Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

Les animaux sans encéphale



  1. #1
    Castor
    Bonjour

    J'aimerai en savoir plus sur les animaux qui fonctionnent sans encéphale tel que les échinodermes ?
    Comment font -ils pour avoir un vie sociale ? Comment font -ils pour se reproduirent ?
    Quest-ce qui gère leur comportement ?

    Merci

    A+Castor

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    JPL
    L'accouplement des oursins étant encore plus risqué que celui des hérissons... ils libèrent tout simplements leurs gamètes dans le milieu extérieur, comme le font beaucoup d'invertébrés.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  4. #3
    Castor
    Bonjour

    Merci pour la réponse mais ça me dit pas comment ils fonctionnent sans cerveau ?
    Tu n'aurais pas un lien qui traite du sujet ?

    Merci

    A+Castor

  5. #4
    JPL
    Je ne suis pas un spécialiste. Mais les échinodermes réagissent uniquement à des stimulus très simples dont les signaux se propagent à travers un système nerveux sommaire constitué de cordons nerveux à symétrie rayonnée qui permettent de faire circuler l'information dans le corps. Cela entraîne une motricité différente dans les diverses régions, selon qu'une région aura été soumise à un stimulus "agréable" ou "désagréable". C'est suffisant pour entraîner un "comportement" coordonné.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  6. #5
    Castor
    Bonjour

    Merci pour la réponse. Ce qui veut dire que le système nerveux dans leur cas est complètement indépendant et fait sa propre analyse.
    Si je peux j'essaierai d'en savoir plus. Ce que j'adore dans la nature c'est qu'elle n'a pas de limite, tout est possible, la vie s'adapte partout, c'est génial. Je suis en complète admiration.

    A+Castor

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    ksb666
    Salut

    Les étoiles de mer ont des petits poils qui mène à une vision très flous et qui comme l' a dis JPL amene des informations dans le système nerveux et actione le corps. Moi ce que j' aimerai savoir, c' est pourquoi les echinodermes ont été mis dans un groupe voisin des cordés, pour l' instant l' information qui les relie est le fait que le blastopore est transformé en anus. Mais alors les cordés ont adopté une convergence aux ecdysozoaires et une convergence des yeux avec les céphalopodes et les gasteropodes. Et pour la base de controle des informations : le cerveau. C' est pas claire cette classification.

  9. Publicité
  10. #7
    kinette
    Bonjour,
    Bon juste pour reprendre la question sur le cerveau: de nombreux invertébrés ont un système nerveux simple, sans centralisation du traitement de l'information au niveau d'un cerveau.
    Le traitement se fait plus "localement", au niveau de ganglions nerveux...

    K.oncombre de mer
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  11. #8
    Castor
    Bonjour

    Merci pour ses plus amples explications c'est très intérêssant. J'aurai aimer savoir s'il est possible d'avoir une vie sociale sans cerveau. J'ai commencé à regarder un reportage de National Géographic où une biologiste étudiait le comportement des étoile de mer et à l'aide de caméras, ils sont peu photographié différents mouvement coordonéées des étoiles de mer. Bon , de là à dire qu'elles ont une vie sociale ! Enfin je vais regarder la fin du reportage j'en s'aurai peut-être plus.
    Faut quant même reconnaître que l'idée d'avoir un vie sociale sans cerveau sa décoiffe !
    Il y a quant même quelque chose qui m'intrique ! c'est que tous les animaux sur terre ont tous une vie sociale, arrêtez moi si je me trompe !
    Alors comment font-ils pour dévelloper autant d'intelligence avec si peu de moyen? devont nous reconsidérer notre position dans l'échelle de la nature ou bien devellopent t'ils des formes d'intelligence que nous ne connaîssons pas parceque nous ne les employont pas ou plus ?

    Merci

    aA+Castor

  12. #9
    kinette
    Bonjour,
    Attention, je pense qu'il faut s'entendre sur le terme de "vie sociale" avant de discuter d'une "vie sociale sans cerveau".

    Si on entend par "social" simplement une vie en communauté (avec des interactions entre individus voire une certaine coordination) énormément d'espèces sont sociales, et même certaines bactéries (rechercher sur le forum les explication données sur les incroyables myxobactéries capables de se déplacer en masse).
    Pas besoin de cerveau ni de système nerveux élaboré pour vivre en groupe.

    Après on peut restreindre le terme de "social" aux socité animales organisées et où on trouve une véritable entraide, des interactions complexes...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  13. #10
    Castor
    Bonjour

    Merci pour t'as réponse, c'est comme ça que je l'entendais au niveau de la vie social, en effet une coordination entre individus du même groupe plus au moins élaborée. J'aimerai bien jetter un coup d'oeil sur le sujet concernant les bactéries mais avec quels mots clé dois-je chercher, j'ai cherché avec le nom de la bactérie mais je n'ai pas trouvé de discution ni de dossier lui étant consacré, juste des paragraphe où son nom était citée.
    Peux tu m'aider à trouver ?

    Merci

    A+Castor

  14. #11
    kinette
    Bonjour,
    Voici l'adresse du fil: http://forums.futura-sciences.com/vi...yxobact%E9ries (je pense qu'on a dû en parler ailleurs aussi).

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  15. #12
    Castor
    Bonjour Kinette

    Merci pour le lien, je vais aller voir. Ce site est vraiment très intérrêssant !
    Et je pense qu'il va me permettre de progresser.

    Merci

    A+Castor

  16. Publicité
  17. #13
    DonPanic
    Slu
    Ne pas avoir d'encéphale n'est pas ne pas avoir de cerveau,
    l'hypothalamus correspond au cerveau des reptiliens, et permet à ceux-ci d'avoir des comportements complexes

  18. #14
    Castor
    Bonjour

    Merci Don Panic pour t'as réponse.

    A+Castor

  19. #15
    Narduccio
    Voici la vie intérieure (umwelt) de la tique décrite par Jacob von Uexküll (1864 - 1944) (naturaliste allemand)
    La femelle fécondée grimpe sur une branche de buisson à l'affut d'un mamifère ou d'un oiseau de passage. Elle peut rester ainsi à attendre plusieurs jours, plusieurs semaines, et plusieurs années...
    Lorsqu'un animal passe enfin sous sa branche, elle se laisse tomber sur lui. Elle se fixe alors sur sa peau, y enfonce le tête et se gorge de son sang. Ensuite, elle quitte l'animal parasité et va déposer sur le sol ses oeufs remplis de réserves sanguines.Puis elle meurt.
    La tique a-t-elle une vie intérieure, une sensibilitée au monde, ou n'est-elle qu'un organisme sans sensations ? La tique a besoin d'informations sur le passage d'un animal a proximitée. Mais elle n'as ni yeux, ni oreilles. Elle trouve d'abord le chemin de son poste de garde à l'aide d'une sensibilitée générale de la peau à la lumière. Et pour repérer sa proie ? "
    Ce brigand de grand chemin, aveugle et sourd, percoit l'approche de ses proies par son odorat. L'odeur de l'acide burytique, que dégagent les follicules sébacés de tous les mammifères, agit sur lui comme un signal qui le fait quitter son poste de garde et se lâcher en direction de sa proie. S'il tombe sur quelque chose de chaux (ce que décèle son sens inné de la température), il a atteint sa proie, l'animal à sang chaud, et n'a plus besoin que de son sens tactile pour trouver une place aussi dépourvue de poils que possible, et s'enfoncer jusqu'à la tête dans le tissu cutané de celle-ci. Il aspire alors à lui un flot de sang chaud."
    Extrait de: "L'homme, cet étrange animal...", sous-titre "Aux origines du langage, de la culture et de la pensée" de Jean-François Dortier. Les paries en italiques, viennent de J. von Uexküll, Mondes animaux et mondes humains.
    Le "umwelt" de la tique est très pauvre, elle vit dans son monde intérieure ne percevant que peu de chose du monde extérieur. Pour nous humains cette vie peut sembler très pauvre, vide. Pour la tique, la question ne se pose pas, elle n'a pas la sensation qu'il puisse éxister autre chose.

  20. #16
    Castor
    Bonsoir

    Merci Nardiccio pour ce texte très intérêssant. Finalement ce qui est intérêssant ce que la nature ne s'embarre pas d'un cerveau là où ce n'est pas utile et la vie de la tique prend peut-être tout son sens dans l'interaction qu'elle va avoir avec son écosystème. La nature est vraiment facinante en dirait un super organisme qu tire partit de toute les espériences possibles.

    Merci

    A+Castor

  21. #17
    BIBIPHOQUE
    Salut,
    Un truc qui m'a toujours fasciné par sa complexité, c'est le cycle de la douve du foie!!, ( Webber en parle dans ces excellents livres sur les fourmis)

  22. #18
    ondine

    Re : Les animaux sans encéphale

    salut
    les animaux qui ne possèdent pas de cerveau que je qualifierai de complexe ont quoi qu'il arrive des cellules nerveuses qui réagissent à certains stimuli comme les cnidaires et les spongiaires la différence entre ses systèmes nerveux est la façon dont ils s'organisent par exemple chez la douve les cellules nerveuses, il me semble, circulent directement dans l'oragnisme alors que déjà chez les cnidaires ou coraux et anémone les cellules nerveuses délimitent presque un feuillet. Mais souvent les réactions dont ces organismes sont des automatismes déclenché par un stimulus simple comme pour l'ouverture du cnidocile ou la reproduction chez les cnidaires

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Conscience et encéphale
    Par lhierckens dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/06/2007, 10h29
  2. pi et les animaux
    Par aola89 dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/11/2006, 17h58
  3. Encéphale humain
    Par ArRi dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/04/2006, 17h39
  4. Les acides aminés essentiels chez les animaux?
    Par KingEdgar dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/11/2005, 13h17
  5. [Zoologie] [neurophysiologie] animaux sans cerveaux? Qui commande?
    Par mopsos dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/03/2003, 16h28