Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Rein et Oxygène




  1. #1
    Amaniii

    Rein et Oxygène

    Il y'a quelque chose qui m'a cassée la tete sans arriver à la réponse.

    Ce paradoxe de la forte consommation d'oxygène et la faible désaturation artério-veineuse rénale. Comment ça s'explique? Le rein consomme 8% de l'oxygène de l'organisme, c'est clair.

    La désaturation veut dire la faible quantité d'oxygène portée par les globules rouges. Comment le rein peut-t-il consommer beaucoup d'oxygène si la quantité qu'il reçoit est faible?

    Merci d'avance

    -----


  2. #2
    DarkSATAN

    Re : Rein et Oxygène

    Je ne suis pas bien sur de saisir votre raisonnement. La quantité d'oxygène qui parvient aux tissus rénaux ne dépend pas uniquement du pourcentage de saturation de l'hémoglobine à l'entrée et à la sortie du rein, mais également du débit de perfusion (quantité de sang qui traverse le rein par minute): la quantité extraite dépend alors du taux d'extraction de l'oxygène multiplié par le débit.
    Le taux d'extraction, ou la délivrance, est simplement la différence du taux de saturation de Hb à l'entrée et à la sortie du tissu :

    Où a est la saturation dans le sang artériel et v dans le sang veineux mêlé : la délivrance s'exprime alors en mL d'O2/dL de sang. En tenant compte du débit de perfusion, on calcul alors le coefficient d'extraction :

    Le rein est l'un des organes les plus perfusés du corps, puisqu'il reçoit environ 20% du débit cardiaque environ (soit ~1L/min) : ce débit est nécessaire pour la filtration du sang, d'une part, mais permet aussi d'assurer un réseau artériel nourricier aux cellules du rein. La quantité d'oxygène que reçoit un tissu, pour une perfusion adéquate et une bonne saturation en oxyhémoglobine, dépend primairement de l'activité métabolique du tissu en question : si il a un métabolisme énergétique actif, alors sa consommation accrue en O2 et sa production de CO2 vont augmenter la captation de l'oxygène localement via l'effet de Bohr (et augmenter également la perfusion locale du tissu en diminuant le tonus artériolaire d'entrée du lit capillaire, lequel va diminuer la résistance artériolaire périphérique qui oppose l'écoulement du sang).

Discussions similaires

  1. Rein
    Par Quasar42 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/11/2011, 09h13
  2. [Physiologie] le rein
    Par latitederniere dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 22/04/2010, 18h56
  3. [Biochimie] Le rein
    Par capitainecrochet dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/11/2008, 16h30
  4. [Physiologie] le rein
    Par sandrine1609 dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 01/09/2007, 16h09