Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

séquencage ARN/protéines pour établissement de relations micro-organisme



  1. #1
    Oceane2233

    séquencage ARN/protéines pour établissement de relations micro-organisme


    ------

    Bonjour à tous,j'ai quelques difficultés à répondre à cette question d'un de mes exercice:
    Dans le cas ou l'on sélectionne des ARN/protéines à séquencer pour rechercher une relation entre micro-organismes de parenté lointaine,quelles sont les propriétés moléculaires à considéré ?
    En fait je pense que c'est plus la question que je ne comprends pas,qu'est ce qui est entendu par propriétés moléculaires.
    Cordialement,et merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    MissJenny

    Re : séquencage ARN/protéines pour établissement de relations micro-organisme

    Est-ce que la question concerne les différence entre ARN/protéines et ADN ? Les propriétés auxquelles je peux penser (neutralité, conservation) me paraissent ne pas différer selon qu'on regarde le génome ou le transcriptome ou le protéome.

  4. #3
    Oceane2233

    Re : séquencage ARN/protéines pour établissement de relations micro-organisme

    Re bonjour, non je ne crois pas que cela concerne la différence ARN et ADN.En fait,imaginons que nous prenons l'ARN de différentes espèces de micro-organisme pour établir une sorte de phylogénie,que faudrait-il considérer comme caractères pour réaliser cela? (je suppose que l'ARN ou les séquences protéiques des différents organismes doivent avoir des similitudes,mais je ne vois pas quoi exactement,et ces micro-organisme sont dit de parenté lointaine du coup je suppose qu'ils ont un ancêtre commun,mais je n'ai pas plus de précision).
    Merci pour votre précédente réponse

  5. #4
    MissJenny

    Re : séquencage ARN/protéines pour établissement de relations micro-organisme

    pour reconstruire une phylogénie, on choisit des marqueurs neutres (c'est-à-dire dont les différents variants ont la même valeur sélective). Il y a des techniques qui permettent d'estimer si un marqueur est neutre, à condition d'avoir plusieurs individus par espèce. Comme là il est question d'espèces "ayant une parenté lointaine" il faut choisir des marqueurs relativement conservés (i.e. dont l'évolution n'a pas été trop rapide). Si on prend des marqueurs à évolution rapide, on aura fréquemment des phénomènes de réversion qui rendent les choses inextricables. en général on choisit, soit des marqueurs dans des parties non codantes du génome (mais ils n'existent que pour les microorganismes eucaryotes), soit des gènes de ménage (qui évoluent lentement et sont sous sélection purifiante).

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Oceane2233

    Re : séquencage ARN/protéines pour établissement de relations micro-organisme

    Ah d'accord!Merci beaucoup pour votre réponse,nous pourrions donc par exemple utiliser l'ARN ribosomique 16S pour les procaryotes,puisque sa vitesse d'évolution est lente c'est bien cela?

  8. #6
    MissJenny

    Re : séquencage ARN/protéines pour établissement de relations micro-organisme

    oui. En général on séquence le gène correspondant, plutôt que l'ARN lui-même.

  9. Publicité
  10. #7
    Oceane2233

    Re : séquencage ARN/protéines pour établissement de relations micro-organisme

    D'accord merci beaucoup pour votre réponse,passer une bonne journée!

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 21/01/2014, 15h14
  2. [Exercice] Biologie Moléculaire : Séquençage protéines
    Par Clemto dans le forum Biologie
    Réponses: 3
    Dernier message: 07/11/2011, 21h09
  3. [Biochimie] Séquencage des protéines MS/MS
    Par shonali dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 11/04/2008, 10h16
  4. [Biochimie] séquençage de protéines
    Par allomoi dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/08/2007, 19h14
  5. séquençage des protéines
    Par philosophe dans le forum Biologie
    Réponses: 5
    Dernier message: 20/07/2004, 21h04
Découvrez nos comparatifs produits sur le sport et la santé.