Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Fruits hybrides



  1. #1
    Life_is_beautiful

    Fruits hybrides

    Bonjour,

    Est-ce qu'un aurait des informations (publications scientifiques ou autres) sur les fruits hybrides et leur processus d'hybridation. Je parle des fruits comme la mandarine (= clémentine + orange douce) ou le tangelo (=mandarine + pamplemousse) ou encore le peacotum (= pêche + abricot + prune - https://en.wikipedia.org/wiki/Peacotum ).

    Est-ce que les fruits hybrides combinent les propriétés nutritionnelles de leurs fruits parents ?

    Concrètement (point de vue culture), comment les hybride-t-on ? Est-ce qu'on met juste le pollen d'une espèce sur le pistil d'une autre espèce et on "attend et espère" qu'il se passe quelque chose ?

    Pourquoi certains hybrides sont fertiles et pas d'autres ? Par exemple, le mulet ne l'est pas alors que la mandarine oui. Ça fait un bout de temps que je n'ai plus fait de génétique ...

    Merci d'avance et bonne journée,

    -----


  2. #2
    Pellia

    Re : Fruits hybrides

    Bonsoir,
    Pour avoir des hybrides il existe plusieurs solutions. La plus traditionnelle c’est de marier les fleurs. On récolte une fleur et on la frotte sur une fleur de l’arbre ou plante à polliniser.
    Une autre méthode est de castrer mécaniquement (à la main) le parent femelle pour éviter l’autopollinisation. Il devient mâle stérile. Il faut qu’il soit pollinisé par un autre arbre.
    Une autre méthode, c’est l’utilisation d’un agent chimique d’hybridation (ACH.) Cette technique est actuellement la seule développée en Europe pour le blé.
    Autre méthode : Un agent chimique d’hybridation est appliqué à un stade donné de la croissance sur un parent porte-fruit potentiel. Il supprime l’émission de pollen ou le rend inopérant, attribuant ainsi la stérilité-mâle aux plantes.
    Une autre méthode fait appel à la stérilité mâle cytoplasmique (CMS) associée à la restauration de fertilité (Rf) et au maintien de stérilité. Elle utilise une information génétique présente naturellement dans le cytoplasme (mitochondries ou chloroplastes) de certains individus de la même espèce cultivée ou d’une espèce voisine généralement sauvage. Dans ce cas la stérilité mâle est transférée par croisement naturel quand c’est possible ou par biotechnologie, par fusion de protoplastes etc.
    Est-ce que les fruits hybrides combinent les propriétés nutritionnelles de leurs fruits parents ? L’obtenteur s’en moque au plus haut point. Il existe des méthodes pour redonner du goût de la texture, de la couleur etc.
    Pourquoi certains hybrides sont fertiles et pas d'autres ? La réponse ne peut pas être donnée en deux lignes. La fertilité totale n’existe pas chez les hybrides, pas plus que la stérilité totale. Un hybride qui peut paraître stérile à nos yeux, nous pouvons artificiellement lui donner une fertilité. Il arrive qu’il retrouve naturellement une fertilité partielle en doublant son nombre de chromosomes.
    Il ne faut pas comparer un mulet avec une mandarine.

  3. #3
    Life_is_beautiful

    Re : Fruits hybrides

    Merci beaucoup pour cette réponse détaillée !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biochimie] hybrides
    Par stic dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/03/2014, 13h10
  2. [Biologie végétale] Hybrides
    Par Pellia dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/03/2014, 19h01
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 03/09/2012, 16h25
  4. QR - Pourquoi les fruits mûrs accélèrent la maturation des autres fruits ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/11/2010, 19h25
  5. [Biologie Moléculaire] Hybrides; nov. sp.
    Par allison1597 dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/10/2008, 14h21