Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Vie éternelle et cancer



  1. #1
    xx2502

    Vie éternelle et cancer


    ------

    Bonjour,

    Je suis nouveau sur le forum et non issu de formation scientifique, mais intéressé par les Sciences en général.
    Une question me taraude l'esprit depuis très longtemps. Partant du constat que les cellules cancéreuses se sont affranchies de l'apoptose (mort programmée des cellules) et sont donc théoriquement éternelles, une piste vers l'immortalité pour l'Homme ne serait elle pas envisageable dans cette direction? Je m'explique, il faudrait d'abord générer un cancer généralisé sur l'ensemble des cellules du corps humain, puis stopper la multiplication des cellules et leur capacité proliférative, stopper également l'angiogenèse et enfin stopper l'acquisition d'un pouvoir invasif et de production de métastases. Cela tient probablement de la science fiction voir même pour certains juste à de la fiction sans science car trop stupide, mais je reconnais fort volontier ne pas avoir les connaissances nécessaires pour répondre à cette question.
    D'aucun me répondront que c'est trop dangereux mais toute chose à un prix et peut-être est-ce le prix de l'immortalité?
    Un cancer généralisé contrôlé pour atteindre l'immortalité n'est qu'une piste de réflexion car je me doute bien que cela soulève d'autre problème comme le renouvellement des cellules en cas de blessures qui deviendrait impossible puisque la multiplication des cellules aurait été préalablement stoppé, mais le but de ma question est juste de connaitre sa pertinence et sa faisabilité théorique et non des problèmes pratiques qui en résulteraient et qui demanderaient d'autres réflexions et solutions.

    Cordialement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    toothpick-charlie

    Re : Vie éternelle et cancer

    le problème c'est que les cellules cancéreuses cessent de coopérer et donc l'organisme ne peut pas fonctionner s'il est composé de cellules cancéreuses.

  4. #3
    noir_ecaille

    Re : Vie éternelle et cancer

    Pour rester simple...

    On a besoin de l'apoptose pour réguler les tissus. Notamment :
    • Lors de la cicatrisation des cellules non spécialisées, qui ont comblé la blessure dans l'urgence, vont petit à petit être remplacées (mourir) par des cellules spécialisées.
    • Lorsqu'une cellule se déglingue pour une raison ou une autre, il peut arriver (sans qu'elle soit cancéreuse) qu'elle n'assume pas/plus les fonctions tissulaires normales. Il faut donc la remplacer et surtout la tuer, sinon on se retrouve avec des hyperplasies partout, qui peuvent à la longue occasionner un problème d'encombrement voire de fonctionnement.
    • Pour résister à une infection virale, les lymphocytes T cytotoxiques, les cellules NK et autres lymphocytes B déclenchent au sein de la cellule infectée la cascade apoptotique, afin d'éviter la multiplication des virions.
    • Au cours de la réponse immunitaire face à un agent infectieux, les cellules immunitaires vont naturellement se multiplier puis régresser (par apoptose) en fonction des stimulations. Sans apoptose, au bout de quelques infections on aurait une surcharge en cellules immunitaires tant dans les organes lymphoïdes (ganglions, rate, thymus, amygdales...) que dans le sang et même d'autres tissus (par diapédèse), avec des gonflements et force de perturbations. Possiblement un choc anaphylactique fatal dès qu'un antigène connu se repointera.
    • Et caetera.


    Bref. Ce n'est donc pas une bonne chose de supprimer l'apoptose et pas qu'en regard du cancer.
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  5. #4
    xx2502

    Re : Vie éternelle et cancer

    Bonjour,

    Merci pour vos réponses. Juste pour en terminer avec le sujet et car je ne sais pas comment fonctionne une cellule cancéreuse (entre autre si elle assure toujours sa fonction première), j'avais bien noté que certains autres problèmes surviendraient tel la cicatrisation en cas de blessures.
    Vous me signalez aussi que l'apoptose est utile dans le cas d'infections virales ou de dérèglement d'une cellule. Alors désolé d'avoir si peu de connaissances en biologie, mais est ce qu'une cellule cancéreuse peut en plus se déglinguer ou se retrouver être en plus infectée par un virus? Car si cela n'est pas possible du fait du cancer qui modifierait telle ou telle caractéristique de la cellule, le problème de la disparition de l'apoptose ne se poserait plus que pour la cicatrisation de blessures corporels.

    Désolé pour mes questions sans doute jugées stupides par beaucoup

    Cordialement

    Daniel

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    noir_ecaille

    Re : Vie éternelle et cancer

    Une cellule cancéreuse perd en effet ses fonctions -- c'est d'ailleurs un des critères qui la définit comme telle. C'est une cellule particulièrement déglinguée puisque rebelle à tout stimulus de régulation, avec une tendance envahissante caractéristique.

    Certains virus sont oncogènes (ex : papillomavirus).
    "Deviens ce que tu es", Friedrich W. Nietzsche

  8. #6
    Flyingbike
    Modérateur

    Re : Vie éternelle et cancer

    Je nuance les propos de noir_ecaille : une cellule cancéreuse tend à se dédifférencier, mais elle ne perd pas toujours ni totalement ses fonctions spécifiques.

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. rose éternelle
    Par fliflo24 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 05/11/2013, 09h28
  2. L'Éternelle Question
    Par carb000n dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 83
    Dernier message: 10/06/2007, 19h04
  3. La vie éternelle, un rêve ?
    Par sailx dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 70
    Dernier message: 13/05/2007, 14h53
  4. vie eternelle
    Par aloadidine dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 10
    Dernier message: 15/11/2004, 19h48
  5. vie eternelle
    Par aloadidine dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 8
    Dernier message: 11/11/2004, 20h25
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.