Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

Location de pompe de désembouage



  1. #1
    behache

    Location de pompe de désembouage


    ------

    Bonjour

    Après avoir tenté de nettoyer mon Plancher Chauffant BT
    1° à l'aide d'une pompe prêtée par un ami professionnel, qui s'est révélée être une pompe de détartrage insuffisante

    2° par l'immersion trempage d'un nettoyeur pendant 4 semaines, je constate que le rinçage à l'eau claire sous pression [eau de vile] - [les perte de charge] ne fait pas mieux :
    - bien sûr maintenant l'eau rouillée (il y a aussi des éléments acier dans le circuit un ballon ecs et un seul radiateur) à été évacuée plus nettement qu'avec la pompe de détartrage sans produit de nettoyage, mais de boues sérieuses à proprement parler, point
    - seules des chasses (fermeture ouverture rapide de la vanne 1 " de vidange) installée sur mon plancher m'a permis de vérifier qu'il y a bien des paillettes plates de 3 mm de long environ sur 1 à 2 mm de large (probablement des éléments oxydés) qui sortent
    mais à mon avis, extraites en quantités insuffisante et les débits (hors chasses) restent faibles par exemple 3,9 l/min sur une boucle.
    Il doit subsister une couche non négligeable au fond des tuyaux et au passage des vannes
    En fait se sont ces paillettes qu'il conviendrait d'extraire et cela au travers des vannes qui doivent constituer des obstacles sérieux

    ============================== ==============================
    Tout cela pour en arriver à la conclusion que j'ai besoin d'une vraie pompe de désembouage !
    A ma grande surprise je n'en trouve pas à louer*,
    cela semble " aussi rare que des cercueils à deux places "

    Je sais que FF n'a pas pour vocation de faire de la publicité mais si Vous connaissez un loueur sur la région parisienne faite moi le savoir soit ici soit par MP

    * Réponses négatives :
    Kiloutou, Loxam , et trois petites sociétés locales à l'entour de mon domicile.
    Quant à L... M... après une première très longue attente à son standard, puis une longue attente au service location la communication a été coupée !

    -----
    Cordialement.

  2. Publicité
  3. #2
    f6bes

    Re : Location de pompe de désembouage

    Bjr à toi,
    Pour ma part je verrais plus tot un mise en pression (karcher) pour EXPLUSER les paillettes.
    Pour moi pompe de désembouage = pompe crapaud.

    A+

  4. #3
    behache

    Re : Location de pompe de désembouage

    Bonsoir et merci f6bes
    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    ...je verrais plus tot un mise en pression (karcher) pour EXPLUSER les paillettes.
    Je n'ai pas envie de jouer avec le feu même si en l’occurrence il s'agit d'eau HP
    J'ai vu sur mon Kârcher 120 bars, largement plus que n'est sensée tenir mon installation de PCBT, à ce sujet Certains déconseillent fortement même d'envoyer l'eau à la pression de ville.
    Conseil que je n'ai pas respecté lors des " chasses " que je fais .
    Pour moi pompe de désembouage = pompe crapaud.
    ? crapaud = foutaise ?
    A toute fin, lis ce lien


    Édit de ma description initiale: j'ai très exagéré toutes les dimension des paillettes en particulier l'épaisseur de fait que quelques dixièmes de mm.
    Cordialement.

  5. #4
    behache

    Témoignage

    Bonjour à Tous

    A défaut de répondre exactement à mes questions je vous ouvre maintenant un espace convivial de plaisantes digressions autour de mon sujet*
    Pour l'ambiance, voici la situation ce matin :

    ============================== =================
    A un annonceur près, qui propose une station de désembouage dont il ne connait pas le type exact, 4(Pro) ou Junior, il propose de m'envoyer une photo ce WE
    je n'ai pas trouvé de location !
    Encore cherchais-je sur toute l'Ile de France.
    Autrement dit ceux qui suggèrent de louer, n'écrivent pas d'expérience .

    Avec les moyens du bord que vous pouvez imaginer, j'ai juste réussi à boucher complètement.
    Quand je dis complètement c'est complètement une boucle de PCBT qui auparavant coulait, mal mais qui coulait.

    A cela deux raisons
    - obstruction complète du robinet à commande micrométrique placé sur le collecteur d'arrivée comme l'annonçait la sensation éprouvée en manœuvrant le piston de commande du dit robinet
    - complété par un probable plaquage du clapet du robinet lors d'une ultime tentative de déboucher à contre sens.
    Beaucoup savent qu'un robinet à un sens d'écoulement préférentiel à respecter, ceci devient impératif pour les vannes thermostatiques dont le clapet revient sous la force d'un ressort au lieu d'être solidaire d'une tige de manœuvre.

    J'ai donc démonté :
    1 le robinet du circuit en question,
    il était complètement bouché, comprendre plein à raz depuis son extrémité arrivée, de paillettes d'oxyde, sous le clapet et même au dessous dans sa partie raccord de départ.
    Totalement inimaginable
    de plus avec un très petit passage !
    2 tous les robinets de ce collecteur qui étaient à peu près dans le même état de saleté mais clapet non coincé, ils laissent percoler l'eau, environ 2,5 à 3 l/min, sous pression ? (celle d'un tuyau d'arrosage)
    3 le robinet de retour du circuit
    nombreuses paillettes au dessus mais passage sain car beaucoup plus important que celui du robinet de réglage

    Le drame est que mes toutes mes boucles comportent en outre un robinet thermostatique (similaire aux robinets sous collecteurs d'arrivée), remontant à 1,10 m dans un mur, encastré dans un boitier tellement exigu qu'il est impossible d'y défaire les raccords normalement (je possède pourtant les clef à œil semi-ouvertes spéciales du fabricant des vannes et raccords vendues à cet usage)
    Ce qui était possible lors de la construction ne l'est plus lorsque coffret et tubes sont scellés (plus suffisamment de jeu pour glisser la clef sous l'écrou à débloquer, il va falloir en meuler l'épaisseur).
    Disons qu'avec beaucoup de difficultés, il m'a été possible de démonter un de ces robinets (pas celui du circuit bouché) pour constater qu'il y avait aussi des paillettes coincées dans les raccords
    A refaire je ne mettrais plus ces robinets thermostatiques parce que j'ai depuis l'origine une régulation climatique, que c'était très couteux et de toute façon mal adapté à l'inertie d'un PCBT et celle de ma maison avec refends en parpaings et doublages en carreaux de plâtre.
    De plus, ces robinets thermostatiques qui, avaient le mérite d'exister pour fermer facilement le chauffage d'une pièce inoccupée, ayant tendance à se coincer je les avais donc pour la plupart, condamnés (présence d'une disgracieuse plaque d'obturation en plein panneau de mur)

    Tout cela pour dire que je ne sais plus quoi faire..
    Je doute même qu'une station de désembouage me sorte maintenant de la mouise où je me suis mis.
    Cela m'a permis de vérifier que le matériel ne suffit pas mais qu'il faut également un savoir faire pour mener les opérations, qu'il est inutile de dangereux de mettre un produit de désembouage pendant un mois au risque de décoller trop de paillettes à la fois
    qu'il vaut mieux éliminer progressivement d'abord à grand débit global (toutes les boucles ouvertes) et en rinçant sans produit puis ....comme décrit sur un certain site....

    La mort dans l'âme j'envisage la solution de F6bes et déjà les agaçants problèmes de détail se posent :
    -le raccord de départ HP est spécial, sage précaution du fabricant pour ne pas me laisser faire faire facilement ce que j'envisage.



    PS
    * .... comme savent aussi bien le faire les habitués de FF (je me mets dans le lot)
    aux deux exceptions près que j'ai déjà citées (deux orfèvres dans leurs réponses) !
    Cordialement.

  6. #5
    Cram 64

    Re : Témoignage

    Bonjour à toutes et à tous,

    Salut behache, oriente-toi vers la location d'une pompe à détartrer, que tu utiliseras avec le produit de désembouage de ton choix. Quelle est la nature de ton PCBT ? j'ai trouvé un FAQ sur ce site.

    Amicalement,

    Marc.
    Le football, c'est comme les échecs...mais sans les dés. Lukas PODOLSKI, un expert, The Guardian.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    behache

    Re : Témoignage

    Bonjour Marc à tous l
    Citation Envoyé par Cram 64 Voir le message
    ... oriente-toi vers la location d'une pompe à détartrer
    On m'en vais prêtée une, à l'usage j'ai cru me rendre compte qu'elle n'était pas suffisamment puissante pour mon cas personnel

    que tu utiliseras avec le produit de désembouage de ton choix
    La connaissance qui me l'avait prêté l'appareil, un pro de la clim m'avait suggéré de mettre le produit durant 4 semaines (conformément à la notice) dans l'installation et de rincer soigneusement ensuite

    . Quelle est la nature de ton PCBT ?
    PER première génération, sans barrière AO.
    A à la différence de la première fois, ce ne sont plus des boues résidus de micro-organismes mais des concrétions (pailles) d'oxydes métalliques

    j'ai trouvé un FAQ
    ? Bien vu l'outil mais pas la FAQ peut être qu'en insistant au début avec un tel matériel (proche de ce que l'on m'avait prêté), j'aurais pu parvenir à un résultat satisfaisant
    Mais au point ou j'en suis, décollement de beaucoup de paillettes, rinçage à la pression de l'eau de ville sans débit suffisant pour bien les évacuer, jai réussi à transformer une boucle qui chauffait mal en une boucle complètement bouchée débit 0 L sous 4 à 5 bars.
    Après démontage de 2 robinets sur 3 de la dite boucle j'ai récupérer un peu de passage 2 L/minute de quoi tenter quelque chose mais il me sremble qu'il faille maintenant de la puissance

    Amicalement,
    Marc.
    Toi aussi
    Cordialement.

  9. Publicité
  10. #7
    Cram 64

    Re : Témoignage

    Re,

    Clique sur voir le produit, en suivant tu as une série de questions réponses que j'avais appelé FAQ.

    Ces pompes ont une hauteur manométrique totale importante et un débit plutôt faible destiné à vaincre les pertes de charges d'un échangeur entartré.

    Marc.
    Le football, c'est comme les échecs...mais sans les dés. Lukas PODOLSKI, un expert, The Guardian.

  11. #8
    behache

    Re : Témoignage

    Citation Envoyé par Cram 64 Voir le message
    Re,

    Clique sur voir le produit, en suivant tu as une série de questions réponses que j'avais appelé FAQ.
    OK, Je n'avais pas vu le bas de page

    Ces pompes ont une hauteur manométrique totale importante
    Probablement environ 15 mCE

    et un débit plutôt faible destiné à vaincre les pertes de charges d'un échangeur entartré.
    Oui est c'est bien ce qui les différencient de pompe de désembouage
    A peu près la même HMT mais très gros débit possible sans que le HMT ne diminue beaucoup

    Trois problèmes différents
    - détartrage :
    Il suffit de faire circuler le fluide qui agit par effet chimique >> Pompe à détartrer

    - désembuage de fines particules eau très noire malodorantes (décomposition de micro-organismes qui se sont nourries de composés organiques genre gycol) :
    La pompe a détartrer convient encore, avec au besoin un produit nettoyant pour décoller.

    - désembouage d'oxydes métalliques lourds :
    Il faut avant tout un courant important capables de soulever des paillettes lourdes, de les transporter malgré les obstacles et les évacuer rapidement pour éviter qu'elles ne s'agglutinent dans les goulets d'étranglement.


    Si une pompe de détartrage est capable d'un débit suffisant et de HMT, elle n'est pas capable de deux à la fois.
    C'est ce que je crois comprendre d'une explication développée sur internet et de mes constatations :

    - en n'évacuant pas de suite et progressivement la partie des paillettes (oxydes, provenant de mon ancienne chaudière, d'un radiateur et du ballon e-c-s) libres

    - au contraire en mettant un détergent à action lente, j'ai mobilisé toute la rouille

    - avec mon arrivée d'eau type tuyau d'arrosage, 45 bars à débit nul, mais de faible débit 20 l minutes environ, j'ai tout coincé dans les robinets
    aussi je pense qu'une pompe de détartrage ne convient plus à mon cas qui est devenu " difficile "

    Je me demande si je ne dois pas utiliser la méthode F6bes

    Qu'en penses tu ?

    Ou l'ai comprimé
    pour cette dernière solution je devrais en outre débrancher chaque tuyau section par section, un cauchemar à cause des mes thermostats en milieu de boucle, dans les pièces et dont un des raccord est pratiquement indémontable.
    Cordialement.

  12. #9
    Cram 64

    Re : Témoignage

    Re,

    Les épingles ne doivent pas àtre bouchées, l'air compromé ne sera pas d'un grand secours.

    Ma seule expérience concerne un groupe d'immeuble il avait fallu installer un filtre magnétique à nettoyer fréquemment au départ et pratiquement plus ç la fin, cela avait duré 3/4 mois, l'on avait passivé en suivant, par contre aucune idée des produits utilisés plus de vingt ans ont passé.

    J'ai trouvé ceci évidemment des débits énormes page OE17 et suivante.

    Marc.
    Le football, c'est comme les échecs...mais sans les dés. Lukas PODOLSKI, un expert, The Guardian.

  13. #10
    behache

    Re : Témoignage

    Citation Envoyé par Cram 64 Voir le message
    Re,

    Les épingles ne doivent pas être bouchées, l'air comprimé ne sera pas d'un grand secours.
    pas complètement bouchées certe mais avec une section de 1.32 dm² , sans obstacle (toute vannes démontées) je pense que cela " décoifferait " les paillettes " qui seraient t évacuées compte tenu du détergent qui les a effectivement décollés car après mes manipulations les robinets à commande micrométriques (collecteurs chauds) sont pleins de paillettent qui " percolent " plus qu'autre chose " , j'ai la flemme de joindre la photo que j'ai prise,
    et pour un circuit qui était complètement étanche avec le clapet coincé en position fermé par les paillettes bourrées par un rincage à contre sens.

    Ma seule expérience concerne un groupe d'immeuble il avait fallu installer un filtre magnétique à nettoyer fréquemment au départ et pratiquement plus ç la fin, cela avait duré 3/4 mois, l'on avait passivé en suivant, par contre aucune idée des produits utilisés plus de vingt ans ont passé.
    Comment aviez vous débouché ?
    Je sais !maintenant ce qu'il aurais fallu faire et surtout ne pas faire, pour ne pas en arriver là cela s'appelle l'expérience.
    Les produit de protection ont avantage et inconvénient
    - efficace à concentration respectée
    - concentrateur de corrosion perforante au dessous, le métal est agressé aux rares endroits ou le film de protection se déchire, par tout l'oxygène disponible comme l'est une anode magnésium.
    Autrement dit il est bon de savoir qu'un paratonnerre attire aussi la foudre.

    J'ai trouvé ceci évidemment des débits énormes page OE17 et suivante.
    Oui dont un, à la pression respectable de 6 bars
    Donc tu es convaincu de l'intérêt dans certains cas des pompes de désembouage
    Cordialement.

  14. #11
    behache

    Re : Témoignage

    Bonjour

    Quelques nouvelles :

    Trouvé une station de désembouage Sentinel à louer et une Sentinel 4 à acheter d'occase (800 €)
    Le loueur n'en connaissait pas le modèle (4 = modèle pro ou Junior) et n'avait plus le manuel, de plus il a tardé pour m'annoncer que c'était une Junior bien déçuu vu le prix il croyais avoir l'autre.
    Le pseudo-vendeur, lui, n'a jamais rappelé

    Tant et si bien que j'en ai fait une station Behache Baby à trois francs six sous
    8.5 mCE (à débit nul) et 13 000 l/h (à HMT =0)
    sans inverseur

    Résultat non nul lorsque toutes les boucles étaient ouvertes mais ridicule sur boucle unique.
    Suffisant pour me rendre compte que même une Sentinel 4 (pro) 13 mCE 22 000 l/h n'y arriverait pas.

    De fait avec 45 mCE le débit est de l'ordre de 100 l/h

    L'explication est là
    Paillettes
    DSCN1076.JPGDSCN1072.JPGDSCN1066.JPG

    et un deux robinet à commande micrométrique installé sur chaque boucle
    - un sous les collecteurs d'arrivé
    - plus embêtant, mal informé à l'époque, j'avais installé le deuxième dans la pièce à chauffer-surveiller, encastré dans un boitier dont la dimension à quelques mm près ne permet pas d'engager (normalement) la super clef à œil à 12+n pans semi ouverte (qui ne porte pas ce non parce qu'elle aurait été fournie à l’œil ) coulée aux armes du fabricant
    A croire qu'elle à épaissi en se refroidissant après sortie du moule

    Alors je fais comme les pros...

    Finalement je confirme la taille des paillettes est telles qu'annoncée la première fois et corrige la section des épingles 1,32 cm² sous 132 mm²
    Quant aux passages dans le robinet 1/2 pouce à l'intérieur c'est un trou cylindrique de 63 mm² (diam 9 mm) pour l'accès à la chambre du clapet et un pour ressortir, dont la course fait 2.5 mm²


    Je n'ai pas encore réussi à déboucher complètement une boucle.
    Cordialement.

  15. #12
    behache

    Des nouvelles

    Bonjour

    J'ai réussi à déboucher 5 boucles sur 12.
    Outils :
    - compresseur
    - aiguille de 4 m (fil de fer)
    - un entonnoir permettant de verser dans le PER diamètre 13 mm
    - un arrosoir d'intérieur
    - 50 cm de tube plastique transparent
    - 2 tuyaux (d'arrosage)

    et un aide

    Les quantités de battitures retirées sont impressionnantes.
    Et débouchées ne veut pas dire désembouées mais il me faudra impérativement by-passer les vannes thermostatiques, sinon le rebouchage à gros débit est garanti

    La misère étant le manque d'interface entre les raccords sur PER (à pas fins) et ceux au pas du gaz pour l'eau et l'air + un petit peu de malchance pour l'approvisionnement de deux pièces à trois sous (en fait à 3 €)

    J'ai désemboué les colonnes montantes, qui n'étaient plus très pleine ayant envoyé dans les collecteurs et au delà.
    Cordialement.

  16. Publicité
  17. #13
    behache

    Re : Des nouvelles

    Bonjour

    Je constate que j'avais omis de conclure.

    J'ai fini, non sans difficultés, par déboucher toutes les boucles :
    - en les remplissant manuellement avec de l'eau
    - puis en soufflant de celle ci à l'air comprimé,
    - et en recommençant plusieurs fois
    - puis avec ma station de désembouge bricolée maison ( cf Rp #11), j'ai réussi à sortir des boues et surtout des battitures.

    La partie récupérée de ces dernière, au fond des seaux ou des baquets, représente une fois déshydratée, plus de 1 kg
    Les boues fines ont été évacuées directement au caniveau, je n'avais ni l'envie ni les moyens de les filtrer pour le seul plaisir de les quantifier.

    Remise en marche du chauffage satisfaisante.
    RAS durant la présente saison de chauffe.
    Cordialement.

  18. #14
    behache

    Re : Des nouvelles

    Citation Envoyé par Tam Voir le message
    La référence en matière d'appareil de désembouage semble être le compresseur XXXXXXXXXXX de chez Rothenberger.
    Effectivement
    Est-ce possible de le louer
    Je n'en ai pas trouvé en location.
    Les pseudos locations sont en fait des propostions de prestation.
    Actuellement deux occasions en vente sur le b..C...
    voire de bricoler quelque chose d'équivalent avec un simple compresseur ??
    Non (en pratique)
    Ci dessus j'ai expliqué ce que j'avais bricolé, ce n'a rien à voir sinon que j'ai été aussi obligé d'utiliser un compresseur.
    Dernière modification par Cram 64 ; 04/04/2013 à 13h17.
    Cordialement.

  19. #15
    Tam

    Re : Des nouvelles

    Merci pour ta réponse. Mon but n'est pas de faire de la pub mais de poursuivre la discussion de ce sujet.

    1) Concernant la location, je viens de contacter l'entreprise qui loue tout. Il n'ont pas à ce jour cette machine mais vont faire remonter la demande client.

    Bizarre que cette machine ne soit pas proposée à la location

    Ceci dit, je trouve des annonces de "particuliers" qui proposent la prestation "Désembouage hydrodynamique" pour moins de 40€ et ça va jusqu'à dix fois plus chez un professionnel...

    Bref je me pose vraiment la question de l'utilité de cette opération de maintenance.

    2) Concernant la machine elle-même, il suffit de regarder les vidéos des annonceurs pour voir qu'elle rajoute des coups d'air comprimé au flux d'eau de rinçage. Il me semble donc que ce traitement doit pouvoir être reproduit par des moyens simples.

    Bon je j'ouvre un sujet sur l'entretien des planchers

Discussions similaires

  1. [Thermique] Desembouage
    Par R259 dans le forum Dépannage
    Réponses: 14
    Dernier message: 23/02/2011, 20h15
  2. Désembouage
    Par pommecannelle dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/09/2009, 11h01
  3. desembouage
    Par maros dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 1
    Dernier message: 13/12/2008, 16h07
  4. [Thermique] Désembouage ?
    Par ponantciel dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/01/2007, 20h08
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison