Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 10 sur 10

Conseil pour drainage et puisard eaux pluviales




  1. #1
    Denis2Gif

    Conseil pour drainage et puisard eaux pluviales

    Bonjour à tous,
    Voici une question un peu technique !
    J'habite une maison de 100 m2 de toiture sur un terrain de 900 m2 argilo-sabloneux en très légère pente, en île de France.
    Je suis innondé en rez-de-jardin en cas de fortes pluies, à peu près tous les deux ans :
    Si les eaux pluviales du toits sont évacuées sans problèmes dans le réseau public , la pluie tombant sur le terrain ne l'est pas et ne peut pas l'être, car une grande partie du terrain est légèrement en dessous de la grosse canalisation eaux pluviales du réseau public. D'autre part, la pluie ne s'infiltre pas dans le sol, s'accumule, et finit par passer à travers la dalle de la maison (pas de vide sanitaire), bien que La nappe phréatique soit à -200cm sous la dalle (la perméabilité du sol est trop faible).
    J'envisage donc de drainer l'eau vers un puisard qui serait réalisé au point bas du terrain, à 20 m de la maison, où la cote du sol naturel est entre -50 cm et -80cm sous la cote de la dalle.
    A ce point, j'ai un piezomètre de 450cm de profondeur dans lequel le niveau d'eau est stable à -150cm (en bon accord avec le niveau de l'eau sous la maison).
    Question 1: faut il drainer par des drains enterrés ou par des caniveaux ouverts dans un tel cas ?
    Question 2: comment dimensionner le puisard et réaliser ses murs et son fond, sachant qu'il donne directement sur la nappe à -150cm du sol naturel ? Comment s'assurer qu'il ne débordera pas ?
    Question Bonus 3: Une mesure de permeabilité de Nasberg aiderait-elle à dimensionner le puisard ?

    Je suis preneur de tout conseil et de toute redirection vers des sites ou des documents clairs sur ces points.

    Merci !

    Denis2Gif

    -----

    Dernière modification par Denis2Gif ; 21/08/2010 à 11h11.

  2. Publicité
  3. #2
    AMATY

    Re : Conseil pour drainage et puisard eaux pluviales

    Bonsoir Denis2Gif,

    Je n'ai pas tout saisi...
    Malgré la faible pente, l'eau ne ruisselle pas?
    Au-delà, de ton terrain, l'eau ne peut pas s'évacuer???
    D'autre part, la pluie ne s'infiltre pas dans le sol, s'accumule, et finit par passer à travers la dalle de la maison
    Comment interpréter : "à travers la dalle" > Tu te retrouves avec de l'eau sur le carrelage ou sur les revêtements???
    A force de poser des questions, je commence à deviner le problème...
    Si le terrain absorbe difficilement l'eau, mettre des drains enterrés n'est peut-être pas la meilleure solution (Par ailleurs, le captage par drains, possède un débit très limité).
    Quelle quantité d'eau (à ton avis) stagne ainsi autour de ta maison (surface par hauteur d'eau) pour arriver à imprégner la dalle ???
    Fortes pluies, c'est 3l/minute/m², cela fait des débits importants et le puisard risque d'être vite submergé...

    As-tu pensé à un mixte, collecte par caniveaux, puis injection dans le sol à l'aide de tuyaux d'épandage en direction de ton puits perdu, les volumes pourraient être alors plus conséquents....
    Je crois qu'il faut faire quelques tests à différentes profondeurs, afin de savoir à quels profondeurs on peut alimenter la nappe d'une façon autre que le puisard.

    Bien Cordialement
    ....

  4. #3
    Denis2Gif

    Re : Conseil pour drainage et puisard eaux pluviales

    Bonjour AMATY, et merci de ta réponse.

    En effet, l'eau ruisselle doucement vers le bas de la pente tout en gorgeant la pelouse de 2 cm d'eau en cas de forte pluie. Au niveau du mur haut de la maison, elle ne peut s'écouler et s'accumule sur quelques cm. Ce mur est enterré sur 80 cm et repose sur une dalle flottante (la nappe est encore 1.2 m plus bas). Au bout d'une heure, je vois l'eau rentrer par la dalle, à travers les joints du carrelage...
    Le terrain fait 800m^2 hors toiture ce qui représente 2.5m^3 d'eau par minutes d'après tes indications. Mettons que j'arrive à drainer 1m^3/ mn vers un puisard de 1.5m de diamètre plus profond que la nappe qui n'est qu'à 1.5 m sous le sol. Dans le pire des cas, un tel puisard se remplirait en 2mn si l'eau ne s'écoulait pas vers la nappe ; dans le meilleurs des cas, il ne se remplit jamais car la nappe absorbe très vite. Comment le savoir? J'ai fait par ailleurs mesurer la perméabilité Lefranc (L1) du terrain (à -2m). On a trouvé k=1.7mm/h ou 4.8 10^-7 m/s. Comment calculer l'absorption du puisard en m3/min une fois qu'il est plein ?

    Merci de votre aide.

    Denis2Gif
    Dernière modification par Denis2Gif ; 31/08/2010 à 21h29.


  5. #4
    AMATY

    Re : Conseil pour drainage et puisard eaux pluviales

    J'ai fait par ailleurs mesurer la perméabilité Lefranc (L1) du terrain (à -2m). On a trouvé k=1.7mm/h ou 4.8 10^-7 m/s. Comment calculer l'absorption du puisard en m3/min une fois qu'il est plein ?
    K = 4,8.10-5 cm/s >> Donc un bon terrain argileux avec une absorption très faible.
    Donc il faut oublier, un système par épandage...

    D'après tes infos, l'essai Lefranc a été pratiqué au contact de la nappe, ce qui laisse supposer qu'elle n'absorbe pratiquement pas...
    Problématique ton affaire...

    Finalement ton carrelage est pratiquement au niveau de la pelouse...
    Améliorer l'écoulement de l'eau freiné par la pelouse, mais faut voir le dénivelé entre maison et puits perdu.

    Pour calculer le débit absorbé par le puits perdu, si on applique le K défini par l'essai Lefranc (sans tenir compte du cylindre en contact avec le terrain argileux)> Par exemple un puits perdu de 2 m de diamètre >> Surface 314 dm² x 0,017 dm/h = ~5,3 dm3/h ou 5,3 litres/h > Vraiment très faible >> Si la hauteur fait 2 m > Volume > 6280 dm3, il faudra ~1200h soit un mois et demi (sans parler de l'évaporation)...

    Reste la pompe de relevage pour envoyer dans le réseau d'eaux pluviales (sauf erreur, ça doit être possible dans les cas insolubles)...
    Maintenant 1 m3/min, il faut une belle pompe > 60 m3/h avec une hauteur de refoulement assez faible, c'est possible. Je ne vois pas d'autre solution...
    A+
    ....

  6. #5
    Denis2Gif

    Re : Conseil pour drainage et puisard eaux pluviales

    Merci AMATY !

    C'est très exactement ce type d'infos que je cherche.
    Tu as bien compris :
    - dalle au niveau de la pelouse
    - puisard à 20m, en contrebas de 60 cm (pente de 3%)
    - nappe 1 m sous le haut du puisard (donc pente des drains de 5 % possible).
    - essai de perméabilité en contact avec la nappe

    Maintenant, comment calcule-t-on le débit d'un puisard directement en contact avec la nappe (par le fond uniquement), sur une surface S, avec une hauteur d'eau h au dessus de la nappe, en fonction de la perméabilité K ? Dans ton calcul, tu as l'air de multiplier simplement S par K. Pourquoi cela ne dépend-t-il pas de h et d'un facteur géométrique un peu compliqué ?

    En ce qui concerne la solution pompe de relevage, je peux soit relever d'un mètre au dessus de la maison afin d'évacuer vers les eaux pluviales, soit relever de 30 cm en bas de la maison et évacuer vers le caniveau de la rue. Je voulais éviter cette solution car en cas de tempête, l'électricité pourrait être coupée ; et une pompe peut toujours tomber en panne...

    Encore merci pour ton aide précieuse.

    Denis2Gif

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    AMATY

    Re : Conseil pour drainage et puisard eaux pluviales

    Maintenant, je commence à comprendre... à la lecture de ton dernier message...
    OK, je te fais un petit schéma pour tout t'expliquer au niveau solutions possibles...
    E
    n ce qui concerne la solution pompe de relevage,... ...Je voulais éviter cette solution car en cas de tempête, l'électricité pourrait être coupée
    Exact, je n'avais pas envisagé ce risque fréquent...

    A+
    ....

  9. #7
    Denis2Gif

    Re : Conseil pour drainage et puisard eaux pluviales

    Merci, j'attends ton dessin.
    En attendant, j'ai trouvé sur Google un livre de Maurice Cassant sur l'interprétation de l'essai Lefranc : books.google.fr/books?isbn=2859783962....
    Si je comprends bien, le débit du puisard est Q=m K h d où K est la perméabilité, h la charge en hauteur d'eau, d le diamètre du puits, et m un coefficient géométrique.
    Pour un puits allant jusqu' à la nappe, qui serait alors constituée du matériau de perméabilité K, le coefficient m vaudrait 2.
    Pour h= 1.5m et d=1m On arrive à Q=K (2 h d) = 0.0017 x2 x1.5x1 =0.005 m3/h=5 Litre/heure, alors qu'il en arrive 1000Litre/minute !!!! Autant ne pas faire de puisard du tout puisqu'il ne fera tampon que quelques minutes, puis debordera....

    Solution 1: Je peux donc drainer vers le point bas du terrain sans faire de puisard, et l'eau s'écoulera en surface vers la parcelle en aval.

    Solution 2. Je fais un puisard au point bas de la périphérie de la maison (et non au point bas de la parcelle), de taille suffisament grande pour y mettre une pompe immergée qui relève l'eau de 40 cm vers le caniveau de la rue.

    Qu'en penses-tu AMATY ?

    Denis2Gif

  10. Publicité
  11. #8
    AMATY

    Re : Conseil pour drainage et puisard eaux pluviales

    Je m'explique tes ennuis ainsi > Fortes précipitations, la terre de surface un peu arable (~20 cm) s'imbibe et se sature (eau bloquée par la terre argileuse sous-jacente > Le mur de 80 cm non étanché laisse passer l'eau et problème avec ta dalle.

    Solution 1 : Mettre un film plastique étanche à 10/20 cm sous terre (suivant future dalle) avec un retour étanché avec la maison et de l'autre côté, descendre le film pour rejoindre la terre argileuse.
    La zone sous le film va s'assécher suffisamment.
    En cas de fortes pluies, il faudra que l'eau atteigne le bas du film (1,7 mm/h, il faudra un sacré bout de temps...) puis ensuite contamine la zone tampon sèche, donc aucune possibilité d'atteindre la maison.

    Solution 2 : Faciliter l'écoulement de l'eau sur 5 à 10 m en aval de la maison et installer un caniveau de collecte et éventuellement un tuyau d'évacuation pour rejeter dans le caniveau de la rue...(différence de niveau suffisante)

    Rien n'empêche de cumuler les 2 solutions...
    Dessin > J'ai mis pente et distance réelles...

    A+
    Images attachées Images attachées
    ....

  12. #9
    Denis2Gif

    Re : Conseil pour drainage et puisard eaux pluviales

    Merci encore.
    Ta solution du film est bien, mais est à réaliser je crois sur le coté de la maison où le terrain est le plus haut (par lequel je suis innondé). Le caniveau en bas est bien, mais il me faudra une pompe de relevage car la rue est légèrement plus haut.
    Tu m'as bien fait progresser dans mes réflexions.
    Merci mille fois !

  13. #10
    AMATY

    Re : Conseil pour drainage et puisard eaux pluviales

    Difficile d'imaginer réellement la situation...
    Petites infos
    Normalement l'essai Lefranc est surtout recommandé en dessous de la nappe phréatique et le test de Nasberg au-dessus de celle-ci.

    Je viens de voir ton post 7...
    Je n'ai pas tenu compte de la hauteur d'eau, car pour un terrain plutôt imperméable, la pression créée 5 cm de terre plus bas, n'a plus d'impact... D'ailleurs tu trouves 5 litres/heure (D>1,5 m) et moi j'avais trouvé 5,3 l/h (D>2 m). Pas de quoi fouetter un chat (pauv' bête!).

    Bon Courage Denis2Gif et garde la tête hors de l'eau...et les pieds au sec!!!
    ....

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. drains et eaux pluviales
    Par beurt dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 9
    Dernier message: 20/07/2010, 12h11
  2. Informations redistribution eaux pluviales
    Par eco-friendly dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 26
    Dernier message: 05/01/2010, 08h00
  3. cuve de recupération eaux pluviales
    Par RODIER dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 7
    Dernier message: 11/06/2008, 16h02
  4. récupération eaux pluviales
    Par terredesorcieres dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 11/11/2006, 12h22