Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 26 sur 26

recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?



  1. #1
    RoyR3D3

    recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Bonjour, j'ai récemment lue que les être humains (nous) pouvions vivre jusqu'a 120 ans grand maximum nous somme programmer génétiquement pour vivre jusqu’à 120 ans si on est en parfaite santé (faire du sport, rigoler, pas fumée , etc ..) alors pourquoi plein de recherches sont faite pour lutter contre la vieillesse a part pour éviter d'en ressentir les effets (c'est autres choses) je ne voit pas pourquoi c'est recherches ont lieux ...

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    trebor

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; que but?

    Bonsoir,

    Le jour ou un traitement sera efficace pour prolonger la vie en maintenant une très bonne santé, ce traitement ne sera accessible que pour les personnes fortunées.

    Autre possibilité, réduire l'absentéisme au maximum pour ceux qui auront encore un boulot et d'allonger l'âge de la retraite au maximum.
    Dernière modification par mh34 ; 14/08/2015 à 10h47.
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  4. #3
    Deedee81

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Bonjour,

    Ce fil ne devrait-il pas être plutôt en biologie, médecine voire éthique ? Je ne vois pas trop le rapport avec l'épistémologie.
    Dernière modification par mh34 ; 14/08/2015 à 10h48.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  5. #4
    RoyR3D3

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Car il y a marquer logique a cotte d'épistémologie, je pensait que je pouvais poster ici mais non ^^
    Dernière modification par mh34 ; 14/08/2015 à 10h48.

  6. #5
    mh34

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Euh...vous faites une confusion sur le sens du mot "logique". Dans l'intitulé du forum, c'est ce sens-là :
    Science relative aux processus de la pensée rationnelle (induction, déduction, hypothèse p. ex.) et à la formulation discursive des vérités
    ( source ; cnrtl) qu'il faut comprendre.
    Donc rien à voir avec votre sujet.
    Dernière modification par mh34 ; 14/08/2015 à 10h48.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    minushabens

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Citation Envoyé par RoyR3D3 Voir le message
    pourquoi plein de recherches sont faite pour lutter contre la vieillesse a part pour éviter d'en ressentir les effets (c'est autres choses)
    pourquoi serait-ce autre chose?

  9. Publicité
  10. #7
    RoyR3D3

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    je me suis tromper de fil x(
    et merci de me rectifier dans ma confusion du mot logique

  11. #8
    RoyR3D3

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    car sur ce topic je voudrait savoir a quoi sert les recherche sur le vieillissements hors la vieillesse ne peut être soulager car c'est les cellules qui ce décomposent (enfin si je me souvient bien) après les gens achètent des crèmes a 50 € pour rien (attrape nigaud)

  12. #9
    Deedee81

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Salut,

    Il ne faut pas tout mélanger.

    - D'une part il y a des recherches médicales pour soigner les problèmes survenant (généralement) lors du vieillissement (athérosclérose, arthrite, maladies neurodégénératives, etc...). Là, les raisons me semble évidentes.
    - D'autre part il y a des pratiques pour limiter les changements d'apparence : perte musculaire, peau qui se ride,... Les pratiques étant la chirurgie plastique, le botox, etc. Là, les raisons sont essentiellement socioculturelles.
    Certaines choses peuvent se situer à l'entre-deux. Les crèmes hydratantes, par exemple, peuvent autant avoir un effet bénéfique si la peau est vraiment trop sèche, mais elles améliorent aussi l'apparence.
    - Enfin, il y a des pratiques frauduleuses (ou légales mais tendancieuses, exagérées ou trompeuses). Elles exploitent les désirs des deux premières catégories, promettent monts et merveilles et leur justification est la recherche du profit.

    Concernant le vieillissement lui-même, nos amis biologistes en parleront mieux que moi mais pour lancer le sujet je dirais :
    - non, ce n'est pas une décomposition des cellules
    - certaines cellules ne se renouvelant pas ou peu finissent par mourir
    - il y a accumulation de substances que le corps élimine mal ou pas du tout (plaques de cholestérols, certaines protéines dans le cerveau,...)
    - l'ADN s'abîme et les réparations ne se font pas toujours correctement
    - les télomères raccourcissent à chaque division dans les cellules somatiques (mais il faudrait déjà qu'on vive vieux pour que cela soit problématique !)
    Dernière modification par Deedee81 ; 14/08/2015 à 11h29.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  13. #10
    Loupsio

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Citation Envoyé par RoyR3D3
    pourquoi plein de recherches sont faite pour lutter contre la vieillesse a part pour éviter d'en ressentir les effets (c'est autres choses)
    Humm ce n'est qu'un avis personnel, mais je pense que tu prend le problème a l'envers, le syndrome du "on a toujours fait comme ça"
    pour moi la vraie question ce serait plutot "pourquoi pas"?

    Quelle est la raison de ne pas le faire? parce que "c'est comme ca et c'a l'a toujours été"?
    la durée de vie est quelque chose de tellement aléatoire, une mouette va vivre environ 15 ans, certaines tortue jusqu'a 200 ans (voir plus pour les exemples extreme), et seulement quelques semaines a quelques mois pour les papillons

    ca semble une fourchette beaucoup trop vaste,
    dis toi que la tu trouve ca normale de vivre entre 80 et 100 ans, mais vu la disparité de temps de vie des espèces, ca aurait tout aussi bien pu etre très différent, comme 40 ans ou 50 ans, et dans ce cas tu aurais soutenu qu'il est inutil de prolonger la vie au delà de 50 ans car "c'est naturel" pourtant ici et maintenant ca te semble naturelle de vivre au delà de 50 ans,
    et pourquoi ca te semble normal? parce que c'est tout ce que tu connais
    en gros c'est l'argument "on a toujours fait comme ca, il n'y a pas de raison de changer",

    on sait pas exactement pourquoi ni comment ce chiffre est arrivé pour les humains et d'autres temps pour les autres animaux mais puisque c'est la tranche de vie qu'on a toujours connue pourquoi la changer? alors qu'il n'y a aucune raison de ne pas la changer
    Et si on part dans ce genre de raisonnement... : "pourquoi arreter de chasser pour le plaisir... on a toujours fait comme ca,"; "pourquoi l'égalité des sexe? l'homme a toujours été supérieur a la femme, c'est normal qu'il donne les ordres dans le couple", "pourquoi l'égalié entre les races?... on a toujours utilisé l'esclavagisme, c'est quelque chose de normal".... et j'en passe,
    Est-ce réellement ce que tu appellerai un argument Roy le fait que "ca soit comme ca"?



    Citation Envoyé par RoyR3D3
    j'ai récemment lue que les être humains (nous) pouvions vivre jusqu'a 120 ans grand maximum
    Si tu as une source (crédible) j'aimerai beaucoup la lire
    (par source crédible j'entend un article scientifique, quelque chose de concret, pas un article "le monde" ou n'importe quoi trouvé sur internet écrit par un inconnu qui ressort ce qu'il a entendu quand il était jeune, qui se raconte de bouche à oreille partout et se ressort sans vraiment savoir d'ou ca vient)
    car un chercheur qui avait bossé sur le sujet nous avait dit qu'il avait potassé bouquins sur bouquins, articles sur articles, et qu'il n'avait jamais trouvé de fondement scientifique la dessus, que tout le monde l'affirmait, mais en mode bouche a oreille "si tout le monde le dit ca doit etre vrai" mais qu'il y avait aucun fondement, et finalement la seule "source" ou il avait trouvé une affirmation dans ce genre, c'était dans la bible...
    Donc si tu as une base scientifique qui appuie ces dires, je suis tout ouïe
    Dernière modification par Loupsio ; 14/08/2015 à 12h13.

  14. #11
    Meiosis

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Jeanne Calment a vécu 122 ans.

  15. #12
    trebor

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Citation Envoyé par Meiosis Voir le message
    Jeanne Calment a vécu 122 ans.
    Effectivement : https://fr.wikipedia.org/wiki/Jeanne_Calment
    A l'âge de 100 ans, elle faisait encore du vélo
    il vaut mieux supprimer la cause que ses effets

  16. Publicité
  17. #13
    Deedee81

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Citation Envoyé par Meiosis Voir le message
    Jeanne Calment a vécu 122 ans.
    Et le plus incroyable, c'est que dix minutes avant de mourir elle était toujours vivante.
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  18. #14
    Loupsio

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    C'est dommage d'initier un sujet et de ne pas y prendre part quand les gens s'y interessent (Roy si tu lis ca ^^)
    Mais la je viens de tomber sur ca, je me suis dit que ca pouvait en intéresser certains qui suivaient ce fil,
    http://www.cell.com/molecular-cell/a...2815%2900499-2
    l'article n'est pas libre d'acces mais sinon j'ai trouvé ca qui resume (article de vulgarisation)
    http://www.sciencealert.com/immortal...ocess-in-worms
    Sous le titre avec un bon effet loupe pour amplifier 1000x ce qui est dit réellement, on peut notamment y lire quelques trucs interessants

    Pour ceux qui n'auraient pas le courage de lire, ou qui ne sont pas anglophones, ils y disent en gros que tant que l'organisme est jeune, il active tout le necessaire pour lutter contre le vieillissement et ses symptomes, mais qu'après la majorité sexuelle, au moment ou l'indivdu commence a se reproduire, certains de ses gènes vont être inactivés (dans l'articles ils parlent notamment des HSP, proteines de reponse au stress thermique), ces gènes seront éteints et le vieillissement va commencer à se montrer en conséquence,

    en gros par rapport au sujet initial de ce fil, le vieillissement n'est pas perçu ici comme un quelque chose de prévu, et fait pour qu'on vive jusqu'a 120 ans comme tu (Roy) semble le prétendre, mais plutot comme quelque chose contre lequel on sait se protéger, mais dont le mécanisme dérape a un moment donné, mais étant donné que ce "dérapage" se produit après la maturité sexuel, l'individu a transmis es gènes ce n'est pas grave si cela pose probleme vu que la descendance est assuré
    Des personnes potentielles qui auraient eu un problème au niveau de ces gènes avant la maturité sexuels n'auraient pas eu le temps de se reproduire et cette anomalie aurait disparue,
    ceux ayant la possibilité de garder ces gènes actifs après l'age de début de la reproduction, l'aurons transmis, mais sachant que ca n'a pas d'avantage sélectif, ca c'est sûrement perdu car ne présentait pas d'interet au niveau sélection naturelle et ca s'est perdu dans le pool génétique
    ce qui fait qu'on se retrouve a vieillir a partir d'un certain moment déclenchant un compte a rebours virtuel (si o arrête de protéger les cellules il va falloir un certains temps avant que cela se dégrade au point d’entraîner la mort de l'individu), mais nous avons donc en nous quelque chose qui contrôle le vieillissement, et la limite que tu met a 120 ans n'est du qu'a un ensemble de circonstances, et non pas quelque chose de programmé que l'on ne devrait pas dépasser, car si tout se passait bien, ces gènes pourraient rester actif
    et on a donc au niveau génétique de quoi vivre plus longtemps, après ce n'est qu'un question de transcriptôme

  19. #15
    RoyR3D3

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    J'était partie en vacances désolé ce que tu a marquer Loupsio dit qu'en gros en nous ya des cellules qui lutte contre le vieillissement et quelle arrête de fonctionner ... mais déjà pourquoi elle arrête de fonctionner ? et donc on a juste a les " protéger c'est cellules" pour pouvoir vivre encore très longtemps ? mais avec les Equipements qu'on a aujourd'hui, les scientifiques qui font des recherche sur ça, etc... la solution de contre la vieillesse serais déjà résolue selon ta théorie donc a mon avis c'est pas ça néanmoins l'article est très intéressant .

    regarde sur youtube: Chris Les Secrets de l’immortalité

    en gros dans cette vidéos un homme nous explique plein de théorie de scientifique qui font des recherches dans la cryogénie et dans la recherche contre le vieillissement y'en a vraiment des farfelues ...

  20. #16
    Loupsio

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    ce que tu a marquer Loupsio dit qu'en gros en nous ya des cellules qui lutte contre le vieillissement et quelle arrête de fonctionner ... mais déjà pourquoi elle arrête de fonctionner ?
    Non ce n'est pas ce que je dis
    D'ailleurs ce n'est pas moi, ce sont les auteurs, (et pas uniquement de cet article)
    Ce ne sont pas des cellules qui vont lutter contre le vieillissement, ce sont des gènes présents dans chacune de tes cellules qui ont (entre autre car ce n'est pas le seul) pour role de protéger les cellules
    Et quant au "pourquoi" et bien je dirai tout simplement que tout tes gènes ne sont pas actif tout le temps,
    Pourquoi tu as de la barbe quand tu es adulte mais pas quand tu es jeune, pourquoi tu es solide quand tu es jeune et fragile quand tu es vieux... c'est principalement lié a ton activité transcriptionnel qui n'est pas la même au cours du temps,
    il suffit que tu n'ai plus assez d'une molécule qui va favoriser l'expression spécifique d'un de tes gène (en allant activer sa transcription) , les raisons peuvent être diverse, et entraînent une diminution de la transcription de ce gène
    par exemple il a été montré il y a maintenant quelques temps que les personnes âgées possédaient moins de la protéine GDF11 dans le sang, et que celle ci, activait justement les "gènes protecteurs"
    je n'ai pas eu le temps de rechercher l'article originel, mais voici un article de vulgarisation que j'ai trouvé vite fait :
    http://www.directmatin.fr/sante/2014...ssement-676540

    Je ne me rappel plus pourquoi elle est plus basse chez les personnes âgées (peut etre qu'ils n'arrivent plus a la synthétiser correctement ou qu'un des précurseur pourrait etre dans l'alimentation mais plus absorbées par les personnes âgées, faudrait que je re-regarde si ils savent la cause) mais toujours est il que cette protéine active des gènes qui ont un role protections, et que le fait que les cellules ne se protègent plus vient du fait que qu'il y en a moins dans le sang, et en quantités normales, (via transfusion, apport externe...) ils on un effet protecteur et de nettes améliorations sont visibles dans la régression des conséquences du vieillissement,

    mais avec les Equipements qu'on a aujourd'hui, les scientifiques qui font des recherche sur ça, etc... la solution de contre la vieillesse serais déjà résolue
    xD
    Je parie que tu ne travailles ni dans le milieu scientifique, ni dans le milieu médical ^^ (mais peut être que je me trompe après tout...)
    sans offense bien entendu, c'est juste que c'est la réplique typique, entre ça et le fameux "plus on a de médicaments mieux on se porte", et c'est sans objet
    Ca n'a rien a voir avec des appareils, qu'on en ai pleins, qu'ils soient gros, petits, moche ou avec du design... ca n'a rien a voir, c'est une question de connaissance en biologie, et sur le fonctionnement du corps humain,
    et bien qu'au niveau physiologie (les organes, le domaine de médecine réparatrices, tissulaire...) on en sache pas mal, au niveau cellulaire et génétique les progrès sont immense mais la part d'inexplorée restent encore très importante

    [...] dans la cryogénie [...]
    Oui enfin la cryogénie c'est encore autre chose
    on n'est plus dans la lutte contre le vieillissement, mais dans le fait de mettre l'organisme "en pause" comme si en plusieurs années il ne se passait pour l'organisme que quelques secondes, ce qui est différent de la lutte contre le vieillissement



    Et tout ca ne répond pas sur ce que tu en pense concernant ce que je me demandais avant (post #10 )
    Dernière modification par Loupsio ; 27/08/2015 à 10h19.

  21. #17
    Circux

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Bonjour,
    Alors, juste, dans mon cours de SVT sur l'adressage des protéines, les HSP (Heat Shock Protein) sont des protéines chaperonnes, se liant à une protéine nouvellement synthétisée afin qu'elle ne prenne pas sa conformation finale et lui permettant ainsi de passer dans la mitochondrie (via les translocons TIM et TOM).
    Donc arrêter leur production, ça paraît tout de même balaise.
    Après je pense bien que les données obtenues ne sont pas spécialement discutables, mais tout de même : ce serait pas juste une sorte de HSP ?

  22. #18
    Sciences-medical

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Oui moi je pense qu'il faut faire des progrès en médecine et qu'on peut encore en faire , cependant il ne faut pas rentrer dans la sciences fiction bientôt des gens penseront l'immortalité possible . Loupsio si de nos jours nous vivons plus longtemps par rapport aux années précédente c'est car l'hygiène dans les hôpitaux c'est améliorer, de nouvelles techniques médicales ont été instaurer pour lutter contre les maladies mais ce que je veut dire c'est que le but des scientifiques était de lutter contre une maladie bien spécifique alors que dans ton article et ce que tu suppose à comme but de prolonger la vie d'elle même. Certes ont peu prolonger la vie d'elle même mais par des intermédiaires comme lutter comme des maladies ou avoir une meilleur hygiene de vie ou une meilleur alimentation cependant pour allonger la vie elle même ne prendre que sa pour but sa parait illogique.

  23. Publicité
  24. #19
    Loupsio

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Citation Envoyé par Sciences-medical
    Oui moi je pense qu'il faut faire des progrès en médecine et qu'on peut encore en faire
    C'est pas en médecine qu'il faut faire des progrès, c'est en sciences (même si en médecine, la médecine et la science marchent main dans la main par des collaborations chercheurs-médecins, la médecine utilise ce qui est connu pour soigner, la science vise a découvrir l'inconnu)

    Citation Envoyé par Science-medical
    il ne faut pas rentrer dans la sciences fiction bientôt des gens penseront l'immortalité possible
    l'immortalité en soi est impossible (accidents, meurtres...) mais l'immortalité biologique n'est en rien de la science fiction, les lézard, les axolotl, font repousser les membres coupés, et c'est une fonction gardé chez les humains puisque certains bébé dont des doigts on été accidentellement coupés on repoussés (mais ca se perd en grandissant, sûrement du au fait qu’après la fin du développement du bébé, de nombreux gènes passent de l’euchromatine a l’hétérochromatine car notre génome est important alors que les lézard et axolotl peuvent supposément garder tout les gènes nécessaires sous forme d'euchromatine et utilisable par toutes les cellules a l'age adulte)
    La méduse turitopsis nutricula à la capacité après un stress environnemental d'inverser son cycle et de "rajeunir" pour revenir a un état cellulaire jeune, peu importe l'age qu'elle avait (et ceci pouvant être fait indéfiniment même si concrètement en majorité elles ne le font que quelques fois puisque c'est lié aux stress et finissent par mourir de vieillesse si elle ne réactive pas ce processus en l'absence des conditions nécessaires pour.)

    Citation Envoyé par Sciences-medical
    alors que dans ton article et ce que tu suppose à comme but de prolonger la vie d'elle même
    C'est bien le cas, et ca n'a rien de surréel, le fait est que le vieillissement est l'ensemble des conséquences négatives du métabolisme sur les cellules et les protéines et l'expression génétique, et ca n'a rien de science fiction que de faire "réparer" les cellules par le corps, il en a les moyens, le but est de remettre les cellules vieilles dans le même état qu'elles étaient quand elles étaient jeunes (transcriptionnel, métaboliques...)

    Citation Envoyé par Sciences-medical
    Certes ont peu prolonger la vie d'elle même mais par des intermédiaires comme lutter comme des maladies ou avoir une meilleur hygiène de vie ou une meilleur alimentation cependant pour allonger la vie elle même ne prendre que sa pour but sa parait illogique
    C'est très... "old school" comme idée, et c'est sans c'est sans compter toutes les avancées dans le domaine de la biogérontologie,
    Dernière modification par Loupsio ; 01/09/2015 à 09h08.

  25. #20
    Sciences-medical

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Premièrement ce n'est pas du tout une idée "old school", vous voulez savoir pourquoi ?
    Tout simplement parce que de nos jours les sujets des maladies et alimentation sont d'actualités, vous croyez que ce sont des sujets tabous ? Et bien non on à pas encore découvert des remèdes radical pour plusieurs maladies ( le Sida notamment et plein d'autres ) , ensuite l'alimentation de nos jours agit beaucoup sur la santé ( MCDO , restaurations rapide, consommation de viandes ... ...) il existe de plus en plus d'obèses .

    Ensuite comment voulez vous que des scientifiques trouvent des solutions à l'immortalité alors qu'ils n'en trouve même pas pour certaines maladies, il ne faut pas croire que la science peut tout faire : C'est de la pure sciences fiction .

  26. #21
    Loupsio

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    C'est de la pure sciences fiction
    Les exemples biologiques donnés parlent d'eux mêmes, ainsi que les exemples concrets des recherches (entre ceux d'articles cités précédemment, et ceux que j'avais mentionné dans d'autres fils sur ce forum),
    Vous avez bien sur le droit de penser ce qui vous semble correct, mais je ne pense pas que vous ayez les compétences requises pour mettre en doute et réfuter la véracité de toutes les actualités scientifique relatives a la biogéronto (mais qui sait, peut être êtes vous un chercheur renommé dans ce domaine et que vous avez lu toute l'actualité scientifique a ce sujet, et que vous avez prouvé que toutes ces recherches ne sont que fabulation, de la part de toutes les équipes concernées par ces recherches, tant sur la théorie qu'il apporte, que sur les exemples animaux concrets comme les essais concluants sur les organismes modèles tels que le ver C elegans dont la vie a été prolongé a de nombreuses reprises en agissant sur les cellules et autres procédés,ou encore, la drosophile et certains petits primates..., les chercheurs ont peut être même monté un complot pour faire croire que la recherche a ce niveau avance alors "qu'en réalité" il n'en n'est rien xD), si c'est le cas, n'hésitez pas a dévoiler au grand jour cette supercherie que vous avez (heureusement pour nous pauvres crédules) débusqué. (satanés chercheurs qui n'arrêtent pas de mentir sur leurs découverte, quant au fonctionnement des cellules et du métabolisme ^^).

    Ensuite, je ne vois pas le rapport que vous persistez a faire avec les maladies, le sujet initial ne parle pas d'annuler la mort dans toute ses formes, il parle du vieillissement (processus biologique naturel qui se produit tout autant en l'absence de maladie), a ce que je sache le SIDA et autres maladies infectieuses ou virales n'ont aucun rapport, quand quelqu'un meurt du SIDA, il ne meurt pas "de vieillesse"
    Et les recherches dans ces deux domaines sont deux voies de recherches totalement différentes, le rapprochement entre les deux est absolument sans objet

    Ce qui est old school ce n'est pas de dire que l'alimentation influence l'état de la personne, c'est de penser que seuls les maladies et l'alimentation (en supprimant les maladies et améliorant l'alimentation) influencent sur le processus de vieillesse, et que en cas de conditions optimales de ces deux choses, on ne pourrait plus rien faire pour prolonger la vie en bonne santé (votre théorie qui semble indiquer qu'au dela de ca, on ne peut rien faire et que ce sont les seuls facteurs sur lesquels on peut jouer quand vous dites :Certes ont peu prolonger la vie d'elle même mais par des intermédiaires comme lutter comme des maladies ou avoir une meilleur hygiène de vie ou une meilleur alimentation cependant pour allonger la vie elle même ne prendre que sa pour but sa parait illogique)

    il ne faut pas croire que la science peut tout faire : C'est de la pure sciences fiction
    Encore une fois, je ne peux que vous conseiller de vous renseigner avant de balancer des affirmation sans fondement comme celles ci
    Dernière modification par Loupsio ; 01/09/2015 à 16h22.

  27. #22
    Sciences-medical

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    D'accord admettons que vous ayez raison et que vous soi-disant scientifiques ont raison ne pensez-vous pas que soigner certaines maladies serait plus importante que d'essayer de prolonger à l'infini le processus de vieillesse. Les exemples que vous « mais l'immortalité biologique n'êtes en rien de la science-fiction, les lézards, les axolotls, font repousser les membres coupés », « La méduse turitopsis nutri-cula à la capacité après un stress environnemental d'inverser son cycle et de "rajeunir" pour revenir à un état cellulaire jeune, peu importe l'âge qu'elle avait » ici nous avons des exemples d’animaux et il n’est pas garanti que nous puissions nous procurer les mêmes caractéristiques sinon pourquoi ne pas voler comme les oiseaux ?

    Deuxièmement vous avez dit précédemment que nous avons pu prolonger la vie au-delà de 50 ans par rapport à l’époque et que cela semble désormais naturel « comme 40 ans ou 50 ans, et dans ce cas tu aurais soutenu qu'il est inutile de prolonger la vie au-delà de 50 ans car "c'est naturel" pourtant ici et maintenant ça te semble naturel de vivre au-delà de 50 ans ». Mais ça ne justifie en rien votre propos puisque vous dites que prolonger la vieillesse serait possible cependant ce que vous semblez oublier c’est qu’on a pu prolonger la vie grace à de nouvelles techniques médicales pour lutter contre les maladies ou encore améliorer l’alimentation ou l’hygiène, donc là vous utiliser des arguments qui ne justifient pas vos propos c’est pour cela que j’ai cité les maladies … … ce n’est pas du tout un hors sujet comme vous le dites.

    Et encore une fois à quoi cela servirait-il de prolonger la vieillesse s'il existe encore des maladies, il y aura des personnes qui vont mourir de ces maladies donc l’immortalité ne servirait que pour certaines personnes si un jour, un beau jour ou l’immortalité sera établi . Essayez s’il vous plaît de faire des réponses moins ironiques et sarcastiques nous sommes juste dans un débat et pas en guerre .. (PS j’ai corriger vos fautes d’orthographes lors de vos citations )

  28. #23
    Sciences-medical

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    En plus tout ce que vous dites est un mensonge, vraiment en plus de cela vous dites les exemples parlent d'eux mêmes l'immortalité dans vos articles ne sont pas envisagées je cite :

    " While it won’t give the keys to immortality "

    "Wouldn't it be better for society if people could be healthy and productive for a longer period during their lifetime?"

    " La transfusion de sang "jeune" pourrait retarder le vieillissement " (retarder le vieillissement )

    Donc au lieu de monter sur vos grands chevaux lisez mieux vos articles merci .

  29. #24
    Loupsio

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    En plus tout ce que vous dites est un mensonge, vraiment en plus de cela vous dites les exemples parlent d'eux mêmes l'immortalité dans vos articles ne sont pas envisagées
    Avant de monter sur vos grand chevaux vous aussi, lisez mieux les message, cela nous évitera des quiprocquo
    post n° #14
    Citation Envoyé par Loupsio
    http://www.cell.com/molecular-cell/a...2815%2900499-2
    l'article n'est pas libre d'acces mais sinon j'ai trouvé ca qui resume (article de vulgarisation)
    http://www.sciencealert.com/immortal...ocess-in-worms
    Sous le titre avec un bon effet loupe pour amplifier 1000x ce qui est dit réellement, on peut notamment y lire quelques trucs interessants
    Quand je parlais de l'effet loupe donné par l'article de vulgarisation je parlais justement de l'extrapolation qu'ils faisaient en parlant d'immortalité, je n'ai jamais dit que cet article (ni aucun autre) promettais l'immortalité
    Ce que j'ai dit, c'est d'un point de vue biologique et théorique c'est tout a fait possible notamment puisque certains organismes comme la méduse turitopsis nutricula l'est elle même comme je l'ai mentionné plus haut (encore une fois.... si tant est que vous preniez la peine de lire reellement au lieu de m'attribuer des choses que je n'ai jamais dites --' )

    ici nous avons des exemples d’animaux et il n’est pas garanti que nous puissions nous procurer les mêmes caractéristiques sinon pourquoi ne pas voler comme les oiseaux
    Peut être parce que nous avons pas les organes pour voler..., mais vous êtes vous renseignés si nous avons les gènes qu'ils activent et qui leur confère cette capacité de régénération???? pas très convaincquant l'analogie avec l'oiseau
    Nous n'avons pas les ailes des oiseaux, voici pourquoi nous ne pouvons pas voler, vous dites que ducoup c'est de la science fiction qu'on puisse générer un processus similaire a ce que font les lezard, mais sur l'humain grâce a la science?...:
    "Presque tous les 326 gènes identifiés dans la régénération de la queue du lézard existent dans l'ADN humain". ici

    Deuxièmement vous avez dit précédemment que nous avons pu prolonger la vie au-delà de 50 ans par rapport [...]
    Encore une fois vous ne lisez pas --' comment peut on s'en sortir???
    je n'ai jamais tenu de tels propos, j'ai dit que la personne qui a posté le message initial sur ce forum, ne souhaitait pas qu'on prolonge la vie au delà de 120 ans, car pour lui la période que l'on peut vivre actuellement était la seule qu'on devait vivre (pas plus longtemps), car il n'a toujours connu que ca, mais que (et c'était une mise en situation pour expliquer mon points de vue) si on ne vivait que 50 ans, il aurait trouvé ca anormal de vivre de 80 a 120 ans (la moyenne actuelle et le maximum supposé) car il n'aurait toujours connu que le fait que l'espece humaine "serait censé vire que jusqu'a 50 ans"
    Ceci pour montrer que il n'y avait pas de reel argument dans son point de vue, que c'était uniquement une habitude mais rien de concret derrière qui lui faisait dire qu'on ne devait pas vivre au dela de 120 ans,

    Vraiment si vous persistez a déformer mes propos, je pense qu'il vaut mieux que j’arrête après ce message, car ca n'a aucun intérêt si tout est modifié dans votre intérêt

    Et encore une fois à quoi cela servirait-il de prolonger la vieillesse s'il existe encore des maladies,
    Et si la vieillesse était une maladie? une maladie dont quasiment aucune espèce ne se serait débarrassée car elle ne frappe qu'après la maturité sexuel et donc après la reproduction? après tout une maladie c'est ce qui déclenche tout un ensemble de symptôme pus ou moins important dont la conséquence est une diminution de la qualité de vie et de la santé, et qui peut aboutir a la mort, ca colle plutot bien nan? enfin je ne cherche pas réellement votre avis, je pense que je connais déjà la réponse
    D'accord admettons que vous ayez raison et que vous soi-disant scientifiques ont raison
    Bien, bien.. j'en suis fort aise, je pense qu'ils se fichent de l'estime que vous leur portez en les considérant comme de "soi-disant scientifiques", mais pour appeler ainsi des chercheurs comme ceux l'équipe du Dr Holzenberger (travaux sur l'influence des taux hormonaux dans le vieillissement), ou encore le Dr Harman dont les travaux sur la theorie mitochondriale du vieillissement furent précurseur dans la comprehension du role du déclin mitochondriale dans le déclin cellulaire, le Dr Aubrey DeGrey (directeur de la fondation Mathusalem et créateur du projet "SENS"), ou encore l'équipe du Dr Aguilaniu et j'en passe, qui je pense sont plus que qualifiés, et réduire leurs travaux a "de la pure science fiction", c'est largement présomptueux

    Et puisque vous afirmez que personne n'a parlé d'immortalité et que : "En plus tout ce que je dis est un mensonge", (alors que même si j'ai dit que ce n'etait pas de la science fictionn, je n'ai jamais dit que ces articles parlaient d'immortalité) je me permet cette petite citation du Dr Aubrey DeGrey :
    (parlant d'ameliorer la durée de vie progressivement):
    "je dis que la vitesse a laquelle ces therapies vont s'ameliorer sera suffisante, elles ne seront jamais parfaites mais nous pourrons remédier aux choses dont les gens qui ont 200 ans meurent avant que nous ayons des gens qui ont 200 ans, et c'est pareils pour les gens de 400 ans et ainsi de suite" (concept de "longevity escape velocity)
    "la premiere personne a vivre 1000 ans, aura probablement 10 ans de moins que le premiere personne qui atteindra 150 ans" (toujours en parlant du meme concept)"
    Et puisque visiblement tu m'accuse de mentir, je te propose de vérifier que je n'ai pas inventé ces propos par moi meme ici

    Donc au lieu de monter sur vos grands chevaux lisez mieux vos articles merci .
    Je ne monte pas sur mes grands chevaux, je suis juste blazé de voir si peu de respect pour des personnes (sérieusement? des "soi disant scientifiques?" on est en droit de se demander qui vous êtes pour vous permettre de juger de la sorte des chercheurs peu importe leur domaine, que ca soit ici en biogeronto ou qu'ils aient travaillés en ecologie, chimie, immunologie ou autre...") et un domaine d'étude comme celui ci, ainsi que de vous voir déformer des propos comme bon vous semble
    Dernière modification par Loupsio ; 01/09/2015 à 22h08.

  30. Publicité
  31. #25
    Sciences-medical

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Pour l'instant j'ai pas trop le temps de lire attentivement votre réponse car demain j'ai cours mais je ne déforme pas vos propos la preuve c'est que je vous cite , et je cite même les sites et article que vous avez donner .
    Et sincèrement désolée si je me suis tromper je lirais plus attentivement vos réponses demain afin de vérifier pour l'instant je ne pense pas mais c'est possible et je pense que c'est plutôt vous qui manquer de respect car votre ancienne réponses était pleine d"ironie et de sarcasme à mon égard si vous dites encore que vous n'avez pas tenu ces propos je peut vous citez encore une fois , et en disant c'est "sois disant scientifiques" je faisait allusion non pas qu'ils sont incompétent mais plutot que vous les avez inventé puisque dans vous article il ne font pas allusion a l'immortalité la justement et juste maintenant vous venez d'en citer mais pas tout a l'heure

    Mais sincèrement désolée si je me suis tromper je vérifiai demain, sans rancune

  32. #26
    Loupsio

    Re : recherches pour lutter contre le vieillissement ; quel but?

    Effectivement vous me citez, mais vous me citez hors contexte,
    vous affirmez que j'ai dit que les articles parlaient d'immortalité, et vous citez en conséquence le fait que j'ai dit que l'immortalité (biologique) n'était pas de la science fiction, or a aucun moment de ce paragraphe ou je tenais ces propos, je ne parlais des articles, je parlais de l'exemple de l'axolotl qui peut se régénérer indéfiniment et de turitopsis nutricula qui peut rajeunir (potentiellement) indéfiniment, en réaction à votre : "il ne faut pas rentrer dans la sciences fiction bientôt des gens penseront l'immortalité possible". Et a coté de ca, les articles parlent d'augmenter le temps et la qualitée de vie des personnes agées (ce qui est le sujet initial de ce fil), c'est pourquoi je les ai cité, mais absolument pas au même moment.
    Et avant cela, comme dit juste avant, j'ai aussi précisé que les articles de vulgarisation qui reprenaient des articles scientifiques en parlant d'immortalité, amplifiaient ce qui était réellement dit car les articles eux même n'en parlait pas.
    Je n'ai donc pas souvenir (et pas pu trouvé en relisant) un endroit ou j'aurait dit que les articles parlaient d'immortalité, et si c'était le cas, ce ne serait qu'un abus de langage (pour preuve, les raisons citées juste au dessus)

    Alors oui, vous me citez, mais sans contexte on peut faire dire tout et n'importe quoi a tout le monde

    Effectivement, j'ai ecrit un pavé (peu etre un peu trop), mais prenez le temps de relire quand vous aurez le temps, peut etre que cela pourra dissiper le malentendu,

Discussions similaires

  1. Des moustiques OGM pour lutter contre la dengue.
    Par Pierreyves dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 27
    Dernier message: 08/09/2014, 22h02
  2. IDEE pour lutter contre les manques d'eau sur terre et contre l'elevation du niveau de la mer
    Par barbe74 dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 21
    Dernier message: 28/06/2011, 18h10
  3. Actu - Un ARN chimérique pour lutter contre le VIH
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/05/2011, 16h35
  4. Actu - Des recherches pour lutter contre le bruit dans les automobiles
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/06/2007, 11h20
  5. La déforestation pour lutter contre le réchauffement ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 27
    Dernier message: 23/04/2007, 22h00