Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 30 sur 30

chape de plancher chauffant sans isolant



  1. #1
    bv56

    chape de plancher chauffant sans isolant


    ------

    bonjour à tous,

    je me pose une question de faisabilité, est ce que ce type de sol est possible :
    * Dalle béton sur hérisson, isolé à sa base (polystyrene extrudé sous le hérisson).
    * Sur cette dalle passent les gaines eau/elec et un réseau de tubes PER pour chauffage (attention, il ne s'agit pas du moyen de chauffage principal de la maison).
    * La chape recouvre ces réseaux. Si possible la chape n'est pas déssolidarisée de la dalle par un polyane pour assurer une bonne conduction de la chaleur.

    Le but de cet assemblage est d'obtenir une forte inertie et de pouvoir tempérer la dalle en cas de manque de soleil plusieurs jours d'affilé.

    Merci pour vos réactions.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    spoltibrun
    Invité

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Bonjour
    Comment poser les tubes de plancher chauffant de niveau sans plaque isolante à plots ou treillis ?
    Cela est impératif pour un fonctionnement normal
    Pour augmenter l'inertie , c'est la charge au dessus des tubes de placher chaufant qu'il faut augmenter
    Seulement 30% de la chaleur part vers le bas

  5. #3
    bv56

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    merci pour ces infos, d'où vient ce 30% qui part vers le bas ?
    Pour fixer les tubes, je penssais les maintenir sur un treillis acier avec des petits colliers plastiques.

  6. #4
    glr78

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Citation Envoyé par bv56 Voir le message
    bonjour à tous,

    je me pose une question de faisabilité, est ce que ce type de sol est possible :
    * Dalle béton sur hérisson, isolé à sa base (polystyrene extrudé sous le hérisson).
    * Sur cette dalle passent les gaines eau/elec et un réseau de tubes PER pour chauffage (attention, il ne s'agit pas du moyen de chauffage principal de la maison).
    * La chape recouvre ces réseaux. Si possible la chape n'est pas déssolidarisée de la dalle par un polyane pour assurer une bonne conduction de la chaleur.

    Le but de cet assemblage est d'obtenir une forte inertie et de pouvoir tempérer la dalle en cas de manque de soleil plusieurs jours d'affilé.

    Merci pour vos réactions.
    Bonsoir,
    j'ai depuis 10 ans un chauffage basse température par le sol de type électrique.
    j'en suis très satisfait pour le confort apporté et sa moindre consommation par rapport à un système classique.
    le principe est le suivant, la dalle béton sur hourdis pour ce qui me concerne; une épaisseur d'isolant extrudé sur laquelle est fixé les résistances et passe les réseaux de fluides ; par dessus est étalée directement une chape de béton maigre qui reçoit mon carrelage.
    très bonne inertie, par contre la relation directe avec le soleil ?
    glr78

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    bv56

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    la relation avec le soleil c'est que qd on a un apport passif fort, il faut de la masse pour stoker cette chaleur, donc on peut ne pas mettre d'isolant sous la chape, mais plus bas ou ailleurs. Voir le forum "habitat bioclimatique" ...

    Ma question portait juste sur la possibilité de réaliser une chape directement sur la dalle, sans isolant, sans polyane (évidement il faudra prendre des précautions pour que tous ces tuyaux ne flottent pas en surface de la chape au moment où elle sera coulée) et en ayant le réseau de PER chauffant au même niveau que les gaines des réseaux. Tout ça n'étant pas habituel, ça me questionne au niveau de la technique de mise en oeuvre.

    Merci de ne pas détourner le sujet qui est technique et pas de la "théorie thermique", sinon je n'aurais pas de réponse !

  9. #6
    glr78

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Citation Envoyé par bv56 Voir le message
    la relation avec le soleil c'est que qd on a un apport passif fort, il faut de la masse pour stoker cette chaleur, donc on peut ne pas mettre d'isolant sous la chape, mais plus bas ou ailleurs. Voir le forum "habitat bioclimatique" ...

    Ma question portait juste sur la possibilité de réaliser une chape directement sur la dalle, sans isolant, sans polyane (évidement il faudra prendre des précautions pour que tous ces tuyaux ne flottent pas en surface de la chape au moment où elle sera coulée) et en ayant le réseau de PER chauffant au même niveau que les gaines des réseaux. Tout ça n'étant pas habituel, ça me questionne au niveau de la technique de mise en oeuvre.

    Merci de ne pas détourner le sujet qui est technique et pas de la "théorie thermique", sinon je n'aurais pas de réponse !
    je ne détourne rien, pour info la chape en question n'est pas liquide et bien évidemment tous les réseaux sont fixés par des clips question de répartition de chaleur notamment. si vous ne posez pas d'isolant vous aurez beaucoup de déperdition par le sol
    glr78

  10. Publicité
  11. #7
    bv56

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    comme je disais dans le premier post, l'isolant est bien là mais plus bas (ceci dit, dans ce genre de conception on met habituellement l'isolant en périphérie donc isolant vertical) jusqu'aux semelles de fondation).

  12. #8
    spoltibrun
    Invité

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    C'est pa rayonnement que les 30% partent
    Attention au système de fixation , aucun tube per ne doit toucher la ferraille
    Avec les cycles chauffe refroidissement , c'est la fuite assurée
    Le principe de stockage de la chaleur dans le herisson est adapté au chauffage par panneaux à air chaud , pas au plancher chauffant hydraulique
    La masse doit se trouver au dessus des tubes

  13. #9
    bv56

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    bonjour spoltibrun,
    ok pour ta remarque sur le montage des per. Pour le stockage, je suis bien conscient de tout ça mais le rendement global plutôt mauvais de ce système à air (capteur, transport avec perte de charge, échanges faibles ...), son prix et les pertes de chaleur importantes dans le sol profond, même avec isolant, m'amène à réfléchir à autre chose.
    Donc,pourquoi pas un sol chauffant de très faible puissance (en fait alimenté par 5m² de capteur à eau, chaleur stockée en ballon et redistribuée vers le sol qd il n'y a pas de soleil) dont une partie de la chaleur serait stockées dans le sol et l'autre restituée directement à l'habitat. C'est donc juste une façon différente de voir le stockage, avec mois de perte, et pour moins cher. Merci en tout cas.
    Dernière modification par bv56 ; 13/11/2009 à 16h18.

  14. #10
    spoltibrun
    Invité

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Soit on stocke en ballon , soit en béton
    Les deux vont ammener à de fréquentes manoeuvres toute la journée
    Pour un plancher chauffant solaire , c'est plus de 2000 litres qu'il faut
    Pour avoir une inertie correcte en beton , c'est presque 30cm qu'il faut au dessus des tubes et encore , à condition de bien calculer les pertes et l'orientation de la maison
    Soit c'est un , soit c'est l'autre

  15. #11
    bv56

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    bonjour,
    pourquoi toujours des visions binaires ? je comprends qu'un installateur ne puisse pas proposer autre chose que ce qu'il sait faire, mais en autoconstruction c'est différent.
    Mettre un psd dans une maison ou le solaire passif a une place importante, cas de la mienne, je pense que c'est stupide. Restent donc à évaluer les solutions intermédiaires.

  16. #12
    invite58706596

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Bonjour à Tous,

    Je suis ces échanges depuis le début car je suis intéressé pour le rajout d'une masse inertielle thermique.
    Cela fait donc l'empilage suivant > Sol > polystyrène extrudé > hérisson > dalle béton > gaines eau/elec. + tubes PER > chape anhydrique et revêtement de sol.
    Quelle masse ou volume, cela représente-t-il?

    A minina, le film polyane peut-être posé avant le polystyrène extrudé pour éviter les remontées d'humidité éventuellles du sol ???

    Pour le circuit PER, oui, il faudrait peut-être un châssis-support simplifié pour guider les tuyaux...si on connaît les dimensions du réseau (entre-axe, diamètre de courbure,...)

    Le problème je pense c'est l'inertie justement, mais une fois l'ensemble à une T° de base, il faudra entretenir cette T° (soleil ou capteur).
    Je me pose des questions sur le comportement du hérisson > pouvoir de stockage de la chaleur et de la diffusion (rayonnement) vers la dalle.
    Ne va-t-il pas créer un déphasage?

    Bien Cordialement

  17. Publicité
  18. #13
    bv56

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    bonjour Amaty,
    pour l'empilage, ce serait plutôt sol décapé, hérisson de 30cm éventuellement aéré très doucement, qd le fond de l'air est doux, on est en bretagne sud (histoire d'enlever du radon et un peu d'humidité), poly extrudé (optionnel après réflexion), 0/30 compacté (50 cm), polyane, dalle, réseaux eau elec et per noyés dans la même chape. Tout ça doit faire 1 m environ.

    Je vise une puissance de chauffe des per très faible (genre 100 Kwh par mois d'hiver, soit 1000 watt max, ce qui représente une longueur de per très faible). La chaleur sera transférée du ballon vers le plancher qd il y aura un excédent dans le ballon ESC en déphasant de qlq heures histoire de ne pas chauffer qd le soleil brille. Pour avoir cet excédent, je compte passer de 300litres/5m2 ESC à 500litres/10m², le surcout est raisonnable.

    Ce chauffage très faible doit juste permettre de compenser les pertes dans le sol (qui ne sont pas si grandes, isolation extérieure périphérique des murs de fondations sur environ 1 m de hauteur). Il ne s'agit en aucun cas d'un psd mais simplement de maintenir le sol sous les pieds à une température de 20°, surtout dans les zones de la maison qui n'ont pas de soleil (Nord et Est).

    L'alternative pour maintenir la masse thermique à une température pas trop froide en hiver consiste habituellement à transférer de la chaleur par un réseau aérolique, mais nécessité de faire des capteurs airs. Gros défaut : la moitié au moins de chaleur stockée est perdu. Si on chauffe le sol de l'habitat, le rendement est meilleur.

    Hum ... on est entrain de glisser vers les thèmes du forum "habitat bioclimatique", mais au début j'avais juste une question technique. Ceci dit les discussions c'est toujours intéressant.
    Dernière modification par bv56 ; 14/11/2009 à 20h04.

  19. #14
    spoltibrun
    Invité

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Le fait de participer au forum implique de prendre en considération les idées meme étranges
    C'est l'expérience qui ordonne d'ignorer certaines pistes .
    Soit qu'elles soient :
    Irréalisables
    Trop couteuses pour les bénéfices
    Ou pire , en contradiction avec les lois de la physique
    Certaines pistes n'ont pas été développées pour de bonnes raisons
    Un plancher chauffant n'est pas à prendre à la légère du simple fait de son irreversibilité en cas de "rattage"
    Maintenant , rien n'empèche d'essayer , mais assurer l'eau chaude et la relève chauffage avec 10m2 de capteurs et 500 litres de stockage ....
    Juste une info , je fais moi aussi la relève chauffage et l'eau chaude sanitaire avec 12m2 , 300 litres de sanitaire , zero stockage chauffage dans .......
    Le var , alors en bretagne

  20. #15
    invite58706596

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Bonsoir Bv56
    Gros défaut : la moitié au moins de chaleur stockée est perdue.
    Bv56, la moitié perdue, mais comment, par défaut d'isolation?
    J'ai bien compris tes raisons, mais finalement il faudra quand même une bonne quantité de chaleur pour chauffer une telle masse (1m) et sûrement un peu anticiper, Non?
    Le fait de participer au forum implique de prendre en considération les idées meme étranges
    Bonsoir Spoltibrun,
    Oui, mais c'est bien, il en faut des gens qui innovent, qui imaginent, qui évoluent ou font évoluer...
    Quand on regarde le Forum Chauffage Bioclimatique, l'évolution est énorme, le tunnel à galets, les murs trombles, la masse inertielle, ...etc, la mise en pratique ne date pas de tant que ça (à part quelques cas, qui justement ont essuyé les plâtres...

    Il restera à Bv56 en cas de loupé, de complémenter par injection d'air chaud dans son hérisson...
    En 88, quand j'ai parlé que j'installais un chauffage par rayonnement basse T° au plafond par film chauffant avec une masse inertielle de 15 m3, tout le monde me prenait pour un ET!!!

    Bien Cordialement

  21. #16
    bv56

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    spoltibrun, tu peux nous en dire plus sur ton installation ?
    sans vouloir polémiquer, je pense qu'avec les outils de simulation dont on dispose aujourd'hui, on peut dimensionner une installation sans trop se planter.
    Par contre le rapport cout / bénéfice comme tu le dit reste compliqué : si on a déjà fait les choix prioritaires d'isolation, de compacité, d'orientation, de qualité et surface de vitrage , d'inertie en rapport avec les apports solaires ... ce qui vient après coute souvent très cher pour peu de bénéfice (car il reste de moins en moins à gagner) et donc on ne fait plus ces choix en espérant les rentabiliser, mais peut être plus par idéologie. D'ailleurs rendu là le meilleur choix pour faire des économies serait peut être, par exemple, de supprimer une salle de bain ou des m², mais comment évaluer la rentabilité d'une salle de bain ou de 5m² de salon en plus ??

  22. #17
    bv56

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    Bonsoir Bv56

    Bv56, la moitié perdue, mais comment, par défaut d'isolation?
    J'ai bien compris tes raisons, mais finalement il faudra quand même une bonne quantité de chaleur pour chauffer une telle masse (1m) et sûrement un peu anticiper, Non?
    une bonne partie, (plusieurs disent la moitié) de ce qu'on stocke "profond" (1 m sous le plancher dans mon cas) est perdu dans le sol profond et sur les cotés. C'est des chiffres qu'on retrouve en faisant un peu de calcul, plusieurs (dont moi) se sont amusé à développer des petits logiciels pour constater ça. Voir aussi la thèse de Hollmuller (voir surtout le forum "bioclimatique").

    Pour l'anticipation, oui si on stocke profond car on bénéfice du déphasage lié au temps que met la chaleur à se propager du stockage vers le plancher (2 cm par jour disent certains, mais ca dépend bcp de la nature du sol) et d'une chaleur abondante en fin d'été. Non (je pense) si on stocke à partir du plancher, ce que je voudrais faire. De toute façon, pendant l'été l'épaisseur du stockage va se réchauffer naturellement.

  23. #18
    spoltibrun
    Invité

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    En fait , il y a 12m2 de capteurs plans raccordés en été à un ballon électrique standard chargé en stratification par un échangeur à plaques et un accélerateur de gavage
    En début d'hiver , quand les hautes t° sont rares , je met en route des radiateurs type jaga à très faible volume d'eau avec ventilateur
    Je charge donc la maison en calories dès que le soleil arrive je laisse la maison jouer le role de stockage
    Les travaux de rénovation ne sont pas terminés et le chauffage classique tourne encore le matin et certains soirs
    Mais dès que l'isolation extérieure sera terminée , j'aurai assez d'inertie dans l'enveloppe pour tenir plus de 24 H

  24. Publicité
  25. #19
    gridobu

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Citation Envoyé par bv56 Voir le message
    bonjour à tous,

    je me pose une question de faisabilité, est ce que ce type de sol est possible :
    * Dalle béton sur hérisson, isolé à sa base (polystyrene extrudé sous le hérisson).
    * Sur cette dalle passent les gaines eau/elec et un réseau de tubes PER pour chauffage (attention, il ne s'agit pas du moyen de chauffage principal de la maison).
    * La chape recouvre ces réseaux. Si possible la chape n'est pas déssolidarisée de la dalle par un polyane pour assurer une bonne conduction de la chaleur.

    Le but de cet assemblage est d'obtenir une forte inertie et de pouvoir tempérer la dalle en cas de manque de soleil plusieurs jours d'affilé.

    Merci pour vos réactions.
    Bonjour, avez-vous eu la réponse à cette question ? Je me pose la même question sur la faisabilité de cette réalisation, mais surtout du côté technique : comment fixer les tuyaux PER si on ne les fixe pas sur un isolant ?
    Merci d'avance.

  26. #20
    invite58706596

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Bonjour à Tous,

    Il faudrait trouver un espèce de treillis plastique pour fixer les tubes PER...
    A une époque, j'avais acheté ce genre de treillis pour contenir des fleurs ou plantes > grillage plastique vert assez rigide (résiste aux UV, seule caractéristique sur le produit) diamètre du fil 1,5 à 2 mm/ maille de ~2 cm au carré.

    Colliers plastiques d'électricien pour fixer le tube le temps du coulage de la chape > Impose de dérouler proprement la couronne de PER pour ne pas avoir de torsion et d'effort sur le grillage..
    Peut-être un grillage métallique (a-t-on la possibilité de développer des points chauds étant donné le niveau de T°???).
    J'ai trouvé en tapant "brise-vent polyéthylène" quelque chose d'approchant> http://www.leroymerlin.fr/mpng2-fron...Pub=1119974212
    Ou bien > http://www.puteaux-sa.fr/21brise.htm

    Donc à voir....
    A+

  27. #21
    gridobu

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Merci pour cette réponse.
    Il doit bien exister quelque chose de plus "usuel", puisqu'il existe des Planchers Solaires Directs (PSD), qui ont une grosse épaisseur...

  28. #22
    invite58706596

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Il suffisait de le dire...

    J'ai recherché je n'ai pas trouvé grand-chose, si ce n'est un treillis métallique marque Velta pour des pas spécifiques d'écartement 510 mm (fil diamètre 1,4 à 1,8 mm) et autres...
    Type industriel > http://nathanbe.coolpixels.nl/nathan...a98d181f6cae0d
    Pour le particulier Page 45 > http://www.pastor.fr/assets/files/ch...e-clim2006.pdf
    Des treillis > http://french.alibaba.com/product-gs...243908689.html

  29. #23
    invite58706596

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    des pas spécifiques d'écartement 510 mm
    Lire 5, 10 mm

    A+

  30. #24
    gridobu

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Je viens de voir les treillis Velta aussi. Ca m'a l'air pas mal ! Ils existent avec des pas de 5, 10, 15, 20 il me semble.

  31. Publicité
  32. #25
    invite58706596

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Tout à fait, Pas 5, 10 cm et pas mm comme j'ai marqué, décidément...

    Par contre je ne sais si c'est encore fabriqué qu'on lit cet Avis Technique Annulé > http://tdb-atec.cstb.fr/fichiers/pdf...U/AU030016.PDF

    Donc voir chez Fournisseur de matériaux...

    A+

  33. #26
    gridobu

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Bonjour,
    J'ai vu que pour un plancher chauffant, il fallait une chape flottante afin qu'elle soit désolidarisée du gros oeuvre pour éviter des problèmes puisqu'elle se dilate lors de la chauffe.
    Si la dalle et la chape ne sont pas désolidaridées, la dalle pourrait alors se dilater un peu, et comme elle est liée au gros oeuvre et cloisons, ceci pourrait engendrer des fissures...
    Qu'en pensez-vous ?

  34. #27
    invite58706596

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    J'ai vu au cours de mes recherches qu'il existait des treillis anti-retrait pour chape. Sous Google, j'avais tapé "treillis anti-retrait de maille" >> Plusieurs sites existants sur plancher chauffant. Je ne connais pas le résultat.
    Difficile d'imaginer l'effet de la dilatation, car la dalle va également se réchauffer. Si on regarde une maison peu isolée sur vide-sanitaire, la dalle en hiver doit osciller autour de 10 °C (peut-être moins...) et en été se situer autour de 25°C (peut-être plus...)...Ecart voisin de15°C > sans dégât sur le gros oeuvre.
    A comparer avec ta maison > du fait de plus masse thermique (dalle + chape), peut-être limiter une T° de circuit plus basse, mais circuit de chauffage plus dense...????

    Je pense que sur le pourtour, il vaudrait mieux prévoir un joint de dilatation > 1 à 2 mm/m de longueur. 6m > 12 mm donc 6 & 6 mm.

    Bien Cordialement

  35. #28
    gridobu

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    D'autres avis sur les risques de la dilatation de la dalle si cette dernière n'est pas désolidarisée de la chape chauffante ?

  36. #29
    lowconso

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Je relance ce sujet car je me pose la même question et il n'y a visiblement pas eu de réponse, mais le sujet date un peu !.

    J'aimerai donc savoir si BV56 a finalement pu poser sur plancher chauffant sur dalle sans isolant et si cela fonctionne ?
    Quelqu'un d'autre a-t-il essayé ?

    Car je suis un peu dans la même situation, si ce n'est que j'ai isolé au dessus du remblai avec 15cm de PSE puis dalle béton de 15cm. Je comptais sur l'inertie de cette dalle bien isolée et je trouverai dommage de rajouter un isolant entre la chape et la dalle...

  37. #30
    Cram 64

    Re : chape de plancher chauffant sans isolant

    Squatter et déterrer une discussion n'est pas souhaitable, je laisse s'amorcer le fil, et créerai la tienne ensuite, Cram 64.
    Le football, c'est comme les échecs...mais sans les dés. Lukas PODOLSKI, un expert, The Guardian.

Discussions similaires

  1. plancher chauffant respirant : quelle composition pour la chape
    Par Nausic dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/03/2021, 01h11
  2. Poele-cheminée sur chape plancher chauffant
    Par JeffBeck dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 13
    Dernier message: 13/08/2009, 11h00
  3. isolant ou pas sous plancher chauffant??
    Par gab30200 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 13/04/2009, 01h41
  4. chape pour plancher chauffant
    Par maniacasc dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/01/2009, 19h33
  5. Isolant Plancher Chauffant
    Par xberg dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 13/02/2007, 22h41
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...