Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Le pulse-chase : le "chase" ne sert à rien ?



  1. #1
    Meiosis

    Le pulse-chase : le "chase" ne sert à rien ?

    Bonsoir,

    J'ai du mal à comprendre l'intérêt de la deuxième partie de cette technique, à savoir le "chase".
    Au début on met des cellules en présence d'un précurseur marqué, je vais prendre l'exemple de la glycolyse avec le glucose radioactif.

    Donc on veut connaître tous les intermédiaires jusqu'au pyruvate en utilisant cette technique. On met du glucose radioactif (= le pulse, première partie). Pourquoi ne pourrait-on pas directement observer la progression du glucose radioactif pour trouver tous les intermédiaires de la glycolyse ?

    Pourquoi devoir ensuite remettre les cellules dans un milieu ne contenant que du glucose normal pour suivre le glucose radioactif utilisé lors du pulse ? Je ne saisis pas l'intérêt de passer par cette deuxième partie, le "chase". J'ai lu que c'était pour que la cellule continue de faire la glycolyse et qu'elle ne s'arrête donc pas mais je ne vois pas l'intérêt car ce qu'on veut c'est suivre le glucose radioactif donc on s'en fout qu'il n'y en ait plus après normalement.

    Merci d'avance de vos réponses.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    FARfadet00

    Re : Le pulse-chase : le "chase" ne sert à rien ?

    Bonjour,

    Pour commencer, remarquons que la traduction de "pulse" en français est pulsation. C'est un signal bref, limité dans le temps. Pourquoi cela est-il important ? Et bien parce que si tu veux pouvoir suivre ton signal, ton marquage dans ta cellule, il faut qu'il soit clairement identifiable. Le but du pulse chase est de suivre le devenir de molécules marquées. Il faut donc bien qu'il n'y ait pas trop de molécules marquées, afin de pouvoir identifier les différentes étapes. Par exemple pour ton glucose, on fait le marquage à t0, à t1 on pourra dire qu'il reste encore un peu de glucose mais qu'il a déjà été transformé en telles molécules, à t2 tout le glucose marqué est transformé etc etc. On peut facilement caractériser les différentes étapes : étape 1 tant de temps, tel compartiment cellulaire, idem pour l'étape 2 etc.

    Voyons ce qu'il se passerait si on continuait la chasse dans un milieu de glucose radioactif. On aurait une énorme masse de points noirs, on ne pourrait pas dire combien de temps dure une étape et ainsi de suite.

    Notons que le pulse chase, n'est pas la panacée. Les grains noirs qui se forment sur le film sont très "gros" par rapport aux molécules qu'ils représentent, et il ne se forment pas toujours pile poil au dessus de la molécule marquée. Un flot de points noirs serait très probablement inexploitable.

    Cordialement

  4. #3
    Meiosis

    Re : Le pulse-chase : le "chase" ne sert à rien ?

    Bonjour,

    Merci pour ta réponse.

    Je l'ai comprise mais je me demandais en fait pourquoi ne pouvait-on pas arrêter le pulse (et donc éviter que tout soit noir) mais sans non plus réinjecter dans le milieu des nouvelles molécules "normales" (càd non marquées).
    Si on en injecte en continue des molécules marquées oui je suis d'accord avec toi on ne voit rien, mais pour moi il suffirait d'arrêter l'injection et d'observer ensuite comment se déplacent les points noirs. Sans pour autant remettre des molécules normales durant le chase.

  5. #4
    FARfadet00

    Re : Le pulse-chase : le "chase" ne sert à rien ?

    Bonsoir,

    Il faut en quelque sorte continuer de faire "tourner" la machinerie cellulaire, donc il faut qu'il y ait toujours du substrat à disposition.

  6. #5
    Meiosis

    Re : Le pulse-chase : le "chase" ne sert à rien ?

    Bonjour,

    C'est-à-dire pour que la cellule reste en vie et qu'on puisse suivre la progression du glucose marqué ?

    Parce que le glucose est essentiel pour la vie d'une cellule (production de pyruvate puis fermentation ou cycle de Krebs et donc énergie). Mais si c'était une autre molécule à suivre et non essentielle à la vie de la cellule on aurait pu alors se passer de continuer à en fournir ?

    Cela pose quand même un problème car le glucose peut manquer durant longtemps sans pour autant que la cellule meurt directement.
    Dernière modification par Meiosis ; 18/09/2014 à 01h29.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    FARfadet00

    Re : Le pulse-chase : le "chase" ne sert à rien ?

    Bonsoir,

    Là je dois avouer que je ne serai pas sure de ce que je pourrais te raconter ... Mes cours sur le sujet commencent à remonter sérieusement, donc je préfère ne rien dire plutôt qu'une grosse bêtise que tu risquerais de retenir.

    En espérant que quelque passera, qui saura mieux te répondre,
    Cordialement.

  9. Publicité
  10. #7
    Meiosis

    Re : Le pulse-chase : le "chase" ne sert à rien ?

    Bonjour,

    Merci pour tes réponses.
    Je ne vais pas aller plus loin alors et me contenter de ça déjà.

Discussions similaires

  1. [Biologie Moléculaire] Expérience d'Hershey et Chase
    Par cheqp dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/05/2011, 16h44
  2. [Biochimie] pulse chase
    Par valérie75006 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 01/04/2010, 10h09
  3. [Biologie Cellulaire] Pulse-Chase
    Par Tinypou dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 09/06/2009, 13h57
  4. " ex nihilo nihil " ("rien ne nait de rien")
    Par P-plum dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 15
    Dernier message: 25/10/2004, 12h26