Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Perception du noir de l'œil humain




  1. #1
    Larma

    Perception du noir de l'œil humain

    Bonjour à tous,
    Je réfléchissais tout en étant blotti dans mon lit, les yeux ouverts ne voyant que le noir de la nuit et je me suis posé cette question;
    Si nous percevions les infrarouges et ultraviolets ( et autres non visibles à l'œil nu), verrait-on le noir, ou bien plus précisément le noir du vide de l'univers, d'une autre couleur ?

    (Mes excuses d'avance si je me suis trompé d'endroit pour poster ce message, j'étais un peu perdu quand au sujet de celui-ci).
    Merci !

    -----


  2. #2
    Amanuensis

    Re : Perception du noir de l'œil humain

    Bonjour, et bienvenue sur le forum, au nom de tous les participants.

    Quelques points (parmi bien plus, le sujet est vaste!):

    1) La notion de couleur est cérébrale, elle n'est pas liée directement à la physique. Chaque capteur de la rétine capte la lumière dans une certaine bande de fréquence, et cette perception brute est transformée en image «colorée» qui est la perception finale, celle accessible au conscient. Rajouter des capteurs différents amènerait en toute vraisemblance un «codage» différent de l'apparence colorée de l'image ; mais c'est de totale spéculation.

    2) La lumière visible couvre en gros un octave (un facteur 2 en longueur d'onde), alors que le terme «infrarouge» couvre de 700 nm à 0,1 mm , soit un facteur 140, ou 7 octaves. Si on parle de perception des IR, faudrait préciser desquels, et s'il y a plusieurs types de capteurs.

    3) L'infrarouge capté par l'optique IR ou par certains animaux est essentiellement l'IR très proche, c'est à dire proche de la lumière visible. Mais l'IR du noir de l'espace est à l'autre bout, dans l'IR lointain (sic). On peut comparer en température (autre manière de parler de spectre électromagnétique, en référence aux spectres du corps noir): la lumière du Soleil est à 5800 K, l'IR émis par les corps chauds vers 310 K, et l'IR du fond de ciel est à 3 K. Pas du tout la même gamme spectrale.

    4) Capter les IR à des températures inférieures à l'ambiante est très difficile, car le spectre d'émission des objets chauds s'étend sur toute la gamme, et suffit à éblouir totalement le capteur dans les grandes longueurs d'ondes.

    Pour capter l'émission à 3K du ciel, un instrument comme celui du satellite Planck a dû être refroidi par de l'hélium liquide...

    ---

    Bref, le vivant peut capter les infrarouges très proches, et cela permet de «voir» la nuit, précisément voir les différences de températures autour de la température ambiante (par exemple voir des parties de mammifère à 310 K de température de surface, sur un fond ambiant à 290 K (à 17° C)). Mais aucune possibilité de capter le «noir du vide».
    Dernière modification par Amanuensis ; 21/12/2018 à 10h14.
    Pour toute question, il y a une réponse simple, évidente, et fausse.

  3. #3
    Larma

    Re : Perception du noir de l'œil humain

    Salut,
    Merci de ta réponse claire et rapide, moi qui voulais voir l'univers d'une couleur rose, ça ne restera qu'un rêve à mes yeux :^)
    Dernière modification par Larma ; 21/12/2018 à 13h17.


Discussions similaires

  1. Corps noir et corps humain
    Par TrojanHector dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 16/09/2014, 12h43
  2. perception de la profondeur avec l'oeil humain
    Par titit007 dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 10/04/2013, 16h30
  3. La perception
    Par curro3210 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/11/2010, 22h50
  4. perception 4D
    Par ABN84 dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/11/2009, 07h14
  5. La perception du son ! dur dur !
    Par pluto74 dans le forum Physique
    Réponses: 11
    Dernier message: 25/03/2008, 22h33