de descendants (puisqu'elles seront moins victimes que leurs soeurs).
    Au bout de quelques générations, elles seront probablement en plus grand nombre que leurs cousines moins épineuses.

    La sélection a donc transformé rapidement l'espèce (sans intervention des mutations)

    En fait, les mutations apparaissent tout le temps et s'accumulent, elles servent un peu de "réservoir" de diversité. (Comprends-tu ce que je veux dire ?)

  15. #12
    gaviota

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    je tiens vraiment à te remercier pour ton investissement à me donner une réponse.
    alors oui je comprend, c'est la base de l'évolution et de la biodiversité(si je ne me trompe pas).
    mais lorsque face à un problème du milieu survient une mutation qui permet à l'espèce de mieux vivre dans ce milieu (je ne parle pas de survivre, mais de mieux vivre)on peut voir ca comme une adaptation de l'espèce non?
    j'imagine que non, sinon quelqu'un d'autre que moi y aurait pensé avant!! et bien sur je n'ai pas la prétention de revoir la théorie de Darwin et tous ceux qui sont passés après lui, seulement je trouve qu'il y a de belles coincidences entre le milieu et les mutations (je ne parle pas d'une mutation à laquelle le milieu permet ou non de la maintenir et donc lui permettre qu'elle se répendre).
    vraiment pas clair tout ca, je sais..

  16. Publicité
  17. #13
    invite765732342432
    Invité

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    Citation Envoyé par gaviota Voir le message
    mais lorsque face à un problème du milieu survient une mutation qui permet à l'espèce de mieux vivre dans ce milieu (je ne parle pas de survivre, mais de mieux vivre)
    En fait, ça n'arrive pas et ne peut pas arriver: une mutation ne se produit que sur une seule plante au coup.
    Donc en fait, il n'existe pas de mutation qui permette à l'espèce de mieux vivre.

    Par contre, cette mutation peut se propager doucement au sein de l'espèce grâce à la reproduction sexuée, et être ainsi sélectionnée.

    on peut voir ca comme une adaptation de l'espèce non?
    Il faut vraiment faire la distinction enter ce qui se passe au niveau de l'individu (mutation) et au niveau de l'espèce (sélection/adaptation)
    Je rappelle également qu'une mutation utile ne peut avoir lieu qu'au niveau des cellules reproductrices: toute autre mutation disparaîtra à la génération suivante.

    seulement je trouve qu'il y a de belles coincidences entre le milieu et les mutations
    Oui, c'est difficile à appréhender car c'est un processus qui repose en général sur de très longues périodes et de très nombreux essais.
    C'est un peu hors de portée de nos esprits (même si on accepte le fonctionnement global)

  18. #14
    gaviota

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    je tiens déja à te remercier pour ton investissement à me donner une réponse.
    alors je comprend cela, c'est la base de l'évolution et de la biodiversité (si jai bien compris).
    je parle moi d'un problème d'un milieu ou un paramètre est défavorable à une espèce et ou on voit apparaitre une mutation bénéfique à l'espèce. les mutations n'étant pas orientées, comment se fait il que par hasard, une mutation survienne au bon endroit et au bon moment ? ne peut on pas y voir une adaptation de l'espèce à son milieu?
    il y a également un autre point qui reste flou, les mutations apparaissent sur une petite part de la population et se répendent ensuite si elles sont favorables à l'espèce. comment un phénomène du au hasard peut se répéter sur plusieurs individus?
    merci d'avance.

  19. #15
    gaviota

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    désolée pour mon dernier commentaire ou je répete ma question un peu différemment car de tete, je ne pensais pas que la première avit été pubiée. bref, n'en tiens donc pas compte.
    alors en ce qui concerne ta réponse, c'est ce que l'on m'avait expliqué, seulement tu l'as formulé autrement, et cela ma permis de comprendre tout ca (ce qui n'était pas gagné!)
    c'est en effet difficile à percevoir, d'ou difficile à comprendre.
    merci !

  20. #16
    invite765732342432
    Invité

    Re : L'évolution des espéces et de l'homme.

    Citation Envoyé par gaviota Voir le message
    alors en ce qui concerne ta réponse, c'est ce que l'on m'avait expliqué, seulement tu l'as formulé autrement, et cela ma permis de comprendre tout ca (ce qui n'était pas gagné!)
    c'est en effet difficile à percevoir, d'ou difficile à comprendre.
    merci !
    De rien !
    Content d'avoir été utile

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. l'évolution des espèces
    Par sophie D dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 14
    Dernier message: 26/02/2008, 09h56
  2. [Formation] L'évolution de l'homme
    Par matheo25000 dans le forum Paléontologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/08/2007, 16h37
  3. A propos de l'évolution des espèces
    Par tilitica dans le forum Biologie
    Réponses: 15
    Dernier message: 30/12/2005, 17h04