Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

ADN et protéines

  1. #1
    hugues22

    Question ADN et protéines

    Comment une mutation de l’ADN peut entraîner la production d’une protéine non fonctionnelle? merci

    -----


  2. #2
    vep

    Re : ADN et protéines

    Bonjour

    Je me permets un petit rappel du point 2 de la charte :
    Citation Envoyé par Yoyo Voir le message
    Conduite à tenir sur le forum
    2. La courtoisie est de rigueur sur ce forum : pour une demande de renseignements bonjour et merci devraient être des automatismes. Vous pouvez critiquer les idées, mais pas les personnes..
    Avant de vous conseiller de prendre garde à l'endroit où vous posez une question : la poster dans le bon sous-forum permet d'avoir des réponses

    Je déplace en biologie.

  3. #3
    Aqualung

    Re : ADN et protéines

    Il y a plusieurs possibilités et conditions pour que cela arrive. Je vais, ici, uniquement expliquer les cas pouvant entrainer une protéine non fonctionnelle

    1. La mutation de l'ADN se passe sur le codon initiateur AUG (qui deviendrait par exemple ACG) : les polymérases et ribosomes sont incapables de comprendre où commencera la protéine

    2. La mutation de l'ADN se passe sur le codon terminateur (TAA deviendrait CAA par exemple) : Les polymérases et ribosomes sont incapables de s'arrêter, la protéine produite a une taille beaucoup trop grande et conduit généralement à la destruction de celle-ci

    3. La mutation de l'ADN se passe sur un codon d'un acide aminé du site actif de la protéine : Beaucoup de protéines ont une fonction enzymatique qui leur permet de catalyser une réaction chimique. Cette réaction se fait lorsqu'un substrat spécifique entre en contact avec une "poche" de la protéine appelée site actif. La forme et la composition de cette poche est essentielle (et spécifique à la protéine). Un seul acide aminé modifié peut faire perdre toute activité à la protéine (par exemple les sites à cystéines actives ou à acides aspartiques...)

    4. La mutation de l'ADN se passe sur un codon d'un acide aminé impliqué dans le repliement de la protéine. Pour fonctionner, les protéines doivent se replier sous une forme très spécifique appelée structure tertiaire. Certains acides aminés clés sont impliqués dans ces repliements (cystéines pour les ponts disulfures, liaisons ioniques avec acides aminés chargés, liaisons H...). Une modification d'un de ces acide aminé clé peut empêcher la protéine de se replier et donc de fonctionner.

    Il doit aussi exister des cas plus compliqués où un acide aminé serait un site d'une modification post-traductionnelle nécessaire au fonctionnement de la protéine (glycosylation), mais on rentre dans des détails plus compliqués

Discussions similaires

  1. [Biologie Cellulaire] Protéines
    Par visoire dans le forum Biologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/07/2011, 10h17
  2. Proteines
    Par Juju280292 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/05/2009, 16h47
  3. [Biologie Moléculaire] PDB et protéines.
    Par namdam dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/05/2009, 11h38
  4. Protéines
    Par chimie_g1 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 23/01/2008, 04h24
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 24/11/2004, 19h22