Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Vitesse d'évolution

  1. #1
    patator1

    Vitesse d'évolution

    Bonjour à tous,

    J'ai une petite question concernant l'évolution.
    Lors d'un cours d'évolution à la fac, le professeur s'est évertué à déconstruire certaines idées reçues (c'est assez banal dans cette matière). Il nous a donc expliqué que l'homme n'est pas une espèce plus évoluée qu'une autre comme on pensait il y a quelques siècles, car toutes les espèces sont aussi évoluées les unes que les autres. C'est pour la même raison qu'il rejetait le terme "fossile vivant" parfois employé pour qualifier certaines espèces.
    Le problème est le suivant : lors d'un autre cours, un autre professeur nous a expliqué la méthode UPGMA (https://fr.wikipedia.org/wiki/Unweig...rithmetic_mean).
    On y apprend la notion de vitesse d'évolution. Cela signifie donc qu'il est possible d'évoluer plus ou moins vite. Une espèce évoluant plus vite qu'une autre n'est-elle pas par conséquent plus évoluée ? (même si ça signifierait simplement qu'elle a subit plus de mutations par exemple)

    En fait, le fait de vouloir bannir l'idée qu'une espèce puisse être plus évoluée qu'une autre en prévention des dérives qu'elle appelle, me paraît louable. Mais avec cette contradiction, je me dis qu'il serait plus simple de l'accepter en sachant que ça n'a aucune importance et que juger des espèces en fonction d'un tel critère n'a de toute façon aucun intérêt.

    Qu'en pensez-vous ?

    (Au fait, tout ça s'est passé il y a quelques temps et je n'ai plus la possibilité de poser cette question à la fac car je n'y suis plus !)

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    minushabens

    Re : Vitesse d'évolution

    En effet les espèces n'évoluent pas à la même vitesse. Les organismes qui évoluent le plus vite sont les virus à ARN. Tu peux essayer de lire le livre de Gillespie "the causes of molecular evolution", il disserte longuement de cette question (notamment la question de savoir s'il faut compter en années ou en nombre de générations). Dans un clade relativement restreint, par exemple un ordre de mammifères, on considère que la vitesse d'évolution est à peu près la même pour toutes les espèces.

  4. #3
    choom

    Re : Vitesse d'évolution

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    En effet les espèces n'évoluent pas à la même vitesse. Les organismes qui évoluent le plus vite sont les virus à ARN. Tu peux essayer de lire le livre de Gillespie "the causes of molecular evolution", il disserte longuement de cette question (notamment la question de savoir s'il faut compter en années ou en nombre de générations). Dans un clade relativement restreint, par exemple un ordre de mammifères, on considère que la vitesse d'évolution est à peu près la même pour toutes les espèces.
    Bonjour.

    A-t-on établi si il y a une quelconque relation, en moyenne, entre la taille des organismes et leur vitesse d’évolution ?

    Bien cordialement.
    Choom

  5. #4
    minushabens

    Re : Vitesse d'évolution

    bonjour,

    je reviens sur ce que j'ai écrit hier: l'horloge moléculaire peut être vue comme valable pour un groupe d'espèces, mais dépend de la protéine ou du gène observé. Ca peut paraître curieux mais les diverses parties du génome évoluent à des vitesses différentes.

    sur la taille il me semble qu'en effet chez les vertébrés on a montré que les petits animaux tendaient à évoluer plus vite que les grands. C'est lié je crois au métabolisme de base et au temps de génération.

    Il y a une discussion plus récente que Gillespie dans Page & Holmes "Molecular evolution : a phylogenic approach" (ça c'est pour ceux qui ont accès à une bibliothèque universitaire).

  6. #5
    choom

    Re : Vitesse d'évolution

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    bonjour,

    je reviens sur ce que j'ai écrit hier: l'horloge moléculaire peut être vue comme valable pour un groupe d'espèces, mais dépend de la protéine ou du gène observé. Ca peut paraître curieux mais les diverses parties du génome évoluent à des vitesses différentes.

    sur la taille il me semble qu'en effet chez les vertébrés on a montré que les petits animaux tendaient à évoluer plus vite que les grands. C'est lié je crois au métabolisme de base et au temps de génération.

    Il y a une discussion plus récente que Gillespie dans Page & Holmes "Molecular evolution : a phylogenic approach" (ça c'est pour ceux qui ont accès à une bibliothèque universitaire).
    Merci.
    Cette relation se vérifie-t-elle aussi entre les ordres ? Par exemple en passant des plus petits vertébrés aux plus gros des insectes, puis vers les bactéries puis vers les virus. ( toujours en moyenne évidemment... je veux juste savoir si c’est une tendance générale...)

  7. #6
    minushabens

    Re : Vitesse d'évolution

    comme je le disais plus haut on raisonne sur des protéines ou des gènes homologues, donc si tu considères des organismes trop éloignés ça n'a pas trop de sens. Je ne sais pas non plus si on a ce patron entre les petits et les gros insectes par exemple.

  8. #7
    choom

    Re : Vitesse d'évolution

    Citation Envoyé par minushabens Voir le message
    comme je le disais plus haut on raisonne sur des protéines ou des gènes homologues, donc si tu considères des organismes trop éloignés ça n'a pas trop de sens. Je ne sais pas non plus si on a ce patron entre les petits et les gros insectes par exemple.
    Merci encore.
    Je comprends mieux l’objet des constats scientifiques dont tu témoignes dans ta réponse à patator1.

    Le sens derrière la considération de l’échelle d’un organisme - dont j’ignore la pertinence d’où mes questions- est tout bêtement que plus un organisme est petit, moins de temps pourrait être nécessaire pour accomplir toute action comparable ( question de proximité simplement : faire un pas demande moins de temps à un enfant qu’à un adulte, à une souris qu’à un enfant, à une mouche qu’à une souris). La quantité d’actions potentielles par unité de temps pouvant être ainsi partiellement dépendante de l’échelle à laquelle vit un organisme, peut-être en irait-il de même pour toutes les actions nécessaires à sa reproduction...Et donc au rythme auxquels les générations se succèdent ce qui offrirait une plus grande probabilité par unité de temps aux mutations génétiques pour les plus petits organismes. Ma question se ramène donc à savoir si le plus grand rythme de reproduction que l’on observe chez pas mal d’organismes plus petits n’intervient pas aussi dans le phénomène de l’évolution.
    Complètement farfelu ?

Discussions similaires

  1. Formule: Evolution d'un poids par sa vitesse ?
    Par Bibi67 dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 03/07/2015, 15h52
  2. Evolution de la vitesse de rotation d'un disque
    Par CZ48 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/11/2014, 10h51
  3. Évolution de la vitesse d'un solide dans l'eau
    Par ragnotti406 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/11/2013, 12h04
  4. Réponses: 6
    Dernier message: 05/10/2006, 17h19