Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Cycle viral de l'Hépatite B (HBV)



  1. #1
    Vinc
    Salut!
    Il y a quelques petits points obscures dans le cycle que j'aimerai éclaircir...mais peut-être que les questions que je me pose n'ont pas encore trouvées de réponses en recherche donc je tente mais sans grandes illusions...

    L'HBV est un adénovirus a ADN bicaténaire et circulaire. Il y a un brin + et brin - mais seul le brin - est complet : donc le brin + est incomplet ...
    Après que les particules de DANE soient entrées dans la cellules hôte, il y a une décapsidation et le génome viral pénètre dans le noyau. Là, le brin + est complété et on obtient de l'ADN bicaténaire complet sur les 2 brins : le cccDNA. Ensuite il y a transcription du brin - pour former un ARN prégénomique et des ARNm subgénomiques codant pour differents éléments...
    Ma première question : pourquoi le brin+ incomplet initialement, est -il complété alors que c'est le brin - qui sert de matrice pour la transcription des ARN...?

    Après la traduction des ARN subgénomiques en protéines, il y a encapsidation de l'ARN subgénomique( ?????????).........: il y aurait donc traduction de l'ARN sub puis encapsidation de ce dernier grâce aux protéines qu'il a codé ?????
    Si quelqu'un pouvait éclaircir la situation ce serait cool parce que là il y a quelque chose qui m'échappe...

    Ensuite, l'ARN prégénomique est utilisé pour synthétiser un brin - d'ADN viral grâce à la transcriptase inverse.
    Puis, il y a à nouveau synthèse d'un ARN + incomplet à partir de ce brin - néoformé et parrallelement à ces évènement, l'ARN prégénomique est dégradé par une enzyme ( la RNaseH polymérase mais je n'en suis pas sûr et ça me parait bizzard qu'une polymérase dégrade un ARN....).
    Donc une petite question me turlupine en ce qui concerne ces étapes. A quoi peut bien servir la synthèse du brin + incomplet alors que que sa synthèse utilise le brin - complet comme matrice???!!!
    Voilà! Je crois que c'est à peu près tout.
    A+ et merci pour les réponses éventuelles...

    -----

    Primum non nocere.

  2. Publicité
  3. #2
    Steph
    Citation Envoyé par Vinc
    Ma première question : pourquoi le brin+ incomplet initialement, est -il complété alors que c'est le brin - qui sert de matrice pour la transcription des ARN...?

    Donc une petite question me turlupine en ce qui concerne ces étapes. A quoi peut bien servir la synthèse du brin + incomplet alors que que sa synthèse utilise le brin - complet comme matrice???!!!
    Voilà! Je crois que c'est à peu près tout.
    A+ et merci pour les réponses éventuelles...
    Salut,

    Les questions "pourquoi?" et "à quoi ca sert?" sont toujours délicates en sciences. Il faudrait pouvoir les poser aux Créateur, mais il répond rarement.
    Ceci dit, tu as choisi un cycle particulièrement complexe et très imparfaitement compris. Désolé de ne pas pouvoir t'aider.

    Stéphane

  4. #3
    John78
    Vinc,

    D'abord HBV c'est pas un adenovirus, c'est un hepadnavirus, pour faire court c'est un rétrovirus qui n'integre pas son génome dans le génome de l'hôte

    Globalement tu as compris le cycle. En gros :

    dsADN->mARN->dsADN

    La transcription se fait avec l'ARN pol de l'hote dans le noyau. La reverse-transcription se fait dans la capside du virus grace aux 2 gènes "pol" : la RT et la RnaseH.

    Je ne sais pas pourquoi le brin+ n'est pas complet. Ca fait longtemps que je me pose cette question et je n'ai pas la réponse. Il doit y avoir une raison mécanistique. Le brin (+) tronqué est fabriqué a partir d'un ADN brin (-), mais a partir de quelle machinerie enzymatique ???? Celle de l'hôte, celle d'un virus-helper ????? La réponse est peut etre là. Je réfléchis, mais je ne vois pas.... A moins que se soit l'amorce ARN complèmentaire du brin (-) utilisée pour faire le (+) qui est dégradée par la RnaseH dans la capside, c'est peut etre ça....



    Voilà ce que je peux te dire...

    A+
    John

  5. #4
    Vinc
    Citation Envoyé par John78
    Vinc,
    D'abord HBV c'est pas un adenovirus, c'est un hepadnavirus, pour faire court c'est un rétrovirus qui n'integre pas son génome dans le génome de l'hôte
    Oui mais son génome est bien à ADN??? Donc indépendamment du fait qu'il n'intègre pas son génome dans celui de la cellule hote, ça reste un adénovirus non??
    A+
    Primum non nocere.

  6. #5
    John78
    Citation Envoyé par Vinc
    Oui mais son génome est bien à ADN??? Donc indépendamment du fait qu'il n'intègre pas son génome dans celui de la cellule hote, ça reste un adénovirus non??
    A+
    Non, un adénovirus c'est une classe de virus à génome ADN comme les Herpesvirus, les Baculovirus, les Phycodnavirus. Se n'est pas parcequ'un virus à un génome ADN que c'est un adénovirus (le nom est un peu trompeur en fait).

    A+
    John

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Cancer d'origine viral
    Par Speer dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/04/2006, 18h02
  2. C' est quoi le cycle viral.
    Par Leonpolou dans le forum Biologie
    Réponses: 10
    Dernier message: 03/05/2005, 23h36
  3. Protéines de surface de l'Hépatite B. Help!!!!
    Par Vinc dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 23/04/2004, 17h54
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 17/04/2004, 08h25