Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Les échinodermes




  1. #1
    néophyte

    Les échinodermes

    Bonjour à tous,
    Voilà, c'est en révisant mon cour de zoologie que j'ai remarqué quelque chose d'assez étrange en ce qui concerne les echinodermes.
    C'est pourtant un phylum assez vaste (+/- 14 000 sp)
    et j'ai pu remarqué qu'il n'existait aucune espèce parasite!
    De plus, il n'y a aucun echinodermes en eaux douces.
    Et pour finir, ils présentent tous en général une symatrie d'ordre 5 (pentamérie). Pourquoi avoir adopté une telle symétrie? Quelle en est l'avantage par rapport à une autre symétrie?

    Voilou, je compte sur nous pour m'apporter quelques réponses.
    Merci!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    wolfgangouille

    Re : Les echinodermes

    J'ai vu également qu'il existait un oursin en forme d'amphore qui n'a pas une telle symétrie. Mais pour l'origine, je ne sais pas.
    Renaud

  4. #3
    Josquin

    Re : Les echinodermes

    La plupart des échinodermes ont une symétrie d'ordre 5. Parfois, elle est dégénérée, mais elle est toujours là. Par exemple, on trouve par chez moi (marseille) des petites étoiles de mer à 13, 14, 15 bras, parfois plus, et tous irréguliers. Mais les plus gros spécimens tendent vers quelque chose de plus régulier.

    Attention, la symétrie "prépondérante", si on peut s'exprimer ainsi, est la symétrie bilatérale, caractéristique d'une bonne partie des métazoaires (du phyllum au nom original de bilatériens...). Cette symétrie est manifeste au niveau du développement embryonnaire. La symétrie d'ordre 5 apparait plus tard dans le développement. Si on regarde une holoturie, c'est la symétrie bilatérale qui frappe : un ventre (avec des ventouses, contre le sol), un dos (sans ventouses, avec des aspérités sur la peau). Certains oursin sont clairement bilatériens : les oursins plats, les oursins cordiformes des sables (il y en a en bretagne au moins, dans le sable... Je n'en ai jamais vu en méditerrannée, sauf en fossiles !)

    Après, pourquoi cette symétrie secondaire d'ordre 5 ? Mystère et boule de gomme ! Moi je me demande surtout comment elle est apparue. C'est vrai, c'est pas courant, ca. Presque toutes les bestioles sont restées à une symétrie bilatérale sans fantaisie. Et pouf, d'un coup, les echinodermes n'en font qu'à leur tête. En plus, les échinodermes sont le phyllum le plus proche des chordés, c'est à dire nous. C'est fou !

    Bonne recherche, et tiens nous au courant si tu en sais plus !

    Josquin


  5. #4
    wolfgangouille

    Re : Les échinodermes

    La symétrie d'ordre 5 se traduit par l'existence de dix secteurs radiaires : 5 zones portant les ambulacres ou podia, alternant avec 5 zones inter-radiaires. Les zones radiaires sont particulièrement développées chez les Etoiles de mer (Asterides) et les Ophiures.
    Cette symétrie, est acquise à la suite d'une métamorphose qui intervient à la fin du développement embryonnaire et larvaire.
    http://www.snv.jussieu.fr/bmedia/our...3/p7metam.html
    Renaud

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Les questions les plus fréquentes sur les rêves
    Par Bio_mec dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 07/04/2007, 13h58
  2. Les canicules récentes ruinent les sols en décimant les microorganismes
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 20/09/2006, 13h21
  3. Les trous noirs : les moteurs les plus performants de l'univers !
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/04/2006, 15h34
  4. Réponses: 19
    Dernier message: 26/02/2005, 10h48