Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Soutenir une panne par un poteau



  1. #1
    Gouroots

    Soutenir une panne par un poteau


    ------

    Bonjour à tous,

    Dans mon projet d'isolation de mes combles perdus (ouate de cellulose en vrac)
    Je me heurte à un "mur de refend" qui soutient 2 pannes intermédiaires et qui me fait un pont thermique.
    Je souhaite supprimer une partie de ce mur pour limiter le pont thermique et le remplacer par un poteau en brique que j'isolerai en périphérie
    Les 2 pannes tiennes : d'un coté un toit de 25m² (pente 30°) de l'autre coté un toit + chien assis (j'ai un peut de mal à estimer le chien assis : j'ai approximé à la surface de toit sans chien assis x 2)


    Voir photo ci-jointe
    Présentation1.jpg

    mon problème et que je ne sais pas et je n'arrive pas à trouver les informations pour savoir si je peux uniquement laisser un poteau version 1 en noir ou version 2 en bleu ou mettre un poteau noir + une poutre de reprise d’effort en jaune.
    Présentation2.jpg

    D’après mes "savant" calculs la force exercée par la toiture et répartie à 87% en force verticale (pente de 30° Fv = F1 x cos (30°)) et à 50% en force horizontale (Fh = F1 x sin(30°))
    Diapositive1.JPG

    j'estime la force exercée par la toiture à
    un coté à 2T (25m² x 500 Kg/m² /3 Pannes / 2 cotés)
    un l'autre coté 4T (50m² x 500 Kg/m² /3 Pannes / 2 cotés)

    En verticale mon poteau va voir 5,2T en vertical et 3T en horizontal
    C'est la que je cale : combien peut tenir une brique scellée au mortier en cisaillement ? et donc mon choix d'architecture (d'un autre coté quand on regarde bien seul 2 briques reprennent les efforts horizonteaux...)
    Mes cours de RDM sont un peut loing, pouvez vous me venir en aide.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    barda

    Re : Soutenir une panne par un poteau

    slt,

    sur le problème mécanique que tu poses, tout dépend du "blocage" des pannes et des arbas, ainsi que des chevrons, sur leurs supports.
    le principe: si un chevron portant sur trois appuis est solidement fixé sur ces trois appuis, les composantes de l'effort sur les appuis seront strictement verticaux, quelle que soit la pente de la toiture.
    s'il n'est fixé qu'en haut et peut glisser sur les deux autres appuis, l'effort sur les appuis aura une composante horizontale dirigée vers le côté intérieur
    s'il n'est fixé qu'en bas, la composante horizontale sera dirigée vers l'extérieur.
    dans les deux cas, cette composante dépendra de la pente de la toiture.

    Mais dans le cas qui t'intéresse, et si seule cette question de pont thermique te préoccupe, je crois qu'il serait bien plus simple d'isoler sous chaque panne et de démolir le haut du mur pour le remplacer par de l'isolant.
    Il y a plusieurs catégories d'isolant capable de supporter une panne:
    - de la mousse de polyuréthane dure par exemple, très simple d'emploi
    - du béton cellulaire, utilisable comme des briques
    - si tu tiens absolument à des matériaux naturels, certaines fibres de bois à forte densité (150 kg/m3) conviendront.

    Une panne portant 5 T la répartira sur 150 ou 200 cm2, soit environ 25 kg/cm2, soit 0,25 kg/mm2, ce qui est tout à fait jouable; ce sera bien moins risqué qu'un numéro d'équilibriste de poteau sur une charpente ancienne dont on ne maîtrise pas toutes les malices... accesoirement, si tous les éléments de la ferme sont bien liés, une composante horizontale d'une poutre soutenant une panne se résoudra en force de tension ou de compression dans un arba; mais il faut bien fixer la triangulation.

    Bonne réflexion...
    Dernière modification par barda ; 27/08/2013 à 14h55.

  4. #3
    Gouroots

    Re : Soutenir une panne par un poteau

    Bonjour Barba,
    Merci pour ta réponse.
    J'ai bien compris la première partie avec la fixation des chevrons. Pour sûr si cela pousse ça pousse sur l'intérieur (vers la pente) car de l'autre coté (dans le dos de la photo) j'ai le même mur mais sans le linteau de passe et il n'y a aucune fissuration/trace/ ou autre signe de faiblesse.

    D'un autre coté, je ne comprends pas la deuxième partie avec le remplacement d'une partie du mur par de l'isolant
    Ci-dessous un vue de ce que j'ai (mal) compris (Pour info mon isolation sera en rampants)

    Nom : PrésentationA2.jpg
Affichages : 377
Taille : 79,4 Ko

  5. #4
    barda

    Re : Soutenir une panne par un poteau

    oh, assez simple: le pont thermique n'existe que si le mur de refend touche les tuiles de couverture; si tu glisse un isolant entre le mur et les tuiles, il n'y a plus de pont thermique...
    il suffit donc de démonter une hauteur de mur d'un vingtaine de cm et de combler ce mur d'isolant pour régler le pb...
    mais en démontant le haut de ce mur, tes pannes ne seront plus portées correctement et devront être soutenues par un matériau, isolant de préférence; on peut s'en passer, le bois étant suffisamment isolant pour ne pas créer de pont thermique sous ces épaisseurs, mais...
    en fait, après vision de ta dernière photo, il est complètement inutile de casser ce mur; contente-toi de faire une isolation en rampant importante (au moins 25 ou 30 cm), la poutre et la panne sont suffisamment épaisses pour éviter tout pont thermique; il n'y a même pas à casser le haut du mur, ça apporterait tellement peu en matière d'isolation que ça n'en vaut pas la peine...

    bon courage !

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Gouroots

    Re : Soutenir une panne par un poteau

    Merci encore,

    Une chose que je ne dois pas avoir saisie au sujet du pont thermique :
    Si j'isole les rampants en 30 Cm de ouate de cellulose. Je vais avoir une température à l'intérieure du comble proche de la T° extérieure donc si la pièce du dessous est à 20°C et que dehors il fait 0°C mon mur sera dans un air à Quelques °C -> D'où le pont thermique ? (Peut être dans ce cas c'est très négligeable...

  8. #6
    barda

    Re : Soutenir une panne par un poteau

    Non, si tu isoles les rampants, tu auras des combles à température assez proche de la maison (des combles tempérés).
    Si tu n'as pas besoin de cette température, il faut isoler sur le sol du grenier; c'est bien plus simple, et cela t'évitera de dépenser pour chauffer ton grenier; par contre, ton grenier devient bien plus difficile à utiliser (il faudrait créer un plancher au dessus de l'isolation)...

  9. Publicité
  10. #7
    Gouroots

    Re : Soutenir une panne par un poteau

    Re,

    Je crois que je m'exprime mal depuis le début (cela doit être une erreur de vocabulaire)
    pour moi
    rampant = le plancher
    Sous-pente = isolation le long des chevrons...

    Donc je vais bien isoler le sol et j'ai bien prévu de faire un passerelle surélevée en bois pour accéder au chauffe eau et VMC que l'on voit en arrière plan des photos.

  11. #8
    barda

    Re : Soutenir une panne par un poteau

    Après relecture, je crois qu'il y a eu malentendu entre nous; je pensais que tu voulais isoler sous rampants et non au sol...
    Si tu isoles au sol, il y aura effectivement un pont thermique par les murs de refend, pont thermique que tu peux supprimer effectivement en supprimant le mur...
    ceci dit, ce mur doit soutenir les pannes d'une part, mais aussi la faitière , ce qui ne rend pas simple le problème, car il s'agit alors de constituer une ferme en lieu et place du refend (gros travail, avec calculs nécessaires)... ou utiliser trois poteaux de bois soigneusement triangulés, en appui sur le mur de refend du dessous (ce qui serait sans doute plus simple).
    tu peux aussi peut-être t'en tirer avec trois piliers reconstruits en matériau isolant type béton cellulaire (en fait, trois pans de murs de 1 m de large supportant pannes et faîtière); mais ça reste un gros travail, à effectuer avec précautions, morceaux par morceaux, en étayant... d'autre part je vois aussi un refend longitudinal, qui a peut-être aussi un rôle mécanique de soutien de la faîtière...

    ton pb est plus complexe que ce que j'en avais compris en première lecture, et il faudrait examiner en détail l'ensemble de la charpente pour avoir une idée précise; pourquoi ne fais-tu pas venir un professionnel, pour devis; tu aurais une idée de ce qu'il préconise...

  12. #9
    Gouroots

    Re : Soutenir une panne par un poteau

    Bonjour à tous,

    Je me suis aperçu de ne pas avoir mis à conclusion.

    Finalement je n'ai laissé qu'un poteau en brique en reconstruisant la base du mur détruit en béton cellulaire (comme entouré en jaune sur la photo toute en haut) et en réalisant une ferme (triangulaire) pour reprendre les effort sur la partie encadré en rouge sur la photo


    Salutations
    Dernière modification par Gouroots ; 20/03/2015 à 14h35.

Discussions similaires

  1. panneau pour soutenir poids isolant voire une personne ?
    Par ypk dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 21/02/2012, 19h58
  2. Monter un mur en siporex pour soutenir un poele
    Par laconi dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 08/12/2010, 07h50
  3. Dimensionner une jambe de force pour soutenir une avancée de toit
    Par seboseb dans le forum Bricolage et décoration
    Réponses: 19
    Dernier message: 28/06/2010, 21h23
  4. Actu - Copenhague : les internautes invités à soutenir l'opération Earth Hour
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 02/12/2009, 08h15
Découvrez nos comparatifs produits sur l'univers de la maison : climatiseur mobile, aspirateur robot, poêle à granulés, alarme...