Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Amygdaline laetrile cancer



  1. #1
    Rrevan80

    Question Amygdaline laetrile cancer

    Bonjour, voila en farfouillant un peu sur internet, je suis tombé sur plusieurs articles ainsi que témoignages affirmant que la vitamine b17 (Amygdaline ou laetrile ) pouvait éradiquer les cellules cancéreuse sans endommager les cellules saines, donc une meilleur alternative à la chimio,on en trouve dans les noyaux d'abricots notamment, ce qui est asser bizarre, c'est que les noyaux d'abricot ont été classé dangereux pour l'organisme, car elle contient soi-disant des quantités «meurtrières» de cyanure, mais pourquoi les Abkhasiens , et les habitants du Karakorum s'alimentent tous de ses produits riches en amygdaline (noyaux d'abricots) sans en mourir , et le plus étrange ce que c'est peuple n'ont quasiment aucun cancer, alors ma question est-ce que des études on démontrer les propriétés curative de l’amygdaline ou laetrile ou est ce que les études affirmant sa toxicité sont t'elle fondé ?

    -----

    Dernière modification par Rrevan80 ; 25/07/2015 à 22h13.

  2. Publicité
  3. #2
    Aqualung

    Re : Amygdaline laetrile cancer

    L'amygdaline donne de la laétrile par hydrolyse, ce n'est pas la même molécule. Ensuite, je constate sur NCBI qu'en effet la laetrile est étudiée comme agent anti-tumoral à utiliser en synergie avec une chimio traditionnelle (et donc pas en remplacement). Cette review de 2014 semble intéressante et publiée à haut facteur d'impact : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25207888

    Bien qu'il semble y avoir un effet anti-tumoral, la molécule peut libérer du cyanure, ceci est démontré en long et en large depuis longtemps et de manière sérieuse. Son utilisation est donc dangereuse. Il faut bien avoir à l'esprit, qu'il existe beaucoup de traitements qui entrainent des effets secondaires tellement négatifs que leur utilisation est limitée. C'est entre autre à ça que servent les tests médicaux, voir au delà de l'effet thérapeutique le risque d'effets secondaires.

    Quant à se soigner soit même avec des abricot, c'est risqué car vous ne connaissez ni le dosage, ni la qualité ni la pureté du composé. Soit la molécule d'intérêt est peut être présente mais comment saurez vous la dose à ne pas dépasser ou savoir si vous n'ingérez pas une autre molécule toxique.

  4. #3
    Loupsio

    Re : Amygdaline laetrile cancer

    Au risque de passer pour un pessimiste anti-sociétale, notre culture est quand même pas mal responsable des cancers (je ne dis pas qu'il n' y en aurais pas, le cancer est un processus "naturel" , mais il y en aurais surement moins), entre la pollution abondante, les gens qui fument, et toutes les autres causes de cancers qui sont liés a notre mode de vie... on ne peut pas comparer les résultats avec ceux d'habitant d'un autre type de culture,
    ils peuvent avoir un mode de vie moins agressif, ou peut etre que c'est du a autre chose que ce fameux composé (je ne pense pas que ca soit la seule différence entre nos cultures), si l'on montre que les Abkhasiens on en moyenne trois fois plus d'animaux de companies que nous a ce moment la on en conclura qu'avoir des animaux de compagnie empêche d'avoir le cancer, pareil si l'on observe qu'ils passent plus de temps au telephone que nous...
    parce que ils font un truc (parmi tant d'autres) different de nous, ne veut pas dire que c'est ca l'explication.

    deuxièmement, si l'on regarde sur internet il y a des centaines de produits miracles qu'il suffirait de manger pour soigner le cancer, à se demander pourquoi il y à encore des gens qui ont le cancer

    Après j'ai du mal avec les "ca tue les cellules cancereuses mais ne touche pas les cellule saine" a moins 'utiliser par exemple un vecteur qui detecterai des proteines particulieres a la surface des cellules cancereuses et deverserai son dévolu uniquement sur ces cellules, je suis pas partisant du "ca touche que aux cellules cancéreuses"
    une cellule est une cellule, si quelque chose est toxique pour une cellule de ton corps, elle le sera aussi pour les autres puisque ce sont les même mécanismes qu'utilisent les deux types de cellules pour survivre (bien que les cellules cancéreuses aient un profil d'expression proteique different, et quelques autres particularitées, mais si du cyanure empêche de fonctionner une cellule cancéreuse en bloquant ses fonctions mithochondriales, il en fera de même sur les cellules saine, et c'est a peu près la même pour tout autre composé

    Mais par acquis de conscience j'irai vérifier la littérature scientifique sur la fameuse laetrile pour être sur
    Dernière modification par Loupsio ; 25/07/2015 à 22h44.

  5. #4
    Aqualung

    Re : Amygdaline laetrile cancer

    Loupsio, je comprend ton scepticisme mais fait bien attention qu'une cellule cancéreuse n'a pas la même physiologie qu'une cellule saine, c'est sur ça que jouent les chimios, il est donc tout à fait possible d'avoir une molécule qui n'attaquent que les cellules cancéreuses (bon la plupart des chimios classiques attaquent toutes les cellules en division mais il existe des traitements plus ciblés et spécifiques qui ciblent uniquement certains types de cellule notamment en immunothérapie).

    Quant à l'origine des cancers fais aussi attention aux raccourcis faciles, la génétique et l'augmentation de l'espérance de vie y est pour beaucoup

  6. #5
    Loupsio

    Re : Amygdaline laetrile cancer

    Quant à l'origine des cancers fais aussi attention aux raccourcis faciles, la génétique et l'augmentation de l'espérance de vie y est pour beaucoup
    l'espérence de vie, pas convaincu, c'est sur que niveau statistique, plus tu vis longtemps plus tu as le temps de choper des maladies que tu n'aurais pas eu si tu avais eu une vie réduite, mais ca n'augmente pas les probabilitées,
    c'est comme lancer un dé 6 fois, tu as une chance sur 6 de faire un nombre en particulier, si tu tire le dé plusieurs fois, tu auras "plus de chance" d'avoir ce chiffre, mais la probabilité reste la meme (1/6)
    Alors que notre mode de vie, lui augmente réellement cette probabilité

    Quant à la part génétique, elle existe, je suis d'accord que certaines mutation favorisent l'apparition et augmentent aussi la probabilité,
    mais la part génétique semble sur-évaluée, le cancer est bien trop souvent ( a mon gout) uniquement vu sous l'angle génétique
    j'aime particulièrement la vision des choses du Dr Mina Bissell, qui montre que ca n'a pas à être ainsi aussi souvent qu'on le pense
    (petite vidéo qui résume rapidement ses propos : ... )
    https://www.ted.com/talks/mina_bisse...ding_of_cancer


    mais fait bien attention qu'une cellule cancéreuse n'a pas la même physiologie qu'une cellule saine
    Oula, loins de moi cette idée, mes excuses, si c'est ce qui ressort de ce que j'ai dit, ce n'est absolument pas ce que je voulais dire,
    c'est plutot dans le sens, ou les processus vitaux sont les mêmes, elle a toujours besoin d'ATP (voir meme en plus grande quantité), elle a toujours un cytosquellette, toujours un noyau...
    dans le sens, ou si l'on utilise des produits qui vont cibler un des mecanisme de survie de la cellule cancéreuse, cela fonctionne de meme chez les cellules non cancéreuses,
    empecher la formation du fuseau mitotique pour empêcher les division, est efficace chez les cellule cancéreuses, mais cela bloque aussi le fuseau mitotique chez les cellules saines, bloquer la synthèse d'ATP chez les cellules cancéreuse, via un composé, bloque aussi la synthèse d'ATP chez les cellules saines, ...
    utiliser un produit toxique (qui, imaginons... s’associerait en complexe dans les cellules et entraînerai une apoptose efficace chez les cellules cancéreuses,) aurait de très grande probabilité d'avoir les même conséquences chez les cellules saines,

    L'immunothérapie est encore autre chose, car là il est possible de cibler des profils protéiques spécifiques des cellules cancéreuses et faire jouer le système immunitaire pour détruire la cellule cancéreuse, mais si on regarde parmi les composés toxique naturels, pour la grande majorité des cas, si il peut diffuser dans une cellule cancéreuse il peut aussi diffuser dans une cellule saine, (a moins de devoir utiliser des canaux qui ne serait présent que sur les membranes des cellules cancéreuses, mais je ne crois pas qu'un type de canal, cancer-spécifique ait été trouvé a l'heure actuelle)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    myoper

    Re : Amygdaline laetrile cancer

    Bonjour..
    Citation Envoyé par Rrevan80 Voir le message
    .. le plus étrange ce que c'est peuple n'ont quasiment aucun cancer, ...
    Vous auriez des références qui montrent ça ?
    Et qui les comparent à celles des pays plus développés dans les mêmes conditions de recueil de données et dans les mêmes tranches d'âge ou espérance de vie ?

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actualité - Le troisième Plan cancer réduira-t-il l’incidence du cancer ?
    Par V5bot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 26
    Dernier message: 06/02/2014, 20h01
  2. Cancer
    Par apertura dans le forum Traitement et origine du cancer
    Réponses: 30
    Dernier message: 02/07/2011, 20h19
  3. Cancer !!!
    Par mikemikeb dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/11/2010, 01h22
  4. QR - Cancer infantile et cancer d'adulte : quelle différence ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/10/2010, 23h16