Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

[physiologie] Anaphylaxie



  1. #1
    lily59

    [physiologie] Anaphylaxie


    ------

    Bonjour, je suis en train de faire la correction de mes examens donc je risque de poser beaucoup de questions.

    Bon alors voila, l'une des questions concernait l'anaphylaxie. J'ai fait des recherches sur internet et je me demandais si l'anaphylaxie concernait tous les animaux possèdant du venin ou non?
    Je sais que les cnidaires, les hyménoptères sont concernés. Mais est-ce que les oursins, les raies, les murènes, serpents venimeux sont également concernés?

    Merci d'avance pour vos réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Toll

    Re : Anaphylaxie

    bonjour,

    je pense que l'anaphylaxie ou choc anaphylactique peut s'appliquer à toute susbstance étrangère comme dit ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Anaphylaxie

    car ce choc n'est pas du à la substance en elle-même mais à la réponse exagérée que produit l'organisme de certain personne.

  4. #3
    lily59

    Re : Anaphylaxie

    Mais est-ce que par exemple, on parle de choc anaphylactique lorsque par exemple le venin de serpents tue sa victime sur le coup ou faut-il réellement plusieurs inoculations ou injections?

  5. #4
    Père Occide

    Re : Anaphylaxie

    Bonsoir.
    Non. Le fait que le venin de serpent tue de manière quasi instantanée n'est pas lié à un phénomène d'allergie, mais à sa toxicité propre : les substances qu'il contient agissent comme des poisons, c'est à dire de façon purement "chimique" : destruction des membranes cellulaires, interruption des influx nerveux, etc. Il n'y a pas de production d'anticorps. Et de toute façon, il ne peut pas y en avoir dans ce cas, puisque l'organisme meurt dès la première exposition.
    Dans un choc anaphylactique, l'organisme doit être exposé plusieurs fois à la substance qui en est à l'origine.
    Le système immunitaire apprend à reconnaître cette substance et produit des anticorps dirigés contre elle. Malheureusement, en cas de choc anaphylactique, au lieu d'avoir une réaction immunitaire modérée, on a une réaction de plus en plus vive à chaque exposition. Ce choc provient de la décharge massive des granulocytes qui se débarassent de leur histamine. Résultat : urticaire, oedème et dans les cas extrêmes, chute de la pression artérielle, collapsus, arrêt cardiaque et mort.
    Le choc anaphylactique fut découvert par les biologistes français Richet et Portier en 1902 qui travaillaient sur un venin de méduse.
    Les substances à l'origine d'un tel choc sont très variées : substances alimentaires (blanc d'oeuf), chimiques, venins d'insectes (hyménoptères), etc...

  6. #5
    kinette

    Re : Anaphylaxie

    Citation Envoyé par Père Occide
    Bonsoir.
    Non. Le fait que le venin de serpent tue de manière quasi instantanée
    Euh... bien heureusement non (sinon je ne serais pas là)!
    Pour les morsures de vipère aspic, on a en moyenne une heure avant les premiers symptômes (rarement moins d'une demi-heure) et les cas mortels sont très rares.

    n'est pas lié à un phénomène d'allergie, mais à sa toxicité propre :
    En fait on observe (je epux en témoigner) des chocs anaphylactiques dans certains cas avec les morsures de vipères (et certainement d'autres serpents).
    Ce qui signifie qu'un choc anaphylactique n'est pas nécessairement lié au fait d'avoir des contacts préliminaires avec un allergène, mais peut aussi avoir lieu à cause de substances sollicitant fortement le système immunitaire.

    les substances qu'il contient agissent comme des poisons, c'est à dire de façon purement "chimique" : destruction des membranes cellulaires, interruption des influx nerveux, etc. Il n'y a pas de production d'anticorps.
    Ce sont des réactions biochimiques, et le système immunitaire est aussi sollicité (il me semble que la synthèse ou la libération de fortes quantités d'histamines est impliquée surtout, pour les anticorps, je ne sais pas).

    Et de toute façon, il ne peut pas y en avoir dans ce cas, puisque l'organisme meurt dès la première exposition.
    Heureusement qu'un choc anaphylactique ou qu'une morsure de serpent n'est pas systématiquement mortel...

    Dans un choc anaphylactique, l'organisme doit être exposé plusieurs fois à la substance qui en est à l'origine.
    C'est ce que je croyais aussi mais manifestement ça n'est pas toujours le cas.
    De plus il y a possibilité de réactions croisées (j'ai trouvé un article sur Google Scholar où il avait été étudié de possibles allergies croisées entre morsures de vipères et piqûres d'hyménoptères).

    Résultat : urticaire, oedème et dans les cas extrêmes, chute de la pression artérielle, collapsus, arrêt cardiaque et mort.
    Dans le cas de morsures de vipère... ben on peut aussi observer urticaire, oedème, chute de tension...

    K.
    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    kinette

    Re : Anaphylaxie

    Nomina si nescis, perit et cognito rerum.

  9. Publicité
  10. #7
    lily59

    Re : Anaphylaxie

    Merci beaucoup pour vos réponses.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Physiologie] Le terme Physiologie
    Par MickyPhoenix dans le forum Biologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 18/11/2007, 03h03
  2. physiologie du coeur
    Par GabrielleSJ dans le forum Biologie
    Réponses: 12
    Dernier message: 14/03/2007, 00h00
  3. tp de physiologie
    Par alone dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/01/2007, 18h27
  4. Physiologie
    Par brunop dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/09/2004, 15h42
  5. Physiologie
    Par brunop dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/09/2004, 09h52