Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 8 sur 8

cave humide sur sol argileux



  1. #1
    vivinoir_34

    cave humide sur sol argileux


    ------

    Bonjour,

    je viens ici pour un sujet malheureusement récurrent : une cave humide ; après lecture de nombreux posts sur divers forums, j'ai déjà plusieurs pistes mais vos avis et conseils me permettraient de me conforter ou non dans mes choix.

    C'est une maison de ville des années 1900 qui se trouve en bas d'une légère pente; la cave fait 40 m2 et le sol est 10 cm sous le niveau du trottoir ; depuis cet hiver j'ai remarqué une humidité anormale au niveau de la dalle en béton à proximité d'un des murs (humidité sans doute due à un hiver très pluvieux ) ; lorsqu'on pose la main sur cette zone, la main est humide voir mouillée ; cette zone humide s'est ensuite étendue sur 3 m le long du mur. J'ai un peu cassé la dalle en béton sur 1 m2 et j' ai découvert qu'elle a été coulée sans drain ou étanchéité ( quelques graviers) ; la dalle repose donc directement sur une terre très argileuse et gorgée d'eau.
    Sur le mur en pierre calcaire, rafistolé par quelques touches de ciment apparemment, de la salpêtre s'est développée à quelques endroits.
    J'ai fait venir Murprotec qui a diagnostiqué 90 % d'humidité dans les murs.

    Je souhaite assainir cette cave un minimum pour entreposer des objets sans qu'ils moisissent ( tente, chaussures de marche,....) sachant que :
    c'est une maison de ville sans extérieur donc je ne peux agir que de l'intérieur.
    La proposition de Murprotec me laisse sceptique (injection de résine) et ne correspond pas du tout à mon budget !!! et après tout ce n'est qu'une cave...

    Je pensais donc casser la dalle béton pour éviter que l'eau stagne en dessous et remonte dans les murs ; quel matériau puis-je mettre ensuite sur l'argile ? Graviers + chaux ? ( la dalle hérisson conviendrait mieux sans doute mais c'est trop fastidieux car il faudrait décaisser beaucoup d'argile étant donné que le plafond est déjà bas: 1,80m) ; en cassant la dalle, je ne risque pas de transformer la cave en piscine ?
    Ensuite je compte enlever le ciment et nettoyer les murs : est-ce que je les laisse «*naturels*» ou les recouvre de chaux hydraulique ?

    Enfin je pense créer une ventilation car il n'y a seulement que les trous de la porte en bois actuellement, donc une seule entrée/sortie d'air. Le souci est est seul le mur où se trouve la porte donne sur l'extérieur. Comment puis-je alors créer un courant d'air naturel ? Dois-je installer un extracteur ou une VMC ?

    Merci pour votre lecture et n'hésitez pas à me laisser vos avis !!

    cordialement

    vivi

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite58706596

    Re : cave humide sur sol argileux

    Bonjour Vivinoir & Bienvenue sur FUTURA SCIENCES,

    Problème récurrent certes, mais pas facile à résoudre dans un certain sens...
    Si on fait une dalle étanche, l'humidité remonte dans les murs comme actuellement et donc aucun gain.
    Soit une dalle non étanche et pouvant absorber une certaine quantité d'humidité, mais si le sol est approvisionné en eau pendant de longues périodes, c'est peine perdue.

    A mon avis, il ne faut pas détruire la dalle pour l'instant.
    Mais faire des sondages près des murs côté pente où vraisemblablement l'eau arrive pour savoir si ces écoulements correspondent à une "source" ou au contraire débouchent sur toute la longueur du mur.
    Il faudra piéger l'eau au plus près de son arrivée...
    Et piéger l'eau, c'est pas facile...
    Les dains en PVC, c'est bien, à condition que le sol soit étanche autrement ça ne vaut pas un clou...
    Essayer de connaître l'épaisseur d'argile (ou le niveau où celle-ci est sèche) et après on avisera.
    Côté ventilation > Présence d'humidité, la ventilation va créer des T° plus basses et condensation supplémentaire...
    Donc d'abord résoudre le problème d'humidité.

    Bien Cordialement.

  4. #3
    vivinoir_34

    Re : cave humide sur sol argileux

    merci Amaty pour votre réponse claire et rapide !

    l'origine de l'eau reste bien évidemment un mystère...l'hypothèse la plus vraisemblable est que cet hiver a été très pluvieux et que ma maison se situant en contre-bas d'une légère pente, j'ai tout récolté !mais je précise que je n'ai pas encore eu la cave inondée.
    La cave étant légèrement enterrée, il est probable que la nappe phréatique soit montée et se soit approchée du sol de la cave.
    Deuxième hypothèse : les évacuations des eaux pluviales passant dans ma rue sont peut- être défaillantes : il y a a eu un léger effondrement au milieu de la chaussée presque en face de la cave ; j'ai appelé la mairie de Montpellier pour évoquer ce souci : ils ont colmaté avec du goudron....

    Pour enlever l'eau, on m'a suggéré de faire un trou de 1,5 m et d'y mettre une pompe de relevage afin d'abaisser le niveau de la nappe sous ma cave ...ma crainte est de drainer tout le quartier ! Mais techniquement je peux le faire ( j'ai les outils et personnes pour le faire) : qu'en pensez-vous ?

    très cordialement
    vivi

  5. #4
    invite58706596

    Re : cave humide sur sol argileux

    Pour enlever l'eau, on m'a suggéré de faire un trou de 1,5 m et d'y mettre une pompe de relevage afin d'abaisser le niveau de la nappe sous ma cave ...ma crainte est de drainer tout le quartier !
    C'est certain que c'est une méthode, mais effectivement le risque de drainer sous toutes les maisons avoisinantes...

    Du fait des # infos que tu donnes, il faudrait connaître l'hydrogéologie du quartier :
    - hauteur de la nappe phréatique.
    - situation et épaisseur de la couche d'argile.
    - présence de sources.
    - éventuellement profondeur du sol rocheux

    Lors de précipitations importantes ou répétées, l'eau atteint la couche rocheuse, court dessus, butte sur la couche d'argile et remonte.
    Ou alors une zone suffisamment importante de sol calcaire ou autre qui s'imbibe d'eau et la rend progressivement.
    Vue les dégâts sur la voirie, on peut penser que le débit était suffisamment important pour arriver à saper le sol sous la route > une source ou alors l'eau a trouvé un passage préférentiel sous ta maison...Je ne parle pas des collecteurs d'eaux pluviales...
    Les hypothèses sont nombreuses...Hélas...

    A mon avis, se rapprocher de la mairie qui doivent sous-traiter les études de sol à une société > se rapprocher d'un géologue de cette société pour avoir des infos... Egalement se rapprocher des sociétés qui réalisent les rues ou les routes nouvelles > Eux aussi peuvent donner des infos...
    Si des maisons récentes ont été construite dans le quartier, prendre des infos auprès des sociétés de construction qui en général connaissent bien les sols aussi (couverture garantie décennale).
    Inspecter côté pente, si les gouttières et collecteur de descente sont en bon état même chez les voisins (absence de fuite ou de débordement gouttière obstruée par des déchets....etc)...

    Avant de te lancer dans des travaux qui peuvent être vains, si tu peux connaître l'origine du mal, ça serait mieux, bien sûr...

    Bien Cordialement

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Bounoume

    Re : cave humide sur sol argileux

    Quelques réflexions supplémentaires:
    la couche d' argile dont tu parles: c' est probablement de l' argile rapportée lors de la construction (ou plus tard)...pour empêcher les infiltarations d' eau. c' est illusoire, l' eau est par définition un liquide, et elle passera autour (par les murs, + ou moins poreux..) et remonte quand même.
    Il serait intéressant de savoir ce qu'il y a juste en dessous.
    Si c' est du sable, du gravier, un hérisson.... ça doit probablement être plein d' eau, à certains moments ou en permanence. Horreur!
    Non au contraire! C' est une chance.. l' eau si elle est là y circule librement, et si tu creuses le puisard dont tu parles

    [citation:"Pour enlever l'eau, on m'a suggéré de faire un trou de 1,5 m et d'y mettre une pompe de relevage afin d'abaisser le niveau de la nappe sous ma cave ...ma crainte est de drainer tout le quartier ! Mais techniquement je peux le faire ( j'ai les outils et personnes pour le faire) : qu'en pensez-vous ?fin de citation/]

    ........puisard dont le fond sera nettement au dessous du plancher de la zone perméable- il va receuillir toute l' eau qu vient.
    Si il y a une couche de sable,entoure ton trou de grille très fine... sinon l' eau va entraîner le sable....avec 2 effets intéressants: le trou va sa combler... et la dalle de la cave va conséquemment s' affaisser....
    Et une bonne pompe vide cave la renverra aux égouts.
    Résultat: le niveau de la 'nappe' vue par les murs descendra nettement au-dessous de la dalle de la cave

    Mieux: il faudrait drainer la flotte au plus près de son arrivée.
    A priori ça vient du côté du mur humide...
    L' idéal serait de creuser à l' extérieur le long des fondations, de drainer au fond et d' étanchéifier le mur. Mais je suppose qu' il faudrait creuser la rue, ou passer chez le voisin...
    Tu peux quand même faire au mieux en creusant plusieurs puisards quasi au ras du mur trempé, en laissant suffisamment de fondation intacte entre chaque trou, sinon ça va bouger (surtout que l' argile c' est mou..) tu risques simplement d' effondrer ta maison...
    NB. il faudra 1 pompe dans chaque puisard, à moins d' installer un système de siphons génial, mais pas forcément fiable.., ..

    remarque N°2: C' est quand même très improbable que tu dégottes une vraie source ou que tu ramasses les infiltrations des voisins à un débit de plusieurs metres cubes par heure....
    ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés (les animaux malades de la peste)!

  8. #6
    invite58706596

    Re : cave humide sur sol argileux

    Amical Bonsoir Bounoume,

    Effectivement, il y a beaucoup d'hypothèses...
    Cependant en relisant le post de Vivinoir, il dit :
    "depuis cet hiver j'ai remarqué une humidité anormale au niveau de la dalle en béton à proximité d'un des murs..."

    Brutalement, je dirais, ce n'est pas la 1ère année qu'il existe des hivers pluvieux, donc ce qui veut dire que la maison n'est pas impactée au niveau de ses appuis au sol.
    Vivinoir n'a sûrement pas assez de temps de présence dans cette maison, pour en tirer des retours d'informations (peut-être se rencarder auprès des voisins, s'ils n'ont pas de problème...)
    Reste le réseau d'eaux pluviales qui pourrait apparaître comme un coupable possible.. (voir le niveau d'eau lors de pluies > peut-être problèmes d'écoulement suite à modif????)...
    Attendons quelque réponse de Vivinoir...
    A+
    .

  9. Publicité
  10. #7
    vivinoir_34

    Re : cave humide sur sol argileux

    bonjour à tous ceux qui ont lu mon post et y ont répondu (en particulier AMATY)

    J'ai une très bonne nouvelle : des techniciens de Véolia sont passés ce matin et il se trouve qu'une canalisation d'évacuation des eaux pluviales est bouchée ! ( à cause de travaux sur une canalisation de gaz apparemment...) J'ai donc très certainement trouvé l'origine de mon problème et en suis ravie !

    Je vais attendre que les travaux de réparation soient réalisés pour vérifier l'impact sur ma cave. Mais je vais essayer d'accélerer l'assèchement ( casser la dalle béton et mettre de la chaux sur les murs) ; certaines personnes me conseillent une ventilation forcée : qu'en pensez vous ?

    cordialement

  11. #8
    invite58706596

    Re : cave humide sur sol argileux

    Bonjour Vivinoir,

    Donc une info positive...
    Ventilation, oui mais surveiller T° intérieure cave et T° extérieure...
    Si air trop froid, la condensation augmente sur les parties plus chaudes...
    Pour bien faire, il faudrait l'humidité dans la cave et l'humidité extérieure... Après, il faudrait faire une conversion en fonction de la T° pour avoir une comparaison d'humidité relative...

    Info humidité : Dans le temps, pas de VMC, mais des produits qui pouvait réguler l'humidité de l'air > dalle de chaux, murs de chaux ou pisé...cloison de briques...
    En cas d'augmentation d'humidité dans la maison (lessive de la semaine, bains des enfants, cuisson,... ou temps pluvieux) ces produits absorbaient une partie de cette humidité pour la rendre progressivement par la suite...
    Maintenant, produits peu absorbants et VMC... C'est ça le progrès...

    A+

Discussions similaires

  1. sol de cave humide et dalle de chaux.
    Par david.guilhaumon dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 14/06/2010, 08h29
  2. revetement sol sur beton humide
    Par noah32 dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 6
    Dernier message: 31/08/2009, 15h42
  3. Isolation d'un sol sur cave
    Par carioline dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 6
    Dernier message: 10/01/2009, 09h51
  4. Cave voutée en briques ? Pavés sur le sol ?
    Par Mettero dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/01/2008, 19h29
  5. Isolation du sol sur cave
    Par eric_h dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 27/07/2007, 05h33
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...