Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Le cerveau, la mémoire et la conscience




  1. #1
    Mikas739

    Post Le cerveau, la mémoire et la conscience

    Bonjour à tous,

    Je suis nouvellement inscrit ici mais j’ai déjà lu beaucoup de topic ici et là. Au point qu aujourd’hui c’est à mon tour de poser une question.

    J’ai récemment vu différent reportage sur le cerveau et la mémoire avec des informations de différent scientifique, physicien etc. L’un des témoignages m’a marqué car il évoquait le cerveau comme une sorte de récepteur et non comme support de la mémoire. Un peu comme internet, on l’utilise avec notre téléphone mais le support n’est pas sur l’ordinateur.

    Il évoquait donc des matières quantiques ou non encore connue par l’homme qui agirait sur cela. J’aimerai avoir vos avis sur le sujet.

    Car je n’avais jamais vu le sujet sous cet angle. Je ne suis pas croyant en un dieu, mais ce sujet me fait pensé que de l’information quantique ou inconnu peut chimiquement nous survivre (juste comme particule je l’entends).

    Si vous avez des connaissances sur le sujet je suis assez curieux

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    ramzus2

    Re : Le cerveau, la mémoire et la conscience

    en effet il a récemment était découvert que les enzymes agissent et utilisent des phénomènes quantiques pour avoir leur effet sur l'organisme on parle même de biologie quantique...la mémoire est un phénomène complexe mais pour faire court à chaque fois que tu as une forte émotion tes neurones enregistre les sentiments, les odeurs et les images en relation avec cette émotion, ils deviennent pas seulement des supports de lecture mais aussi des supports d'enregistrement, ils gardent une trace de toute la cacophonie chimique qui s'est exprimée durant la forte émotion...

  4. #3
    Mikas739

    Re : Le cerveau, la mémoire et la conscience

    Merci ! Mais du coup dans quelle mesure peut on considèrer que l’information peut être enregistré en dehors de nos neurones ? Sous une forme encore inconnu. Et l’information peut donc nous survivre non ?
    Notre cerveau reste quelque chose de magique


  5. #4
    ramzus2

    Re : Le cerveau, la mémoire et la conscience

    l'information ne peut pas être enregistrée en dehors des neurones, car c'est bien avec le même neurone qui a interagit durant la forte émotion que nous nous rappelons cette dernière il n'y a aucune structure dans notre organisme capable de donner ou stocker une information nerveuse à part les neurones...les autres cellules en fait ne sente rien du tout, tu me dis mais comment alors on sent le toucher, c'est juste la déformation physique des récepteurs sensoriels nerveux qui s'effectue suite à un toucher qui nous informe que nous sommes touché...

    le cerveau est un organe complexe dont la biochimie des cellules qui le compose a encore des secrets pour nous, les enzymes et les réactions biochimique caractéristique des neurones sont très rapide et précis sous quel forme l'information émotionnel est enregistrée au niveau d'un neurone cette information je l'ignore, mais probablement c'est pas un seul neurone qui est responsable de l'enregistrement de l'information, probablement il reste des traces indélébile ou théoriquement indélébile du passage du courant dans chaque neurone mais ces nouvelles structures neuronales qui servent de mémoire sont de caractère temporaire et facultatif c'est à dire si l'individu a besoin de se souvenir de quelques chose il n'a besoin que de refaire passer le courant par ces circuits, pour qu'il s'en souvienne autrement il ne s'en souviendra pas...

  6. #5
    Flyingbike

    Re : Le cerveau, la mémoire et la conscience

    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message
    l'information ne peut pas être enregistrée en dehors des neurones, car c'est bien avec le même neurone qui a interagit durant la forte émotion que nous nous rappelons cette dernière il n'y a aucune structure dans notre organisme capable de donner ou stocker une information nerveuse à part les neurones...les autres cellules en fait ne sente rien du tout, tu me dis mais comment alors on sent le toucher, c'est juste la déformation physique des récepteurs sensoriels nerveux qui s'effectue suite à un toucher qui nous informe que nous sommes touché...
    ça reste à démontrer
    La vie trouve toujours un chemin

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Mikas739

    Re : Le cerveau, la mémoire et la conscience

    Merci pour cette réponse. Mais en fait dans ce TED que j'ai vu et dans une autre site par Robert Lanza, ils parlent que le cerveau existe t'elle qu'on le connait; que le neurone sert à enregistrer un évenement ... et se le remémorer mais il suggère que l'onde, la trace ou je ne sais quoi ne soit pas directement inscrite sur le neurone. Si le neurone meurt impossible de se rappeler l'évenement car le lien entre "onde" et "vie physique" en gros serait rompu. Mais l'information existerait toujours dans un autre niveau d'information (encore inconnu aujourd'hui). J'ai trouvé cela intéressant car cela permettrait d'expliquer plein de chose. Pourquoi les plantes et personnes ressentent nos émotions, pourquoi un animal ressent plus de chose que nous.... A l'heure actuelle sur une scene de crime on arrive à trouver ou était le sang grace à des lumières spécifique, pourquoi n'arriverions nous pas dans un futur à retrouver des évements de mémoire ou de conscience d'une personne dans un lieu spécifique (ca peut faire un peu penser aux médiums je sais haha mais pourquoi pas)

    Et meme si nous voulons aller dans le domaine de la spiritualité cela pourrait expliquer des cas de réincarnation (connexion de certain neurone avec des ondes).... tout en restant dans le domaine du scientifique. Je ne parle en aucun de dieu ou de "vie apres la mort" mais plutot d'onde ou énergie qui reste et qui émane de notre corps. On ne maitrise que 5% de la matière je crois... avec les 95% restant on peut encore faire beaucoup...

    Pour moi initialement quand tu meurs; c'est rideau basta, ton corps se décompose et rien de rien ne survit. Mais cette vidéo m'a vraiment fait réfléchir à la question ... et de voir qu'avec la science on peut actuellement trouver des réponses possibles sans pour autant partir dans le religieux. et je me demandais si parmis vous, des gens plus caler que moi en physique, chimie... avaient déja réfléchie à ce sujet et pouvait partager leurs connaissances

  9. #7
    Flyingbike

    Re : Le cerveau, la mémoire et la conscience

    on n’est plus du tout dans la science et on frise dangereusement la fermeture du sujet !
    La vie trouve toujours un chemin

  10. Publicité
  11. #8
    Mikas739

    Re : Le cerveau, la mémoire et la conscience

    Justement, que nous dit la science sur ce sujet ? La matière où énergie quantique ... etc. Je ne rentre point du tout dans les croyances mais des témoignages scientifiques que j’ai vu. Et que peut rechercher la science sur ces sujets ?

    Je reste dans le domaine scientifique et cherche à comprendre certaine chose d’un point de vu du très petit ...

    N’oublions pas qu’un atome est composé à 99% de vide ... mais par rapport à notre connaissance actuelle ! Nous avons encore beaucoup à apprendre sur ces sujets. Ma question porte donc sur cela. Lisez donc les recherches de Lanza ou d’un physicien français dont j’ai perdu le nom ... et cela me donne l’impfessions que ce modèle est compatible avec tous les cas actuel

  12. #9
    ramzus2

    Re : Le cerveau, la mémoire et la conscience

    je vois ce que tu cherches tu voudrais peut être entrer dans le faux débat de l'âme et qu'est ce qu'elle serait, l'âme scientifiquement n'existe pas, et la définition biologique de la mort actuelle n'a rien de quantique, la mort actuellement n'est pas comme le pense certains l'arrêt cardiaque et cérébrale ces structure vitale on a de plus en plus le moyen de les réanimer en cas d'arrêt, la mort actuellement est définie biologiquement par la dégénérescence irréversible des corps cellulaires des neurones, on est arrivés à redonner vit à des patients après 16 à 18 heure d'arrêt cardiaque ! les gens véritablement mort du futur seront ceux qui ont reçu une balle dans la tête ou leur cerveau est trop endommagé pour reprendre le contrôle du corps tout les autres sont désormais sauvable, c'est d'autant plus facile à faire que les techniques les plus pointues de réanimation actuelle utilisent le froid extrême pour empêcher les corps cellulaires du cerveau de se désintégrer...hélas c'est une technique hallucinante, et prometteuse mais elle ne fait pas de nous des immortels pour autant, car des patients réanimé par cette nouvelle technique après un arrêt cardiaque ont survécu certes mais pas sans séquelle, lorsqu'il n'y a pas un nouvel arrêt cardiaque dans les 48 heures qui viennent après la réanimation...mais certains plus chanceux ont continuer à vivre le plus normalement du monde, ces gens ont expérimenter une mort réelle et sont ressuscités ils subissent des études sur l'expérience de mort imminente...ça c'est une bonne nouvelle mais en reste parfaitement mortels lorsqu'on a des dommages à la tête....

    si tu te demande mais alors qu'est ce qui provoque cette dégénérescence des corps cellulaires des neurones du cerveau c'est la température c'est pour ça qu'il est conseillé de congeler l'individu en arrêt cardiaque le temps que les secours arrivent, et qu'il soit sauvé à l'hôpital autrement chaque demi heure dans la température ambiante provoque des séquelles importante après la réanimation...et au bout de 2 heures dans la température ambiante il est irréanimable, c'est bon il est mort et il n'y a aucun moyen d'inverser ou de stopper la dégénérescence des corps cellulaire, si tu penses à une injection à lui donner ça ne sert à rien elle restera dans ses bras le cœur ne marche pas pour la faire arriver au cerveau...

    voilà pour ta question d'onde, il n'est pas question d'onde, mais plutôt d'invagination du corps cellulaire du neurone qui crée une nouvelle connexion synaptique, avec le neurone qui suis, cette nouvelle connexion lorsqu'elle est excitée à nouveau donnera à l'individu les mêmes sensations que durant l'événement mémorable...voilà.

  13. #10
    phuphus

    Re : Le cerveau, la mémoire et la conscience

    Bonjour,
    Citation Envoyé par ramzus2 Voir le message
    je vois ce que tu cherches tu voudrais peut être entrer dans le faux débat de l'âme
    Ça en serait presque troublant.
    https://forums.futura-sciences.com/d...erialisme.html

  14. #11
    Flyingbike

    Re : Le cerveau, la mémoire et la conscience

    Bon, si ramzus2 en rajoute une couche, c'est qu'il est temps de fermer...
    La vie trouve toujours un chemin

Discussions similaires

  1. conscience et cerveau
    Par jonh35 dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 17/11/2015, 10h04
  2. cerveau conscience
    Par soso69240 dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 14
    Dernier message: 13/11/2015, 10h26
  3. conscience = mémoire immédiate ?
    Par quetzal dans le forum Débats scientifiques
    Réponses: 7
    Dernier message: 08/04/2007, 01h06
  4. Continuité de la Conscience & le Cerveau
    Par GottferDamnt dans le forum Neuropsychologie et Psychologie
    Réponses: 18
    Dernier message: 17/05/2005, 12h53
  5. Temps physique, Cerveau et conscience !
    Par GottferDamnt dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 23
    Dernier message: 09/02/2005, 20h50