Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

les transformations épigénétiques chez les individus des pays souffrant de famine?



  1. #1
    ramzus2

    les transformations épigénétiques chez les individus des pays souffrant de famine?

    bonjour tout le monde.
    comment ça se peut qu'une femme mène une grossesse à terme dans des conditions où même son enfant a de faible chances de trouver du lait maternelle ? et lorsqu'il aura des dents il ne trouvera même pas de nourriture?
    comment expliquer la forte fécondité des pays du sahel alors qu'écologiquement parlant ils souffrent même de famine dans certaines régions, et leur récoltes sont systématiquement ravagées par les insectes? ça coûte cher les pesticides, le gas-oil des tra.cteurs aussi ça si il y a des tracteurs! souvent ils labourent avec les animaux et récoltent à la faucille, c'est des gens du moyens age une pauvreté extrême et des moyens rudimentaires trop rudimentaire, ils ne survivent que grâce aux aides humanitaires...
    ça c'est l'introduction beaucoup plus de sciences humaines de ma question, qui est une question biologique, quels sont les séquelles et les répercutions d'une mauvaise alimentation de la maman sur les enfants? sur le cerveau, sur les os et tout les organes, et comment ça se fait qu'il n'est pas encore apparu de cannibalisme chez ces populations? et quels sont les gènes humains qui se désactivent suite à une longue période de famine?

    j'aimerais surtout connaître quel est le taux de sécrétion de la testostérone chez un homme qui souffre de faim se peut il que dans une telle situation sociale, la nourriture devient aussi valorisable pour l'homme que son apparence et ses traits, comme dans les sociétés aillant dépassé le stade de manque de nourriture?

    merci beaucoup pour vos réponses.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    ramzus2

    Re : les transformations épigénétiques chez les individus des pays souffrant de famine?

    sur les effets de la faim sur le métabolisme et la santé, j'ai vu une fois dans une vidéo sur youtube, un rapport télévisée sur une étude de suivi de gens né durant les famines de la guerre mondiale 2. parmi eux, une femme qui avait l'apparence maigrichonne, avait à l'époque de l'étude 60 ans, donc c'est tout récent cette étude, elle souffrait de maux de tête de faiblesse chronique de mal aux articulations, et lorsqu'elle était vue par un psychiatre pour évaluer sa santé mentale, elle était en phase pré démentielle...et elle disait que quelques soit les régimes tonifiants, et énergétique, qu'elle prenait, ça n'avait aucune efficacité sur elle ! en dirait que ses cellules ont vieilli plus vite, et n'ont même plus l'arsenal enzymatique qui permets d'exploiter les vitamines rares et de faire le gros nettoyage cellulaire à coup de karcher si vous voyez ce que je veux dire au niveau biologique...ces enzymes donc, devrait être récupérée en phase utérine, c'est la déduction logique que j'ai fais, ça n'a pas était dit dans le documentaire mais c'est évident, nos cellules acquièrent l'arsenal enzymatique qu'ils utilisent pour notre bien-être notre réflexion, notre intelligence et nos faculté cognitives, ces véritables outils spécialisés minutieusement de notre organisme, dans la phase utérine, cette femme d'ailleurs dont je me souviens très bien du témoignage, a dit qu'elle souffre d'angoisse et de dépression qui va et vient en plus d'une fatigue chronique et d'un essoufflement qui n'a rien à voir avec la médication qu'elle prends et elle n'est pas fumeuse en plus de ne jamais avoir réussi à grossir selon son médecin!...étonnant n'est ce pas?, elle avait des enfants aussi, mais j'ai perdu le lien et le titre du documentaire, et lorsque je le regardais lorsqu'ils allaient parler de ses enfants une panne internet nationale est survenue! j'avais vraiment pas de chance!.

  4. #3
    ramzus2

    Re : les transformations épigénétiques chez les individus des pays souffrant de famine?

    comme le dit De Rosnay ce grand monsieur visionnaire qui donne des conférences un peu partout dans le monde, j'ai oublié son prénom, cette femme a certainement les gènes qui permettent de fabriquer les enzymes spéciaux qui lorsqu'ils activent dans l'organisme provoquent un sentiment d'énergie et de bien être, je suis pas biochimiste pour connaitre l'appellation scientifique de ces enzymes cellulaires, mais à cause de la grossesse de sa maman qui s'est effectué en période de famine, ces gènes ont été désactivé, donc ses cellules ne savent même pas qu'il y a une possibilité d'aller mieux, le gène qui devrait s'exprimer étant couvert d'histone, y aurait ils une méthode pour les réactiver? et je ne vous ai pas donner une information, son niveau scolaire n'est pas haut, serait il possible d'activer ces gènes grâce à un apport extérieur de l'ARN messager qui permets de quantifier et de suivre l'épigénétique de l'individu, selon De Rosnay c'est ces ARN (je ne suis pas sur si ils sont appelés messager) retrouvé dans le sang qui permettent une circulation de l'information épigénétique dans le corps, et selon lui cette découverte qui date de 5 ans seulement, est l'avenir de la pratique médicale, c'est prometteur pour guérir des maladies comme la schizophrénie et les troubles psychiatriques suivie par des psychothérapies comportementales réalisées par des psychologues, même l'activation du pancréas des diabétiques devient possible grâce à cette découverte!...

    soulever les barrières de l'épigénétique est très prometteur, c'est quasiment la victoire assurée contre des maladies jadis incurables ou trop chronique et causant l'invalidité!...espérant seulement que les lobbys pharmaceutiques trop accro au méthodes démodés de guérison de ces maladies qui leur rapportent gros ne font pas de pression pour ne pas utiliser ces méthode, car dans le cas où ils font pression, ils vont causer un énorme gaspillage de ressources d'une terre déjà asphyxiée écologiquement...

  5. #4
    Flyingbike

    Re : les transformations épigénétiques chez les individus des pays souffrant de famine?

    en dirait que ses cellules ont vieilli plus vite, et n'ont même plus l'arsenal enzymatique qui permets d'exploiter les vitamines rares et de faire le gros nettoyage cellulaire à coup de karcher si vous voyez ce que je veux dire au niveau biologique...ces enzymes donc, devrait être récupérée en phase utérine, c'est la déduction logique que j'ai fais, ça n'a pas était dit dans le documentaire mais c'est évident, nos cellules acquièrent l'arsenal enzymatique qu'ils utilisent pour notre bien-être notre réflexion, notre intelligence et nos faculté cognitives, ces véritables outils spécialisés minutieusement de notre organisme, dans la phase utérine, cette femme d'ailleurs dont je me souviens très bien du témoignage, a dit qu'elle souffre d'angoisse et de dépression qui va et vient en plus d'une fatigue chronique et d'un essoufflement qui n'a rien à voir avec la médication qu'elle prends et elle n'est pas fumeuse en plus de ne jamais avoir réussi à grossir selon son médecin!

    c'est n'importe quoi

    vous sortez ça d'ou ? vous devriez éviter d'écrire tout ce qui vous passe par la tête. Ca n'a ni queue ni tête

    selon De Rosnay c'est ces ARN (je ne suis pas sur si ils sont appelés messager) retrouvé dans le sang qui permettent une circulation de l'information épigénétique dans le corps
    un exemple ? une source ? un article ?

    même l'activation du pancréas des diabétiques devient possible grâce à cette découverte!...
    fantastique. Pourquoi on ne l'emploie pas alors ?

    soulever les barrières de l'épigénétique est très prometteur, c'est quasiment la victoire assurée contre des maladies jadis incurables ou trop chronique et causant l'invalidité!...espérant seulement que les lobbys pharmaceutiques trop accro au méthodes démodés de guérison de ces maladies qui leur rapportent gros ne font pas de pression pour ne pas utiliser ces méthode, car dans le cas où ils font pression, ils vont causer un énorme gaspillage de ressources d'une terre déjà asphyxiée écologiquement...
    ah d'accord. une histoire de lobbys donc. Dommage parce qu'on peut tout guérir avec l'épigénétique ?!


    Je vous laisse 1 message pour poser une question scientifique. 1 occasion de dire un truc précis et construit, de soulever une question, pour que quelqu'un ait une chance d'avoir envie d'essayer d'y répondre. 1 chance de ne pas partir dans tous les sens.

    Sinon ça sera fermeture du sujet !


    En attendant, puisque vous vous intéressez à l'épigénétique et son rôle dans la transmission d'un phénotype nutritionnel entre une génération qui a connu la famine et sa descendance (c'est ce que j'ai cru comprendre avec mon dico ramzus-français), vous auriez pu trouver les travaux de Claudine Junien dont c'est (était ?)justement le passe temps favori (mais pour cela il faut faire de la biblio...)

    Personnellement je n'adhère pas a ses idées un peu Lamarkistes, mais ca colle avec votre sujet du jour !
    La vie trouve toujours un chemin

  6. #5
    ramzus2

    Re : les transformations épigénétiques chez les individus des pays souffrant de famine?

    merci flyingbike encore une fois, je vais chercher la vidéo où De Rosnay dit ce que je viens de dire, je n'invente pas de ma tête, attends que je la trouve, et il a beaucoup de conférences sur Youtube sur le thème de l'épigénétique! je n'invente rien et j'ai bien précisé que c'est une déduction personnelle que les enzymes sont d'origines utérine, et puis j'ai rectifié le tire en parlant de Joël son prénom c'est Joël, de Rosnay, en parlant de livre de cuisine dans la vidéo que je vais joindre j'ai compris que les enzymes en questions leur gènes existe bel et bien mais sont juste méthylés...

    j'ai du mal à croire qu'un biochimiste comme toi -du moins je pense que tu es biochimiste- ne sais pas que le nettoyage des cellules du corps des toxines et déchets diverses s'effectue grâce à des enzymes spéciaux qui travaillent grâce à des cofacteurs les vitamines entre autres? je ne connais pas le nom spécifiquement biochimique de ces enzymes, je sais juste que les cellule parmi les protéines qu'elle fabriquent des enzymes, essentiels aux cycles métaboliques, qui dit enzyme dit protéine donc gène, c'est simple voire c'est rudimentaire en biologie n'importe quel élève de terminale s seulement le sais!...

    entre parenthèse, tu sais qu'il y a des essais de guérison du cancer grâce à des injections intraveineuse de vitamine C?...quand même c'est rudimentaire ça? ...

    une seconde je cherche le lien...le voilà https://www.youtube.com/watch?v=PsA6nCZOcBA

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Flyingbike

    Re : les transformations épigénétiques chez les individus des pays souffrant de famine?

    j'ai du mal à croire qu'un biochimiste comme toi -du moins je pense que tu es biochimiste- ne sais pas que le nettoyage des cellules du corps des toxines et déchets diverses s'effectue grâce à des enzymes spéciaux qui travaillent grâce à des cofacteurs les vitamines entre autres? je ne connais pas le nom spécifiquement biochimique de ces enzymes, je sais juste que les cellule parmi les protéines qu'elle fabriquent des enzymes, essentiels aux cycles métaboliques, qui dit enzyme dit protéine donc gène, c'est simple voire c'est rudimentaire en biologie n'importe quel élève de terminale s seulement le sais!...
    Vraiment ? J’ai pas encore suivi le programme de terminale, j’ai qu’un doctorat de physiologie et physiopathologie alors désolé de pas avoir le niveau pour parler avec vous



    Donc si j’ai bien compris vous pensez révolutionner la biologie, sans connaître les bases et en vous documentant sur YouTube ?

    Et en plus, quand on essaie de dialoguer avec vous on se rend compte qu’en fait tous vos posts ne sont qu’un soliloque de grossièretés pseudo scientifiques ou en plus vous prenez les gens qui essaient de vous aider pour des cons (soit comme vous venez de le faire, soit en ignorant les éléments de réponse)
    Pour ma part j’ai eu largement ma dose, je vous ai donné une chance d’arreter de raconter n’importe quoi, ça n’a pas fonctionné.

    encore une fois, si vous continuez à ouvrir des fils du style de celui ci, ça sera fermeture systématique. Et quand on en aura marre de fermer, vous retournerez faire un stage en prémodération (emportez y un livre de biologie, cette fois)
    La vie trouve toujours un chemin

  9. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 13/10/2018, 09h54
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 24/07/2010, 09h48
  3. bébé souffrant
    Par mimiloulou dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/11/2008, 19h11
  4. Famine !!
    Par syndrome dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 90
    Dernier message: 14/04/2008, 16h42
  5. [Biologie Moléculaire] Les modifications épigénétiques
    Par Nini2807 dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/02/2008, 10h13