Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

contraction musculaire



  1. #1
    Poline1344

    contraction musculaire

    bonsoir,
    il y a plusieurs notions dans mon cours que j'ai du mal a saisir. Durant une contraction musculaire, un seul coup de rame (quand la tête myosite pousse le filament d'actine vers le centre du sarcomère) est donné avant que le calcium soit repompé ou plusieurs coup de rame sont donnés ?
    Et aussi, est ce que une contraction musculaire = un potentiel d'action?

    J'espere que mes questions sont assez claire...

    MERCI!

    -----


  2. #2
    Pterygoidien

    Re : contraction musculaire

    Ca dépend de plusieurs facteurs, mais les deux ne sont pas vraiment lié : le Ca2+ autorise la contraction en levant l'inhibition de la tropomyosine en se liant aux complexes de troponine (Trp-C). Les mouvements des têtes de myosine dépendent du site catalytique de la myosine, lequel hydrolyse l'ATP. Tout va dépendre du temps pendant lequel le Ca2+ est lié à la myosine, mais pas uniquement. Déjà, ce temps est variable : ça dépend de la cinétique entre les influx de ca2+ vers le cytoplasme, et de son pompage vers le réticulum sarcoplasmique (ou vers le milieu extracellulaire) : la concentration à un temps donné dépendra de la fréquence d'excitation, de sorte que si on a une haute fréquence, on peut avoir une fasciculation avec une contraction prolongée.

    Les myofibrilles ne font pas qu'un mouvement de raccourcissement, mais peuvent mettre sous tension. En fait, la contraction va dépendre de l'état d'étirement du muscle AVANT la contraction (ce qu'on appelle la précharge), et de la charge contre laquelle le muscle va se contracter (la postcharge), laquelle reflète la facilité avec laquelle la myosine va glisser le long des filaments d'actine. Globalement, si on a une excitation à une fréquence moyenne voire haute sur un muscle qui se contracte contre une charge faible, on peut dire que les têtes de myosine feront plusieurs mouvements de "bras de levier".


    Ensuite, non, une contraction n'est pas une excitation. La contraction est la résultante d'une excitation : l'excitation est un signal électrique qui se propage le long des fibres musculaires et déclenche leur contraction. La contraction se déclenche après excitation grâce à un mécanisme appelé couplage excitation-contraction. Dans le muscle strié squelettique, il est du à des canaux transmembranaires à Ca2+ DHPR (Canaux calciques voltage dépendant de type L, Cav1.1). Ce sont des canaux inhibés par la dihydropyridine, et dont l'ouverture provoque par un mécanisme "mécanique" (changement de conformation) l'ouverture de canaux RyR (canaux à Ca2+) au niveau du réticulum sarcoplasmique des fibres musculaires. L'influx de calcium provient essentiellement du RS dans les fibres musculaires squelettiques.

  3. #3
    31072000

    Re : contraction musculaire

    Qu'est ce qui entraine l'ouverture des canaux RyR ?? Est ce mécanique comme vous le dite ou chimique par la fixation du calcium sur les récepteurs des canqux calciques RyR ??

  4. #4
    Pterygoidien

    Re : contraction musculaire

    Ca dépend de l'isoforme. Dans le muscle strié squelettique, le couplage est purement électromécanique : l'ouverture des canaux Ca2+ voltage dépendant membranaire (DHPR) ouvre par un couplage mécanique le canal RyR sarcoplasmique situé juste en face, au niveau d'une triade : il a une chaine peptidique intracytoplasmique qui forme une boucle et s'étend jusqu'au domaine intracytoplasmique du Ryr1 et interagit avec ce dernier. Par conséquent, dans le muscle strié squelettique, il est possible de recréer expérimentalement une contraction musculaire malgré l'absence de calcium dans le milieu extracellulaire, car le couplage entre les deux canaux parvient à ouvrir les canaux RyR à la suite d'une excitation.
    Dans le cas du coeur, c'est tout autre chose : les canaux Ca2+ voltage dépendant de type L présent dans la membrane vont créer un faible courant ICa entrant : c'est cette arrivée de Ca2+ qui interagit avec les canaux RyR2 sarcoplasmiques situés dans la vicinité et s'ouvrir. Le couplage est alors chimique, et requiert un courant local de Ca2+ : c'est la libération du calcium induite par le calcium (CICR). Dans ce cas-ci, il est nécessaire alors d'avoir du calcium dans le milieu extracellulaire. Dans la contraction cardiaque en conditions de repos, le calcium provient à environ 20% du milieu extracellulaire et 80% du réticulum sarcoplasmique, mais il est absolument nécessaire d'avoir du calcium du milieu extracellulaire pour déclencher la libération du calcium séquestre dans le RS. Les proportions relatives varient en fonction de plusieurs paramètres qui vont affecter l'activité des différents canaux qui permettent la réentrée et la sortie du calcium (DHPR, Ryr, SERCA, POMCA, NCX, Na/K/ATPase, NHE, etc...).

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Physiologie] Contraction musculaire
    Par Came31 dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/04/2013, 19h19
  2. Contraction musculaire
    Par Came31 dans le forum Biologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 02/04/2013, 22h47
  3. contraction musculaire
    Par nanadubouchon dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 06/01/2013, 17h35
  4. Contraction musculaire
    Par Vane14 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/12/2011, 17h29
  5. [Biochimie] Contraction musculaire
    Par Soucoupe dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/11/2009, 13h26