Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

expression d'un allèle récessif




  1. #1
    pinkeye

    expression d'un allèle récessif

    Bonjour,

    travaillant actuellement sur les prémices d'un roman de science-fiction, j'en viens à me poser certaines questions auxquelles mes lointains souvenirs d'une terminale spé SVT ne peuvent pas répondre.

    Je me souviens que pour la plupart des gènes (excusez-moi si je schématise), il existe plusieurs versions appelées allèles, et que ces derniers peuvent être dominants ou récessifs (ou co-dominants, mais ça je ne me rappelle plus ce que c'est).

    Maintenant voilà le cas de figure qui se pose :

    Un individu possède deux allèles d'un même gène, le dominant s'exprime donc alors que le récessif se fait oublier. Mais il existe toujours au sein de l'individu. Peut-on imaginer que des circonstances particulières puissent amener l'allèle prétendument récessif à s'exprimer.
    Par exemple, est-ce qu'un virus, ou un sérum ou une protéine ou je-ne-sais-quoi d'autre, pourrait rendre le dominant "inactif", forçant le récessif à s'exprimer, à prendre le dessus ?

    Merci d'avance à ceux et celles qui se pencheront sur cette question et prendront le soin d'y répondre !

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Loupsio

    Re : expression d'un allèle récessif

    Bonjour,
    Techniquement oui (en même temps tout est possible en biologie dans la théorie)
    Après tout dépend du gène, il se peut qu'on dise d'un gène qu'il soit recessif parce que le fait d'avoir qu'une seul version de lui ne permet pas d'observer le phenotype, mais que celui ci soit bien transcrit et traduit en protéine,
    Si on prend l'exemple de la couleur, une couleur peut être récessive par rapport a une autre mais exprimée dans les memes quantités (mais masquée car l'autre couleur, (ex marron) est plus forte et ne permet pas de voir la deuxième couleur (exemple rose pale) bien que il ait 50% de chaque
    c'est le cas la plupart du temps quand on parle de dominance, comme dans les maladie, ou une version "malade" suffit à tuer la personne tandis qu'il possède quand même l'autre version "saine" et qu'il l'exprime tout autant

    Après il y a aussi le cas ou l'un des deux allèles est réellement moins exprimé, du a affinité plus faible de la séquence promotrice ce qui limite le recrutement des complexe nécessaire a l'expression du gène

    Difficile de donner plus de détails dans votre cas sans en savoir plus, de quoi s'agit il, quelle est l'idée voulue....

  4. #3
    FARfadet00

    Re : expression d'un allèle récessif

    Bonjour,

    Loupsio est visiblement plus calé que moi sur le sujet Mais je suis tombée sur ce dossier de l'INRA qui, sans apporter beaucoup plus de précision, vous aidera et vous donnera un peu d'inspiration, peut-être.

    Dans la mesure où vous voulez écrire de la science-fiction, vous pouvez vous permettre des libertés avec le réel je suppose ^^ Tout ce dont vous avez besoin de savoir c'est si votre idée n'est pas totalement impossible étant donné les connaissances actuelles sur le sujet, non ?

    Cordialement


  5. #4
    pinkeye

    Re : expression d'un allèle récessif

    Merci pour ces premières réponses. Sans aller dans le détail, je vous en dis un peu plus sur l'idée de base.
    Les individus possédant l'allele récessif sur les 2 chromosomes de la paire développent une pathologie mortelle et sécrètent une protéine, un venin ou je ne sais quoi.
    Les individus ne possédant pas l'allele récessif ne développent aucune pathologie et le venin n'a aucun effet sur eux.
    Les individus possédant les deux allèles ne développent aucune pathologie, sauf s'ils sont infectés par le venin.
    Je sais bien que c'est de la science fiction, mais celle que je préfère lire, et donc celle que j'aimerais écrire, c'est celle qui s'appuie véritablement sur une science.

  6. #5
    minushabens

    Re : expression d'un allèle récessif

    le problème d'un allèle léthal à l'état homozygote c'est qu'il a tendance à disparaître rapidement de la population, sauf dans le cas où l'allèle est bénéfique à l'état hétérozygote, mais ça na pas l'air de coller avec ton idée.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    pinkeye

    Re : expression d'un allèle récessif

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    le problème d'un allèle léthal à l'état homozygote c'est qu'il a tendance à disparaître rapidement de la population, sauf dans le cas où l'allèle est bénéfique à l'état hétérozygote, mais ça na pas l'air de coller avec ton idée.
    Si justement, c'est exactement ça. Il s'agit d'un allèle modifié par l'homme (du coup question au passage, est-ce qu'on peut appeler le fruit de ces expériences des OGM ?) afin de ralentir le vieillissement, qui fonctionne jusqu'à un certain point.

  9. #7
    Flyingbike

    Re : expression d'un allèle récessif

    cela pourrait coller si on imagine que le produit de ce gène forme un dimère : en hétérodimère, pas de problème, en homodimère forme pathologique : la mort, mais pour que ca soit compatible avec le phénomène de contagion, .... peut être une protéine avec des propriétés prion ? mais cà la devient compliqué...

  10. Publicité
  11. #8
    pinkeye

    Re : expression d'un allèle récessif

    Compliqué mais imaginable alors ? Je ne compte pas aller dans le détail lorsque je vais aborder ce sujet, mais l'expliquer de manière sommaire, comme un prof l'expliquerait à des élèves de première par exemple. En schématisant à l'extrême. De toute façon il est aussi question de manipulation de l'information visant à justifier un éventuel génocide, donc rien de choquant si l'information reste partielle, si les zones d'ombre persistent.

Discussions similaires

  1. [Génétique] Allele recessif et phenotype
    Par Ebrow21 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/11/2013, 13h14
  2. [Génétique] le mécanisme de "compétition" entre l'allèle récessif et l'allèle dominant.
    Par lebiologiste2 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/11/2011, 13h23
  3. [Génétique] allèle recessif, allèle mutant, gène dominant ... ??
    Par clara-clayton dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 27/08/2010, 10h04
  4. [Biochimie] Allèle muté et allèle sauvage? Lequel est dominant
    Par faycalham dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/06/2010, 18h01
  5. [Biochimie] Gène récessif
    Par Charaxes dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/01/2009, 20h40